N’en déplaise à Caroline Artus, je persiste et signe : je suis de gauche et le dirai encore

Publié le 11 février 2018 - par - 248 commentaires
Share

J’avais décidé de traiter par le mépris l’article que la contributrice de RL avait écrit et les commentaires agressifs – et ridicules pour certains – qu’il avait suscités :

https://ripostelaique.com/que-christine-tasin-continue-de-safficher-a-gauche-aide-t-il-vraiment-notre-combat.html

Mais des adhérents, contributeurs et lecteurs de RR grognent, se demandant à quel jeu Riposte laïque joue. Je dois donc user de mon droit de réponse et rassurer nos lecteurs – et ceux de Riposte -, Riposte laïque n’essaie pas de me lyncher mais, comme c’est d’usage dans ce media, de provoquer le débat. La position de Caroline Artus n’est pas celle de la rédaction, que seul l’édito de Cyrano représente.

Comment peut-on, à l’heure où, plus que jamais, l’union des patriotes contre l’islam doit se faire, faire encore des procès d’intention absurdes, à l’un ou à l’autre de ses camarades de combat pour ses engagements politiques passés ou présents, pour ses choix idéologiques, philosophiques, sociétaux ?

Je suis fatiguée de ces stupides mises en demeure de « penser bien », « penser droit » venant du camp des anti-islam. Comme si les autres ne nous faisaient pas déjà la chasse et ne prétendaient pas nous imposer de renoncer à notre liberté suprême, la liberté d’expression. Certains ont déjà essayé, il y a 5 ans, et de m’obliger à cracher sur le mariage homo et d’entraîner RR dans cette voie. On sent que Caroline Artus n’a toujours pas compris, pas admis ma position. De quoi se mêle-t-elle ? Est-ce que je lui fais des procès parce qu’elle est anti-mariage homo ? Est-ce que j’ai demandé à qui que ce soit de mes adhérents ou lecteurs de ne pas aller manifester avec elle ? Jamais, chacun a fait ce qu’il voulait faire, en toute liberté. Mais ça ne suffisait pas, il fallait que, moi, je me reniasse et que j’entraîne RR dans une lutte sans rapport avec l’islam !

Nous luttons de conserve contre l’islam, nous n’avons pas à jeter l’opprobre sur le compagnon de combat parce que nous ne pensons pas pareil sur des sujets de société. Oui je suis pour le droit à l’avortement, au mariage homo, à l’euthanasie, à la PMA… et je dénie à quiconque de mon camp de m’en faire grief et de vouloir que je me taise. Comme je me dénie tout droit de faire la guerre à ceux de mon camp pour leurs choix sociétaux. On a encore le droit à la liberté de penser, bordel ! Qu’est-ce que c’est que ces Ayatollahs de la pensée qui, dans les commentaires sous l’article de Caroline, se croient sur Bd Voltaire et voudraient être plus totalitaires encore que la LDH ou la LICRA ?

Et il faudrait aussi que je cessasse d’admirer et d’aimer 1789, Robespierre dont l’oeuvre écrite est hallucinante de beauté, de vérité, de justesse ? Tout ça parce qu’il y a des royalistes, des gens pour parler de génocide vendéen (que je conteste, et c’est mon droit) ? Qu’ils pensent et disent ce qu’ils veulent mais qu’ils ne prétendent pas m’imposer leurs credos, merci. Marre des ayatollahs de la pensée, même dans mon camp. Je finis même par me demander, si, finalement, ils sont de mon camp, ceux qui, parce que nous divergeons sur des questions politiques ou sociétales, me vouent aux gémonies et ne veulent pas entendre parler de moi. Et oui, à chercher des poux dans la tête à autrui, on finit par en recevoir le prix à payer.

Et une Caroline Artus qui se mêle de dire qui je devrais admirer et pas admirer ! De qui je devrais parler ou ne pas parler. Sans savoir qui je suis, ce que je lis… qui plus est. J’ai déjà fait moult conférences sur Olympe de Gouges, je ne manque pas une occasion de la citer, il faudrait que je l’inscrive sur mon front pour que Caroline le sache et se dispense de faire des reproches non fondés ? Caroline, il faudrait éviter de devenir à ton tour un Ayatollah et de faire courir sur mon compte des rumeurs. Quand on ne sait pas, on se tait.

Et on évite d’affirmer que la droite serait « la responsabilité » et la gauche « l’irresponsabilité, la responsabilité collective ». Parlez-en donc à un Zola et à un Hugo, lisez-les, reprenez leurs combats politiques, bande d’incultes qui ne connaissez rien de l’histoire de la gauche.

Oui j’ai toujours été de gauche et je continue de l’être. Et alors ? Cela m’empêche-t-il de combattre l’islam et d’en payer le prix ? Au contraire ! Merde alors.

Oui je continue non seulement de l’assumer et de le revendiquer. Et j’ai raison de le faire. Pour trois raisons.

Parce que c’est un croc-en-jambe fait à ceux qui nous traitent d’extrême-droite et de fascistes. Mon passé et mes engagements politiques rassurent nombre de lecteurs et adhérents qui, devant le matraquage dont nous sommes l’objet, se posaient des questions pour nous rejoindre. Et ça emmerde sacrément nos ennemis. Oui j’ai milité à la LICRA qui me poursuit au tribunal. Et je n’en ai pas honte, c’était bien avant l’invasion islamique, l’invasion migratoire… Bien avant que la LICRA ne soit devenue un outil au service des nos ennemis.

Parce qu’ils me font bien rire les « gens de droite  » qui accusent « la gauche  » d’être responsable du désastre. Et moi avec.

Parce que depuis 40 ans il n’y a eu que des hommes politiques dits de gauche aux manettes en France et dans tous les pays d’Europe ?

De qui se moque-t-on ? Ils ont tous trahi, ils ont tous tourné casaque, ils ont tous signé et contre-signé les contrats entre les pays exportateurs de pétrole et l’Europe. TOUS. Qui peut sérieusement dire qui était de gauche et de droite dans tous ces noms ? Tous responsables, tous coupables. Dois-je à mon tour excommunier tous ceux qui ont voté Sarkozy et Chirac parce qu’ils avaient l’étiquette « la droite  » ?

Giscard qui nous a vendus à l’Europe et qui a joué le regroupement familial, appelant l’invasion migratoire au nom des cadeaux faits aux grands patrons, voyant d’un bon oeil l’arrivée de main d’oeuvre immigrée qui accepterait conditions de travail et salaires inférieurs aux autres, et faisant augmenter le chômage rendant les nôtres plus dociles, de gauche ou de droite ? Les deux, mon colonel.

Mitterrand qui nous fait prendre le tournant de la rigueur ? De gauche pour l’étiquette mais sa politique dès 1983, le tournant de la rigueur, l’européisme béat c’est le combat de la droite.

Et de Gaulle qui a fait les saloperies que l’on sait pour que l’Algérie ne soit plus française, ce qui a favorisé l’immigration algérienne. Un homme de gauche ?

Chirac, Sarkozy ? De gauche, de droite ? Une poule n’y retrouverait pas ses petits. Pareil avec Hollande, avec Macron.

Et en Angleterre, en Allemagne, en Belgique, en Italie… c’est depuis des dizaines d’années la valse de la gauche et de la droite qui font tous la même politique.

Le clivage entre gauche historique et droite historique a sauté depuis longtemps et ne veut plus rien dire, il n’y a plus que des patriotes et des non patriotes, des européistes et des anti-UE, des mondialistes et des souverainistes, des dhimmis et des anti-islam….

Je suis donc obligée dorénavant, et je le fais, de dire » je suis de gauche, de la vraie gauche, ce sont les autres qui ne sont plus de gauche« .

Et je devrais y renoncer parce que les gens n’ont pas de culture politique, haïssent pour des raisons obscures, ataviques même, la gauche et sont incapables de faire la différence entre Hugo, Zola, Jaurès et Jospin, Hollande, Macron ? Hors de question.

Enfin, je continuerai de me dire de gauche parce que j’en suis heureuse et fière et qu’il n’y a aucune absolument aucune raison pour que je me renie.

Les raisons ? Je les ai déjà données en 2015, dans cet article qui expliquait déjà, pourquoi je suis de gauche, pourquoi je bénis mais 68 et pourquoi je hais l’islam. Et cet article reprenait un premier article de 2008.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/08/07/pourquoi-je-suis-de-gauche-pourquoi-je-benis-mai-68-et-pourquoi-je-hais-lislam/

10 ans déjà. Je n’ai pas changé d’un iota. Je suis irrécupérable ? Je l’assume, j’en suis fière et tant pis pour ceux qui voudraient que je les imitasse et fusse comme eux. Jamais, plutôt crever.

C’est parce que je suis de gauche que je suis patriote. C’est parce que je suis de gauche que je ne veux pas des traités internationaux qui remettent en cause les droits de nos salariés, les acquis sociaux, et qui vont avoir pour conséquence d’appauvrir les nôtres tout en les empoisonnant avec la malbouffe. C’est parce que je suis de gauche que, comme Georges Marchais dans les années 80, je ne veux pas que l’immigration fasse concurrence aux nôtres et augmente leur chômage. Voir la video ci-dessous : après le passage sur l’immigration on découvrira une polémique qui nous paraît à présent surréaliste, le Parti Communiste d’Ille et Vilaine qui s’opposait à la construction d’une mosquée et d’une école coranique à Rennes au nom de la loi de 1905. Ecoutez aussi la fin du discours de Georges Marchais répondant aux attaques du PS et accusant celui-ci de prendre les ouvriers pour des bornés, des incultes…

Et c’est parce que je suis de gauche que je ne veux pas d’islam. Parce que l’islam est contraire aux valeurs qui ont inspiré 1789 et la Déclaration des Droits de l’Homme : l’égalité hommes-femmes, l’égalité des citoyens, la liberté d’expression et la démocratie. Parce que suis, tout simplement, républicaine, amoureuse de la France et de son histoire, toute son histoire depuis Clovis.

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2018/02/11/nen-deplaise-a-caroline-artus-je-persiste-et-signe-je-suis-de-gauche-et-le-dirai-encore/

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Daniel Daflon

Suite Alors c’est que je suis de gauche puisque je défends les travailleurs contre les abus et l’oppression patronale ! Ou suis je en réalité ? Est ce bien important de me définir dans un camp ou dans l’autre, puisqu’en fait je suis pour la vrai justice et la défense des intérêts de la France et des Français. Ayez toujours présent à l’esprit, que malgré nos différences et nos divergences, notre but doit être, comme en 1944, la libération de notre pays par la disparition des envahisseurs et le châtiment de tous ceux qui ont contribués à l’occupation de la France. Par… lire la suite

Daniel Daflon

Suis je de droite ? De gauche ? Je ne sais pas et est ce vraiment important aujourd’hui ? Ce qui est sûr c’est que je suis contre l’immigration et l’invasion étrangère. Je ne veux ni arabes ni noirs dans mon pays. Alors c’est que je suis de droite et même d’extrême droite puisque je ne suis pas contre une dictature militaire musclée qui permettrait de résoudre le problème très rapidement. Ce qui est sûr aussi c’est que je suis anti capitaliste, et surtout contre le grand capitalisme spéculatif, ce parasite tel la sangsue, qui ne produit rien et qui exploite et ponctionne… lire la suite

Jobig

Je plagie mme Tasin. C’est son problème si elle est de gauche, mais qu’elle ne nous balance pas ses horreurs sur Robespierre. On pourrait la plagier en disant : « Et il faudrait aussi que je cessasse d’admirer et d’aimer , Hitler dont l’oeuvre écrite est hallucinante de beauté, de vérité, de justesse ? Tout ça parce qu’il y a des sionistes, des gens, pour parler de génocide juif (que je conteste, et c’est mon droit) ? « Si quelqu’un écrivait cela, il serait passible de la prison, mais bon, chez les gauchistes, on a le droit d’aduler cette ordure de Robespierre… lire la suite

Carole

L’historien, écrivain, homme politique et académicien Max Gallo, contrairement à Christine Tasin, n’admire pas la révolution Française, bien au contraire, pour lui elle est un antimodèle : « En examinant la Révolution, on découvre combien, dans une société organisée, la sociabilité entre les hommes est extrêmement fragile. Et qu’il suffit de quelques jours, parfois de quelques heures, pour que la barbarie des comportements humains rejaillisse. Je pense depuis toujours qu’un des périls majeurs qui guettent nos sociétés contemporaines est l’irruption de la violence et des barbaries. C’est donc sans aucune indulgence que je considère la Révolution française par rapport aux… lire la suite

Yves ESSYLU

C’est quoi la gauche, c’est:
– donne-moi ta montre, je te donnerai l’heure ;
– fais ce que je te dis, ne fais pas ce que je fais ;
– pense comme moi, sinon t’es un abruti qui ne mérite que le goulag

Quand on cite les échecs systématiques de l’idéologie marxiste, la réponse c’est: Les intentions sont bonnes mais elles sont dévoyées par la nature humaine

M’est avis qu’au constat de l’échec de toutes les tentatives, les marxistes devraient quand même se demander si leur idéologie n’est pas contre-nature
……

Ramillon

J’ai fait des dons à Riposte laïque,( achats de livre ) avec une Tasin gauchiste plus jamais !!
quelle connerie j’ai fait !!!

Pascal Olivier

Christine Tasin n’est plus membre de la rédaction de Riposte laïque, elle a claqué la porte en mai 2013.

M de St Liguaire

Oui Pascal, mais …

Suricate

Donc, pour résumer, l’union demandée est uniquement centrée sur le rejet de l’islam (auquel je souscris, bien entendu). mais cela signifie qu’une fois ce rejet effectué, il n’y aura plus de cohésion possible. Ce site n’a donc rien de patriote ! Il se contrefiche de la patrie, une, sainte, dans le sens chrétienne, voulue par Dieu, bénie par Dieu. Tout ceci n’est donc que pipeau et fifrelins !
Totale perte de temps !

Eicher

Quand JMLP était au deuxième tour en 2002, Christine Tasin a fait partie des gens qui ont publiquement appelé à ne pas voter pour lui.
N’empêche que la France ne serait peut-être pas à l’agonie aujourd’hui si JMLP était passé…
Lors de la dernière présidentielle, elle a soutenu MLP, mais en réalité elle était derrière l’homosexuel et gaulliste de gauche Philippot ; elle était aux cent coups quand celui-ci a quitté le FN.
Bref, cette dame n’a rien compris et ne comprendra jamais rien. Irrécupérable.

Georges PN

S’afficher de gauche, c’est aussi se mettre dans le même moule que tous les Macron, Hollande, et… Bon, mais, si ça plaît, pourquoi pas ?
Il est surprenant, alors que la France est en train de crever de l’immigration, de l’Europe, des 80, des impôts, etc… qu’on ait une discussion d’un tel niveau et d’une telle portée !
Tant qu’on y est, faisons, comme à Constantinople, en plein siège par les Turcs, un débat sur le sexe des anges… La situation est tout à fait comparable.

didile

La gauche de France était contre toutes les religions ,c’est la raison pour laquelle ,elle a refusé tant qu’elle a pu le droit de vote aux femmes ,ces idiotes patentées, qui, si on les laissait faire, voteraient comme les curés . Mais pendant 100 ans religion en Europe signifiait christianisme . Et voilà -t-y pas que 80 ans plus tard ,il nous en sort une autre ,de plus en plus voyante et envahissante .On n’avait pas pensé à ça . Quoi faire de ce phénomène ,on ne peut tout de même pas coller sous le nez de 10 millions ou… lire la suite

mauvaisedent

Si vous voulez être censuré, allez sur riposte laïque.

jan le Connaissant

vous avez une dent contre les modos !!
peut être ave vous dépassé la limite qui est la politesse et la correction ?
( sourire )
jan le Connaissant

Maya

On résume : Tasin est pour ..tout ce qui a participé et participe à l’écroulement de la France. Vive l’idéologie des lumières, vive le génocide vendéen qui n’a jamais existé selon elle, vive mai 68, vive la juiverie, à bas le Catholicisme, mort à tous ceux qui ont un peu d’argent car ce sont tous sans exceptions des c*ards, fière d’avoir été à la LICRA, pro-LGBT, etc.Vers la fin, mince! Tout ce que j’ai essayé de détruire me protégeais contre l’islam et l’immigration de masse ! Mer 2 alors ! Alors vite, on garde toutes nos idées, mais on se… lire la suite

mauvaisedent

Bravo Maya, c’est de la boue.

Maya55

Je précise car les commentaires de Maya (pseudo qui ressemble bcp bcp au mien) lui appartiennent .
Ne pas confondre les deux personnes .
Maya55

Maya55

Les idées gauchistes de Christine sont contradictoires avec sa lutte .
Pourquoi les mettre en avant on les connait alors pourquoi le dire sans cesse?
La Gauche c’est FI et compagnie =immigration et islam donc c’est l’opposé de ce contre quoi elle lutte .
Ce qui compte c’est quand il y a des élections elle se situe où ? Pas à gauche que l’on sache .
Alors pourquoi cette contradiction qui fait douter de sa crédibilité c’est plus que pénible RL c’est pas RMC etc !
C’est vraiment bizarre .

Boniface

Moi aussi je trouve très suspect que Christine Tasin en remette régulièrement une couche pour défendre tout ce qui a contribué au déclin de la France. Mais j’ai compris pourquoi : elle n’a rien contre l’immigration et une France complètement asphyxiée et définitivement coulée avec 25 millions d’immigrés, ça ne l’a dérangerait pas. Seule la dérange cette islamisation qui remet en cause sa sacro-sainte laïcité – seule chose qui compte à ses yeux. C’est malheureux à dire, mais Christine Tasin n’est pas une authentique patriote et son combat n’est pas le nôtre. De plus, elle n’hésite pas à venir tirer… lire la suite

Carter

Exact. Elle est pour tout ce sui a contribué à l’anéantissement de la société Française, mais elle refuse le constat. Elle refuse les conséquences des causes qu’elle chérit. donc une personne illogique sur toute la ligne, de toute façon une littéraire ne peut être logique, car la logique c’est mathématique et non littéraire.

Antitotalitaire

Il faut aller au-delà de ces clivages, l’ennemi est totalitaire et je m’en tape de qui le combat: – Louis Chagnon, communiste, révoqué ce l’EN pour avoir osé montrer le vrai visage du fondateur de l’islam -René Marchand, gaulliste, enseignant, fonctionnaire, licencié d’arabe. -Anne-Marie Delcambre, enseignante, juriste, arabisante, islamologue( deux doctorats), plutôt de droite(!?): mais qui met le doigt sur les textes et le concentré de totalitarisme que renferment ces textes et le quasi fascisme qu’ils libèrent une fois mis en actes. On se tapera sur la figure après, avant que le derniers des totalitarismes(avec celui des  » maîtres du… lire la suite

joke ka

Je suis entièrement de votre avis: le risque totalitaire ,le danger vient de cette idéologie mortifère qui veut imposer sa loi (charia)par la force et la violence mais qui parfois emprunte la dissimulation (takkya) avec habileté:le reste n’a que peu d’importance, gauche,droite ,cathos ou juifs, identitaires ou cocos … seul un front commun contre un danger commun mais puissant peut sauver notre civilisation et notre pays

Antitotalitaire

Au passage , j’enverrai bien les mélanchonistes et tous les black blocks gauchiste en stage de longue durée, allez , mettons dux ans ferme chez Kim Jong Un?

Antitotalitaire

Et là où Madame Tasin à raison: l’islam nous les brise menues!
Soyons d’accord sur ça on s’engueulera après.

Antitotalitaire

Et il y a aussi droite et droite d’ailleurs.
Sur le patriotisme on ne peut pas lui jeter la pierre, celui-ci a émergé avec la révolutions française(il n’était qu’embryonnaire sous la monarchie avec la belle victoire de Philippe Auguste à Bouvines), elle s’est transformé en un épouvantable chauvinisme (Chauvin, c’est un nom propre à l’origine) et pire en nationalisme (pour moi ces dérives sont plus de gauche que de droite à l’origine).
L’Empire dans le fond fut le véritable » centrisme « dans l’affaire, liant les idéaux et l’étiquette d’ancien régime à ceux de la revolution.

Vincent L.

Selon moi, les termes de droite ou de gauche ne veulent plus rien dire. Je suis anti-mondialiste, tel que le mondialisme est conçu aujourd’hui et je suis anti-européen, telle que l’Europe est conçue aujourd’hui. Est-ce que cela fait de moi un homme droite ? Un populiste peut-être ? Il est vrai que j’aime mon peuple. Un populiste aimant son peuple et sa patrie qui se fait traiter souvent d’extrême-droite (sous entendu de nazis). Le libéralisme de Hollande est-il de gauche ? Un libéral de droite est-il vraiment comparable à royaliste classé également à droite, etc. Ces termes (notamment extrême-droite) sont… lire la suite

Antitotalitaire

Remarquez, je peux comprendre Madame Tasin, il y a aussi gauche et gauche, pas de migrants ni à Cuba ni en Corée du Nord, je plaisante bien sûr, pas de migrants en Biélorussie ni les problèmes liés à une immigration autant souhaitée par les gauchistes no borders(sans frontières) qui ne sont pas à une contradiction près et les ultra libéraux et le grand patronat. D’accord il n’y a pas beaucoup de démocratie chez Kim Jong Un ou chez Fidel puis Raul Castro: mais au moins ils sont souverains b…de m…pas de banquiers à la Soros ni de black blocks débiles… lire la suite

Torpillator

Riposte Laïque c’est pas non plus un repère à gauchiottistes frustrés
La résistance vient de la Droite
La trahison a toujours été de Gauche
N’en déplaise aux ahuris reconvertis de dernière seconde
Parfois je me demande pourquoi Christine (de gauche) se fait chier à défendre, en prenant tous les risques sur ses épaules, ceux qui nous ont mis dans cette merde islamique (les gauchiottes),
donc Bravo à Caroline Artus d’avoir un petit petit remis les pendules à l’heure.