Nicolas Canteloup a-t-il encore le droit de singer Christiane Taubira ?

AutocollantTaubiraIls sont en train de devenir fous, et de se ridiculiser, suite à la dernière page une provocatrice de l’hebdomadaire Minute, dont ils demandent l’interdiction. Ils nous font penser, par leur indignation vertueuse (à géométrie variable) à ces bigots qui pleurnichaient, au lendemain de la sortie du film de Mocky, « Le Miraculé ». L’humour deviendrait-il un délit dans la France de Hollande-Valls-Taubira ?

Quelques semaines après l’élection de François Hollande et la nomination de Christiane Taubira à la Justice, Nicolas Canteloup tapait juste en se moquant du laxisme de la nouvelle Garde des Sceaux, la singeant parfaitement en imitant sa voix, et en caricaturant son discours compassionnel.

https://ripostelaique.com/wp-content/uploads/2012/05/canteloup-taubira.mp3

Plus d’une année après, alors qu’elle est au sommet de son impopularité, a-t-on encore le droit de se moquer de l’ancienne indépendantiste guyanaise ? Il paraîtrait, à présent, que toute ironie sur cette personne serait du racisme. L’histoire de la guenon, criée par une gamine de 10 ans (qu’on arrête d’endoctriner les gosses !) paraît avoir libéré le liberticisme des maître-censeurs ! Pourtant, dans un remarquable article, Maxime Lépante expliquait, sans approuver pour autant les slogans de la gamine, que la Garde des Sceaux n’était pas la première à se faire traiter de singe, citant, entre autres, les exemples récents de Nicolas Sarkozy et de Jean-Marie Le Pen.

https://ripostelaique.com/taubira-et-les-singes-pour-la-garde-des-sceaux-les-noirs-sont-ils-une-race-superieure.html

Cette fois, au lendemain de la nouvelle page Une de Minute, la meute se déchaîne.

TaubiraminuteTrès franchement, on a déjà vu cent fois plus provocateur dans Charlie Hebdo. Le débat ne porte pas sur le bon goût ou pas de cette couverture. La vraie question est : a-t-on encore le droit de se moquer de la Garde des Sceaux, dans ce pays, sans se faire traiter de raciste, et risquer de se retrouver au tribunal ? Apparemment, pour le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, la réponse est non, puisqu’il réfléchit à toutes les méthodes possibles pour empêcher la diffusion de Minute, ce mercredi. Le Parti socialiste et toute la gôche, dont les inévitables imposteurs déguisés en antiracistes vertueux, sont au diapason, et glapissent au racisme. Il paraîtrait que cela serait la Une de trop. Valeurs Actuelles, contre qui des procès pleuvent, parait dépassé.

TaubiraMarinePourtant, quand un obscur militant de Front de gauche, le nommé Alain Bousquet, se permet de qualifier Marine Le Pen de truie, et d’inciter à lui briser les os, on n’entend pas une seule protestation du côté des pleureuses.

On y lit pourtant, dans ce texte intitulé « Puisque la truie a des os, il faut lui briser » : « Si nous ne nous réjouissons pas du sacrum fêlé de la truie qui chante, nous n’avons rien compris à la reconquête des cœurs et des esprits qui doit guider chacune de  nos sorties ! La truie a des os, qui s’ordonnent autour de la finance et de la loi du plus fort, la truie à un squelette qui charpente une masse informe, qui répand la haine et la confusion ».

http://www.infos-bordeaux.fr/2013/actualites/un-conseiller-municipal-du-front-de-gauche-appelle-a-briser-les-os-de-marine-le-pen-2-4459

Les médias n’avaient pas dénoncé ce texte hyper violent, n’avaient pas critiqué le fait de traiter Marine Le Pen de truie.

Donc, traiter la présidente du FN de truie avec des menaces physiques explicites (ce qui est bien plus grave que des insultes), c’est de l’humour, mais traiter Taubira de guenon sans menaces physiques, c’est raciste…

De même, quand la sympathique Houria Bouteldja traite, de manière délibérée, nos compatriotes de sous-chiens », cela ne paraît pas choquer grand monde…

De même, faut-il rappeler cette une du Canard Enchaîné ?

sarkobananeCes commissaires politiques normalisateurs veulent nous priver de ce qui fait partie des charmes de notre langue, de notre pays, de nos traditions et de notre culture : l’humour, la dérision, la caricature. Nous l’avouons, bien que ne partageant pas toujours la philosophie de Minute, nous avons envie, tel Nicolas Sarkozy défendant Charlie Hebdo lors de l’affaire des caricatures, de reprendre sa formule : « Plutôt un excès de caricature que pas de caricature du tout ».

Plus ils en feront des tonnes, comme hier, pour qualifier de raciste tout humour autour de l’exécré Garde des Sceaux, plus nos compatriotes, fidèles à l’esprit frondeur, rebelle et gaulois des Français, auront envie d’en rajouter, pour défendre, à leur manière, une liberté d’expression à laquelle ils tiennent comme à la prunelle de leurs yeux.

A l’heure où nous bouclons ce journal, nous ne savons pas si Minute sera distribué, ou si Valls, poursuivant sa démarche totalitaire, aura osé le faire saisir. De toute façon, cette couverture va circuler partout sur Internet, tant que le CSA n’aura pas muselé ce formidable outil de liberté.

En solidarité avec Minute, avec Charlie Hebdo, et avec tous ceux qui veulent pouvoir continuer à faire de l’humour dans la France des constipés de gôche, nous proposons pour de prochaines couvertures quelques idées, et c’est gratuit.

MULTIRECIDIVISTES : TAUBIRA BANANE VALLS !

AU CAFE TAUBIRA COMMANDE UN PETIT NOIR MAIS REFUSE UN PETIT BLANC

RUSEE COMME UN RENARD TAUBIRA RETROUVE LA PECHE

MARIAGE HOMO : TAUBIRA GLISSE SUR UNE PEAU DE BANANE

TAUBIRA SE MET AU REGIME

Est-ce encore permis, M. Valls ? Réponse dans les jours à venir…

Lucette Jeanpierre

 

image_pdf
0
0