Nicolas Hulot consacré expert en galéjades climatiques (vidéo)

Publié le 2 août 2017 - par - 14 commentaires - 1 750 vues
Share

Lors de la Contre-COP21, les scientifiques climato-réalistes n’ont pas fait de quartiers envers l’imposteur Hulot, bombardé depuis, ministre de la transition écologique. Dans la communauté scientifique, s’il n’est pas d’usage de pratiquer l’invective envers ceux qu’on étrille, on y manie l’humour. István Markó s’y entendait à merveille. Témoin cette inoubliable vidéo postée sur Dailymotion et l’occasion de retrouver ce spécialiste de la synthèse de produits naturels et de botanochimie, récemment disparu.

Les occasions de rire étant devenues un luxe, en voici une dans l’exposé « Les Nostradamus du climat et leurs prophéties erronées »  ; dès les premières minutes, le ton est donné : « on nous dit que la situation est catastrophique, qu’elle est due à l’effet de serre et j’ai entendu hier un scientifique hors normes qui s’appelle Nicolas Hulot… » éclats de rires nourris dans l’assistance. S’ensuit la litanie des catastrophes I-RRÉ-VER-SI-BLES d’après le charlatan Hulot et ses experts, experts en expertises d’experts verts, certifiés par eux-mêmes : réchauffement de la planète, pluviosité, banquise… ça tombe à Gravelotte dans la conférence d’István Markó.

A chaque énormité éructée par l’ex globe-trotter Hulot, pollueur en chef des contrées par lui explorées et exploitées,  István Markó apporte la contradiction factuelle. Toujours de manière amusante. Le WWF est bien entendu égratigné, entre autres dans la proposition « adoptez un ours »…

Bref un panorama complet de la supercherie politique d’Etat, gavée de subventions aux écolos-bobos.

« Les Nostradamus du climat et leurs prophéties erronées »

https://www.dailymotion.com/video/x3hs2em

Au delà des interpellations burlesques de celui appelé par Macron dans le cercle de ses ministres, on n’oubliera pas l’une des sinistres facettes du personnage Hulot : http://ripostelaique.com/hulot-invite-oubrou-aux-assises-chretiennes-de-lecologie.html

Flash Ecolo profiteur : Il y a une semaine, Nicolas Hulot en apnée à l’assemblée nationale, a eu ses vapeurs. Inélégant jusque dans sa défaillance, il aurait pu théâtraliser son évacuation, propre, en montgolfière et son arrivée à l’hôpital parmi des pages en pagnes agitant des fougères pour le rafraîchir.  Il n’en a rien fait.

Nul doute cependant  qu’en cas de récidive, il préférera utiliser une des voitures sanitaires, encore autorisées par Hidalgo à circuler dans Paris, et se précipiter sur les appareils de médecine nucléaire pour sauver sa peau. Des esprits railleurs avancent toutefois un pronostic à son malaise vagal : la pollution au contact des parlementaires de l’Hémisphère ou quelque fièvre véhiculée par quelque migrant chéri du président Macron http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/07/28/migrants-le-plan-en-trois-temps-d-emmanuel-macron_5165892_1654200.html

http://www.ouest-france.fr/politique/nicolas-hulot/nicolas-hulot-fait-un-malaise-lors-d-une-audition-l-assemblee-nationale-5154812

« Nous venons de perdre un scientifique de valeur et un joyeux compagnon de route »

Benoît Rittaud *, contributeur à Contrepoints, vient de rendre hommage à István Markó décédé avant-hier :

« C’est avec une grande tristesse que j’apprends le décès d’István Markó. Chimiste, professeur et chercheur à l’université catholique de Louvain, István Markó était un spécialiste de la synthèse de produits naturels et de botanochimie. Il a reçu de nombreux prix et distinctions pour ses travaux, dont le Young investigator Award de la société américaine de microbiologie et le prix triennal de la Société royale belge de chimie. Climato-réaliste actif depuis de nombreuses années, il avait, entre autres, dirigé la publication de l’ouvrage Climat, 15 vérités qui dérangent (Texquis, 2013), qui n’avait pas manqué de faire du bruit en Belgique et au-delà.

Membre du comité scientifique de l’association des climato-réalistes… » source https://www.contrepoints.org/2017/08/01/295890-deces-distvan-marko

 

Pour découvrir le Collectif des climatoréalistes :

https://www.dailymotion.com/collectifdesclimatorealistes

https://www.contrepoints.org/category/societe-2/environnement

Jacques CHASSAING

* Benoît Rittaud est un mathématicien français. Il est enseignant-chercheur en mathématiques, maître de conférences à l’université Paris 13, au sein du laboratoire d’analyse, géométrie et applications (Institut Galilée). Il écrit fréquemment sur le réchauffement climatique.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Blanche Rivière

Si vous voulez être invité dans les média de propagande style France 2 (ONPC), soyez écolo. C’est un passeport vers la gloire !

St Nicolas , patron des écolos ….

antécumé

Je vous rejoins sur ce point, j’ai pour ma part essayé d’être invité mais n’étant ni écolo ni homosexuel ce fut un échec, j’ai pourtant essayé mais je bloque.
L’écologie, passe encore, mais le reste, y’a comme un blocage!

Clamp

Comme toujours, je reste en faveur de l’expression de la vérité ; néanmoins, comme à chaque réédition du sujet, je répète cette remarque : pour une fois que les politiques font une manipulation dans un sens qui nous est favorable, je ne m’en plains pas outre mesure. En effet, réclamer la baisse des émissions de carbone ramène à demander l’indépendance vis-à-vis des pays producteurs d’énergie fossile, et il n’y a rien qui nous permette mieux de nous libérer de l’islamisation.

Egalement, comme à chaque fois, j’ajoute également qu’une conséquence réelle de l’augmentation du taux de carbone atmosphérique est l’acidification des océans, qui elle a des répercussions désastreuses sur les écosystèmes marins.

dufaitrez

En 2040, Hulot aura … 85 ans ! Corbillard électrique ?
Ecolos ? Combat ridicule ! La France (1 % de la population mondiale, moins en surface) donne des leçons au Monde hypocrite qui s’en fout ! Mais on paie ! Une Utopie coûteuse ! Taches du Soleil, Démographie; l’Humanité disparaitra ! Faire avec !

anonyme

ce hulot veut défendre la planète , mais qu’il commence déjà a changer son moyens de transport , avec son bateau qui pollue , et comment ce fait-il qu’il a refusé de répondre a une question qui lui était posé lors d’un débat avec les député ? ne croyez-vous pas que la députation est remplies d’incapables et qui de surcroît sont plus que payez ?

UltraLucide

Des bateaux qui polluent et dont nul ne parle, ils font vivre St Nazaire, malheureusement: https://reporterre.net/Les-paquebots-geants-sont-une-source-geante-de-pollution-marine

Noway

Cela fait des années que le vautour hulot tourne autour du cadavre de la France pour y prendre sa part !

schwartz

 » Chacun de nous doit prendre sa part de responsabilités dans ce cycle du futile. Dans cette complaisance silencieuse, voire même cette gourmandise avec le frivole, nous nous réduisons. Car derrière les fonctions, derrière nos différences culturelles, politiques ou sociales, c’est notre responsabilité de parents qui doit primer. Ne sacrifions pas l’avenir de nos enfants à l’aune de nos futilités !  » Nicolas Hulot, le 14 novembre 2014 sur sa page Facebook.

Pour ceux que cela intéresserait, le bateau en question est un hors-bord de marque Waliant 7m50 (+/- 40 000 euros hors remorque) équipé d’un moteur 225cv Verado-Mercury (+/- 20 000 euros ) pouvant consommer jusqu’à 100 litres à l’heure à plein régime.

Canis Majoris

Je n’irai pas jusque-là. Nous avons une influence sur le climat, pas aussi forte que les Cassandre professionnelles veulent bien le dire (puisqu’on nous promettait une canicule tous les deux ans en 2003, ça n’est jamais arrivé). Cependant c’est tout à notre avantage de muter vers une société qui utilise d’autres formes d’énergie : nous nous libérons des arabes, nous prenons de l’avance sur les gogols du reste du monde. Et nous dépolluons. Pour moi l’écologie c’est parfait, tant qu’on ne m’impose pas de vivre dans une Yourte avec des demi-humains hirsutes aux dents jaunies et dreadlocks.

Haggar Dunor

C’est qui, Nicolas Bulot ?

SILEX

Un escroclogiste !

Chassaing Jacques

Le politique possède cette formidable plasticité — qui n’est pas sans évoquer l’art contemporain — qui lui permet d’investir chaque jour de nouveaux domaines, y compris ceux qui lui sont le plus étrangers, par exemple pour trouver de nouvelles sources de légitimité. De ce point de vue, la science fait évidemment un candidat extrêmement séduisant : quoi de plus noble, en effet, qu’une politique qui se justifie du beau nom de la science ?
Sauf, bien sûr, lorsque cette science finit elle-même frelatée par le politique, ne concluant que ce que le politique voulait entendre. Ce qui était la conviction, non seulement intime mais factuelle, du professeur István Markó https://www.contrepoints.org/2017/08/01/295909-hommage-a-istvan-marko

Chassaing Jacques

Offensive estivale contre l’installation d’éoliennes en mer
De Dunkerque à Oléron, des militants vont alerter les vacanciers du préjudice esthétique de ces projets.
La mobilisation contre les parcs d’éoliennes en mer ne mollit pas. Alors que la cour d’appel du tribunal administratif de Nantes a validé vendredi dernier un programme éolien au large de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique)… six projets français (Le Tréport, Fécamp, Courseulles-sur-mer, Saint-Brieuc, Saint-Nazaire, Noirmoutier-Yeu. Oléron, Dunkerque, … http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/07/31/01016-20170731ARTFIG00265-offensive-estivale-contre-l8216installation-d-eoliennes-en-mer.php