Neuneu 1er n’ira pas au bout de son mandat : quelles mesures mettre en place dès sa chute ?

Publié le 6 mars 2013 - par - 3 855 vues
Share

Quelques chiffres, parce qu’il en faut bien:

– Nouvel an : plus de 50 000 policiers mobilisés ; 1 500 voitures brulées ; combien d’arrestations ?

– Combien de racailles barbares dans chaque zone de non droit ? 500 ? 1 000 ?

Partons sur ce chiffre ; multiplié par (actuellement 800 zones en France) cela fait presqu’un million de personnes à virer d’urgence. Les mettre en prison ? Oui, bien sur ; cela pourrait en faire LE grand chantier des prochaines années, de multiplier par 10 le nombre de prisons ; à quel coût ?

– De mémoire, il me semble me souvenir que dans les années 70, il se disait que, avec la fécondité de l’époque (nous étions environ 55 millions), nous ne serions plus que 45 vers l’an 2015- 2020.  65 – 45 = 20 millions d’immigrés, légaux ou non, soit quasiment la moitié de ce qu’aurait du être la population Française. Un statisticien pourrait il confirmer ces chiffres.

– Il est maintenant patent que Neuneu 1er ne finira pas son mandat ; trop de promesses non tenues, bafouées…

Alors qu’il faudrait une révolution économique, écologique, émmigrationniste, industrielle, éducationnelle, technologique,  fiscale, scientifique, il parle mariage et vote !

Tout le monde étant convaincu de – à longueur d’articles, RL dit et redit sur l’islam, – de la nécessité d’interdire le coran et ses adeptes, il est temps maintenant d’arrêter les mesures qui seront nécessaires.

Les spécialistes en droit, en économie, en diplomatie, en industrie, en…… non affiliés à ce gouvernement, peuvent ils soumettre les 100 mesures qu’ils estiment qu’il faudra prendre d’urgence à la chute du Neuneu. Ainsi que les premières lois à abroger d’urgence.

En vrac, reconquête des zones de non droit ? Réouverture du bagne ? Remise en place de la peine de mort ? Déchéance de nationalité ? Interdiction de la double nationalité ? Jugement des collabos ? Droit de riposte pour la police ? Suppression des subventions à certaines associations, division par deux du nombre d’élus, etc.

Cela serait la première fois qu’un programme électoral serait fait sur internet, par et pour les électeurs-citoyens ; une sorte de référendum.

D’aucuns appellent de leurs vœux un sursaut national ; ok, mais sera-t-il suffisant au niveau Français ? Que vont faire les barbares ? Passer la frontière en attendant que cela se calme ?  Se fondre dans la foule ? Sortir les dizaines de milliers d’armes de guerre en leur possession ?

Ou aller au clash, en comparaison duquel le bilan de la seconde guerre mondiale paraitra banal.

Car cette offensive, cette guerre qui nous est déclarée, est déjà mondiale.

–      «  Nous laisserons nous entrainer dans la nuit sans combattre ? »

–      «  Celui qui a la possibilité de poser un geste a la responsabilité de poser ce geste. »

Yves Woigard

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.