Non, Macron, le « vaccin » anti-covid n’a pas été un bien pour les Français

Non le « vaccin «  n’a pas été un bien de ce quinquennat contrairement aux affirmations du Président en campagne !

Si E. M. explique à tort à ses interlocuteurs que « si Marine était passée il y a cinq ans nous n’aurions pas eu le vax » il se trompe puisque celle-ci s’est malheureusement longtemps prononcée pour le vax obligatoire… Mais passons, ce devait être un poisson d’avril en avance.

Plus sérieusement écoutez-le :

https://twitter.com/i/status/1509607933142872082

On peut se demander si les conseillers du Président de McKinsey et autres cabinets, et son ministre de la Santé l’ont informé de la réalité des faits. Ne l’ont-ils  pas laissé dans un monde virtuel dans lequel les injections expérimentales auraient été bénéfiques à la population et pas seulement aux actionnaires de Pfizer, Moderna et autres marchands de tests, masques etc., logiciels pour travail ou enseignement à domicile etc…

Sans oublier les bénéfices exorbitants des cabinets de conseil. On le sait, la crise a largement bénéficié aux milliardaires tout en appauvrissant les pauvres.

APPEL AUX CANDIDATS A LA PRESIDENCE

Mrs, Mmes les challengers d’Emmanuel Macron, il est temps, grand temps de prendre conscience de cette publicité mensongère sur le bénéfice imaginaire des pseudo-vaccins et d’informer largement le peuple des conséquences délétères de ces injections expérimentales. D’autant qu’il est de plus urgent que les parents épargnent leurs enfants de ces dangers de l’injection par ailleurs complètement inutiles pour eux.[1]

Si un des arguments avancés pour glorifier le quinquennat qui s’achève serait « la bonne gestion » de la crise sanitaire, il est urgentissime de détromper nos concitoyens afin que cesse cette mascarade et surtout que ceux qui l’ont mise en musique ne soient pas reconduits.

 Il est clair que si Macron est  prolongé, la vaccination sera rapidement obligatoire (officiellement ou par pression comme cela l’a été depuis des mois). Les livraisons des « vaccins »  annoncées aux médecins et pharmaciens dans les semaines récentes en témoignent suffisamment pour que personne ne puisse douter des intentions des dirigeants en place, de même que les discussions à l’UE pour le pass vaccinal et plus.

INFORMEZ LE PRESIDENT !

Les vaccins n’ont pas contrôlé la pandémie, bien au contraire puisque les pays vaccinés ont le plus fort taux de contaminations et de morts de covid.

Voyez les résultats en population réelle en observant l’évolution de l’épidémie depuis leur mise en œuvre début 2021.

D’après l’OMS au 18 mars 2022, près de 11 milliards de doses de vaccin ont été administrées mais cette extrême diffusion a été incapable d’empêcher l’épidémie de s’étendre et même récemment, de s’accélérer.

On peut même se demander si les injections ne facilitent pas la progression d’Omicron, car les pays les plus vaccinés sont ceux où l’épidémie est actuellement la plus vive.

Et contrairement à ce que les laboratoires pharmaceutiques et les médias prétendent constamment, les pseudovaccins sont également incapables de protéger des formes graves et de la mort comme le montre l’exemple d’Israël. Dans ce pays modèle champion des injections Pfizer, le nombre total de morts est passé de 3040 avant les injections à 10449 (+250%) en 15 mois. La comparaison avec la Palestine peu vaccinée est très parlante.

Cette incapacité à prévenir les formes graves et la mort se confirme au niveau mondial où les pays les plus vaccinés souffrent tous d’une mortalité plus élevée que l’Afrique, très peu vaccinée.

Incapables d’empêcher les contaminations, ni de prévenir les transmissions, ni d’éviter les formes graves, ni la mort, ces injections anti-covid constituent l’échec récent le plus sévère de la vaccination de masse.

INFORMEZ LE PRESIDENT ET CEUX QUI VOUDRAIENT COPIER SA POLITIQUE VACCINALE DES DANGERS MAJEURS DES INJECTIONS

Toutes les agences internationales ont colligé les effets secondaires des injections.  Ceux-ci sont probablement sous-estimés comme tous les effets négatifs des médicaments, mais suffisamment importants pour susciter l’inquiétude des citoyens et de ceux qui les leur ont imposé sans tenir compte de l’absence de recul des essais de ces substances expérimentales.

Les injections expérimentales sont à l’origine de très nombreux effets délétères, dits secondaires dont des décès immédiats, des accidents avec  handicaps graves parfois définitifs et de très nombreux  effets secondaires tels les troubles menstruels chez les femmes, les accidents vasculaires cérébraux, cardiaques, neurologiques etc…

Il est impossible de parler des effets négatifs à moyen ou long terme que personne ne peut ni évaluer ni imaginer, ce produit agissant sur le code génétique humain étant utilisé pour la première fois en pathologie infectieuse et surtout à très grande échelle.

Les nombreuses complications observées dont un nombre totalement inhabituel de morts post injections rendent la balance bénéfice/risque de ce traitement expérimental totalement défavorable et singulièrement  chez les moins de 65 ans qui statistiquement ne risquent rien du virus sars cov2 en dehors, parfois,  d’une symptomatologie grippale plus ou moins visible.

Au 26 mars 2022

Les vaccins expérimentaux contre le covid ont entrainé 26059 morts et plus de 4000 avortements aux Etats-Unis selon la base officielle VAERS[2]

Et dans l’UE selon la base officielle Eudravigilance [3]( chiffres  toujours largement sous-évalués) les  effets indésirables et décès signalés à la suite d’injections de Covid-19  au 15 mars 2022

41 834 décès par injection de Covid-19 et près de 3,9 millions de blessés, signalés par plus de 1,6 million de personnes.

Pour Pfizer seul et par âge :

Et nous ne détaillerons pas ici les effets secondaires chez les enfants, relatés dans « les enfants sacrifiés du covid » [4]et dans notre dernier article sur le sujet .

 

Le point sur les complications des pseudovaccins anticovid au 4 mars 2022 – Docteur Nicole Delépine (nicoledelepine.fr)   au 4 mars 22

ALORS INFORMONS E. MACRON ET LES AUTRES

ET SURTOUT LES CANDIDATS

QU ILS SE POSITIONNENT CLAIREMENT CONTRE CES EXPERIMENTATIONS IMPOSEES

ET CE SERA TRES IMPORTANT DANS LE CHOIX DE NOTRE VOTE

Nicole Delépine

[1] Il faut impérativement sauver les enfants de l’injection inutile et dangereuse, et refuser les ukases de la CPAM | Mondialisation – Centre de Recherche sur la Mondialisation

[2] VAERS pour les USA https://vaers.hhs.gov m

[3]  Eudravigilance https://adrreports.eu/fr/search_subst.html#

[4] paru en janvier 22 chez  Fauves

image_pdfimage_print
23

23 Commentaires

  1. A mon avis, aux vues de ce qu’on commence à voir par ci, par là.
    Pour parler crument, on est probablement à la veille d’une catastrophe sanitaire qui va éclater (ou pas, selon les en jeux politiques) dans l’année en cours.
    En effet, on peut déjà constater beaucoup d’effets délétères qui succèdent aux effets à court terme constatés de pas mal des gens (Problèmes cardios, zonas, décès spontanés…). Cette fois on attaque les effets pernicieux et graves à moyen terme, avant sans doute ceux à long terme.
    Pour l’instant les effets délétères tournent autour de tout ce qui est problèmes sanguins, cardio-vasculaires, pulmonaires et neurologiques.
    En attendant les flambées de maladies auto-immunes et cancers, évidement ! A noter que tout cela est quasi irréversible ou très difficile à soigner, ça promet !

  2. Macron langue de pute. Le Prof. Raoult doit monter au front et dénoncer
    catégoriquement les faits et méfaits des vaccins anti covid. Sa dernière
    vidéo ne suffit pas. Sans sous estimer votre action Dr. Delépine.

    • Hier soir sur C’est Canteloup, le professeur Raoult était carrément assimilé à un nazi ! Il y a longtemps que ça sent le ripou mais ils font de plus en plus fort !

  3. Les infos venues des USA montrent que le milieu médical est obligé de conclure à un échec de cette vaccination politique

    • Si le plan mondial est la depopulation, ce n’est pas un échec mais une réussite.

  4. Le vaccin satanique a été inventé par Hidalgo la DINGO afin de transformer les honnêtes Français travailleurs en homosexuels soucieux du devenir de la planète. C’est l’œuvre de SATAN contre le SAUVEUR de la race blanche et la religion catholique.

    • @Manif pour tous 88

      À 22h32,un vendredi soir, dire ce genre de choses c’est la résultante d’une consommation d’huile de cannabis avec plus de 60% de principes actifs de la molécule
      Delta 9 THC. 😜🤒🤕😵

  5. L’extrême droite a un pouvoir insoupçonné: celui de DEvacciner ceux qui se sont fait vacciner. Ça alors! Est-ce pour cela que le tandem Le Pen/Zemmour pose problème au Président/candidat? Il semblerait pourtant que Zemmour, à lui tout seul, en poserait bien davantage. Le Pen l’arrangerait bien. Comme en 2017, l’élection serait pliée… Mais le sort en a voulu autrement. La France n’avait pas dit son dernier mot. Les français ont dégotté un candidat de derrière les fagots. Un candidat qui donne du fil à retordre au système qui croyait tout contrôler…La vie politique réserve des surprises même à ceux qui avaient prédit une femme présidente aux élections 2022 ou Le Pen au 2nd tour face au président sortant.

  6. Vue hier dans une annonce nécrologique. Décédé à l âge de 65 ans suite à vaccination. Ce devrait être mentionné partout si avéré.

    • Regardez attentivement les sites tels « Libramémoria » et vous verrez par départements et par jours le nombre important de décès AVANT 70 ans. Lesquels représentent un pourcentage de plus en plus élevé par rapport aux décès généraux. Il faut pour cela étudier plusieurs jours/semaines/mois pour avoir un état général du problème. Dans les années 2000 le % des décès avant 70 ans était d’environ 15%. Depuis le début des
      « vaccins » ARNm le taux de décès est passé à plus de 30% pour les moins de 70 ans. Cherchez l’erreur…

  7. les non vaccinés sont contaminés par les vaccinés, ces derniers étant nombreux aux urgences covid : nous payons cher la soumission aux labos qui arrosent les dirigeants français et autres, soumission dont le préalable a été le fameux « restez chez vous avec du doliprane » qui a entraîné des centaines de morts qui auraient été évitées avec les traitements interdits : c’est cela un crime contre l’humanité

  8. Le peuple Français pris dans sa masse n’a plus aucune capacité d’analyse, voir de simple réflexion. Il est dans un état d’apathie catastrophique. Seule compte son individualité. Cela amène la population à une sournoise mais bien réelle paupérisation de masse. Depuis 50 ans, ce Peuple se laisse trainer dans la boue, trahir, et IL NE VEUT RIEN ENTENDRE, RIEN VOIR. Nous sommes déjà au fond de l’abîme, et nous enfonçons toujours plus tant la couche de vase qui nous est déversé dessus est épaisse. PEUPLE de FRANCE REVEILLE TOI ! VOTE « Z » pour retrouver L’ESPOIR et t’en sortir…

  9. c’est curieux, mais le Zemmour reste favorable à la vaccination des « anciens », il n’a jamais dénoncé, jusqu’en décembre 2021, la vaccination de tous, enfants compris, ni le « passe sanitaire ». C’est sûr qu’à RL on tait cette réalité!

    • Vous avez une lecture très sélective des déclarations de EZ. Cela a le mérite de témoigner d’une haine très politiquement correcte et d’une grande considération pour les Patriotes.

    • il faut l’informer au maximum ainsi que les autres candidats et c’est le but de nos articles car trop pensent encore que cela pourrait etre bon pour les gens âgés ou les malades de cancer ou autres ce qui n’a jamais été démontré. il faut se battre au max contre la vaccination des enfants évidemment et contre la vaccination obligatoire qui nous pend au nez si em repassait. Informez le plus possible

  10. Sans aller jusqu’aux extrêmes dont parle le Dr Delépine (les décès signalés au VAERS sont des décès signalés avec une suspicion de responsabilité pour le vax, pas des décès certifiés liés au vax – le plus important est à mon sens que les effets adverses signalés pour les vax ARNm sont 20 à 100 fois plus nombreux que pour les vax habituels), il me semble évident qu’il y a de gros soucis et de grosses interrogations avec ces vaccins, le Pr Raoult en parle régulièrement.

    De ce fait, il est scandaleux que le Sénat ait rejeté la demande déposée par Laurent Toubiana de procéder à une analyse de la mortalité « toutes causes confondues » en fonction du statut vaccinal des personnes. cf par ex https://lemediaen442.fr/le-senat-refuse-une-enquete-sur-un-rapport-entre-vaccination-covid-et-deces/

    Le Sénat ! Le même qui s’interroge sur McKinsey !… hum.

    • merci mais je signale qu’au VAERS les signalements frauduleux sont passibles de poursuites. et par ailleurs les signalements sont vérifiés donc comme ailleurs on peut considérer qu’ils sont en dessous de la réalité mais véridiques

      et merci de signer la pétition de laurent toubiana pour obtenir une enquête sur les rapports entre la mortalité et les injections vous pouvez aussi aller sur le site de decoderleco pour plus d’explications

  11. « Dans le doute, s’abstenir; la peur n’évite pas le danger ». « Boîte de pandore et/ou zoonose; qui dit thérapie (génique) dit cure(vac) »! – 1 seconde pour un Champion de blitz « Des Chiffres et des Lettres » … en 2019 ces réflexions ! Un QI avoisinant 130 (même là, hum ?). Un échec retentissant ! Idée de spectre, de fantomatique, j’ai envie de dire pour un virus ? Voir définition de « VIRUCIDE ». On nomme parfois commercialement virucide un produit, une solution ou un traitement censé « tuer » les virus. Il est à noter que le terme est étymologiquement incorrect, puisqu’un virus, ne possédant pas de métabolisme interne, ne peut être considéré comme vivant au sens strict.

  12. pourquoi ne pas envisager comme plausible la rumeur selon laquelle la caste sans aucun sang Bleu aurait décidé l’élimination de 90% de la planète rien que pour occuper l’espace de piscines privées ainsi que de longues journées orgiaques avec le peuple qui reste ? on cite bien orwell sans arrêt pour décrire la situation d’aujourd’hui alors que pour tous il ne s’agissait bien que d’une oeuvre à caractère purement fictionnel, comme soleil vert etc….

  13. Encore un article antivax de plus, si le vaccin est efficace partout ou le taux de vaccination est important l’épidémie est quasi finie.

1 Rétrolien / Ping

  1. Non, Macron, le « vaccin » anti-covid n’a pas été un bien pour les Français – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

Les commentaires sont fermés.