Non à l’impôt pour se faire cracher dessus, non à la redevance télé !

FranceTelevision.jpg

La seule bonne mesure peut-être que Macron va prendre dans son 2e quinquennat, supprimer la redevance télévision, est combattue par les socialistes.

« Vendredi 15 juillet, les députés socialistes ont annoncé avoir déposé une proposition de loi pour “une contribution audiovisuelle, universelle et progressive“. »

https://www.fdesouche.com/2022/07/16/suppression-de-la-redevance-audiovisuelle-les-deputes-socialistes-proposent-une-contribution-universelle-et-progressive-en-fonction-du-niveau-de-revenu-des-citoyens/

« Cette solution est plus juste socialement en permettant d’augmenter réellement le pouvoir d’achat des Français, plus moderne car ne s’appliquant plus qu’au seul téléviseur et sanctuarise un financement pérenne pour l’audiovisuel public », affirme le texte. Cette mesure “baisserait le montant de la redevance pour 85 % des foyers. Pour les 12 millions de foyers les plus modestes par exemple, elle coûterait entre 0 et 30 euros, contre 138 euros aujourd’hui“, selon les signataires.

Le vivier à gauchistes et à bobos Radio France et France télévision a envoyé les élus socialistes sauver son cul de la loi du marché. Nos « journalistes » couchant avec les politiques et faisant des enfants avec ou étant les enfants de ces unions qui ne devraient pas exister, ils n’ont pas eu trop de mal à convaincre des députés. Papounet ne peut pas mettre en danger l’emploi de sa fifille à France Inter. Plus de redevance télé c’est moins d’argent et moins d’argent c’est le chômage pour dame ou le fiston bon à rien, même pas à faire de la politique, qu’ils ont pu coller
dans l’audiovisuel public.

Pour nous, Français, la suppression de la redevance c’est 138 € d’économies pour ceux qui ne sont pas débarrassés du robinet à propagande, la télé. Mais c’est aussi moins de bourgeois déversant leur mépris sur nous, moins
d’humoristes pas drôles nous faisant passer pour des arriérés mentaux incapables de comprendre les beautés de l’Orient et de l’Afrique, l’intelligence du Soudanais et la finesse du Tchétchène. Il est urgent de les ramener à la réalité. S’ils devaient être payés à la hauteur des spectateurs qu’ils font venir sur leur chaîne, ils gagneraient moins qu’une femme de ménage. Et si c’était le contenu qui était jugé, ils finiraient en prison !

C’est le même genre de connard qui fait l’éloge de l’économie de marché dans sa chronique start-up, qui vient chialer parce que son salaire ne sera plus payé par la redevance télé. Comme les télévisions et radios publics sont en France les organes de propagande des ultra-riches et des politiques qu’ils font élire, ne serait-il pas plus logique que les ultra-riches riches les payent directement ? C’est déjà le cas dans l’audiovisuel privé, tel milliardaire à telle radio, tel autre  télévision ou journal. Les nationalistes y sont censurés. La promotion de l’étranger y est maximale. Entre deux publicités où un Noir est en couple avec une Blanche, le journaliste vous explique qu’il fait chaud en juillet. Le Grand Remplacement ? Les coups de couteaux dans la rue devenus banals ? Ah ! c’est la faute des couteaux et pas de l’immigration musulmane, ben voyons !

L’idée des socialistes est de faire payer les salaires des membres de leur famille dans l’audiovisuel public par les contribuables mais cette fois un peu comme l’impôt sur le revenu. À savoir très pauvres ou très très TRÈS riches, tu ne payes rien. Et si tu es entre les deux, l’État te saigne.

Vous cherchez des traîtres ? Allez en chercher au PS.

Quentin Neuf

image_pdfimage_print
17

16 Commentaires

  1. Je suis partagé.
    Sur le service public télé nous trouvons les meilleurs reportages et documentaires à n’importe quelle heure.
    A la télé privée c’est plutôt publicités entrecoupées par quelques infos ou jeux crétins.

    Je pense que pour baisser sérieusement le montant de la redevance il est nécessaire de contrôler réellement ce que font de ce pognon les personnels, à commencer par les animateurs et réalisateurs divers, variés, et gamellards.
    Actuellement le service public se résume pour moi à Arte et la 5.
    Dans le privé la 16 (Cnews mais pas tout).

    Bref, pas trop fan de la boite à images.

    • Comme pour le telef, plus on consomme, plus on paye, c est simple, les « pauvres » ne payeraient pas pendant Qu ils ont les moyens d avoir canal plus des paraboles radio babellwedd

  2. « Vous payerez selon vos revenus » !

    Encore un truc qui va falloir se mettre en tête : « à chacun selon ses moyens »
    Ohh il est bôô le coco avec son marteau et sa faucille !

    C’est dans les tuyaux pour l’énergie (essence gasole gaz électricité, de même que pour le « chèque bouffe » en cours d’élaboration), maintenant je lis qu’il y a une proposition en ce sens pour la redevance.. RIEN D’ÉTONNANT.

    Bientôt le cas pour sa baguette de pain ou son caddie de super-marché ?

    Ce sont toujours les mêmes qui vont payer, mais pour reprendre une philosophie des Shadock :
    « Pour qu’il y ait le moins de mécontents possible, il faut toujours taper sur les mêmes ».

    C’est tellement vrai, mais seulement tant qu’il y aura encore des « mêmes »

  3. Quand on voit les daubes qu’ils nous passent à part quelques rares exceptions ,les rediffs à foison ,non seulement il faut supprimer la redevance mais c’est eux qui devraient nous rendre du fric tellement c’est nul et comme les films et séries ont déjà été diffusées plusieurs fois donc on à déjà payé.

  4. Devant la médiocrité des programmes et leur rediffusion en période d’été on peut considérer avoir déjà payé la redevance. Eric Zemmour voulait la suprimer en privatisant les chaînes publiques ce qui n’était pas inintéressant.

    • Ça va même plus loin, quand on voit les nanars et autres télé-réalités on se dit que c’est juillet-août toute l’année.
      Bon, au moins sait que Joséphine est toujours vivante.

  5. si macron supprime la redevance ce sera bien ; aux députés « de l’opposition » de supprimer les aides aux « sévice »public et aux journaux aux ordres (j’y ajouterai aux syndicats et autres associations bidons)

  6. Si la redevance est supprimée, dans la foulée il y aura une taxe sur les Pc tablettes et autres accès web…c est tellement prévisible que ça pique les yeux…en premier…

  7. À propos : vous avez vu la « qualité » actuelle des programmes TV ? TOUS les pires navets US , UK et « approuvés par l’UE » (sous l’égide de Delphine Ernotte, qui a été parachutée là) sont diffusés quotidiennement sur les chaines TV que nous payons ! Sans parler des « entertainments » d’un niveau infra-pâquerettes… Spéciaux pour cerveaux victimes de détresse respi. J’en suis arrivé à passer des soirées à revoir uniquement des films que j’ai enregistrés. (il y en a heureusement, rares chefs d’œuvres du cinéma) Le niveau actuel est spécifiquement macron-UE-démocrats-compatible…

      • Répondre à Gelase: oui, G encore la TV, pour quelques (rares) documentaires et bons films tout aussi rares … Et revoir mes favoris enregistrés. Remarquez je n’ai PAS REGARDÉ de journal TV DEPUIS env 5 ANS à présent, …tellement les JT puent l’INFOX, le mensonge et la manipulation ! Remarquez, je ne passe jamais de temps à écouter l’enfumage de Macronescu: il ne mérite pas la moindre seconde ! Toutefois le WEB permet de s’informer honnêtement exemple: https://fr.novopress.info/ (ce n’est même pas mon préféré, par souci d’impartialité)

  8. On peut toujours compter sur les socialos pour faire payer les « plus riches », (à l’exception de ceux avec qui leurs gouvernements passés ont fricoté depuis Fabius), en fait, taper sur les Français moyens.
    Mais ce n’est pas avec ce type de mesurette qu’ils se referont la cerise (comme on dit à Tvlibertés !).
    Etant donné que le Français moyen est encore majoritaire, Macron et la droite ne se sont jamais privés pour transférer du pouvoir d’achat à ses dépens aux assistés autochtones et de la diversité sous couvert de justice sociale.
    Attendons de voir les rationnements d’énergie qui se profilent et leurs répercussions sur « le pouvoir d’achat ».

  9. Je pense qu’il serait utile de tripler le montant de la redevance afin de taxer les crétins qui n’ont pas encore jeté leur téléviseur !

  10. Il ne faut pas que supprimer la redevance, il faut privatiser ces chaînes même avec un abonnement, on verra bien s’ils arrivent à subsister vue leur haine de la vérité!!!!!!!

  11. il y a longtemps que cela devrait être fait ainsi qu’une réorganisation totale de ce foyer de dégénérés : payer grassement ces collabos trop nombreux et inutiles pour nous insulter au quotidien est insupportable

Les commentaires sont fermés.