Non au vaccin, non au Great Reset

 

 

Tout se tient. Refuser le vaccin, c’est refuser le Great reset. Refuser le vaccin, c’est mettre le Great Reset en échec.

Les mondialistes nous confirment que le capitalisme est mort. Qu’il soit ultralibéral et financier comme celui de Wall Street, d’État comme en Chine, ou mixte comme en France, le capitalisme global est partout en échec et sa crise terminale menace l’hégémonie des oligarchies. En Occident, face au risque de voir leur pouvoir et leurs richesses leur échapper, les classes dominantes sont en train de masquer leur déconfiture en organisant le chaos pour purger la crise majeure qu’ils ont eux-mêmes suscitée. Dans ce contexte global, il est maintenant très clair que la fausse pandémie de Covid est l’habillage qui permet aux mondialistes de justifier le Great Reset pour garder la main et contrer les révolutions populistes. Objectif : créer l’illusion d’une transformation du capitalisme en ‘’capitalisme des parties prenantes’’ et faire croire à la future participation de tous. Escroquerie qui masque un autre projet : celui de placer l’entreprise en clé de voûte de l’organisation sociale et de lui transférer toutes les souverainetés, ainsi que le contrôle de toutes les activités humaines. 

Bref, le Great Reset est un projet fou d’évolution terminale de l’ultra capitalisme pour tenter de le sauver. Un cauchemar matérialiste où tout, absolument tout se trouverait asservi au profit. Fin des États nations, fin de la souveraineté des peuples, fin des peuples, fin de la démocratie, fin des sociétés traditionnelles, fin de la joie de vivre, asservissement de l’Homme au profit, seule finalité de toutes les activités humaines. 

Au passage, on est bien d’accord. Si les capitalistes nous disent qu’il faut un Great Reset, cela confirme que le capitalisme est mort ; ce que nous savions déjà.

Complicité active de la gauche. Les déconstructeurs de gauche peuvent se réjouir, leur travail a ouvert une nouvelle ère, celle de l’homme nucléarisé, bientôt réifié, bientôt privé de toutes les libertés, enchaîné au service du profit. On le voit bien, l’ultra gauche, les antifas et les Black Lives Matter ne sont rien d’autre que les milices du Forum de Davos, chargées de museler les révolutions populaires et de faire taire les populistes.

Habillage écologique, complicité de l’écologie politique. On se demande bien quoi penser d’un projet qui se targue d’écologie et qui commence par vous imposer un vaccin aux OGM. Foutaises ! On le voit bien, pour le Forum de Davos, l’écologie n’est qu’un habillage pour faire avaler la partie toxique du projet. Dès lors, que penser de Gréta et de l’écologie politique qui n’ont rien fait d’autre que de préparer les mentalités et conditionner les populations au Great Reset ? Oui, les écologistes peuvent se féliciter d’être les accompagnateurs de Forum de Davos et de la vaccination de masse aux OGM. Où sont Hulot, Lepage, Bové et les faucheurs volontaires quand on nous injecte des OGM ? Au passage encore, pour Marine Le Pen, la question ne se pose plus, on sait.

Deux menaces existentielles pour le capitalisme : l’échec d’un modèle fondé sur une croissance sans fin et la menace des populismes en réaction à la submersion migratoire. La première des réalités qui menace les deux capitalismes, celui financier de Wall Street et celui d’État en Chine, c’est l’impossibilité de poursuivre une croissance illimitée dans un monde limité. Impossible d’aller plus loin après avoir ravagé les sols, la terre et l’eau. Jusqu’ici, les mondialistes, avaient trouvé un El Dorado de croissance en faisant émerger des marchés colossaux en Asie, en Amérique du Sud et accessoirement dans certains pays d’Afrique. Ils y avaient fait éclore une classe moyenne de nouveaux consommateurs qui se comptaient en centaines de millions, voire en milliards, ils y avaient transféré toutes nos industries de main d’oeuvre ; y trouvant de nouvelles rentabilités et une croissance phénoménale. Ils avaient également pensé créer une nouvelle classe de consommateurs en submergeant les pays de la vieille Europe et de l’Amérique du Nord par les masses venues du Sud. Il est résulté une multitude de crises intriquées qui convergent et menacent de tout emporter. Maintenant qu’ils ont concentré et amassé des richesses colossales qui dépassent celles des états qu’ils ont ruinés, les oligarques et leurs entreprises mondialisées entendent prendre le contrôle absolu en faisant disparaître les états et les peuples, en nous asservissant et en nous ruinant. 

Le « capitalisme des parties prenantes », escroquerie du Forum de Davos. Voici ce que dit Schwab : «De manière générale, nous avons le choix entre trois modèles. Le premier est le «capitalisme actionnarial», adopté par la plupart des sociétés occidentales … Le deuxième modèle est le «capitalisme d’État», qui confie au gouvernement la direction de l’économie et a pris de l’importance … notamment en Chine. Mais, par rapport à ces deux options, la troisième est la plus à recommander. Le «capitalisme des parties prenantes», un modèle que j’ai proposé pour la première fois il y a un demi-siècle, et constitue clairement la meilleure réponse aux défis sociaux et environnementaux d’aujourd’hui.’’

Selon une autre de ses formules, ce serait également la manière de façonner un nouveau capitalisme ‘’inclusif pour tous’’ (sic) ! Cela veut tout simplement dire qu’il s’agit de placer l’Homme, producteur comme consommateur, dans le capitalisme, comme on place un un rouage, un fluide, un consommable, une pièce d’usure, au service de l’entreprise et du profit ; sans autre finalité pour lui que cette participation. Bref de définitivement asservir l’Homme à un système global contrôlé par l’entreprise mondialisée placée en clé de voûte de l’organisation sociale. Pour cela, avec l’aide de la gauche mondiale, il leur a d’abord fallu détruire les sociétés traditionnelles et ensuite réduire les populations blanches de l’Europe et de l’Amérique du Nord, par la déconstruction de leurs cultures et de leur Histoire et par la submersion migratoire. Pensant avoir suffisamment réduit ces potentielles résistances, ils sont passés à la phase finale du plan.

L’entreprise, ‘’fiduciaire de la société’’, clé de voûte de l’organisation sociale. Schwab le dit, ‘’le capitalisme des parties prenantes positionne l’entreprise en tant que fiduciaire de la société ‘’ Fiduciaire, cela veut dire que la société devrait faire confiance et se référer à l’entreprise seule détentrice du pouvoir souverain pour conduire son destin . Cela veut dire que toute la souveraineté serait transférée des peuples aux entreprises. Cela veut dire que le capitalisme se verrait régenter tous les autres secteurs de la vie, pour qu’ils fassent partie intégrante d’un système dirigé par les entreprises. Il s’agirait pour tout le reste de la société, pour les hommes, pour le vivant, pour la terre, pour l’air et pour l’eau, de se soumettre à l’entreprise, seul organe souverain, seul organe doué d’un droit de disposition sur le reste de la Création (de l’univers pour les agnostiques).

Un capitalisme auto-régulé, sans obligations ni lois autres que les siennes. Schwab le dit lui même : «Les chefs d’entreprise ont désormais une opportunité incroyable. En donnant un sens concret au capitalisme des parties prenantes, ils peuvent aller au-delà de leurs obligations légales et respecter leur devoir envers la société. » Dans ce projet, il est clair que le profit est le seul devoir de l’entreprise. Il n’est nulle part question de régulation, de législation ou de réglementation par les états ou émanant de la volonté souveraine des peuples. Ce sont les entreprises qui fixeraient elle-mêmes leurs obligations, sans que rien ne garantisse qu’elle auront à respecter d’autres règles que les leurs. Les seules obligation des entreprises résulteraient de leur seule volonté d’auto-réglementation, sans remise en cause de l’objectif final qui est le seul profit. Fin de la souveraineté des peuples, fin de la démocratie.

Concentration de toute l’activité économique et de tous les profits entre les mains des seules entreprises mondiales. On voit très bien quelle est la finalité de la phase de confinement actuel justifiée par la fausse pandémie. Avec cet arrêt net de certains secteurs de l’économie, il s’agit tout simplement de faire disparaître toutes les entreprises de taille intermédiaire pour concentrer l’activité économique entre les mains des seules entreprises mondialisées. On peut imaginer que seules les micro-entreprises en dessous d’un certain volume d’activité seraient tolérées. (forfait fiscal ou auto-entrepreneur). Dans cette hypothèse d’ubérisation généralisée, les micro entreprises restantes seraient sous-traitantes aux conditions des donneurs d’ordres mondialisés. 

Les travailleurs robotisés. C’est à peine croyable, pourtant c’est bien la finalité du brevet déposé par Microsoft en 2020. (N° 2020 / 060606 A1 – remarquer la numérotation). Brevet par lequel, un système global géré par une intelligence artificielle relierait les entreprises, les hommes auxquels auront été injectées des nanoparticules, et un système de cryptomonnaie.  Dans ce système global, les entreprises affecteraient des tâches aux hommes par l’intermédiaire de ces nanoparticules qui, en retour, contrôleraient l’exécution et affecteraient in fine la contrepartie en cryptomonnaie. On n’est plus dans le complotisme car tout est affiché. Ce brevet est parfaitement cohérent avec la finalité du Great Reset et du capitalisme des parties prenantes, et de l’entreprise fiduciaire de la société. Dans ce schéma, les nanoparticules injectées à l’homme le rendraient totalement dépendant des entreprises et d’un système global géré par une intelligence artificielle.

https://ripostelaique.com/vaccin-cryptomonnaie-dictature-mondiale-complotisme-ou-realite.html

Un seul salaire, ‘’le salaire vital’’. Communisme 2.0.  Voici ce que dit le livre blanc du capitalisme des parties prenantes :  « Les salaires payés ne devraient pas être basés sur l’offre et la demande telles que déterminées de manière concurrentielle sur le marché. Au lieu de cela, le point de référence et la base des salaires d’emploi seraient un «salaire vital» ou «un salaire suffisant pour répondre aux niveaux de vie de base, qui varieront selon le pays, le niveau de vie local et les besoins.» On le voit bien, pour les travailleurs, le Great Reset c’est le communisme 2.0. Vous savez maintenant où vont aller nos derniers emplois et où la jeunesse va pouvoir aller chercher du travail … 

Disparition des activités sociales ludiques. Là encore on voit bien le sens des dispositions actuelles qui interdisent toutes les activités ludiques et distractives en société. Cinéma, théâtres, spectacle vivant, restaurants, bistrots, réveillons, « foiridons » de campagne, ski, piscine, parcs d’activité, boites de nuit, fêtes entre amis, sports collectifs … bref, tout ce qui peut donner de l’agrément ou de la joie de vivre. Le masque et les termes « gestes barrière et distanciation sociale » sont à eux seuls des synthèses de ce programme. Finie la joie de vivre. l’Homme est privé de toute activité sociale ludique, de toute jouissance, il est conditionné à la dépendance à l’entertainment (divertissement) des GAFA. Il est conditionné pour être asservi à la maximisation des profits des entreprises mondialisées. 

Contrôle social, dictature. Ce point n’est cité que pour mémoire. En effet on voit déjà très bien ce qu’il en est des libertés individuelles et ce qu’il en sera quand ils seront arrivés au bout de leur projet. le Great Reset est un projet totalitaire qui ne peut s’établir que par la dictature et la fin des libertés individuelles.

Quid des activités régaliennes des états ?  Autre sujet dont il n’est rien dit, mais dont on peut penser que tout ce qui pourra être privatisé et rentabilisé le sera. Qui décidera des guerres ? Sans doute nous diront-ils qu’il n’y en aura plus … Foutaise. Les guerres et les destructions de valeur seront la soupape de régulation de leur système.

Oui, le capitalisme est mort. Ce sont les capitalistes eux-mêmes qui nous le confirment.

Oui, il va falloir tout remettre à plat, mais pas à leur manière, pas avec eux et surtout pas sans nous. 

Quoiqu’il advienne aux USA, 2021 s’annonce comme une année dantesque et nous pouvons être assurés que les mondialistes vont accélérer pour nous appliquer leur programme ; particulièrement en Europe Occidentale en encore plus en France.

Le premier geste de résistance fondamental est de refuser le vaccin .Si nous faisons masse, et si nous tenons, ils n’y pourront rien. Si nous lâchons, le dernier maillon aura sauté et nous serons submergés.

De la mise en échec de la vaccination dépendra la continuation ou l’échec de leur programme de captation de nos sociétés et de nos vies.

Martin Moisan

image_pdfimage_print

40 Commentaires

  1. Voir cette vidéo « béton »
    https://odysee.com/@FlowerPower:b/Vaccination-Covid19,-Le-Crime-Parfait-par-Olivier-Probst:2
    ouvrir tous nos fenêtres à 20 h et hurler « je veux vivre » et « vive la France » ou autre slogan, mais se manifester, les applaudisseurs du 20 h l’ont bien fait de mars à juin !
    Descendre TOUS dans la rue sans masque au jour J à l’heure H il nous faut un coordinateur.
    Adhérer TOUS à REACTION19 de Mre BRUSA et faire FRONT COMMUN CONTRE LA VACCINATION. Je pense qu’aucun des patriotes de ce site n’a l’intention de se faire vacciner. Ils vont commencer par les plus âgés, il faut donc savoir comment se défendre. IL FAUT BETONNER TOUS ENSEMBLE. ils n’ont jamais été aussi près de gagner !

    • Oui, merci à Maître Carlo Alberto Brusa, il travaille très fort pour nous tous. Oui, inscrivons-nous tous sur le site REACTION19.FR et c’est important de le faire rapidement, Tout va très vite !

  2. C’est exactement cela.
    Il n’y a plus de solution sinon faire bloc et désobéir civilement

  3. Merci beaucoup et que votre message soit lu par le plus grand nombre possible. Pour ma part, pas de vaccin c’est certain!

  4. Bravo Martin👋
    Le problème en France c’est que la plupart des « anti-vaccins » sont de gauche antiraciste pro-migration, en opposition la droite est en général « pro-vaccin » mise à part les souverainistes qui naviguent entre les deux.
    La division est l’arme privilégiée de l’hyperclasse mondialisée, pour nous ça remonte à Jules César qui a pu conquérir les Gaules en les divisant grâce à Vercingétorix qui se proclama chef des Gaulois et qui mena le peuple celte à la défaite en brisant l’équilibre naturel démocratique de celui-ci.
    La révolution de 1789 aurait dû ramener l’unité du peuple autochtone mais le ver corruptif était déjà dans le fruit.
    Il est difficile aujourd’hui de penser dans ce moment crucial qu’une réconciliation des français de souche est possible tant il est divisé..

  5. IL FAUT QUE CELA CESSE !https://www.medias-presse.info/un-employe-des-labos-balance-tout-le-vaccin-est-un-projet-dasservissement-de-lhumanite-qui-se-fonde-sur-des-textes-religieux/138028/ https://www.aubedigitale.com/un-grave-probleme-du-vaccin-contre-le-covid-vient-dapparaitre-la-plupart-des-europeens-y-compris-le-personnel-hospitalier-refusent-de-le-prendre/ et si vos ne vous laissez pas asservir les milliardaires satanistes vont deverser sur vous des tonnes de virus militaires d’autres souches ! https://www.aubedigitale.com/oms-une-pandemie-plus-grave-que-le-covid-arrive/ RESISTANCE ! REVOLUTION ! On n’a pas besoin de la caste des politiques qui sont corrompus jusqu’à la moele de leur os pourris ! REFERENCUM PERMANENT ! dirigeons nous nous memes !

  6. Malheureusement tous ceux qui sont invités sur les médias ce matin ne parlent que des bienfaits du vaccin, leur motivation est de quel ordre ($$$), le Pr JUVIN trouve même que çà ne vas pas assez vite (il en croque celui-là chez Big Pharma ?), peut-être ne suis je pas à l’écoute des bons médias.

  7. Les oligarques français ne sont-ils pas sur le point de perdre leur pari lorsque l’on s’aperçoit qu’après le lancement à son de trompe que nous avons la chance d’être en mesure de vacciner la France profonde et que, après 5 jours, seulement 84 personnes ont accepté aveuglément de se faire transformer en légume OGM ?
    Il est réconfortant de voir que la majorité des Français, que l’on invite à consommer BIO, refuse d’être transformée en concombre génétiquement transformé.
    Bravo chers compatriotes !

  8. Sur un plateau télé il a été dit que  » l’acceptation du vaccin et les opinions politiques étaient fortement liés..par exemple que les partisans du RN étaient anti-vaccin…Ceci est tout à fait crédible..

    • à Prober
      Sauf que Marine est pour le « vaccin » pour les vieux (mais pas pour elle, qui a 52 ans). Sa nièce Marion, aussi pourrie, est aussi d’accord pour les populations à risques, mais pas pour elle : c’est ce qu’elle a dit chez Bercoff à Sud Radio!

  9. Je suis d’accord, la bataille première est celle du refus du vaccin : toute résistance commence par un NON. De plus, c’est facile à mettre en oeuvre…certains agents du great reset n’étant pas très chaud eux-mêmes pour aller à l’abattoir. Concernant le brevet de Bill Gates : pourrions nous avoir une analyse autre que la vôtre? Quelque chose de très grand public, il faut que les tirs soient croisés, or je n’ai rien vu d’autre sur la toile qui nous reparle de ce maudit brevet.

  10. Bravo monsieur Moisan, excellente analyse du nouveau Mein Kampf du nazi Schwab. Mais il y a plus de révoltés à travers le clavier du P.C. ( dont moi-même pour le moment) que de citoyens prêts à aller dans la rue avec un fusil de chasse et crier Viva la muerte, no pasaran ! Je ne sais quel sera le point maxi où cette révolution commencera , mais rien ne semble venir

    • malheureusement exact..La première chose à faire est d’éliminer tous les traites à leur patrie: Mechantcon, le faux facteur ,le barbier de BFMacron,les assoces »refugees welcome »sans oublier plenel le vendu et Coquerel, l’imam du 93

  11. « Quand la tyrannie devient loi, la rébellion devient un devoir »
    Thomas Jefferson (1743-1826), homme d’État américain, troisième président des Etats-Unis (1801-1809), secrétaire d’État des USA (1790-1793), vice-président (1797-1801)

  12. Votre article est certes très intéressant, Martin, passionnel et humain, défendant le petit, la veuve et l’orphelin, le peuple, contre les « méchants »… Mais il lui manque une dimension, celle de la connaissance des termes exacts que vous utilisez. Hors ici, vous avez de graves lacunes concernant la Science Économique et son histoire. Vous mélangez un peu tout et finissez par faire des contresens sur le capitalisme, aussi fondamental pour les humains que l’air et l’eau.

    https://www.wikiberal.org/wiki/Capitalisme_de_connivence
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Capitalisme_de_connivence
    https://www.revuedesdeuxmondes.fr/wp-content/uploads/2020/04/23-Steta.pdf
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Capitalisme_d%27%C3%89tat
    https://www.wikiberal.org/wiki/Capitalisme_financier

  13. Article référence ! Merci Martin. NON au vaccin et mettons en échec leurs manœuvres. Avons nous réellement besoin des GAFA ?
    Google….. il existe bien d’autres navigateurs (Brave, Tor…) et bien plus sûrs, cherchez un peu !
    Amazone….. ai-je besoin d’être livré immédiatement de mes pulsions d’achat sur le net ? Là aussi, il existe bien d’autres solutions, ne serait ce que celle d’acheter en direct sur le site marchand du produit convoité.
    Facebook…..ça sert à quoi ? raconter sa vie, se faire mousser, se sentir puissant avec des centaines de « followers », non, nicht, nada, niet ! Du vent, rien que de la gesticulation inutile et surtout, un bon moyen de tracer tous vos faits et gestes.
    Apple…..téléphone, tablettes, ordinateurs, lecteurs audios… tous ça existe dans d’autres marques !

  14. De même qualité et TOUJOURS moins cher. De plus, Apple est un système captif. Vous êtes obligés d’acheter tous les accessoires chez eux. Alors arrêtez ce phénomène de mode à la con. Reprenez votre vie en main, soyez libres de choisir et de ne pas succomber aux sirènes mortifères des grandes multinationales !

  15. Mon commentaire public à la suite des propos de Messiha sur C News :
    « Puisque Jean Messiha déplore le faible taux de vaccinés, pourquoi ne nous annonce -t-il pas qu’il va se faire injecter la mixture aux OGM et aux puces, lui aussi ? Il faut être cohérent au lieu de bavasser. »: https://youtu.be/SvZEpEwIaEg
    Et pour Calvi : « Et Calvi, il va se faire vacciner? ».

    • Messiha : quelle déception, quel traître ! Rien que pour ces propos, il faut le SHUNTER DEFINITIVEMENT, DEHORS MESSIHA ET SON APOLLON. Et qu’i! ne revienne plus jamais bavasser ses mensonges ! Pas de PARDON pour les collabos.
      Voir cette vidéo, longue mais intéressante par ex. Sur la numérologie, le fameux 666 https://odysee.com/@FlowerPower:b/Vaccination-Covid19,-Le-Crime-Parfait-par-Olivier-Probst:2
      Et sur Christine Lagarde, prévue par Attali pour être la prochaine présidente, qu’ils installeront de force par la fraude comme le fut Macron. Il faut arrêter la déferlante mondialiste mais il faut que les jeunes se bougent car ils ont plus à défendre leur avenir que nous.

  16. Article à charge, c’est votre droit même si parfois malhonnête dans l’interprétation. Le lien avec le vaccin, lui, est ridicule donc je passe. OK vous êtes contre, contre et contre ce modèle de « capitalisme des parties prenantes ». Mais quel est le modèle alternatif ? Le communisme, une saloperie qui a asservi les gens, l’ultra libéralisme, une saloperie qui laisse les gens crever ? Le capitalisme reste le modèle plus viable économiquement, comme la démocratie l’est politiquement. Et vouloir donc un capitalisme qui laisse moins de personnes sur le coté, qui fait plus attention à la planète, ce serait un mauvais système ? J’attends donc votre contre-proposition. Si c’est retourner dans les années 30, je doute que cela fasse envie et même que cela soit possible.

  17. Une seule « positive attitude » ? Wait and See !
    Comment vont réagit les cobayes aveugles ? Quels nouveaux vaccins non ARN ?
    La Plaisanterie a déjà assez duré !
    L’info sera, plus que jamais, capitale. Sûrement muselée.

  18. « Une fois que le troupeau a accepté la vaccination obligatoire, la partie est gagnée !
    Ils vont alors accepter n’importe quoi, « pour le plus grand bien « . On pourra modifier génétiquement les enfants ou les stériliser – pour leur plus grand bien.
    Contrôlez le mental du mouton et vous contrôlez le troupeau ».
    Les fabricants de vaccins peuvent s’attendre à faire des milliards, et plusieurs d’entre vous qui êtes dans cette salle sont des inventeurs. C’est un énorme jeu gagnant-gagnant ! On diminue le troupeau et le troupeau nous paie pour leur fournir des services d’extermination.
    Dr Henry Kissinger lors d’une allocution à une conférence sur l’eugénisme tenue à l’OMS le 26 février 2009.

  19. REFUSER le poison du vaccin c’est refuser l’ASSERVISSEMENT et la mise en place de la DICTATURE !!!!
    il faut STOPPER la propagande de macron le traître et réagir à l’hystérie générale que les FRANCAIS muselés et dociles acceptent ….

    • oui le vaccin est politique! d’ailleurs tous ceux qui se font vacciner aux etat unies, en angleterre ou en allemagne sont en fait des collabos gauchistes pro macron 🙂

  20. Estrosi la pourriture « s’est battu » pour que sa ville, Nice, se fasse livrer 5000 doses. Il y a de quoi satisfaire ses acolytes ripoublicains. De notre côté, il n’y a qu’à observer la gueule qu’ils vont se payer après l’injection.

Les commentaires sont fermés.