Non au port du masque obligatoire !… Et laissons les médecins prescrire !

Il faut cesser au plus vite cette mascarade. Avec cette morbidité qui en est réduite à égrener chaque soir le nombre de morts comme si l’on ne mourrait plus que de cela désormais ; y compris dans le monde alors qu’en 2018 l’on comptait 650 000 morts liés à la « grippe » dite saisonnière, la tuberculose en tuant bien plus : un million cinq cent mille.

Que ceux qui désirent porter le masque (en intérieur) le fassent, mais qu’ils laissent autrui être capable de juger que s’il est malade il ne portera évidemment pas préjudice à autrui en lui crachant ou en toussant en pleine face (sauf exception) et donc qu’il ira d’autant plus se soigner que les médecins pourront lui prescrire ce qu’il faut, surtout avec le recul.

D’où la nécessité de reprendre ses esprits, d’écarter les charlatans, de rendre la liberté confisquée aux citoyens, de laisser les médecins faire leur métier, d’arrêter donc de biaiser leur travail en leur imposant des méthodes qui ne les concernent pas en tant que médecins car le soin est une pratique pas seulement une recherche fondamentale.

Signez la pétition ici

Lucien Samir Oulahbib

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. Rendre la liberté aux personnes de porter ou ne pas porter un masque .Chez moi en Belgique plus de 90 % des personnes lorsque elles vont faire leurs courses portent un masque.Psychose ou geste de bonne conduite pour se protéger d’ abord et protéger son prochain?

  2. Ce qui est flippant c’est que vous soyez prof.
    Me dites pas prof de math ou de stat, ou je postule demain au CNRS.
    650 000 c’est le nombre de naissance en France, pas le nombre de morts de la grippe saisonnière.
    Qui est de 15 000.
    😂😂😂😂

    Puis les masques sur ordonnance d’un medecin traitant…
    Il y a des morceaux de département qui n’ont même plus de toubib.
    Vous vivez sur quelle planète

Les commentaires sont fermés.