Non, vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine !

Publié le 22 janvier 2019 - par - 8 commentaires - 868 vues
Share

Manu, ce petit cachotier, nous en fait tous les jours une nouvelle (cachoterie). Il veut céder subrepticement l’Alsace et la Lorraine aux Chleuhs. Peu à peu, il déshabille la France des ses atouts : les aéroports, les barrages hydroélectriques, le TGV, le secteur turbines d’Alstom, etc…
Maintenant, il passe à la vitesse supérieure.

Ceci est présenté, très peu dans les médias, comme une harmonisation de deux régions frontalières, un détail en somme. Nous avons connu par trois fois au cours des deux siècles derniers, des tentatives d’harmonisation de l‘Allemagne et de la France. Merci, ça suffit, même pacifiquement !

Si ce tour de passe-passe venait à réussir, nous pouvons penser que l’intégration de tous les États d’Europe à l’Allemagne suivrait. La réalisation du grand rêve d’Hitler : faire de la France une succursale de l’Allemagne. Manu serait-il une réincarnation du führer ? Ses crises d’hystérie lors de la campagne électorale de 2017 qui lui ont fait pousser des hurlements hitlériens le laissent penser. Ses rêves fous de domination aussi.

Pendant que Manu applique la feuille de route que lui ont donnée les mondialistes, une réplique en réaction se prépare. Le balancier est en route. Trop dans un sens, va produire la même chose dans l’autre. Le trop intelligent Macron n’avait pas pensé à ça. Le mouvement des Gilets jaunes devrait le faire réfléchir. Mais comment sortir de l’emprise de ses commanditaires ?
La discrétion des médias sur ce sujet, n’est pas une fake new, mais une no new (en français dans le texte).

La tactique de Manu est claire. Elle consiste à affaiblir militairement la France devant l’Allemagne. Coupe de 850 millions du budget de l’armée en 2018. Refus de célébrer l’armistice de 1918, proposition de réarmer l’Allemagne au prétexte de renforcer l’Europe face à ses ennemis : La Chine, la Russie et les États-Unis. Rien que ça ! Le premier ne nous a jamais fait de guerre jusqu’à présent, et nous devons de ne pas être devenus allemands grâce aux deux autres.

La France a, malgré un retard d’investissement dans le matériel militaire, encore une supériorité sur l’Allemagne. La perdre ou la raboter est suicidaire. Si la tentative de domination pacifique totale de l’Europe par l’Allemagne échouait, ne tenterait-elle pas de le faire militairement une fois réarmée ?
N’oublions pas qu’Alsaciens et Lorrains sont viscéralement français, et que la Ruhr, consultée par référendum après la dernière guerre, a voulu rester allemande.

Au lieu de nous réconcilier avec la Russie, un grand marché qui s’ouvrira au premier pays européen qui le fera, Manu veut nous intégrer à l’Allemagne qui nous étrangle. Les Français ont vu en lui un fin tacticien, alors qu’il s’avère être un crétin sans vue sur l’avenir, si ce n’est une soumission à l’Allemagne et à l’islam par la même occasion, premiers pas vers la mondialisation voulue par les commanditaires qui l’ont mis au pouvoir.

Si l’Allemagne est si vertueuse pour nos gouvernants, qu’ils prennent exemple sur elle pour la sobriété de sa classe politique, au lieu de nous imposer ses salaires sans plancher ou sa politique sociale au rabais.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=3BVCr_RfMQA

Aix-la-Chapelle, où doit être signé le traité de coopération-annexion, est un lieu symbolique pour l’Europe. C’est là où les empereurs ont été sacrés, c’est aussi là où Henry V (ne déplaise aux légitimistes) sera sacré lui aussi empereur.

Marc Larapède

Print Friendly, PDF & Email
Share

8 réponses à “Non, vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine !”

  1. DUFAITREZ dit :

    Dans notre Société du « Partage », Macron se met à genoux.
    Merkel nous domine en tout économiquement.
    Nous la dominons en Armée, Diplomatie (dont ONU), et il…. partage !
    Le Fourbe !

  2. Paskal dit :

     » Il veut céder subrepticement l’Alsace et la Lorraine aux Chleuhs »
    Vous en êtes resté à la revanche ? Qu’est-ce que vous avez fumé ? Que serait-ce si vous étiez de droite ?
    Un stalinien qui s’ignore ?
    https://www.humanite.fr/lhumanite-liberee-549776

  3. jaannot lapin dit :

    Au début, Merkel avait toute sa tête.
    Elle s’est fait acheter et a tourné en bourrique au contact des cosmopolites Sarkozy, Hollande, sans oublier l’hystérique Macron!

  4. Aux Armes Citoyens dit :

    Quand les manifestants crient : « DEMISSION ! ».
    Ca ne fait pas peur aux génocidaires et encore moins à la grosse hitlérienne.
    C’est : « A LA GUILLOTINE ! » qu’il faut hurler.
    Et RIEN QUE CA.
    Là, ils auront le trouillomètre à zéro.

  5. Aux Armes Citoyens dit :

    M. LARAPEDE, avez-vous vu ce court reportage il y a quelques jours ?
    Le Famas ne sera plus fabriqué en France, nos armées ne s’en serviront plus.
    Ce, pour le remplacer (il commence à être remplacé) par une arme allemande (dont je n’ai pas retenu la référence) fabriquée en allemagne et vendue à la France.
    Idem pour les blindés : l’allemagne vend ses blindés à la France.
    Si j’ai bien compris ce qu’on nous disait dans ce reportage à mots couverts : nous ne fabriquerons plus aucune arme, aucun blindé en France.
    Nous achèterons tout à l’allemagne.
    Ca m’a fait froid dans le dos.
    Chirac a supprimé le S.M. pour faire de nos jeunes de pauvres abrutis qui n’ont aucun sens patriotique.
    Et voilà le résultat.
    Notre fleuron d’armement est en cours de liquidation.
    Nous n’aurons plus rien !

    • Paskal dit :

      J’ai fait le SM. On y apprenait à se servir d’un fusil (MAS 49 modifié 56 à l’époque) même à le monter les yeux bandés mais que cela rendait intelligent ne m’a pas sauté aux yeux.

    • Gabriel Zallas dit :

      Sans compter les véhicules Tt Ranger Ford achètes au USA, les armes anti manif achetés à la Suisse (es fameux flash ball), il ne reste plus qu.a partager l’armement atomique avec les allemands et la France ne sera plus qu’un vieux récit mythologique à se raconter le soir au coin du feu.

  6. FCC Cercle Légitimiste de France dit :

    Connu sous ses titres de duc de Bordeaux et de comte de Chambord, Henri V a déjà régné, au moins de manière putative, de 1830 jusqu’ à sa mort en 1883.
    Le grand monarque des charismatiques et stigmatistes dit Henri V de la Croix est une enfumade. Au demeurant, les partisans en sont aussi rares qu’ improbables.
    Fernand CORTES de CONQUILLA Cercle Légitimiste de France Tél.: 06 04 08 46 36 fcdc@bbox.fr