Non à la dictature sanitaire : vive nos compatriotes guadeloupéens!

Situation insurrectionnelle en Guadeloupe contre le passe sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants.

Routes barrées, bâtiments incendiés, affrontement entre manifestants et forces de l’ordre… : nos compatriotes guadeloupéens ont compris que, contre la dictature, la violence est légitime.

Ils ne font qu’appliquer l’article 35 de la constitution du 24 juin 1793   :

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

***

Quand on veut rester en vie, mieux vaut (sans haine, bien sûr) faire passer leur arme à gauche aux chiens de garde du système (journalistes, magistrats…) que de se faire injecter sa troisième dose. Je plaisante, bien sûr. La preuve : les journalistes et les magistrats n’étant pas armés, comment pourraient-ils dès lors passer à gauche une arme qu’ils n’ont pas ? CQFD.

Difficile de faire comprendre ça aux Français de métropole, « trop-bons-trop-cons », prêts lors d’un deuxième tour Macron/Z ou Macron/MLP en 2022 à réélire l’ordure qui leur tient lieu de président de la République.

La grève générale, qui a commencé vendredi dernier et provoqué un chaos social, s’est durcie ce lundi, avec des scènes d’émeutes à Pointe-à-Pitre et un peu partout sur l’Île.

Les sapeurs-pompiers, majoritairement non vaccinés, sont les fers de lance de la contestation. « On se demande ce qui se passe dans la tête du gouvernement ! », s’insurge Jocelyn Zou, secrétaire général de Force ouvrière chez les pompiers. Ajoutant : « Nous, les Guadeloupéens, nous avons une notion de la liberté. Ils nous imposent une vaccination obligatoire alors que des solutions alternatives existent. On a tous la motivation de se battre jusqu’au bout ! ».

Les « forces de l’ordre » (qui ont de la notion d’« ordre » une compréhension à la hauteur de leur QI, il ne faut pas leur en vouloir) ont commencé à goûter cette nuit aux tirs de mortiers. Ce n’est naturellement qu’un début, la suite ne devrait pas nous décevoir : les Guadeloupéens sont des mecs et entendent le rappeler à la valetaille du système qui serait tentée appliquer avec un peu trop de zèle les « ordres » d’un pouvoir aux abois.

Avec sa gueule de puceau boutonneux et sa voix de fausset, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal :

a dénoncé « une situation intolérable sur le territoire national ».

T’as encore rien vu, coco. Un conseil : reste bien au chaud à l’Elysée. Les balles pourraient voler bas sur l’Île.

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni

image_pdf
23
0

21 Commentaires

  1. J’ai sans doute l’esprit chagrin, mais des « compatriotes » qui abattent les statues de « leur pays » au prétexte qu’ils étaient blancs ne peuvent être « mes compatriotes ». Beaucoup n’aiment pas la France et dans ces émeutes, ils montrent à quel point ils sont haineux, pillards et violents de façon bête. J’ai connu pas mal d’Antillais, certains, très rares il est vrai, étaient des gens d’une grande droiture, mais beaucoup d’autres, révélaient quand on essayait de les connaître leur ressentiment contre les métropolitains blancs. Je pense de plus en plus que les noirs ne peuvent aimer les blancs, pour le moment, encore majoritaires ils cachent leurs sentiments, mais cela changera d’ici une décennie et alors la France deviendra une Afrique du sud bis où « les petits blancs » seront pourchassés impitoyablement avec la bonne excuse de l’esclavage passé et du prétendu « privilège blanc » qui deviendra avec eux majoritaires « le privilège noir ».

  2. Avec cette pseudo pandemie et cette obligation vaccinale et le pass de la honte , il est clair que nous allons droit au « chaos » , et nous sommes bien partis pour ça ! MACHIAVEL a dit : Gouverner c’est faire croire .

  3. Aujourd’hui. On oblige le peuple à se faire vacciner pour protéger les autres. Aujourd’hui il faut se protéger de Castex qui à le COVID et qui est vacciner. La faute il va la mettre sur qui.

  4. Compatriotes mon cul : Oui à l’indépendance de Martinique , Guadeloupe , Guyane.
    ….Et de la Corse également s’ils continuent à nous faire ch…r .

  5. Les Antillais ne sont pas vraiment une référence…

    Connaissant leur psychologie malade, il aurait suffi d’annoncer que la vaccination est réservée aux Blancs pour que toute la population fasse des manifs et des émeutes pour exiger de bénéficier du vaccin !

  6. C’est stupide de soutenir ce qui se passe en Guadeloupe et dont la question sanitaire n’est qu’un élément déclencheur. Ce sont les autonomiste, les anarchistes, les petits délinquants et les jeunes aux comportements pulsionnels souvent peu enclins aux efforts sérieux dans les domaines scolaires et d’apprentissages qui agissent en donnant libre cours à leurs pulsions les plus agressives. Ces cultures créoles bien jolies sur le plan folkloriques entretiennent des mentalités souvent archaîques et séculaires, d’où comme partout l’augmentation démographique de la population, dans un système de société qui ne peut plus assumer (chômage, carences cognitives et éducatives, addictions consuméristes diverses, mal être psychologique et dépendances).

  7. Martiniquais OUI, personnel medical traté à 35%
    Gouadeloupens: NON, personnel médical traité à plus de 80%

  8. Je ne risque pas de lire ce genre d’article, la débilité du titre me suffit amplement…. par contre c’est le con de tribuable que je suis qui paie la facture de mes cons de patriotes des Antilles (comme dit le titre) et cela, ça me donne les glandes !

  9. C’est ça vive les émeutes, les pillages et les services sanitaires débordés par ceux qui refusent de se faire vacciner !

    On lit vraiment n’importe quoi sur ce site qui par ailleurs est lucide lorsqu’ils s’agit de l’immigration.

    • Je dois dire que c’est vrai. La plupart des ces « patriotes » autoproclamés sont d’une hystérie pathétique quand ce n’est pas la vulgarité qui l’emporte. ET gare à vous, si vous n’êtes pas de leur avis sur un sujet donné.

  10. Bravo les résistants, bravo la Guadeloupe!! Macron s’inspire du régime de Robespierre (la Terreur) de 1793. Comme lui, il a même repris la couleur bleu foncé du drapeau!! Mais faites attention car comme ces anciens révolutionnaires sanguinaires, il va vouloir écraser les rebelles (avant c’était le dramatique génocide des Vendéens !). Attention donc à vous, soyez plus malins que nos dictateurs.

  11. avec un gros bémol ! les antillais cherchent des prétextes pour se victimiser , ils devraient exiger leur indépendance!
    ils remettent tous en avant l’histoire du chlordécone, que les planteurs de bananes et les élus ont exigé que le gouvernement les laissent l’utiliser quelques années! ce que ces crétins ont accepté !
    ceci dit, ce gouvernement croit encore qu’en tapant sur la gueule des gens on les fait accepter ses id&ées

    • les antillais ne veulent pas l’indépendance, ce serait tuer la poule aux oeufs
      d’or.Mais moi je suis pour leur indépendance !!!

  12. Il faut vraiment relever de la psychiatrie lourde pour approuver une bande d’analphabètes qui, régulièrement, sous un prétexte ou un autre démolissent ce que nos impôts reconstruisent. Qu’est ce que les destructions et pillages ont à avoir avec un combat anti vaccin ou anti passe sanitaire ? Ou alors pourquoi ne pas lyncher les vaccinés pendant que vous y êtes ? Vous êtes sûr d’aller bien ?

  13. IL faudrait savoir, une fois ce sont de gros fainéants et des assistés et maintenant, tout d’un coup, ce sont de courageux patriotes….

  14. Ah votre discours me rappelle Petainqui avait declare territoires aryen les antilles
    Moi ca me choque sûon brule des batiments ou sûon pille des commerces
    Perdo ces iles coutent une gortune a notre pays on aurait pas du les garder mais en France ons’est toujours pas compte

  15. Nos compatriotes des Antilles ont bien compris l’entourloupe pharmaco – financière !!!!!
    Certains gavent leur compte en banque , alors que d’autres n’ont que des cannes à sucre à sucer !
    L’imposture ne passe pas , et les antillais ne sont et ne veulent plus tomber dans le piège.
    Courage à eux , un jour , la vérité sera dévoilée et les magouillards devront rendre des comptes….
    .

  16. GABBIE fait la truie et pretend mater LES NEGRES DE LA GUADELOUPE . ce sera lui qui va se faire mater CAR NOS FRERES ANTILLAIS GAULOIS REFRACTAIRES n ont pas l intention de se soumettre ! ON A ENTENDU CE JOUR MACRONESCU qui a parle de la plus grande fermete a l egard de ces citoyens qui seraient des manipulateurs et des menteurs … la suite est a suivre et sur les videos , on voit toujours apparaitre le slogan : macron fuck ! on se marre … quand a leur imposer les dominions ou votes par correspondance … il croit a la mouche qui pete …

Les commentaires sont fermés.