1

Nicole Belloubet, une haute fonctionnaire inutile et nuisible

Qui est Nicole Belloubet ? Une politicienne du sérail, mais une grande inconnue du public et des Français ! Pourtant, elle est à la tête d’un grand ministère, si ce n’est le plus grand de tous pour les citoyens français : la Justice !

Nicole Belloubet est née à Paris en 1955, ce qui lui fait  65 ans ! Elle pourrait partir en retraite, mais il faut croire qu’elle n’est pas épuisée par les différents emplois qu’elle a occupés ! Juriste, haut fonctionnaire, professeur des universités où elle a enseigné le droit. Adjointe au maire de Toulouse autrefois, rectrice, elle fut aussi, avant sa prise de fonction Place Vendôme, un conseiller constitutionnel ! 

On se demande pourquoi, avec un tel pedigree, elle a pu tenu un tel discours à propos de Mila et son, paraît-il, incorrection envers l’islam ! Plus inquiétant encore, pour nous citoyens lambda, c’est sa vision sur les terroristes emprisonnés qui ne semble pas lui poser de soucis ! Aucune proposition de loi pour que finalement ces islamistes, terroristes en puissance, ne puissent pas nuire après leurs sorties en 2020, et 2021 ! Il y en aura 43 qui vont sortir en 2020, et une soixantaine en 2021 !  
Quand on ose lui poser la question, elle répond avec assurance qu’ils seront sous contrôle judiciaire, qu’il y aura des mesures de surveillance administrative et des obligations de pointage ! Toutes ces choses qui n’ont pas empêché qu’un prêtre se fasse égorger à Saint-Étienne-du-Rouvray par deux islamistes radicaux, Adel Kermiche, sous contrôle judiciaire, muni d’un bracelet électronique, et Abdel Malik Nabil-Petitjean. (Source)
Les terroristes se foutent royalement des contrôles judiciaires en général puisqu’ils ne pensent qu’à se faire tuer et rejoindre une sorte de lupanar céleste, un bordel du ciel, ou le maquereau Allah leur donnera 72 vierges chacun ! Juré craché ! Quand on vous dit qu’ils sont tarés, c’est une évidence !
Madame Belloubet ne doute de rien, n’entend rien, ne comprend rien  ! Elle poursuit cette politique de libération et tant pis pour ceux qui, immanquablement, auront à souffrir de son indécision, de son inconscience ou bêtise ! Responsable, mais pas coupable ! Le nouveau monde ressemble comme deux gouttes d’eau à l’ancien !
Sur un autre chapitre qui est la construction de places de prison, elle est en plein délire vu l’urgence! Elle souhaite construire trois prisons de 180 places chacune ! En clair, vu la demande urgente et les taux de remplissage des prisons françaises, elle pense que 540 places suffiront ! Mieux, ces places de prison seront réservées à ceux qui devront faire une peine de 5 ans! On sait depuis Rachida Dati sous Sarkozy, et Christiane Taubira sous Hollande, que les peines de 2 ans ne sont déjà pas effectuées ! Là, on va faire des camps de vacances puisque ces prisonniers seront encadrés pour qu’ils puissent se réhabiliter en participant à des ateliers de travail en vu d’une réinsertion tranquille ! Vous prendrez bien un thé, un petit gâteau, très cher ?

Les chiffres d’incarcération au 1er janvier 2020 indiquent un accroissement de la population carcérale ! Balkany compris ! Tout de même, 116 % de plus, et 138 % en maison d’arrêt !
Quelques chiffres pour illustrer le propos : Il y a 70 651 détenus, 13 887 sont en surnombre nous dit Paula Gonzales dans le Figaro de Mercredi ! 1 614 matelas au sol, et 41 33 détenus dans une structure sur-occupée à plus de 120 % !
À quoi sert Nicole Belloubet, à part se coiffer tous les matins et se prendre pour une jeunette ? Emmanuel Macron a promis 15 000 places supplémentaires ! Seules 4 500 places seront construites durant tout le quinquennat ! Le « En même temps » habituel !
Combien vont coûter les trois prochaines colonies de vacances ? 60 millions d’euros ! Une bagatelle dont on ignore encore comment les financer ! 

À quoi sert Nicole Belloubet incapable d’assurer, en ce moment, la bonne gestion des avocats en grève ? Ce n’est pas grave, doit-elle se dire, car elle est prévue pour être parachutée et devenir la prochaine présidente de la Cour des comptes !
Dans ce pays, dans les gouvernements depuis 40 ans, on peut avoir les pires résultats ! Pas de souci pour eux, un échec, une promotion ! Jamais la note ne leur est présentée ! Ils me font penser à ces aristocrates de l’Ancien Régime, à la nomenklatura soviétique : les révolutions passent, et semblent  produire les mêmes résultats !
Gérard Brazon