Non à l'immigration illégale, oui à un moratoire sur l'immigration

Rien de tel que les faits pour comprendre le réel.
Le 9 avril dernier, exemple parmi mille autres, le quotidien en ligne « Var Matin » annonçait que 20 familles bosniaques occupaient le parvis d’une église toulonnaise en exigeant d’être logées illico presto (1).
Venues illégalement de Bosnie-Herzégonine, état libre et démocratique issu du dépeçage de l’ancienne Yougoslavie par la grâce des USA, de l’OTAN et de l’Union Européenne réunis (et où sévit un temps le sieur Kouchner…), ces familles, sans emplois, sans logements, sans couverture sanitaire ni sociale, prétendent s’implanter sur le sol français et y jouir de tous les droits sans en avoir acquitté les devoirs.
Quels emplois pour ces gens venus d’ailleurs de leur propre chef dans un pays qui compte plus de 2 millions de chômeurs recensés, sans parler des centaines de milliers d’emplois précaires et autres activités à temps partiel ?
Peuvent-ils exiger des « logements sociaux » dans des villes où les listes d’attente pour bénéficier de tels logements sont d’une longueur désespérante ? Quel droit peuvent-ils invoquer pour passer « devant » tous ces demandeurs en situation très souvent délicate ? Sans oublier le fait évident qu’une cession de logements sociaux à des populations qui arrivent en permanence sur notre sol sans y avoir été invitées tarit ce marché du « logement social » et pousse les jeunes qui veulent se loger vers le marché privé qui se tend et laisse « grimper» les montants des loyers proposés….
Pour pouvoir être soignés de manière équitable comme tous ceux qui cotisent chaque mois et payent à chaque acte médical et pharmaceutique, compte tenu du trou abyssal des budgets de santé publique, quelles participations ont-ils fournies ?
Leur octroie-t-on ces multiples aides sociales qui font l’attrait de notre pays et dont un fait divers récent (2) –curieusement passé sous silence par les « grands média » audiovisuels – nous apprend qu’elles peuvent être considérables (le chiffre de 7500 euros/mois est avancé par l’article du « Figaro-fr !) ? Ce sont nos impôts et taxes qui sont ainsi détournés sans que l’on ne nous demande notre avis.
Ceci est le réel de l’immigration illégale – qu’elle concerne les roms, les nomades « divers », les venants du Maghreb ou de l’Afrique subsaharienne, les Asiatiques errants….- et ce réel se prolonge dans toutes les facettes de l’économie illégale auxquelles s’adonnent ces populations forcément enclines à se cacher, à tricher, à pratiquer la violence, à se marginaliser (3 à 8). Sans oublier leur effet pervers sur « le marché du travail » car constituant la main d’œuvre illégale vulnérable et pesant sur les salaires, qui travaille « au noir » pour le plus grand bonheur des donneurs d’ordres « capitalistes », grands et petits, auxquels ces arrivants « clandestins » fournissent un volant d’actifs « taillables et corvéables » à merci…Il n’est qu’à se promener , au petit matin, boulevard du « Capitaine Gèze », à Marseille (par exemple) pour admirer ces nouveaux marchés d’embauches d’immigrés de tous pays africains et autres par des entrepreneurs locaux de toutes dimensions !
Notons ici ce paradoxe curieux qui nous fait lire, sous la plume d’éminents sociologues et associatifs bien pensants, que les immigrés subiraient, en France, de lourdes discriminations à l’embauche de la part de ces « patrons » qui, par ailleurs, viennent tous les matins se servir largement dans les flots migratoires, clandestins ou non…Comprenne qui pourra !
Rien ne justifie l’immigration illégale…Elle a un coût exorbitant que personne ne nie (9 et 10), elle est une perversion du marché du travail (et beaucoup commencent à le dire : 11 et 12), elle distord les liens sociaux et porte atteint à la sécurité de chacun, elle fausse l’organisation et le fonctionnement laïque et démocratique de notre espace sociétal…elle est le terreau sur lequel se développe le communautarisme, surtout dans sa dimension religieuse musulmane.
Elle doit être éradiquée… et de toutes les manières possibles.
Et ce ne sont pas les menaces éhontées d’une technocrate européenne, bien « planquée » dans son « bunker » bruxellois et sa propriété luxembourgeoise, bien à l’abri des conséquences néfastes de flux migratoires intempestifs et n’ayant aucune légitimité électorale qui doivent arrêter un processus qui va dans la bonne direction….
Ce ne sont pas non plus les cris d’orfraie ridicules et hypocrites d’une « gôche » qui a voté tous les textes fondateurs de l’Europe, qui veut ouvrir les vannes de l’immigration encore plus largement, qui soutient partout l’illégalité des « clandestins » (bref, qui veut donner encore plus de main d’œuvre malléable et à bon marché au patronat, creuser encore plus les déficits sociaux, alourdir encore plus les charges et les impôts payés par « les couches moyennes »….) qui doivent freiner l’application de mesures qu’il faudrait élargir à tous les constituants des flux migratoires illégaux.
Et ce ne sont pas les gesticulations grotesques de ces écolos « bobos », compassionnels de métier et destructeur de la Nation par idéologie rétrograde – par ailleurs meilleurs soutiens de la mondialisation qu’ils prétendent combattre et « européistes » patentés – qui doivent effrayer, tant ces gens sont loin des vrais préoccupations du peuple de France, des vrais problèmes auxquels sont confrontés, quotidiennement, les citoyens de notre pays.
Passons sur les élucubrations séniles d’un vieillard cacochyme des îles Caraïbes, autocrate déliquescent qui prétend donner des leçons de « démocratie », et soyons plutôt attentif à la vraie politique américaine en matière d’immigration clandestine, car, si le sieur Obama se donne des airs « humanitaristes » et prend des postures de « donneur de leçons » (et il veut une « Europe » à sa botte…cet hypocrite bon teint), il n’oublie jamais les intérêts bien compris des USA, en matière de géopolitique comme en matière de politique intérieure comme l’écrit « Le Figaro.fr » du 8 août dernier : « lorsqu’on examine les statistiques officielles, l’on s’aperçoit qu’il est injuste d’accuser de laxisme l’Administration Obama.
Au cours de l’année 2009, cette dernière a en effet procédé à l’expulsion (les Américains utilisent le terme de «déportation») de quelque 390 000 immigrés illégaux, soit 20 000 de plus que l’Administration Bush au cours de l’année 2008. Qui plus est, depuis l’arrivée du démocrate Barack Obama à la tête de l’exécutif, l’agence fédérale ICE (Immigration and Customs Enforcement), l’organisme chargé de faire respecter les lois sur l’immigration, a très clairement adopté une stratégie de chasse prioritaire aux délinquants, au sein de la masse des immigrés clandestins. Au cours des dix derniers mois, l’ICE a capturé puis expulsé quelque 143 000 immigrés illégaux convaincus d’avoir commis des délits sur le territoire des États-Unis. Un chiffre record dans toute l’histoire du pays. (Tiens, on n’a entendu ni le Pape, ni l’UE ni le PS ni qui que ce soit d’autre à ce propos….).
On ne comprend pas bien pourquoi ce qui serait acceptable, possible et réalisé aux USA ne le serait pas en France…et ce d’autant plus que la plupart de ces immigrés illégaux utilisent le biais de passeurs mafieux dont ils sont les otages et les complices en même temps (13 et 14).
Tenter d’éradiquer toutes les formes de l’immigration illégale est un passage obligé pour toute politique qui veut prendre en compte les intérêts légitimes de ceux qui travaillent, respectent les lois et les valeurs de l’espace républicain de la Nation, jouissent des droits que leur donne leur acceptation des devoirs individuels et collectifs, demandent la sécurité pour leurs biens et leurs personnes.
Et cette action d’un Etat libre, démocratique et laïque passe par une lutte sans merci contre les filières criminelles qui organisent cette immigration, contre les pratiques d’embauche des donneurs d’ordres de tous calibres ( qu’ils soient du BTP, de l’agriculture, des services, du spectacle, des « gens de maison »…), contre le développement du travail clandestin, contre les différentes formes de l’économie souterraine (drogue, prostitution, mendicité, recel).
Mais cette action doit aussi s’exprimer par une lutte ferme et sans répit contre l’émergence des communautarismes , religieux notamment, qui s’implantent fortement dans ces populations « illégales », et par la mise en place de textes législatifs refusant à tous les « illégaux » aussi bien l’accès aux aides de toutes sortes que l’accès à la nationalité.
Le refus de l’immigration illégale passe, d’abord, par l’expulsion de tous ceux qui sont en situation irrégulière, et ce, sans « cas particuliers ».
Mais ce ne serait que traiter la question de l’immigration de manière superficielle si « on » se contentait d’agir contre l’immigration « illégale » qui n’est, en fait, que le côté pervers de l’immigration de peuplement que nous subissons depuis 4 décennies, sans que les citoyens de ce pays n’aient été consultés sur ce choix politique, eurpéiste et mondialiste.
C’est pour cela que notre Peuple doit exiger un moratoire sur l’immigration et insister pour que le débat sur la politique migratoire de la France soit tranché par un référendum : l’approche des présidentielles de 2012 doit permettre à chacun de s’exprimer sur cette question essentielle pour le devenir de notre espace politique, social, sociétal, individuel.
Dans les prochains numéros de « Riposte Laïque », nous développerons les raisons qui nous font refuser l’immigration subie depuis trop longtemps et les solutions possibles pour répondre aux problèmes qu’elle a posés et pose encore dans notre société.
Robert Albarèdes
1 – http://www.varmatin.com/article/derniere-minute/en-attente-de-logement-91-bosniaques-sur-le-parvis-dune-eglise-de-toulon)
2 – http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/09/09/01016-20100909ARTFIG0
3- http://www.laprovence.com/article/region/le-go-fast-devait-livrer-2-tonnes-de-cannabis
4 – http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/05/20/97001-20100520FILWWW00710-a…
5 – http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/ils-volent-500-kg-de-cuivre-pour-le-revendre-a-prix-reduit)
6 – Val-d’Oise: un homme s’électrocute en tentant de voler du cuivre – 01/08/2010 – leParisien.fr
7 – http://www.leparisien.fr/oise-60/le-trafic-sncf-paralyse-par-des-voleurs-de-cuivre-12-09-2010-1064408.php
8 – http://www.lefigaro.fr/politique/2010/07/08/01002-20100708ARTFIG00612-le…
9 – http://www.lefigaro.fr/politique/2010/07/08/01002-20100708ARTFIG00612-le…
10 – http://fr.novopress.info/66861/video-claude-goasguen-sur-le-cout-de-limmigration/
11 – http://www.fdesouche.com/129609-jean-francois-kahn-immigration-la-gauche-ment-la-droite-ne-dit-pas-la-verite
12 – http://www.marianne2.fr/Dupont-Aignan-renvoit-Reding-dans-ses-buts_a197447.html
13 – http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/05/07/97001-20100507FILWWW00374-4…
14 – http://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/clandestins-demantelement-dune-filiere-somalienne)

image_pdf
0
0