Nemmouche en cassation : à quand une justice d’exception ?

Publié le 28 juin 2014 - par - 976 vues
Share

islamohurleurPour rappel, c’est le musulman qui a fait 4 morts à Bruxelles il y a peu.

La chambre d’instruction de la cour d’appel de Versailles (Yvelines) «constate la régularité de la procédure et ordonne la remise de Mehdi Nemmouche aux autorités judiciaires de Belgique en exécution d’un mandat d’arrêt européen (…) aux fins de poursuites d’assassinat dans un contexte terroriste», a déclaré la présidente face au suspect.

Mais Mehdi Nemmouche, «entend se pourvoir en cassation» contre cette décision, a annoncé jeudi son avocat. «Il va certainement se pourvoir en cassation», «c’est son droit de se pourvoir en cassation et il entend exercer ce droit», a déclaré Me Apolin Pepiezep à la presse après l’énoncé de la décision de remise aux autorités belges. Ce pourvoi ne peut être formé qu’une fois que le jeune Franco-Algérien aura reçu la notification de cette décision.Non ce n’est pas une blague, oui c’est un assassin, oui il a un avocat, oui il avait un fusil d’assaut, oui il a tué, oui il se pourvoit en cassation, oui c’est vous qui payez l’avocat et les procédures, oui c’est vous qui payez les mosquées en achetant hallal, oui c’est vous qui les payez aussi au travers d’un élu contaminé, non Medhi n’a pas envie d’être extradé, oui Taubira est plus sympa, oui il recommencera aussitôt libéré.

Bon je pourrais continuer longtemps mais j’aime bien les raccourcis.

A situation d’exception (enfin ce n’est plus vraiment le cas …) Tribunal d’exception. Couic et point final.

Quand je pense que ce type utilise notre code pénal pour éviter d’être jugé … c’est (mettez un mot ici, je n’en trouve pas). Quand je pense que notre système judiciaire le suit dans sa démarche, c’est (ici mettez aussi un mot mais en pire).

Nous avons un système judiciaire complètement dépassé par rapport aux menaces des islamistes et ce système est parfaitement adapté aux tueurs et accessoirement victimes de discrimination et de notre société qui est coupable parce qu’ils sont passés à l’acte alors que patati-patata, enfin que c’est de notre faute, que nous devons le réinsérer, l’aider psychologiquement, lui fournir un logement, du travail bien payé et comme ça il ne fera plus ses petites bêtises. Sauf que j’ai la certitude que dès réinséré il va réinsérer un chargeur de gros calibre dans une AK47 trouvée comme par hasard et continuer ce pourquoi il a été formaté. Momo Merah n’a arrêté son job que faute de pouvoir continuer à le faire.

Bon enfin, j’hurle au loup (solitaire ?) mais cette histoire c’était loin, dans un pays qui ne nous concerne pas et ce soir l’écran va encore chauffer avec le FOOOOOT. Les bières sont au frais parce que c’est la tradition romaine; Panem, bierum et circenses selon Néron, exit de chômagum, dettum et bellum. C’est la paix dans le monde et notre vaillante équipe de pieds-balleurs va écraser le Nigéria en huitième de finale comme il se doit d’une nation colonialiste et esclavagiste. Ah! au fait, c’est pas du côté du Nigéria qu’une secte islamiste a encore enlevé 60 jeunes vierges pour les déniaiser. Quelle bonté d’âme. Silence et respect des média.

Joie et bonne humeur dans ce nouveau siècle des Lumières du feux de vos voitures et de vos poubelles au rythme des coups de sifflet d’un arbitre dont la tête sera mise à prix par l’un ou l’autre, voire les deux en cas de match nul. Ce soir je ferai un gros dodo loin de toute cette euphorie collective, je penserai à l’époque des mayas. Leur équivalent du foot était simple, suffisait de taper une petite baballe de caoutchouc uniquement avec les articulations. L’équipe perdante perdait la tête au sens propre. La question était tranchée, il n’y avait pas, ou plus de mauvais perdants et Ribery ne roulait pas en voiture de luxe.

Philippe LEGRAND

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.