Le nihilisme musulman tue, le nihilisme occidental est un suicide

Publié le 5 décembre 2015 - par - 2 commentaires - 1 292 vues
Traduire la page en :

islamLe nihilisme  (du latin, nihil, «rien ») paraît avoir envahi insidieusement notre société.

Le nihilisme n’accorde d’ importance qu’à la destruction et à la mort (il est important de rappeler qu’ il existe plusieurs sortes de nihilisme : l’ ambigu nihilisme nietzschéen, le nihilisme romantique, le nihilisme postmoderne, etc.).

Comme l’ écrivait en 1869 le célèbre révolutionnaire nihiliste russe Sergueï Netchaïev : « La révolution ne connaît qu’une seule science : la science de la destruction».

Aujourd’hui, nous pouvons dire que deux formes de nihilisme s’opposent, ou plutôt, se nourrissent l’une de l’autre.

Quitte à « choquer», je pense que le nihilisme musulman qui puise sa dimension paroxystique dans le djihad et son lot de destructions gratuites et abjectes trouve son « pendant» dans le nihilisme occidental qui ne cherche pas à se défendre avec force et détermination contre ceux qui veulent sa destruction. L’ Occident est donc en voie d’autodestruction.

Pour le dire tout de go : le nihiliste musulman tue en devenant un « martyr »  alors que le nihiliste occidental devient un martyr en se laissant détruire.

La pulsion de mort frappe les civilisations de différentes manières. La pulsion de mort dans la civilisation islamique « s’ exprime » par la destruction d’autrui alors que la pulsion de mort dans la civilisation occidentale se manifeste par l’ autodestruction.

Il existe comme une dialectique entre ces deux civilisations, mais à la différence de la dialectique hégélienne (qui, rappelons le, n’est pas une méthode mais la vie même de l’Esprit), aucune synthèse ne pourra raccommoder ces deux modes de vie, ou plutôt les deux «modes de mort» de ces deux civilisations. Espérons pourtant encore un sursaut de la culture occidentale.

Frédéric Sroussi

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Nemesis

2Iva3
Que certains veulent mourir c’est leur choix, qu’ils l’assument … Mais qu’ils veuillent entrainer les autres dans leur mort c’est grave et il est normal de lutter contre eu.

Lire Aussi