Nicolas Hénin : ils sont terroristes parce qu’on les a privés de Facebook !

bonnet_d_aneLu sur Le Plus : « ONPC » sur France 2 : « Les propos inexcusables de Nicolas Hénin sur les terroristes » par Charles Gautier. « En pleine promo de son livre « Jihad Academy », Nicolas Hénin, ex-otage en Syrie, a livré son analyse de la situation : « choquant »… (Hénin était) invité sur le plateau de « On n’est pas couché« …

Nicolas Hénin, le « grand reporter« , ex-otage en Syrie, (était) venu (vendre) son livre « Jihad Academy ».

« Et, je n’ai pas été déçu… Et dans cette séquence, (avec Nicolas Hénin) du début à la fin, on touche le fond. À commencer par Laurent Ruquier… En (évoquant) le troisième otage qui ne s’en est pas sorti, David Haines, le « grand reporter » faisait comprendre que « le mieux était que lon nen parle plus« …

La réplique de Laurent Ruquier m’a choqué : « Il faut pas en parler… Alors on loublie. »

Le reste est pire. « Nicolas Hénin présente les terroristes comme des « victimes »

« Nicolas Hénin explique… les causes et les raisons du terrorisme. Pourquoi l’homme tombe dans cet extrémisme ? Pourquoi prend-il les armes ?… J’ai appris grâce à lui que « cétait de ma faute » mais aussi de la vôtre, « de tous les Occidentaux, de Barack Obama« … mais « certainement pas deux-mêmes« .

« Les terroristes sont devenus ce quils sont par « manque de choix« .

« Toujours selon lui, c’est parce que « les occidentaux nont pas soutenu les révoltes syriennes » qu’ils se sont tournés vers l’État islamique… « Obama na pas tenu ses promesses donc il est responsable« . Surtout, tous les attentats dans le monde commis par l’État islamique, « cest la faute de Bachar Al-Assad« . C’est parce qu’il est toujours en place et qu’il fait des milliers de morts que « les terroristes tuent des innocents« .

« Quand Laurent Ruquier lui explique que « cette théorie ne tient pas » pour les terroristes en France, le même Nicolas Hénin explique : « Le fait est que cest une nouvelle illustration dune trahison de lOccident, de cette société qui refuse de les intégrer à la maison, chez eux, en France. » Encore une fois, les terroristes, « c’est toujours de la faute des autres« . À la limite, il faudrait presque « les plaindre et les excuser« .

« Il n’y a aucune excuse qui tienne pour prendre les armes et tuer des innocents.

« En écoutant Hénin, on a l’impression que « les victimes sont en fait les terroristes« . Scandaleux.

Hénin : « Nous avons des masses de gens qui sont très largement privés de moyens dexpression, qui sont enfermés parce quils ne peuvent pas manifester dans la rue, parce quils ne peuvent pas écrire ce quils veulent sur leur « mur Facebook » et quand les gens sont à ce point « restreints dans leur champ dexpression« , que font-ils ? Ils s’enferment, ils senterrent dans de laction clandestine et de laction violente et « ça donne le terrorisme« . » On comprend que Lucien SA Oulahbib ait posé la vraie question : « Nicolas Hénin, psychologue de bazar ? » « Que ce journaliste ait souffert sous les coups de son bourreau qui s’avère être membre dudit « E.I » et non pas le loup solitaire tant décrit, n’excuse en rien « sa prétention et surtout sa persistance à faire croire » que cet assassin soit sinon un loup solitaire du moins un « paumé » pour qui, est-il expliqué dans Le Point, « le djihad n’est finalement qu’un prétexte pour assouvir sa soif « maladive«  de notoriété« ….

« Rien à rajouter. Je suis estomaqué. Et c’est pas terminé ! (avec la psychologie de comptoir !)

« Les images de violence créent le terrorisme » (selon lui) : « Cest cette surexposition à la violence qui est la première étape de la radicalisation pour beaucoup de gens chez nous parce que cest original. »

« Les images que l’on peut voir de cette violence poussent à la radicalisation ?

« Voir des images de violence, de haine, ne fait pas d’une personne normale, sensée, un terroriste.

« Faut « arrêter de dire nimporte quoi« . Hénin en rajoute en disant que ce qu’ils veulent, en réalité, est de pouvoir « passer à la télé » et d’être « célèbres comme les candidats de télé-réalité« … (Et Hénin ?)

« Encore une fois, ils ne sont « pas vraiment méchants« , ils veulent juste leur quart d’heure de gloire (Et Hénin ?) comme tout le monde ces « pauvres » hommes. Voilà ce que nous explique Nicolas Hénin.

Le pire du pire, c’est Nicolas Hénin indifférent à propos des chrétiens d’Orient : « Il explique quil faut faire attention quand on parle du massacre des chrétiens dOrient, quils ont été tués pour attirer lattention

« Selon lui, en plus, et il cite l’évêque de Bagdad, il ne faut pas donner de visas à ces chrétiens.

« Pour qu’ils restent dans des pays où ils sont en danger ? Quel est l’intérêt ?

« Si pour Nicolas Hénin, « les terroristes ont des raisons compréhensibles de faire ce qu’ils font« , pour moi, « les propos de Hénin sont inexcusables et les terroristes impardonnables« . Tout simplement…

« Si vraiment il y avait une personne quil ne fallait pas inviter (à « ONPC » sur France 2), cétait bien lui. »

La morale de l’histoire de Charles Gautier sur Nicolas Hénin victimaire à « ONPC » sur France 2 selon leplus.nouvelobs.com/…/23 mars 2015, c’est l’Observatoire des Journalistes et de l’Information Médiatique http://www.ojim.fr qui la donne : « Nicolas Hénin poursuit sa carrière de façon « nettement moins brillante« …

« Une sorte de « consultant hybride« , à mi-chemin entre le « rescapé de service » et « l’expert régional« …

« Il distille sur les plateaux télévisés « ses avis qui se veulent pertinents et nuancés » au sujet du conflit syrien, qui sont en réalité des « reprises absolument simplistes et peu subtiles » du discours (officiel) « tout sauf éclairé« … Il se place dans la droite lignée du « troupeau des Charlie« , toujours prêts à réagir au terrorisme par « de vagues élans humanitaristes » aux « accents masochistes« …

« Vis à vis du « djihadisme islamiste« , il prône un « droit-de-l‘hommisme victimaire » visant à « trouver des excuses » culturelles et sociales aux radicalisés français…

Lu sur Rue89 (L’Obs) : « Nicolas Hénin, détenu par Daesh de juin 2013 à avril 2014, livre un plaidoyer sur les moyens de comprendre, et de faire face à la menace djihadiste. Hénin va plus loin en soulignant les « deux poids, deux mesures de l‘indignation occidentale » face à la barbarie de Daesh.

« Parabole de cour d‘école » : encore du « Nicolas Hénin, psychologue de bazar ? » Lucien SA Oulahbib

« Lors de ses interventions publiques, confronté à l‘incompréhension des citoyens bien intentionnés face à (la) crise syrienne… Il répond… par une parabole de cour d‘école. Un voyou terrorise un camarade qui va se plaindre à sa maîtresse (qui) réprimande sévèrement le voyou, qui file une nouvelle raclée à sa victime dès le lendemain, avec la même réaction de principe du corps enseignant. Les brutalités se répètent jour après jour, sans aucune intervention effective pour les stopper de la part de ceux dont c‘est la mission.

« Alors le souffre-douleur va chercher une bande de malfrats qui le vengent avec force coups. Le voyou peut dès lors se précipiter vers sa maîtresse pour se lamenter de la perversité de sa victime… »

Si vous n’avez pas compris, c’est la faute à la maîtresse du Petit Nicolas, le souffre-douleur confronté à l’incompréhension des citoyens bien intentionnés face à (la) crise syrienne Ben voyons. YAPUKA.

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

5 Commentaires

  1. Il faudrait faire attention à ne pas sur-médiatiser Nicolas Hénin. Un article le 26 août, le même dans le désordre le 28 août, et un troisième arrangé autrement le 30 août, tout cela sur le pauvre Nicolas Hénin. Cela devient difficile pour lui, soit, mais pour le rédacteur également : vous finiriez pas passer pour monomaniaque.

  2. Est-il possible d’arrêter de faire de la publicité à ce Nicolas Hénin ? J’en ai plein le c……

    • Pas d’accord ! Pour dénoncer les cons, il faut bien les citer Non ?
      Rappelez vous ! : « La tolérance c’est quand on connait les cons et qu’on ne dit pas les noms » !

  3. HENIN est une andouille doublé d’un âne !!! Son tweet aux rédactions des journaux demandant de na pas parler des muzzs suite à la tentative de meurtre chez BFMTV en est un bel exemple !!!

  4. Ce Nicolas Hénin est vraiment une grosse flaque, je regrette que ses copains islamistes ne l’aient pas gardé à genou et en tenue orange …

Les commentaires sont fermés.