Non Macron, vous n’êtes pas même Néron !


Quelle impudence ?! Cela débarque au XXIe siècle avec une sous-culture d’après 68, une âme détruite par une funeste rencontre, et des désirs de revanche au-delà de toute raison, et cela veut piétiner la France ? Quel mépris pour l’Histoire et la charge souveraine. Quelle incompréhension de la grandeur et de la beauté alors que les deux sont terribles puisque la destinée humaine, et donc l’histoire, sont tragiques.

La grandeur d’un chef d’État ne se mesure que dans l’abnégation devant l’épreuve suprême. Quand tout semble perdu et que, le front haut, il affronte le destin. À cet instant seulement on peut parler de grandeur. Élisabeth Ire d’Angleterre à l’arrivée de la grande Armada, Louis XVI à l’échafaud, Napoléon à Montmirail ou sur le Bellérophon, Jeanne d’Arc pendant son procès…

Vous, vous n’avez connu que Las Vegas pour vos finances, et n’avez fait qu’abîmer l’Élysée de la marquise de Pompadour, vous avez insulté la France pour son histoire en Algérie, nié qu’il y eût une culture française, comparé l’amour de la patrie et de la nation à une lèpre et décidé que les descendants de ceux qui combattirent l’Allemagne n’étaient que des nazis puisqu’ils étaient patriotes. Et comme si ceci n’était pas suffisant, vous avez annexé la France à une « grande Allemagne » et vendu des provinces pour un plat de lentilles, et vous êtes incliné à Marrakech devant le veau d’or de l’Onu et la folie des invasions.

Mais voilà que Notre-Dame flambe. Et vous voilà requinqué, dressé sur vos ergots à parler en utilisant le « Nous » national, en usant et abusant du nom de la France, et, en imitation du Christ qui annonça « pouvoir détruire le Temple et le rebâtir en trois jours », vous déclarez restaurer Notre-Dame en 5 ans. En cinq ans rebâtir ce qu’il fallut des siècles pour accomplir ? Mais avec la « technologie  de notre temps » caquetez-vous ? Quel rapport entre la technologie et la croissance d’un chêne pendant trois cents ans, puis avec le siècle nécessaire pour débiter les fûts et poser des poutres sèches. Votre « technologie » est celle qui ne tient compte ni du respect de ce qui fut, ni des contraintes physiques qu’impose ce qui demeure. La vérité, c’est que lorsque les flammes ont dévoré la « forêt » et que la flèche s’est abattue, peut-être avez-vous espéré que la structure cèderait, n’est-ce pas ? Alors vous eussiez pu laisser libre cours à votre dévorante ambition et à l’appétit de ce qu’on appelle de nos jours des « architectes » qui laissent derrière eux des « prouesses » en semant la laideur car ils détestent la beauté. Que ne doivent-ils pas saliver à l’idée d’une flèche en verre, ou d’une promenade sur les toits ? Et pourquoi pas à celle d’un hôtel avec vue sur Paris ?

Et vous osez ajouter que Notre-Dame sera « Encore plus belle » ! De quelle beauté parlez-vous ? Celle de Beaubourg ? De la pyramide du Louvre ? De la Tour Montparnasse ? Ne voyez-vous pas que la « Beauté » n’est plus de ce monde ? Il y a plus de beauté dans une gargouille grimaçante de Notre-Dame que dans tout ce que vous pensez être de l’art aujourd’hui. Victor Hugo écrivit un jour : « Le Beau c’est le Laid », et certes Notre-Dame est parsemé de la laideur de l’âme humaine et des démons, et c’est ce qui la rend sublime. Faites-en simplement autant, avec humilité, sans en voir l’accomplissement, et vous serez grand et humain. La beauté vous est étrangère comme à tous vos acolytes car si elle est « belle » c’est qu’elle est presque belliqueuse et rien n’est plus terrible que de tenter de tirer de la beauté d’un bloc ou d’un tronc. Savez-vous que Michel-Ange s’était emporté contre sa « Piéta » une fois terminée en jetant ses outils à terre et en lui criant « Mais parle donc ! » ? Alors Notre-Dame qui passa par tant de luttes, de rigueur et de temps pour être parfaite et durer n’a nul besoin de vos faibles idées pour traverser notre millénaire. Respectez-la, comme les Polonais le firent pour le centre de Varsovie détruit par les Allemands, ou les Allemands pour Dresde détruite par les Anglo-Américains.

Et puis, comme vous et votre entourage semblez penser qu’il ne s’agit que d’un monument et non d’une cathédrale, revenez au sens du sacré si jamais vous l’avez éprouvé et comprenez qu’il s’est agi, pour ses bâtisseurs, d’un acte de foi et non de la réalisation d’un projet immobilier. Si Notre-Dame vous a fait recourir à la fibre nationale pour tenter, par l’exploitation d’un drame, de recouvrer votre virginité (politique), c’est raté.

Néron, qu’on soupçonna d’avoir allumé l’incendie de Rome pour la reconstruire à son goût, semble exonéré de ce crime par l’historiographie contemporaine, mais vous, il faudra attendre quelques siècles pour être sûr de votre innocence. Ni vous ni nous n’en saurons plus, mais de votre négligence, et de celle des deux présidents du même acabit qui vous ont précédé, nous sommes certain à la lecture des budgets des ministères de la Culture depuis 12 ans. La restauration de Notre-Dame, évaluée à 150 millions d’euros, n’a pas trouvé un centime sur les 12 milliards de budget depuis 2007 pour être effectuée à temps.

Les larmes que vous n’avez manifestement pas versées sur le bûcher de l’île de la cité, n’auraient pas suffi à éteindre cet incendie que votre indifférence et celles de vos prédécesseurs ont rendu possible sinon souhaité.

Vous ne pourrez pas être prêt pour les jeux olympiques de Paris avec votre joujou tout neuf, et si, ce qu’à Dieu ne plaise, vous étiez réélu par un peuple sans mémoire en 2022, vous n’inaugurerez pas un ersatz de cathédrale à la mode Nouvel car nous vous en empêcherions avec nos corps.

Georges Clément

image_pdf
0
0

30 Commentaires

  1. La vérité (les crimes de macron) ne sera pas dévoilée maintenant. Mais le pleutre est en train de scier la branche sur laquelle il est assis avec sa greluche et ses complices. Il scie avec ardeur et sa chute n’en sera que plus rapide et dure. Il va même jusqu’à insulter ses propres ministres. Il a commis le pire et dans quelque temps, il sera révélé que lui et son équipe a bel et bien commandité l’attentat de NDDP. Mais ce ne sera pas une grande surprise pour les français. Il y a beaucoup plus important que cela même si ce drame est une abomination provoquée.

  2. Mais a quand l’échafaud pour cette pourriture et son gouvernement en entier?????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Ce machin se prend pour un Dieu. Je me souviens, avant les présidentielles, avoir entendu que nous aurions à regretter hollande, c’est dire dans quelle fosse à purin nous sommes tombés !
      Mais qui a voté pour ça, bordel ?

  3. Je ne l’eus pas mieux pensé, ressenti, écrit.
    Quel dommage que nos gouvernants ne soient pas animés par ce souffle,celui des bâtisseurs!
    Bravo!

  4. Bravo M. Clément, on ne saurait dire mieux!! Cet être diabolique, malfaisant me dégoute au plus haut point!! Je ne sais pas de quelle manière le feu s’est déclaré mais il n’y a rien d’innocent là dedans!!! Il se retenait de rire lorsqu’il a dit qu’on la rebâtirait encore plus belle, pour qui se prend-il ce morveux?? Si c’est du même acabit que le plug anal ou le vagin de la reine, ou peut-être avec un minaret, allez savoir ça va être chouette !!! J’espère que l’on sera en mesure de l’en empêcher !! Quel tordu !!!

  5. Par une Loi (encore une..) hâtive, Macron veut déposséder les Architectes nationaux de leur mission pour recourir à l’étranger…
    Foin de l’Histoire, du Clergé, des Cathos (?), des descendants des Bâtisseurs anonymes qui ont fait Sa Gloire !
    Course de vitesse et de bêtise ! Le 100 m des J.O. !
    Simple course à la Renommée ! Pitoyable.
    Le Conseil d’Etat va s’incliner ce jour…

  6. Bon, pas Néron, mais sûrement Nécron – comme nécrose ou nécrotique.

  7. Tous ceux qui veulent encore croire à l’honnêteté du scrutin ne sont que des lâches devenus incapable de se tenir debout.

  8. Macron traître.
    Philippot traître.
    Marine Le Pen traître.
    Marion Le Pen traître.
    Ass lineau traître.
    Dupont teignant traître.
    Tout n’est que question de circonstances.
    Donnez leurs à tous l’occasion de vous le prouver et vous constaterez l’affligeante vérité.
    Si le vote changeait les choses…… il serait interdit. ( Coluche ).

  9. Pour faire oublier sa nullité, F. Hollande à fait élire un pire fumier que lui. Opération réussie puisque Sa Nullité 1er a presque disparu des médias.

    • Fleur de Lys, je m’en suis doutée, mais tous les veaux devant leur télé godent tout ce que disent nos horibles médias, donc je ne regarde les infos que sur : RT France, quelle différence.

  10. Le gros problème avec Macron, c’est qu’il croit être Président de la République. Il n’a pas été élu pour, mais contre.

  11. est ce que la flêche reconstruite au gout de l’époque, ressemblera à un minaret?

    • A mon avis, vu ses tendances dépravées, il risque d’y ajouter des minarets en forme de phallus, ainsi il pourra aussi faire un client d’œil aux lobbies gays qu’ils l’admirent depuis ses lois sur la Gpa etc.

    • A mon avis, elle ressemblera a un phallus ainsi il pourra faire un clin d’œil aux lobbies sodomites.

  12. Macron n’est pas Néron, il est l’antichrist mis en place par les francs-maçons afin de détruire toute trace de chrétienté en France. Macron et ses amis sont en train de faire l’implantation de l’islam parce que ce qu’ils vouent un culte à Satan. En temps de guerre contre le terrorisme, pas de protection attribués à Notre Dame ? Des centaines d’églises vandalisées par les islamistes et dont personne ne parle ? Ensuite tout notre patrimoine religieux qui tombe de plus en plus en ruine faute de réparations ? De nombreuses églises sont systématiquement démolis au lieu d’être réparé soi-disant faute d’argent alors que Macron distribue nos impôts aux terroristes, à la construction des mosquées et à l’invasion musulmane. !!!!!!!!!

    • Supprimez  » probablement  » Si Macron reste, l’avenir nous montera qu’il était en dessous de la vérité !

  13. vous en faites pas Macron restera dans les livres d histoire comme un …salaud

    • Dans mon livre à moi , j’enlèverai le chapître . Simplement .

  14. « semble exonéré de ce crime par l’historiographie contemporaine », par la logique aussi d’ailleurs si j’en crois les détails qui sont parvenus jusqu’à nous, à cette époque, déjà des attentats sous faux-drapeaux ….comme quoi …..

    • Non parce que Néron était sensé avoir brûlé Rome pour mieux la reconstruire…

      • La raison donnée change selon les époques ! D’autant qu’il aurait d’abord bouté le feu à ses propres entrepôts …et qu’il était à trois jours (de cheval) de Rome…(au fait à qui faisait il la guerre à ce moment là ???)

Les commentaires sont fermés.