Nos ancêtres les Gaulois : énorme gifle pour l’inculte et anti-France Belkacem

Publié le 24 septembre 2016 - par - 67 commentaires - 5 769 vues
Share

Nos ancêtres les Gaulois : énorme gifle pour l’inculte et anti-France Belkacem

Elle n’en rate pas une. Et elle est en plein orgasme à chaque fois qu’elle peut dire « moi, je suis Ministre de l’EN et donc je sais » (enfin elle ne dit pas cela, nulle qu’elle est en grammaire et en maîtrise de la langue française, elle gonfle le jabot et lance son « je suis LA ministre de l’EN », ignorant ou plutôt voulant ignorer que, Ministre étant une fonction, il ne peut porter la marque du genre de celui ou de celle qui l’occupe provisoirement, très provisoirement, forcément, quand on s’appelle Belkacem).

Mais quand, en sus, elle prétend donner des leçons et imposer la disparition de notre histoire, de nos racines, de notre identité, là elle se retrouve au jardin d’Eden (y a-t-il un jardin d’Eden en musulmomania) ?

 Parmi les politiques invités à commenter ces propos controversés, le ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a répondu à l’appel de Michaël Darmon sur le plateau d’i>Télé. « La ministre de l’Éducation que je suis connaît parfaitement les premières phrases de ce livre, Tour de France par deux enfants, d’Ernest Lavisse, sous la IIIe République : Autrefois, notre pays s’appelait la Gaule et les habitants les Gaulois », déclare-t-elle avant d’ajouter : «Depuis la IIIe République, on sait que ça n’est pas un roman que l’on doit raconter aux enfants, c’est l’histoire véridique telle qu’elle est [qu’il faut raconter.] » Et Najat Vallaud-Belkacem de s’interroger à voix haute, non sans sarcasme, sur la nécessité d’instruire l’ex-président de la République : « Faut-il faire un cours d’histoire à monsieur Sarkozy qui visiblement en a besoin ? » Nul doute qu’à ses yeux la réponse est oui.

http://www.lepoint.fr/politique/nos-ancetres-les-gaulois-la-reponse-de-vallaud-belkacem-a-sarkozy-20-09-2016-2069825_20.php

On ne résiste pas au plaisir de citer dans la foulée Le Point qui tacle parfaitement l’arroseuse arrosée.

L’arroseuse arrosée ? Parfois, mieux vaut se taire que de sauter sur la première expression venue pour attaquer un adversaire politique… en se trompant. L’actuelle ministre de l’Éducation vient de le prouver en beauté : la dernière sortie de l’ancien chef de l’État, parlant de nos ancêtres les Gaulois, a suscité l’ironie de Najat Vallaud-Belkacem. Commentant les propos de Nicolas Sarkozy sur le plateau de i>Télé, elle dégaine donc ses éléments de langage pour passer à l’attaque : « La ministre de l’Éducation que je suis connaît parfaitement les premières phrases de ce livre, Tour de France par deux enfants, d’Ernest Lavisse, sous la IIIe République : Autrefois, notre pays s’appelait la Gaule et les habitants les Gaulois », déclare-t-elle.

Seul hic : elle connaît tellement bien l’ouvrage en question qu’elle se trompe d’auteur. Et c’est bien dommage, car cet immense best-seller éducatif de la fin du XIXe siècle a tout de même été imprimé à près de 9 millions d’exemplaires depuis sa parution en 1877, et aura connu plus de 500 éditions successives jusqu’en… 2012 ! Et, surtout, il a en fait été rédigé par un certain G. Bruno, et non par Ernest Lavisse.

Le pseudonyme d’Augustine Fouillée

C’est d’autant plus dommage d’ôter à ce G. Bruno la paternité de cet ouvrage qu’il s’agit en fait d’un pseudonyme inspiré de Giordano Bruno, et celui d’une femme, Augustine Fouillée. Ce livre de lecture courante, pensé comme un manuel d’éducation populaire, mais rédigé comme un véritable roman, raconte les aventures de deux frères, André et Julien Volden, deux orphelins de 7 et 14 ans. Un exemple de littérature mêlé à un ouvrage d’instruction civique afin d’éduquer chaque enfant à la morale et à la patrie. Augustine Fouillée, qui était par ailleurs l’épouse du philosophe et normalien Alfred Fouillée, avait déjà publié quelques années plus tôt, en 1869, Francinet, l’histoire romancée d’un adolescent faisant son entrée dans la vie professionnelle.

Alors, « faut-il faire un cours d’histoire à monsieur Sarkozy qui visiblement en a besoin ? » s’interrogeait avec ironie Najat Vallaud-Belkacem. Apparemment, ils pourront le suivre ensemble…

http://www.lepoint.fr/politique/nos-ancetres-les-gaulois-vallaud-belkacem-se-trompe-en-taclant-sarkozy-20-09-2016-2069921_20.php

Mais là n’est pas mon propos.

Mon propos est tout simplement de rappeler qu’il n’est pas de pays, qu’il n’est pas de nation sans « roman national ».

Les Grecs apprenaient à lire et à écrire à leurs enfants avec l’Iliade et l’Odyssée. Il ne prétendaient pas que tout était vrai, que Achille était vraiment immortel à part son talon, qu’Agamemnon avait vraiment tenté de sacrifier sa fille Iphigénie pour obtenir le départ de la flotte grecque pour Troie…

Ils ne se posaient pas la question. Pas plus qu’ils ne se posaient la question de savoir si le héros fondateur de chaque ville grecque avait vraiment existé, avait vraiment été le grand homme, le héros raconté par les légendes, par la tradition.

Ce qui comptait c’était d’avoir un passé lointain, des ancêtres communs, une histoire, mythifiée ou pas, lointaine. Que la Guerre de Troie  mythifie la conquête par des Grecs avides de profiter des richesses d’Asie mineure, peu importe. Ce qui comptait c’était que tout le peuple grec se réunissait autour des conteurs qui récitaient Homère, se reconnaissait, et communiait autour de l’histoire commune des différentes cités grecques. Parce que les rivalités et guerres entre cités grecques étaient si fréquentes, si nombreuses, qu’il fallait bien un passé commun, une histoire commune, pour que la langue grecque, l’histoire grecque, les soldats grecs… puissent survivre, évoluer, faire front contre l’envahisseur perse, par exemple. Comment les différents habitants des cités grecques auraient-ils pu considérer comme des barbares, des ennemis vraiment irréductibles les descendants des princes grecs partis ensemble à la reconquête de la belle Hélène depuis toutes les cités grecques antiques ?

L’Iliade, c’est le roman national de la Grèce. Une Grèce qui n’existait pas encore vraiment dans l’histoire puisqu’il n’y avait pas d’unité entre les Cités, mais une Grèce qui existait dans l’inconscient populaire et qui a permis pendant plusieurs siècles de développer science, philosophie, architecture, et de faire naître un nombre ahurissant de génies auxquels nous devons tout, ou presque, Pythagore, Eratosthène, Eschyle, Socrate, Aristote… nés à Athènes, à Samos,  en Libye ou en  Alexandrie, Grecs ou descendants de métèques.   S’il n’y avait pas eu ce roman national, ce sentiment d’appartenance, les Grecs se seraient sans doute perdus dans la contingence, dans les rivalités, les problèmes économiques, oubliant qu’ils avaient un destin commun et donc le devoir de se surpasser. Et ils n’auraient pas donné naissance à ces scientifiques, à ces artistes,  à ces philosophes que le monde entier leur envie. C’est sans doute pour cela, d’ailleurs, qu’il n’y a pas de prix nobel dans le monde musulman. Quand le roman national ce sont les pillages de caravanes et l’extermination des juifs… ça n’est pas propice au dépassement.

La petite ratée Belkacem devrait donc cesser de lire les conquêtes de Mahomet, ô combien triviales et vraies, et lire Homère ou l’Enéide. Elle y comprendrait, si tant est que son cerveau soit capable de comprendre quelque chose, que si l’histoire que l’on enseigne aux enfants est censée raconter  des choses plus ou moins justes, quand on dit « Nos ancêtres les Gaulois » il ne s’agit pas d’histoire, il ne s’agit pas de légende, ni de mythe, il s’agit  de roman national.

Définition du roman national ? Expression qui désigne un récit fortement teinté de patriotisme tel qu’il a été élaboré par les historiens du XIXe siècle qui valorisaient la construction de la nation. Source. 

N’en déplaise à Belkacem et ses mentors Hollande-Valls, le roman national ce n’est pas l’histoire du peuplement de la France, c’est celui de la formation d’une nation, d’une patrie. C’est la part de légende, la part de héros fondateur dont chacun a besoin pour avoir un sentiment d’appartenance.

Mais pour une Belkacem, le sentiment d’appartenance est réservé aux autres, aux non Français, qui ne doivent surtout pas oublier leur origine, leur appartenance à une autre continent, à une autre civilisation… Les autres ont droit à l’enseignement de leur culture d’origine, fortement valorisée, fût-elle souillée par les récits de rapines et de tortures infligées par les séides de Mahomet. Ah ! Quelle différence avec l’homérique combat entre Hector et Achille… Ah ! Quelle différence avec le glorieux affrontement entre Vercingétorix et César à Alésia…  C’est parce que notre roman national est chevillé à nos corps que ça rend folle une Belkacem, que ça rend fou un Valls.

Sa déclaration de Dakar serait drôle si elle n’était pas tragique. Qu’a-t-on donc fait pour mériter de tels incultes à la tête de la France ?

Il y a une histoire que nous partageons, a poursuivi le Premier ministre, citant notamment les deux guerres mondiales et la participation de troupes africaines. La force de notre pays, c’est sa diversité, son métissage, son amour pour ses valeurs qui restent profondément universelles. » 

http://www.francetvinfo.fr/politique/les-republicains/primaire-de-la-droite/valls-repond-a-sarkozy-sur-les-ancetres-gaulois-si-nous-sommes-francais-ce-n-est-pas-a-travers-nos-origines_1837965.html

Ignorantus, ignoranta, ignorantum…

On lui parle histoire des origines, il répond, notre pays est métissé…

Ils ont tellement peur de vexer les non descendants de Gaulois qu’ils refusent même l’existence des Gaulois parmi nos ancêtres…

Et pourtant, quand Rachid Kaci, dans La République des lâches, dit « Moi, Berbère, venu d’Algérie, j’étais tellement fier de pouvoir dire « nos ancêtres les Gaulois » en arrivant en France, il a tout dit.

La fierté c’est, lorsque l’on arrive dans un pays, de pouvoir en devenir un des fils.

J’imagine que si j’avais fait partie des Irlandais qui ont quitté leur pays pour aller aux Etats-Unis, lors de la grande famine de 1845-1848, j’aurais fait mien le roman national américain, cette conquête de l’Ouest, bien que mes ancêtres n’y aient pas participé, au lieu de pleurer le paradis perdu irlandais.

Parce qu’il n’y a pas de nation sans roman national.

Qu’on se le dire, qu’on s’en gargarise. Qu’on le répète.

Nos ancêtres les Gaulois, nos ancêtres les Gaulois, nos ancêtres les Gaulois…

Et, comme nos ancêtres, demeurons debout, luttons à mort contre la sottise, l’inculture, la dictature de la pensée et le politiquement correct.

Complément de Sandrine, ne pas oublier Annie Cordy

 


Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
degalland

Le tour de FRance par deux enfants. Une niaise cochonnerie nationaliste pour franchouillards chauvins

Mathos

Les gaulois sont surtout les ancêtres types des Français au-delà de tous les ancêtres de l’histoire de France donc des français.
Au niveau de la culture française, le camembert, la baguette, le vin rouge, le béret ou la grande gastronomie représentent l’image de la France et des français, même à l’étranger, et aujourd’hui, on voudrait nous faire gober que ce qui représentent les français c’est par exemple, le couscous, la burqa ou les mosquées.

Roban

Méfiez-vous de Naja c’est un cobra dangereux :
La morsure de tous les naja est venimeuse.

Spipou

Ne confondons pas tout ! Le Tour de France par deux enfants – très bon livre au demeurant – n’était pas un manuel d’histoire, mais de lecture et de géographie, comme Le merveilleux voyage de Nils Hollgerson à travers la Suède.

Canis Majoris

Elle devrait lire La Guerre des Gaules. Jules César a un style d’une clarté saisissante, son expression écrite est élégance, elle en aurait besoin. Or il raconte bien ce qu’il a trouvé ici : les gaulois. C’est même émouvant de lire comme il longea le fleuve en regardant Vercingétorix sur l’autre rive, les deux armées se faisant face avec un respect mutuel insolite.

Albouy

Elle en serait bien incapable..!
.J.César avait 1 bonne réputation pour les anciens du bac ,car :plus facile à traduire avec même des phrases entières mises sur le dictionnaire Gaffiot ..!! ( On me l’a volé ..)

degalland

N’importe quoi. Les romains appelaient galli tous les teritoires au nord de l’italie , aAlli était donc aussi l’talie; Ensuite les gaulois en tant que peuple est pure invention de Jules César qui voulait frimer auprès de ses sujets. Quant a Vercingétorix et son armée vous pouvez aussi le mettre dans un bocal… Mythes, fables et peroquetterie..

Charles Martel

c’est comme les arabes et les juifs, ils n’ont jamais existé.

flammande

Une courte video, à déguster et faire tourner à tous vos contacts !
https://www.youtube.com/embed/aLEjdpGA0cM

trividic

Un billet aller simple pour le maroc pour cette cupide islamiste !

jeanpartduciboulot

qu’est ce quelle connait cette pouffe

catalan

Avec ses lévres ??? les dessous de bureaux c’est sur !!! avec ses gambettes les dessus !

François de France

Pour confirmer l’analyse de Christine Tasin, un autre aspect du problème de l’histoire de France expliquée aux collégiens de 5ème cette année est brillamment évoqué ci-dessous par Barbara Lefebvre sur FigaroVox dans un entretien fleuve du 23/09/2016. Son interview montre ce que le pédagogisme à la Belkacem nous concocte pour bourrer le crâne de nos enfants, en leur montrant l’islam, à l’instar de la bio de Mahomet, comme une chose absolument magnifique.

François de France

Exit la pédophilie, les crimes, les vols, les razzias, actes qui voueraient aujourd’hui le psychopathe Mahomet à l’hôpital psychiatrique en attente du Tribunal International de La Haye pour crimes contre l’humanité. Un barbare, une religion de barbares assoiffés de sang ! Une catastrophe annoncée pour les têtes de nos enfants. Les parents se doivent de réapprendre la vraie histoire à leurs enfants. On ne peut malheureusement pas compter, pour ce faire, sur l’EN radicalisée par les IUFM et son Conseil des Programmes collabo.

Pierre

D’accord sauf sur un point. Aujourd’hui le psychopathe momo serait traité comme les autres psychopathes, qui l’émules et qui sont de retour de syrie. On demanderait aux victimes de s’excuser d’avoir mis ce pauvre homme dans cet état. On lui offrirais gîte et couvert plus quelques thérapies de bon aloi pour faire bon poids…

François de France

A droite, les pauvre Juppé et Baroin collaborent déjà à l’immonde en divisant l’islam en « gentils » et en « méchants »… Il y avait aussi des gentils allemands et des méchants SS… On connaît ! Quant à Najat l’Allahuakbarrée, elle ne travaille plus (n’a jamais travaillé) pour la France mais bien pour le Commandeur des Croyants, Momo VI, descendant de Mahomet. C’était d’ailleurs son ancien job dans le CCME dont elle n’a jamais démissionné officiellement. La guerre, on y est ! Vivement l’épuration ! Ecuries d’Augias en perspective… La France aux Français !

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/09/23/31003-20160923ARTFIG00212-comment-l-islam-est-aborde-dans-les-manuels-scolaires.php

catalan

C’est exat , elle n’a jamais démissionné et continue d’encaisser ses rétributions marocaines

Patrice LUCCHINI

Mahomet et les tribus mecquoises ou Vercingétorix et les Gaulois ? Bien que Corse par mon père et Alsacien par ma mère, donc a priori peu gaulois d’origine, je me sens parfaitement Gaulois au sens où j’adhère complètement au roman national qui m’a appris à aimer la France, ma patrie, sans négliger ses ascendances grecques, romaines et judéo-chrétiennes.

JACOU

« L’histoire est un roman qui a été, le roman est de l’histoire qui aurait pu être. »
Edmond Huot de Goncourt.

Quant au métissage de la France il l’est principalement avec des peuples européens qui n’ont rien a voir avec des peuples venant d’AFN ,par exemple le Maroc, pays natal de cette ministre, du Moyen Orient, ou bien d’Afrique sub-saharienne.

Mathos

« La ministre de l’Éducation que je suis connaît parfaitement les premières phrases de ce livre, Tour de France par deux enfants, d’Ernest Lavisse, sous la IIIe République : Autrefois, notre pays s’appelait la Gaule et les habitants les Gaulois », déclare-t-elle. A mon avis, quelqu’un a dû conseiller à NVB de donner cette phrase de ce livre dans les médias pour qu’elle donne une impression de culture suite à ce qu’il s’est passé, et elle a dû apprendre cette phrase de ce livre avec les indications qu’on lui a données et qu’elle dit connaître, mais son conseiller s’étant probablement trompé d’auteur, elle s’est trompée en ne faisant que répéter… lire la suite

Albouy

Faisant partie d’un Gouvernement ( et quel … )puis raconter des bourdes en public … montre bien qu’il s’agit d’une ‘gourde’ en tant que Ministre qui devrait surtout connaître le mot ‘usurpateur’ …..dont elle n’est peut-être pas à même de nous donner le féminin … Cette dame reste un bon outil anti-hollande …Félicitons nous en ..

kalidas

La meilleure réponse vient sans doute d’Henri Salvador, qui était guyanais et avait composé une chanson très drôle « Nos ancêtres les gaulois ». Lui adhérait sans réserve à notre roman national.

Pierre

Le titre est en fait (Faut Rigoler) lien : https://www.youtube.com/watch?v=3hN9E-b_7Fs

Mariette

Assurément, pour elle, le roman national, et international, c’est tout bêtement le coran.

allobroge

Ils ont tellement peur de vexer les non descendants de Gaulois qu’ils refusent même l’existence des Gaulois parmi nos ancêtres…
Oui car en effet avant l’arrivée sommes toute massives de gens venus d’outre méditerranée mais pas seulement savent ils qu’il y avait sur le sol de la Gaule des gens qui vivaient là depuis des millénaires ? Les généalogistes pourraient leur en apprendre sur le sujet !

Spipou

Les gaulois ne sont arrivés que vers le VIIème siècle avant JC.

Il y avait une population avant, qui a été celtisée, mais on en sait très peu sur elle.

allobroge

Mais pour une Belkacem, le sentiment d’appartenance est réservé aux autres, aux non Français, qui ne doivent surtout pas oublier leur origine, leur appartenance à une autre continent, à une autre civilisation…
Normal puisqu’on ne cesse de dire aux français et aux nouveaux français que le dit pays n’a jamais vraiment existé et que c’est l’apport permanent de gens venus d’ailleurs qui en a fait ce qui est connu aujourd’hui !. Ben tiens !

allobroge

« il n’est pas de nation sans « roman national ».
« Les Grecs apprenaient à lire et à écrire à leurs enfants avec l’Iliade et l’Odyssée. Il ne prétendaient pas que tout était vrai, »
Et d’ailleurs si on devait dire toutes les vérités certains seraient sans doute très dérangés aux entournures ! Et pas seulement en France !

allobroge

«Depuis la IIIe République, on sait que ça n’est pas un roman que l’on doit raconter aux enfants, c’est l’histoire véridique telle qu’elle est [qu’il faut raconter.] » Chiche, mais là on va avoir de sérieuses surprises tant les mythes risquent bien de s’effondrer à commencer par celui des brillantes civilisations que nous aurions détruites ou colonisées sans parler des impostures des sorties de conflits mondiaux ou colonisateurs !

Spipou

Là, entièrement d’accord.

Quoi qu’il en soit, je pense qu’il est toujours préférable d’apprendre ce qu’on sait (dans l’état actuel de nos connaissances) plutôt qu’un roman.

L’histoire à la Jules Michelet, merci bien !

peltier

elle déteste la FRANCE !!
ce n’est qu’une bougnoule, ses yeux me font penser à ceux d’une vache à lait qui dans un champ regarde passer un train
en BRETAGNE nous élevons énormément de…….il serait bon de l’enfermer avec ses frères dans lesquels tout se mange….la queue, les oreilles, les pieds, la tête, etc…

Hélène

Lu ce matin 25 septembre sur le Figaro une très instructive interview de Barbara Lefevre, historienne, au sujet de la présentation de l’Islam dans les manuels scolaires. Inquiétant…

Laplace cathy

Bravo pour cet écrit de grande qualité.

Ortemann

Que fait la Belkacem au gouvernement ? Elle a une double nationalité avec un dédain de la France et des Français . Musulmane à la culture française limitée , indigne d’un ministre français .

Louve Normande

C’est « justement » la raison pour laquelle elle a été « mise » à ce poste !!!

WOLFRED

Quoi attendre de plus d ‘une complice du FLN , pour elle l’africaine du Maroc « en Afrique nos ancêtres étaient des singes ( LUCY ) »

Marcel AUGUSTE

Bel article empreint de culture et d’amour. Belkacem peut aller se rhabiller.

Rita

Et voila une chanson pour la « moi, je suis Ministre de l’EN et donc je sais » qui, si mes informations sont correctes, defend le burkini et ses variations:
.
https://www.youtube.com/watch?v=vcC5LBjGb7o

catalan

Elle défend le burkini , mais pas pour elle ,préférant montrer ses cuisses !

Rita

Qui preferiez-vous comme Ministre de l’Education?

1. L’auteur de cet article si-dessus, notre courageuse, erudite Christine Tasin:

http://static.ripostelaique.com/wp-content/authors/Christine%20Tasin-140.jpg

2. ou celle que vous a imposée le Président Normal, pour des raisons pas très claires, la Francaise de papier (double nationalité):

https://pbs.twimg.com/media/CZmClHxWIAEpm3o.jpg

François de France

L’effarant chez les socialistes, et leurs électeurs, est qu’ils choisissent leurs ministres à l’épaisseur de leur semelle pour battre le pavé des manifestations. Le choix est fonction de leur capacité à foutre le bordel partout où ils passent. Voilà la différence de critères avec la droite, où l’on met au pouvoir des gens ayant déjà exercé de grandes responsabilités dans le privé. Belkacem, Ministre de l’Éducation nationale? Alors pourquoi pas un étudiant attardé responsable d’AG! Le PS a une responsabilité criminelle et entière depuis 1981 concernant la déliquescence de notre pays à cause des lois antiéconomiques immondes votées depuis 35 années. 100% du chaos est de leur ressort.

Martin (du Gard)

J’AIME LA FRANCE,son Histoire (pas toujours reluisante! mais j’ assume tout) et son roman. J’aime la France chevillée à mon corps et à mon âme et c’est ce qui me distingue de ces nouveux venus d’ ailleurs qui la renient et la contestent. Ils disent l’ aimer? Mais s’ils l’ aiment, c’ est à l’ instar du chat qui aime les souris, du fauve qui aime « se faire » la biche ou l’ antilope. C’est d’ ailleurs pour cela qu ‘ils sont venus et pas pour adhérer à ses valeurs, à son roman. Il leur faut la détruire, l’ absorber pour qu ‘elle devienne eux même, une autre chair, leur chair… lire la suite

Martin (du Gard)

Bien de nos antillais qui sont des sang-mêlés pourraient dire, sans rougir : « nos ancètres les Gaulois ». Le tout est de savoir si l’ on se sent attaché ou non à l’ Hexagone, à son Histoire, au sol de France. Belkacen d’ arguer sur la Franche Comté, Nice et la Savoie, etc… Mais je n’ ai jamais entendu leurs habitants renier leur appartenance au roman national « Gaulois ». Moi non plus dont les ancètres sont luxembourgeois et Allemands. Je me sens parfaitement gaulois ! CAR J’ AIME LA FRANCE. Il a fallu l’ arrivée de ces nouveaux venus d’ une autre civilisation hostile à nos valeurs pour introduire la contestation. Et… lire la suite

Lecteur

l’histoire du Luxembourg est d’ailleurs gauloise
ainsi que celle d’une grande partie de l’Allemagne
une grande partie des germains n’étaient d’ailleurs
nommés ainsi par césar que pour désigner les gaulois
de l’autre côté du Limes
allemagne = celtes à l’ouest et sud
Slaves à l’est et au nord
goths au nord (peuples anciens chasseurs-cueilleurs)

les gaules couvraient un bien plus teritoire que l’hexagone politique

Lecteur

territoire avec 2 R

montecristo

Mais qui est donc ce grand couillon qui l’a nommée ministre ???
Elle n’est tout de même pas là par hasard … ! ! !
Pas plus que Peillon (qui est peut-être le pire)
C’est à partir de là que le « Roman National » disparaît !
C’est à partir de là qu’il faut sans doute régler le problème.

Rita

« Mais qui est donc ce grand couillon qui l’a nommée ministre ??? »
Je crois que c’est celui-ci:
http://1.bp.blogspot.com/-sCLcn7XhIKw/VK06IF9KmeI/AAAAAAAACls/NuoZsrJE4m4/s1600/B6vsZQ2CcAAnl8_.png-large.png

Dhoby

Je préfèrerais que les politiciens se projettent 100 ans dans le futur pour assurer à nos enfants une meilleure qualité de vie, plutôt que se chamailler en regardant 2000 ans en arrière. Cette polémique guignolesque est pitoyable.

Mais si Sarkozy a lancé cette polémique, c’est aussi parce qu’il pense que Vercingétorix rapporte plus de voix que Mohamed. Ca a un petit côté rassurant quand même. Encore que, je l’ai entendu tenter de mélanger les deux dernièrement… Pitoyable !

Spipou

« on n’en a eu »

Madame Tasin va pouvoir bicher de ma faute de français !

Spipou

C’est marrant, quand même, de penser que la région d’Europe qui a été le plus ravagée par les guerres, et dont l’identité a été ballottée d’un empire à l’autre, est à l’origine d’un des plus grands miracles picturaux de l’histoire de l’humanité : Van Eyck, Rembrandt, Vermeer, Jérôme Bosch, Brueghel… En France, on en n’a eu que deux de cette grandeur : Philippe de Champaigne et Picasso (qui n’était pas français). Ce n’est vraiment pas parce qu’on a une ministre inculte qu’on doit lui répondre par des arguments qui défient la logique et qui ne sont que du wishfull thinking (désolé, l’expression n’existe pas en français, comme quoi, notre pauvre… lire la suite

Lecteur

Seconde hypothèse :peut-être ignorez vous les richesses
de cette  » pauvre langue française  » et n’arrivez vous pas à trouver un mot parmi les centaines de milliers qui la composent ? N’est pas Rabelais qui veut !

Spipou

La traduction très approximative de « wishfull thinking » est « prophétie auto-réalisatrice » (quelle élégance).

Manque de bol, ça ne veut pas tout à fait dire la même chose… Si vous avez l’exact équivalent, cher Lecteur, n’hésitez pas à nous le donner.

La chienlit non merci
La chienlit non merci
Rita

On semble avoir abandonné les enfants de la France a des « gens » comme Belkazem et son « frere » ou « compatriote, l’imam de Brest dont vous parlez:

https://www.youtube.com/watch?v=TK_12Ihi5mY

Si l’on a peur pour la France maintenant, avec des enfants « enseignés » (ou plutot abusés) ainsi, quelles horreurs nous attendent dans le futur !!

Spipou

Pardon, j’écris trop vite : « Gustave Vasa », et non « Gustave III ».

Spipou

Le roman national hongrois c’est Attila, le roman national suédois ce sont les féroces vikings et Gustave III, et pourtant je me sens plus proche des hongrois et des suédois que d’un turc d’Anatolie dont les ancêtres étaient aussi les gaulois.

Allez savoir pourquoi ?

Spipou

Enfin, quand je dis Homère… Je ne parle pas du personnage, puisque personne ne sait s’il a existé. Mais on sait que l’Iliade et l’Odyssée n’ont été écrites sous la forme qu’on leur connaît qu’au VIème siècle.

Bref. Le « roman national » français… Nos ancêtres les gaulois, ça faisait déjà rigoler tout le monde quand j’étais gamin.

Ce qui est important dans l’histoire que j’ai apprise à l’école, c’est que j’ai appris la chronologie des évènements, le squelette, en quelque sorte, que j’ai ensuite pu utiliser pour apprendre vraiment l’histoire, celle, passionnante, des peuples, des mentalités, des invasions et de leurs conséquences, celle aussi des découvertes et des hypothèses…

Spipou

Faire abstraction de toute l’histoire de la Grèce antique pour s’imaginer que c’était une nation, ou placer l’Enéide avant Thalès dans la chronologie, pourquoi pas ?

Devant de telles énormités, la bévue de Najat Vallaut-Belkacem devient anecdotique.

dj86

Bravo Madame, pour votre réponse !
Les Gaulois-Celtes furent aussi de grands guerriers…..et quoi qu’en disent certains, ce fond celte est encore bien présent dans la France d’aujourd’hui.

Lecteur

le niveau de ces politicards est vraiment médiocre 1 ne pas oublier le médiocre ministre de Sarcome , qui lisait Zadig en livre de chevet 2 et la médiocrité intellectuelle de ce Sarkozy qui en remet une couche et trouve un public de zombies prêts à le suivre en enfer je me rappelle sa visite à Lascaux son excellence avait exigé de saloper le vrai Lascaux en allant y respirer avec sa meute de courtisans au lieu de visiter la copie en sortant ce médiocre n’avait rien appris en parlant de cette grotte de Néandertal ! ( alors que c’est Cro-Magnon qui l’a peinte ) le déchet n’avait rien compris… lire la suite

Lecteur

Les celtes R1b se sont ensuite associés et mélangés aux groupes plus anciens du néolithique ( chasseurs-cueilleurs goths et balkaniques I1, I2 et aux G = Oetzi ( l’homme des glaces G qui ont survécu en Sardaigne ) aux premiers fermiers Early Farmers (E & J ) pour former les peuples , puis Le peuple français historique .
la précision génétique est actuellement très haute avec des analyses informatiques puissantes
les Gaulois c’est pas du vent ! leurs traces sont partout
physiques génétiques culturelles géographiques économiques linguistiques

Lecteur

Je possède d’ailleurs un exemplaire ancien
du tour de France par 2 enfants , de G Bruno
magnifique livre

d’autres part scientifiquement ,génétiquement , les Gaulois sont effectivement en très grande partie nos ancêtres !
ceci est maintenant chiffré avec de très fortes précisions par l’étude du génome
les habitants des Gaules ( France actuelle , belgique actuelle ,Pays-bas , toute l’allemagne du Sud-Ouest,Bavière , bohême , italie du Nord ( Gaule cisalpine , Suisse ) étaient
majoritairement des Celtes , venus des Steppes Pontiques
en passant par le Danube .
tous ceci est chiffré mathématiquement
.

Paulus

Naja Le serpent passe son temps à siffler et à cracher sur notre pays.

Spipou

Excellent !

maujo

Naja et Valls sont Français naturalisés, mais leurs racines sont ailleurs, ils n’assument pas leur « gauloisité », ils préfèrent se enferrer à la diversité ambiante.
J’ai récemment eu la visite d’un ami d’enfance algérien et musulman mais né dans l’Algérie Française, professeur de mathématique à la retraite.Il m a fait la confidence suivante, Je regrette le départ des Français, il m a avoué,dans mon fort intérieur , mes ancêtres sont les gaulois, je me sens toujours Français, je pense en Français, pour les informations je regarde la télévision Française, je ne comprends pas celles en arabe. Voila Mme Belklacem un exemple d’intégration, un Algérien qui regrette la France et sa culture.