N’en déplaise à Marine, l’islamisation de la France ne peut plus être tolérée

Publié le 8 octobre 2016 - par - 23 commentaires - 1 841 vues
Share

 

une-de-reconque%cc%82te

Alain de Peretti a levé le lièvre (1). Oui l’islam et la charia deviennent la référence républicaine et laïque française, avec la complicité des gouvernants, l’action des islamo-collabos subventionnés et l’immigration colonisation qui renforce la 5ème colonne implantée dans les quartiers (2). Une dimension que la candidate Marine (sans le Pen) ferait bien de prendre au plus vite en compte. Toutes les conditions d’un soulèvement majeur sont réunies. En témoignent les libres-propos des partisans de Ne pas subir (préface du président de l’ASAF, Henri Pinard Legry).

 Voilà une dimension que la candidate Marine (sans le Pen) ferait bien de prendre au plus vite en compte si elle compte faire le plein des voix patriotiques qui attendent un programme efficace face au danger mortel que constitue l’islamisation de la France. Celles des électeurs qui attendent autre chose que le leurre d’une France apaisée. En direction aussi de tous ceux qui auraient souhaité entendre un discours musclé après les attendants de Nice, au lieu d’un long silence estival. De tous ceux qui savent que la question de la répartition des « migrants » en France ne doit pas se borner à une simple récupération politicienne et d’hypothétiques recours administratifs. N’en déplaise à ceux qui se raccrochent désespérément à un vote par défaut, sans engagement concret, ou pire, tel un récent commentaire accréditant l’idée que le vote Marine serait une rustine bien commode pour retarder de 10 ou 20 ans la prise islamiste de la France. Après-moi le déluge, en somme.

 Salut public 

« … demain des foules tueuses pourraient se mettre en marche, et provoquer un exode des musulmans, au moins aussi massif et meurtrier que celui des Pieds Noirs en 1962. Avec, à la clé, de très graves tensions avec les Etats du Maghreb, et, au delà, le monde musulman… »

 « L‘action à mener dépasse manifestement la compétence d’un pouvoir de Gauche actuellement divisé et aux abois. Elle dépassera celle d’un pouvoir alternatif de Droite susceptible d’hériter, en tous domaines, d’une situation parfaitement catastrophique sur un terrain méthodiquement miné. « Tout peuple exténué attend son barbare », écrivait Cioran. La France exténuée ne l’attend plus, le barbare est là, il va et il vient, et il faut le traiter. La Gauche en est incapable, la Droite y échouera. Toutes les conditions d’un soulèvement majeur sont réunies. Ne manque que le « détail », souvent dérisoire, – le burkini ?-,-qui en sera le déclencheur.

 L’heure n’est-elle pas alors venue, comme en 1958, d’un sursaut populaire conduisant à la mise en place d’un nouveau gouvernement d’union nationale et de salut public imposant les solutions d’urgence et de bon sens, souvent évidentes, auxquelles aspire une écrasante majorité de Français ? »  http://www.asafrance.fr/item/libre-opinion-du-general-2s-bernard-messana-salut-public.html

 « Regarde bien cette scène, François Hollande, elle va bientôt arriver sur tes propres citoyens » 

 « Les assassins des policiers de Magnanville, du père Hamel, le tueur fou de Nice, les jeunes filles interpellées après la découverte de bonbonnes de gaz dans une voiture à côté de Notre-Dame de Paris et l’adolescent de 15 ans arrêté le 10 septembre ont un point commun : tous ont été en contact avec le Français Rachid Kassim, “alias” Ibn Qassim. 

Si le procureur de la République de Paris, François Molins, n’ose prononcer son nom, il l’assure : les jeunes femmes interpellées ce week-end après ce qui est présenté à tort comme un attentat déjoué, alors qu’il s’agit en réalité d’un attentat raté, ont été « téléguidées » par cet homme. Il est le nouveau visage du terrorisme qui frappe la France…Originaire de Roanne (Loire), il a été l’employé d’un centre social, où il était chargé d’accompagner les enfants à la cantine. « Un homme sans histoire », selon des proches. Quand on regarde de près, la réalité est tout autre… »  http://www.asafrance.fr/item/libre-propos-de-louis-de-raguenel-rachid-kassim-le-nouveau-gourou-des-djihadistes-francais.html  Louis de Raguenel, adressé par Jean-François Mazaleyrat Source : Valeurs actuelles

 La gendarmerie, comme l’armée, est infiltrée par des « radicalisés »

 Le général Richard Lizurey, nouveau directeur de la gendarmerie nationale a confirmé que certaines candidatures : « présentaient des profils de personnes radicalisées ». Pire, au sein même des effectifs de gendarmerie – donc en fonction – des cas ont été également repérés :  « Si certains de ces individus radicalisés appartenaient au corps des réservistes, dont 3 000 travaillent chaque jour au sein de la gendarmerie nationale, d’autres faisaient partie du personnel d’active »

 Si l’officier supérieur tient à affirmer sa vigilance face au risque d’infiltration de l’armée dans un contexte de lutte contre le terrorisme et la mise sur la touche des intéressés, il reste que ces cas sont un sérieux signal d’alarme. Comme celui d’une gendarme radicalisée, à Saint-Maximin (Var) qui consultait illégalement des fiches administratives et judiciaires http://www.asafrance.fr/item/interview-du-general-lizurey-une-dizaine-de-cas-de-radicalisation-reperes-dans-la-gendarmerie.html#comments 

 Ce qui n’est en revanche jamais précisé, c’est la limite ténue entre « modéré » et « radicalisé ».

 Entre plates-bandes et chasses gardées, il semble urgent d’attendre

 Si la prise de conscience et l’attente d’actions efficaces transparaissent de plus en plus au sein des différentes composantes des force de l’ordre, la plaie parlementaire n’en finit pas de ne rien décider pour une riposte réelle à la terreur islamiste en France. Deux contributions supplémentaires récentes viennent pourtant d’être publiées par l’ASAF (association de soutien à l’armée française). Celle du général (2S) Jean-Marie Faugere qui donne son avis sur 3 points : La conscription pour quoi faire – Une réserve militaire dans quel but – La question de la garde nationale. Extraits : 

 – S’il s’agit de « faire la guerre » comme c’est le cas depuis plus de vingt ans sur les théâtres d’opérations extérieurs, alors, le choix de l’armée professionnelle ne saurait être mis en cause…

 – S’il s’agit de préserver la nation et la population de la menace d’actes terroristes, alors c’est l’affaire des services de renseignement, des forces de police et de sécurité et, in fine, de la justice…

 – S’il s’agit d’apprendre aux jeunes français à se comporter en citoyen responsable et à présenter un profil acceptable sur le marché de l’emploi, alors, c’est le rôle des familles en premier lieu …

 – S’il s’agit d’entretenir le lien armées-nation, cette question est davantage soulevée dans les discours officiels qu’elle ne répond à une réalité vécue par nos concitoyens, lesquels constituent, en effet, les foyers et les familles où l’armée recrute ses membres (on l’oublie parfois !). Tous les militaires sont issus de la société civile… mais, sans doute, une minorité seulement provient des classes aisées et dirigeantes… 

 – un système de réserves militaires – constitué de renforts individuels, d’une part, et d’unités de réserve, d’autre part – qui viendrait renforcer les capacités des armées sur le territoire national, principalement celles de l’armée de terre, conserve du sens, en particulier dans le contexte sécuritaire actuel ou prévisible à moyen terme… Adossées aux formations d’active –principalement l’armée de terre, encore une fois, la seule à éprouver le besoin d’un renfort important de personnel- par la désignation d’unités d’active parraines, les formations de la réserve militaire auraient avantage à être régionalisées autant pour leur recrutement que pour leur emploi éventuel sur le territoire national dans des missions de protection et sur un espace géographique qu’elles maîtriseraient… »

 Exit une vraie garde nationale

« Relancée sur des bases incertaines par le Président de la république à la suite des actes terroristes de 2015, l’idée d’une « garde nationale » souffre de son antécédent historique en France et sera brouillée par la comparaison avec celle des Etats-Unis (2), laquelle restera hors de portée financière, déjà, et même, culturelle pour l’esprit français. Nécessairement à statut militaire, elle risquera de faire double emploi avec la réserve militaire qu’elle concurrencerait.

De surcroît, une garde nationale se devrait de jouir d’une autonomie assez large, indépendamment des armées, dans les domaines du commandement – donc des structures ad hoc, des états-majors -, du soutien et de l’administration, des organes de recrutement et de formation comme d’entraînement. Tout un ensemble qui serait redondant avec celui des forces armées et qui auraient nécessairement un coût, exorbitant, au détriment des moyens consacrés aux armées.

En conséquence, afin de ne pas multiplier les forces de sécurité intérieure, source de conflits de responsabilité et de confusion dans l’action, le bon sens recommande de s’en tenir à une réserve militaire, crédible, dotée des moyens adéquats et formée autrement que durant des week-ends laborieux qui sont soumis aujourd’hui au bon vouloir du volontariat de ses membres » http://www.asafrance.fr/item/libre-opinion-du-general-2s-jean-marie-faugere-conscription-reserves-militaires-et-ou-garde-nationale.html Source : Magistro

 Un service obligatoire et une Garde Nationale, mais sous l’autorité du Ministre de l’intérieur

D’autres idées émanent, encore d’un autre général (ç’est fou ce que l’armée française otanisée compte de généraux), l’officier général Christian Houdet :

 « Tous les jeunes entre 17 et 19  ans, effectueront  obligatoirement 3 mois de service à la Nation.

Tous les mois, il s’agira de former environ 60 000 jeunes et d’en employer 120 000, emmenés par 30 000 cadres et réservistes – pas forcément militaires – sur toute la France. Tous appartiendront à la Garde, avec ou non un statut militaire.

 Ils serviront – en uniforme – dans les brigades de gendarmerie, les commissariats de police, la sécurité civile et les casernes de pompiers ou comme sentinelles armées ; d’autres – en civil –  seront en renfort dans les réserves communales, les organismes sociaux et solidaires qui peuvent les missionner (en éliminant les plus politisées) (sic)

 Leur formation initiale d’un mois insistera sur l’aspect vie sur le territoire et les activités sportives et de cohésion.

Dès le deuxième mois ils seront employés sur le terrain pour des missions à caractère sécuritaire, environnemental, communal ou social, encadrés par les responsables de missions.

 Certains seront sélectionnés pour porter les armes. Environ 15 000 Gardes volontaires et formés au maniement des armes, pourraient s’intégrer pendant leur troisième mois dans le dispositif de sécurité.

 Les deux formes de service en civil et en uniforme se conjugueront et, trois mois après trois mois, ce seront environ 720 000 Français – hommes et femmes – qui donneront de leur force et de leur enthousiasme pour revitaliser le pays.

 Un budget annuel d’environ 3,5 milliards d’euros en régime de croisière, marquera la volonté forte de la Nation. Certes, il faudra réhabiliter ou reconstruire des locaux pour ces centres d’instruction et de soutien de la Garde nationale en prévoyant 500 millions d’euros d’investissement annuels sur 5 ans. C’est un choix national et sécuritaire à faire ! Il ne doit en aucun cas être fait au détriment de l’effort au profit des armées. »http://www.asafrance.fr/item/libre-opinion-du-general-2s-christian-houdet-pour-un-service-a-la-nation-obligatoire-de-trois-mois.html

Source : www.ouest-france.f

 (1) http://ripostelaique.com/lislam-est-il-devenu-religion-officielle-de-la-republique.html

 (2) « … les terroristes (qui) nous frappent sur notre sol… possèdent une dimension particulière : ils sont très majoritairement français. Et ce constat illustre qu’il existe, non pas une cinquième colonne… mais des individus prêts à en former les rangs … » Bernard Messana, officier général (2S), Engagement n° 112. Automne 2016.

 Lire aussi :  http://www.leparticulier.fr/jcms/p1_1615647/ratp-sncf-des-agents-armes-et-en-civil-dans-les-trains-et-metros?xtor=ES-24-[la_recap_de_la_semaine_du_07102016]&hashKey=djI7MzAzNzY5X0RCTWVtYmVyOzE1MDcwNzcwMDE5MDc7R0VUOzsyODtmZmdOVm5NcXlrV2hOa3cvOEZKdGhnPT0=&a3=763-9076608-896813&een=a25b2a93cde11e634a4a9b83c5899d61&seen=6

 Jacques Chassaing

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
LislamEstUnCancer

Avec Jacques Chassaing on est partis pour 5 ans de Juppé.

5 ans de trop! Dans 5 ans avec Juppé le nombre de mosquées aura doublé de 2200 à probablement 5000 et la vie française sera devenue majoritairement musulmane! Y compris la Justice! En 2022 la Nation française sera morte ! A cause de ce genre de personnes qui auront désespérément refusé de comprendre que Marine est notre SEULE chance numérique de sortir du projet Eurabia!

Je voue aux enfers toutes ces personnes qui découragent tout le monde à voter pour l’UNIQUE personne qui peut numériquement accéder au pouvoir pour nous sortir du merdier dans lequel on est plongés jusqu’à la fin de notre vie si on continue à ne rien comprendre!

Viguier

Marine n a guere le choix

Viguier

Il nef faut pas tout melanger Marine soutenue par SON PERE n a pas le choiix : si vous ne le comprenez pas c est triste

LislamEstUnCancer

Jacques Chassaing vous êtes vraiment un esprit complètement obtus!

Ca fait des mois qu’on vous explique la stratégie de Marine Le Pen mais soit vous avez décidé de vous boucher les oreilles et de fermer obstinément les yeux, soit vous avez vraiment décidé de faire élire Alain Juppé!

Vous ne lisez donc vraiment JAMAIS les commentaires qu’on écrit sous vos articles!? MERDE ! Ras-le-bol de vos martelages débiles sans vouloir comprendre ! Quand est-ce que vous allez lire « L’Art de la guerre » de Sun-Zi, BORDEL!?

Si vous ne voulez vraiment rien comprendre à l’art de la stratégie ou si vous avez décidé de ne pas vous y intéresser alors cessez d’écrire ces billets répétitifs et ridicules!

BALT

Je suis convaincu qu’avec Marine Le Pen, la France reviendra aux Français et redeviendra ce qu’elle était. Faisons le pari de Pascal. On a intérêt à croire que Marine Le Pen réussira.

Jean-Bernard

D’abord, se faire élire, et pour le reste, on verra après ! Je gage que Marine ne voudra pas désespérer son électorat…

Dunois

On perd du temps à discuter de ceci ou de cela… Mais nous n’avons PLUS LE TEMPS pour cela ! Il faut se mobiliser pour retirer l’épine islam de la France. Pas le temps d’attendre des élections, la décadence, organisée par le gouvernement, se précipite. Ils font tout pour couler le navire sans se rendre compte qu’ils seront les premiers à payer le prix de la trahison. Votez pour Marine dès le départ des élections, mais avant, prenez avec vous de quoi vous défendre avant que les gentils islamistes ne sortent les armes des cités pour tuer.

Jean-Bernard

J’espère simplement que Marine est une fine manoeuvrière et qu’elle vise avant l’élection. Après, on verra… et on jugera sur pièces !

Stratix

pour éviter toute violence il faut interdire gentiment et pacifiquement l’islam ( comme on interdit tout parti nazi) car il est incompatible avec nos lois et nos valeurs et il présente un danger extrême et un risque majeur de guerre civile.Les musulmans auraient alors le choix : ou bien devenir apostats et adhérer aux lois et valeurs françaises ou bien aller vivre leur idéologie dans un des 57 pays musulmans.. Tout ceci peut très bien se faire dans le calme. Bien sûr il faut au préalable informer les citoyens sur la réalité des textes et des lois islamiques en invitant sur les plateaux télé des apostats de l’islam qui pourront expliquer la réalité de cette idéologie totalitaire.

Aux Armes Citoyens

Encore un truc long comme des kilomètres à lire. Je verrai ça plus tard.

Dany

Vous n’aimez décidément pas Marine LP !! elle qui a pour projet de fermer les frontières, d’arrêter l’invasion, et d’agir avec diplomatie pour régler le problème de l’islam , interdire le halal , régler le problème des mosquées et de leur financement par l’étranger..etc.. un peu de diplomatie dans le règlement de ces problèmes on ne peut plus explosifs est de mise!!

Charles Martel

Marine Le Pen a qualifié les musulmans de compatriotes, et a ajouté que la péférence nationale ne se fera pas sur la couleur de peau, traduction: les cons de français continueront à passer après les étranger et à les engraisser par leurs impôts.

Dany vous êtes un pauvre crétin.

Thel

On laisse rentrer l’ennemi et après on s’organise je préconise de foutre lesdits à la porte leur ordonner de quitter le territoire au plus vite sans délai et sans èdommagement ils nous coûtent assez chère commeça
Cela nous coûtera moins chère

Entièrement d’accord avec vous ! leur donner du fric pour qu’ils foutent le camp ? Ils en ont donné aux pieds noirs ????

Gally

Vous dites « la candidate Marine (sans le Pen) »
Je réponds : « Oh que non, une Le Pen, justement : http://ripostelaique.com/Monsieur-Le-Pen-defend-le-fascisme.html »

Il serait temps d’ouvrir les yeux et de réaliser que les Le Pen, père et fille, ne servent qu’à empêcher l’émergence en France d’un Oskar Freysinger. La seule différence entre eux et le reste de la classe politique, c’est qu’eux, leur allégeance est coté chiite et non sunnite…

Mais bon, je vais encore probablement me manger une rafale de « thumb down », tant les gens préfèrent planter la tête dans le sable que de prendre leur courage à deux mains et reprendre, également en mains, leur destin…

Ok ! je vais pas te donner un thumb down. Je vais juste te demander ce que tu proposes. Ça veut dire quoi prendre en main son destin?

Gally

Prendre son destin en main ? S’investir massivement pour soutenir des mouvements nouveaux, en étant conscient qu’il faudra une bonne dizaine d’années avant qu’ils ne soient en position d’avoir un poids réel (en fait, parfois moins, cf infra), en étant conscient que cela va signifier de prendre de son temps, réellement, mais que c’est ce qu’il faut faire si on veut assurer un avenir à ses enfants, au lieu de donner carte blanche à des partis existant (FN inclus). A minima, si on a pas ce courage, soutenir financièrement ceux qui font le combat (soutenez vous RL qui enchaîne procès sur procès ?) et à minima venir les soutenir lors de leurs manifestations […]

Gally

[…] (rappelons que RL considère comme une réussite de rassembler 300 personnes en Languedoc Rousillon, région où le FN avait obtenu plus de 800.000 votes…). Si vous étiez des dizaines de milliers à les soutenir, et pas quelques dizaines, peut être RL ou surtout RR pourrait évoluer vers un parti politique à même de vous défendre, mais voilà, c’est tellement dur de s’investir, tellement plus simple de suivre un parti pourtant largement connu pour ses accointances douteuses avec des islamistes (oui oui, le FN) et tellement plus simple d’insulter ceux qui rappellent lesdites accointances (il suffit de lire les commentaires sous n’importe quel article écorchant un peu le FN pour […]

Gally

[…] constater que l’on parle à des gens en religion plutôt qu’à des gens près à prendre leur destin en main)

Notons que c’est loin d’être une mission impossible, pourtant : le mouvement 5 étoiles, en Italie, n’existait pas il y a 7 ans et représente désormais 25% des électeurs, en sus d’avoir gagné 2 des plus grandes villes du pays. Qu’on soit d’accord ou pas avec eux, on ne peut que constater qu’eux ont pris leur destin en main, et que cela leur a réussi.

N’en déplaise à Marine?!!!!!!! Ça veut dire quoi ça? Vous voulez faire croire aux gens que Marine tolère l’islamisation de la France?!!!!

Charles Martel

toi y en a comprendre quand marine dire musulmans = compatriotes?

guillemain

On aura Juppé et NKM comme premier ministre.
Et en 2022 on aura 3 millions de musulmans de plus.
Avec la propagande anti Marine, elle n’a aucune chance.

Marine est la seule à vouloir fermer les frontières.
De ttes façons il y aura une guerre civile.
Soit contre les seuls islamistes, comme en Algérie, soit contre les musulmans.

Glazik

Le sieur Chassaing nous ressasse son message : Il faut voter pour un super candidat qui fera 2% et surtout pas pour Marine qui pourrait gagner et mettre fin à l’invasion !
Il en a marre des islamistes, le sieur Chassaing, mais il ne veut pas que la situation s’améliore. Non, non, il aime bien être en socialie et pouvoir se plaindre tous les jours de la méchante Marine qui n’est pas assez bien pour lui !