Non Macron, la France ne doit pas ressembler à l’Allemagne de Merkel

Publié le 30 septembre 2017 - par - 15 commentaires - 879 vues
Share

Non à la merkelisation de la France que veut nous imposer Macron.

Assez de cet exemple allemand qu’on nous sert à toutes les sauces.

Assez de cette “Allemagne qui a formidablement réformé”, comme le dit Emmanuel Macron, en extase devant la politique dévastatrice de Merkel.

Oui, la puissante Allemagne est la locomotive de l’Europe.

Oui, elle est la championne du plein emploi.

Oui, son budget est excédentaire.

Oui, elle engrange 245 milliards d’excédent commercial devant la Chine.

Oui la Deutsche Qualität  est mondialement reconnue.

Oui, ce pays dévasté après 1945 est aujourd’hui le premier de la classe.

Oui, Angela Merkel est la femme la plus puissante du monde.

Oui, elle est la reine incontestée de l’Europe.

Tout cela , on le sait, mais à quel prix ?

L’Allemagne ne fait plus d’enfants et la population de souche diminue d’un tiers à chaque génération. Un pays qui ne fait plus d’enfants est un pays démoralisé en voie d’extinction.

On y dénombre 16% de pauvres, soit davantage qu’en France. Un taux en constante augmentation depuis la réunification.

Même le FMI s’inquiète  de l’augmentation du risque de pauvreté. (L’Obs de sept)

70% des chômeurs sont pauvres.

Quels que soient son ancien salaire et son ancienneté, un chômeur allemand ne perçoit plus que 409 euros au bout d’un an de chômage.

Et s’il possède des économies ou une maison, il doit d’abord puiser dans ses réserves avant d’être aidé par l’Etat.

“Si tu perds ton emploi et que tu n’en retrouves pas d’autre, tu perds tout”, résume un sociologue.

6 millions d’Allemands perçoivent le minimum de 409 euros. Merci Schröder le père des réformes, qu’idolâtrent tous les patrons de France !

On estime que 20% des nouveaux retraités seront pauvres dans le futur.

15% des enfants vivent sous le seuil de pauvreté. Et même 30% dans la Ruhr, ex-bastion industriel de l’Allemagne.

Dans la riche Allemagne, on enchaîne les mini-jobs et les patrons applaudissent.

Tel patron qui fait tourner son entreprise avec 10 salariés à temps plein, complète ses besoins ponctuels en personnel avec des dizaines d’esclaves, des mini-jobs, taillables, corvéables et jetables à merci…

Au diable la justice sociale, place à l’hyper flexibilité du travail.

10% des plus riches détiennent 60% du patrimoine. 40% des plus pauvres en possèdent 1% !!

En Allemagne, le taux de chômage est inversement proportionnel au taux de pauvreté. En 10 ans le chômage a été divisé par 2, mais le nombre de pauvres a doublé.

Et il n’y a rien de plus terrible que d’être pauvre dans un pays riche.

Ajoutons à cela un réseau routier à l’abandon, un patrimoine immobilier mal entretenu, des établissements scolaires délabrés indignes d’un pays aussi riche.

Le miracle allemand ne fait vraiment rêver que les patrons.

Angela Merkel a sorti 10 milliards pour accueillir 1 million de migrants en 2015, mais elle laisse crever  ses chômeurs et retraités.

Rien d’étonnant à ce que l’Afd atteigne déjà 13% en 4 seulement 4 ans !

Un migrant est mieux bichonné qu’un Allemand de souche.

C’est cette société profondément injuste qui inspire Emmanuel Macron et guide ses ordonnances sur le droit du travail.

Il faut s’attendre à une véritable révolution dans les 5 ans qui viennent en ce qui concerne la flexibilité, le chômage, les jobs à temps partiel.

Ce que veut Macron, c’est lancer les réformes de Schröder avec 15 ans de retard.

Et plus nous aurons d’immigrés qui tireront les salaires vers le bas, plus le patronat applaudira.

Macron va taper sur les  retraités qu’il juge improductifs, sur les épargnants qui s’enrichissent en dormant, sur les chômeurs payés à ne rien faire, sur les propriétaires dont le patrimoine immobilier ne sert pas à l’économie.

Seuls les actionnaires  et les entreprises seront choyés.

Il est vrai qu’un banquier n’a que faire de la casse sociale. Seuls comptent les chiffres d’affaires et les marges bénéficiaires.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Nemesis

Ceux qui ont voté pour cet apatride qu’est Macron ont une très lourde responsabilité dans la destruction de la France.

dufaitrez

Retraités non productifs ? On rigole ! Ils le furent, et donnèrent leur effort à la France !
Elle en profite maintenant et on les massacre !
« Les 30 Glorieuses », c’est Qui ?
Tous à la retraite maintenant, au temps des « 30 Piteuses ».
Un peu de respect pour eux ! SVP !

Messager

Quels que soient son ancien salaire et son ancienneté, un chômeur allemand ne perçoit plus que 409 euros au bout d’un an de chômage.Et s’il possède des économies ou une maison, il doit d’abord puiser dans ses réserves avant d’être aidé par l’Etat.
Mais cela c’est tres bien! Pourquoi autant de musulmans en Europe?
Parce que pendant des decennies on a paye des gens a rester chez eux. Je bosse 6 mois je pars au choamge un an et je bosse au noir.. Faut pas vous plaindre ensuite que les emplois sont pris par les musulmans. C’est le social qui a tue l’emploi!

jan le Connaissant

Vous trouvez cela bien, mais ça n’ a pas empêcher qu’il y ait beaucoup de musul, en Allemagne – Je ne parle pas de ,la vague migrant de 2015 ! ca c’est en plus !

Vova

Pourquoi les Allemands ne font plus d ‘ enfants ? Contrairement à la France et à la Belgique , l ‘ Allemagne n ‘ a pas d ‘ écoles maternelles , de plus les crèches , privées ou publiques , sont rares . Résultat : les mamans ne sont libérées que lorsque l ‘ enfant entre à l ‘ école primaire , çàd. 6 ans ; or 40 % des femmes diplômées privilégient leur carrière plutôt que d ‘ avoir des enfants !! Ceci explique cela ! Conclusion : l ‘ Allemagne a moins de fonctionnaires – quelques centaines de milliers d ‘ institutrices maternelles – , a moins de frais , car moins d ‘ écoles à construire , à entretenir et chauffer , etc ……. Exemple à suivre ????

Wika

Les Allemands paient un impôt solidarité jusqu’en 2018 pour aider l’Allemagne de l’est à se reconstruire et se restructurer
Merkel projette de prolonger cet impôt par un impôt pour l’accueil des « migrants « 

saintpol

Retraités improductifs ? ? ? ? ? Et lui , qu’a-t-il fait de productif depuis son élection ? ? ?
Comment peut faire un retraité  » imroductif ‘pour s’offrir 28.000 euros pour soigner sa petite personne , c’est ça sa notion de productif …..

BALT

Macron, un banquier au service des banquiers et des patrons les plus fortunés.

Joël

Macron va taper sur les retraités qu’il juge improductifs…etc. Pourquoi faire, on se demande ? : «L’aide médicale d’État pour les clandestins va augmenter de 108 millions d’euros en 2018»
https://www.valeursactuelles.com/economie/laide-medicale-pour-les-clandestins-va-augmenter-de-108-millions-deuros-89226
Merci aux connards qui ont voté ça. Puissent-ils finir l’année aux restos du cœur.

Chantal

SUD-ISÈRE
GRENOBLE : UN MAGASIN ATTAQUE AU FUSIL D’ASSAUT EN PLEIN CENTRE-VILLE

Un magasin de vêtements a été attaqué au fusil d’assaut dans l’hyper-centre de Grenoble, hier soir vers 22h30, alors qu’un grand nombre de personnes se trouvaient sur les terrasses des bars et dans les restaurants des rues piétonnes.
Un homme a fait feu à une trentaine de reprises sur une devanture de la rue des Clercs avec une arme automatique ressemblant à une KALACHNIKOV. Deux hommes trouvés en possession d’une arme de poing de petit calibre alors qu’ils quittaient le secteur à bord d’une AUDI http://www.ledauphine.com/isere-sud/2017/10/01/grenoble-un-magasin-attaque-au-fusil-d-assaut-en-plein-centre-ville

Joël(1)

De toutes évidence des blancs Cathos………

Bertrand

Macron c’est Angela Merkel en pire !

Joël

Macrel ou Merkon ?

MALI

???!

Haggar Dunor

Tout cela est bel et bon, mais Macron n’en a strictement rien à foutre… et c’est lui le président !