Nos dirigeants sont définitivement soumis : plusieurs exemples

Publié le 9 février 2020 - par - 14 commentaires - 1 739 vues
Traduire la page en :

Nos gouvernants sont-ils déjà soumis ? (Soumis = musulman)

Que révèle le cas « Mickaël Harpon », ce fonctionnaire assassin de la préfecture de police de Paris ? D’une part, et le testing effectué récemment auprès de grandes entreprises française, pour démontrer (si on en était sûr pourquoi le vérifier ?) que celles-ci favorisent l’embauche de personnes de préférence n’ayant pas le profil maghrébin, sous-entendu : musulman !

Nous apprenons du président de la commission d’enquête sur l’affaire Harpon, M. Éric Ciotti, « qu’il y a une accumulation de signes » en amont de la tuerie à la préfecture de police de Paris.

L’élu précise « nous avons connaissance d’une faillite collective, compte tenu du profil de Mickaël Harpon ». Au lieu de faillite, je dirai, par préférence « de lâcheté ». Lâcheté qui se vérifie par la répression organisée par le pouvoir à l’encontre des personnes alertant des dangers de l’islam. Cette situation n’est pas à la veille de s’arranger avec les lois que nous concoctent nos dirigeants, telle que la loi dite « Avia » du nom de la « mordeuse » d’En Marche. La répression s’accentue et la lâcheté devient la règle : courage, fuyons !

D’autre part ce testing pour culpabiliser les entreprises françaises, lesquelles, toujours animées par cette lâcheté, mais à contre-courant, refusent d’embaucher ces chances de la France, redoutant que ceux-ci soient musulmans (forte probabilité dans cette population adorant le prophète Mahomet et souhaitent la charia pour la France). Pour éviter le drame « Harpon », ces entreprises évitent l’embauche de ce type de profil. Là encore, avec ce testing, le pouvoir les dénonce. Nouvelle lâcheté ; ces entreprises protestent de leur bonne foi au lieu de hurler : nous avons peur de l’islam et de ses islamistes.

Quelle serait la solution pour résoudre ce problème ?

C’est simple, faire comme en Allemagne. Les salariés doivent faire connaître leur religion ou absence de religion au moment de leur recrutement. De cette façon, les Maghrébins qui ne seraient pas musulmans ne souffriraient pas de cette islamophobie et les employeurs qui recruteraient des musulmans le feraient en connaissance de cause.

Fondamentalement, ce ne sont pas les Arabes qui posent problème, mais l’islam. Cette doctrine politico-religieuse, qui a des velléités impérialistes est la seule à poser problème dans notre monde depuis sa création au VIIe siècle. L’islam a toujours voulu s’imposer par la force plutôt que par la conviction. Il est vrai que les fondements philosophiques de cette « religion » sont particulièrement flous et peu propices à entraîner la conviction. Faute de convaincre, l’islam effraie, persécute et obtient par la contrainte les conversions qu’il n’a pas suscitées par la persuasion.

L’islam n’est donc pas vraiment une religion mais plutôt une doctrine politique fondée sur le fanatisme et la terreur.

Au demeurant, on constate que les adeptes de l’islam sont comme lobotomisés, ils ont des comportements insanes et se montrent vétilleux envers les critiques de leur foi. D’ailleurs, CQFD, les terroristes musulmans sont toujours déclarés fous ou ayant des sérieux problèmes psychologiques. Peut-on en déduire que le Coran rend fou ? Les faits passés méritent que la question soit posée.

À entendre les prêches des imams, on a manifestement affaire à des individus dénués de toute forme d’intelligence. Les entendre pérorer tant d’âneries qu’ils n’ont pas honte de diffuser sur les réseaux sociaux et grâce auxquelles nous avons connaissance de leurs divagations. Manifestement, le Coran rend fou.

On comprend, dans ces conditions, les raisons pour lesquelles les employeurs se montrent attentifs à ne pas accueillir au sein de leurs équipes les adeptes de Mahomet, lesquels, pour le moins, exigeront des lieux de prière dans l’entreprise ou des menus spéciaux à la cantine, auront des comportement peu coopératifs voire hostiles envers leurs collègues féminines ; au pire trahiront leur entreprise si celle-ci détient des informations sensibles pour la sécurité, voire trucideront leurs collègues comme dans l’affaire Harpon lors de leur période de folie aiguë.

La lâcheté de nos gouvernants, en refusant de voir ce qu’ils voient et en sanctionnant ceux qui ne veulent plus voir ce qu’ils ont vu m’incite à considérer qu’ils sont soumis.

Guy Sebag

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Laurent Droit

Le Coran et l’islam rendent bien fou.
C’est le sujet très bien expliqué du livre “L’islam fabrique de déséquilibrés” de Wafa Sultan, que tout le monde devrait lire.
En attendant, tous ces fous sont en train de tuer la France en attendant de tuer tous les français…
L’islam est en effet une doctrine politique et une idéologie beaucoup plus qu’une religion. Le fait religieux est peu important dans l’islam. Ce qui compte c’est la soumission et le respect de la charia qui permet de faire de ces gens des sortes de larves dépourvues d’intelligence et de réflexion.
Un autre très bon livre de l’un de nos contributeurs, Ivan Bartowski, “Les ravages civilisationneles régressifs de l’islam”, reprend de nombreuses réflexions et fait un tour complet de ce qu’est l’islam dans le monde.

POLYEUCTE

Soyons Clairs !
La Religion ne résulte pas d’une déclaration, mais d’un faciès.
Le reste n’est que taqya !

UltraLucide
meulien

en 1962,le patronat francais a prefere embaucher des algeriens pro FLN,que des anciens harkis,,,,deja la soumission!

Jonathan

Plus exactement… de la trahison !

C’est encore pire !

UltraLucide

Il existe en France de nombreux arabes chrétiens, originaires (1ère à 3ème génération) du Liban ou de Syrie, ils ne posent aucun problème. Non seulement ils sont parfaitement intégrés mais en plus apportent un très bon niveau de savoir et de savoir-faire à la France.
Le problème, et quelque soit leur race (arabes du Maghreb, du proche et moyen-orient, pakistanais, afghans, noirs d’Afrique, etc), est avec les musulmans, à cause de leur Islam totalitaire, conquérant et intolérant. Leurs fondements culturels sont incompatibles avec notre civilisation. C’est pour résoudre cette incompatibilité que le progressisme mondialiste a décidé de dissoudre notre culture au profit de la leur. Si le “progressisme” persiste dans cette voie, il provoquera une guerre totale.

Arman

Bon article, mais vous devriez savoir,que ça ne gêne nullement les migrants clandestins musulmans qui demandent l’asile en Allemagne de déclarer avec fierté qu’ils sont musulmans,et pour leur écrasante majorité des sunnites,autrement dit la frange la plus radicale.Les soumis dhimmis comme vous le décrivez les soutiennent bien plus fort qu’en France.Pour votre info beaucoup de décideurs et décideuses(Entscheider) de l’office allemand des réfugiés sont des musulmans dont certaines portent le voile,comme cette décideuse à voile de Berlin qui a refusé d’accorder le droit d’asile à une famille chrétienne d’Irak!!Si vous pensez que les Allemands font tout très bien,vous risquez fort d’être très déçus.Un journaliste d’investigation israélien de la châine 7 a bien testé ces offices en F et All!!

zéphyrin

quand on y réfléchit un peu, on frôle la crise de conscience…
voyons j’ai bien voté pour l’europe et les européens. ?
mais je n’ai jamais voté pour l’Afrique et les africains …
une superbe imposture les amis….

Antikon

Asez ! Assez ! Assez !
Les dirigeants fransaouis ne sont pas soumis. Ils sont COMPLICES ! On en a la preuve mille fois par jour !

Marnie

OK Effectivement une complicité avérée. Et c’est triste !

Jonathan

Nos dirigeants ne sont pas des soumis mais des acteurs actifs de la mondialisation, dont l’immigration est un leviers-clés. Ce qui est beaucoup plus grave.
L’islamisation n’est qu’un corollaire, une conséquence de cette immigration.

Il faut arrêter de ne voir que par l’islam et comprendre que la source du mal, c’est la fusion de la gauche et d’une certaine “droite” ultra-libérale et ultra-capitaliste, sous l’égide de la franc-maçonnerie, pour donner la mondialisation.

En matière économique, est-il réellement possible de sortir de la spirale globalisante ? On se dit Frexit et fermeture des frontières. OK, mais quid de la libre circulation des marchandises et des accords commerciaux dont certains sont vitaux pour la France ? Le nerf de la guerre c’est l’économie et il est parfois difficile de coupler ses intérets à une éthique pourtant légitime : islam raus.

patphil

un éric ciotti qui s’est soumis à l’islamophile estrosy .
des comme lui, il y en a partout, blabla mais quand il s’agit d’acte…

Myriam

Lire ou relire Hoellebecq le visionnaire : tout est en train de se réaliser ! Et on fera quoi quand le Président sera un bon français qui s’appellera Mohamed benAbbes? Qui voudra la Charia pour tous, codes de la bombe atomique en prime?….Merci nos élites de nous mener au désastre !

Lire Aussi