Nos martyrs du Bataclan ne doivent pas être assassinés une deuxième fois

Publié le 29 août 2018 - par - 33 commentaires - 2 342 vues
Share

À quelques jours de la rentrée de septembre, il nous a paru intéressant de nous entretenir avec Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, afin de connaître les prochaines échéances de son association, et surtout son regard sur la situation politique de notre pays.

Riposte Laïque : L’été a-t-il été une période de vraies vacances pour les militants de la Ligue du Midi ?

Richard Roudier : Non, pas vraiment, tout le monde sait que le président de la Ligue du Midi part en vacances une semaine tous les cinq ans, donc l’été ne constitue pas pour nous une coupure. Nous avons réussi  à organiser une action à Marseille contre l’escale technique du bateau pirate « Aquarius » que la presse de propagande a évidemment passée sous silence. En plus de cette immixtion en terre provençale (occupée), l’été a égrené ses chaudes journées, entre un solstice d’été le 23 juin extrêmement chaleureux et fourni – Olivier me faisait remarquer qu’on en était arrivé à un nombre de participants maximum, car lorsque on lance un chant, les  plus proches du bûcher ont déjà fini quand les plus éloignés sont encore au milieu du dernier couplet.

Nous avons participé à un séminaire de travail et de cohésion à Aix-en-Provence avec des camarades européens, organisé un affichage dans la périphérie de Montpellier, envoyé une délégation aux fêtes de la Saint-Roch. Mais nous avons fait aussi travailler nos méninges lors d’une réunion du Comité de direction de la Ligue au cours de laquelle nous avons précisé les activités de la rentrée et, en particulier, la fête de du 1er septembre et la réponse incontournable à apporter à la provocation immonde du concert de Médine au Bataclan les 19 et 20 octobre – les deux pieds dans le sang des martyrs, comme le dit Batdaf.

Ah, j’oubliais, nous avons organisé une soirée de réflexion sur la situation catastrophique des Blancs d’Afrique du sud que les organisations « droitsdel’hommesques » contribuent à faire disparaître sous le tapis de l’Histoire officielle et nous avons sabré le champagne devant la porte fermée du local du RAIH, local fermé faute de subventions. Ouf !

Bref, la Ligue n’a pas chômé cet été, à l’ombre des pins et au chant des cigalons

A Montpellier, un squatteur a déposé plainte contre le propriétaire qui a osé récupérer son bien…

Riposte Laïque : La surdélinquance paraît progresser, ces dernières semaines, à Montpellier et dans votre région. Vous confirmez cela ?

Richard Roudier : Nous ne sommes pas exemptés, même en tant que militants, du syndrome de la grenouille dans le bocal d’eau chaude. Comme la Ligue l’a dénoncé lors de l’arrivée des premiers « migrants » (je ne dis pas immigrés, que nous subissons depuis bien plus longtemps), il y a un an et demi en janvier 2017 avec l’appel d’air télécommandé depuis Berlin par Angela Merkel… la surdélinquance se concentre plutôt sur l’agglomération de Montpellier en raison de la sur-représentativité des mineurs migrants isolés : voitures brûlées à la Pompignane, home-jackings violents en périphérie de la métropole, violences dans les piscines publiques, augmentation exponentielle des vols à l’arraché avec violence (sacs, colliers, bracelets, téléphones portables…) au centre-ville, attaques au couteau en boîte de nuit et fêtes votives. Nouveauté à Béziers et Montpellier : de jeunes mineurs agressent des personnes âgées à coups de pierres et, une fois le butin dérobé, s’acharnent sur leurs victimes, probablement dans le cadre d’une campagne d’enrichissement civilisationnel ou du vivre-ensemble

Un autre sujet d’amusement, ce sont les squats tournants. Ça ne veut pas dire qu’on y viole des filles à plusieurs (quoique…) mais que, quand il y a une expulsion policière, un autre squat se reconstitue à quelques centaines de mètres. Je dois quand même vous livrer la meilleure de l’été au sujet des squatteurs : c’est une situation pour le moins ubuesque (souligne la presse locale), improbable mais vraie, qui est survenue cette semaine dans le Clapas – surnom affectueux et enraciné de la ville de Montpellier. Après qu’une plainte eut été déposée par un propriétaire, des policiers se sont rendus dans un logement qui était occupé depuis plusieurs jours par un squatteur. Démunis, les fonctionnaires sont donc repartis, contraints de laisser le jeune homme, qui entre et sort de ce logement par une baie vitrée restée ouverte. Sur place, les fonctionnaires n’ont pas été en mesure d’expulser le jeune homme sûr de ses droits… Coup de théâtre. Dans la journée, profitant d’une sortie du squatteur, le propriétaire légal de l’appartement serait parvenu à le fermer à clef, au nez et à la barbe de l’intrus, laissant ses affaires à l’extérieur. En fin d’après-midi, la surprise venait cette fois frapper à la porte du commissariat de Montpellier. Car, ses affaires sous le bras, le sans domicile fixe venait à son tour déposer une plainte pour « violation de domicile » devant des policiers éberlués… mais stoïques. À ce jour, la procédure aurait bel et bien été enregistrée.

La France est en train de ressembler de plus en plus à la patrie du Père UBU…

N’en déplaise au député Muriel Ressiguier, je veux savoir à combien se monte la fraude organisée par le RAIH…

Riposte Laïque : Où en sont vos ennuis judiciaires, entre l’association immigrationniste RAIH et votre grande amie, la députée Insoumise Muriel Ressiguier, qui réclame votre dissolution ?

Richard Roudier : Je pense que l’affaire du RAIH  – prononcer comme Muriel Ressiguier : RAIL – (Réseau d’aide insertion migrants Hérault) est l’une des plus emblématiques et des plus réussies de la Ligue du Midi. Un véritable travail de réseau, incluant les élus patriotes au sein du Conseil départemental, a permis en aval et en amont d’informer et de relayer l’action de la Ligue du Midi sur le terrain. Dans un article paru dans la presse, le Président Mesquida a reconnu que  le RAIH avait volontairement fraudé, par une attitude plus « militante » que professionnelle, en ce qui concerne les « tests  de minorité » ouvrant droit aux avantages réservés aux mineurs. L’engagement politique de cette association n’a rien d’étonnant dans la mesure où elle n’est qu’un satellite de la Cimade (Proche de Houria Bouteldja et du P.I.R., Parti des indigènes de la République).

Mais nous voulons aller plus loin et je demande au Conseil départemental, en tant que contribuable dans l’Hérault, à combien se monte la fraude que l’on peut estimer, selon les données en notre possession (400 jeunes migrants à 90 000 euros par individu et par an, soit un budget de 36 millions) à plusieurs millions d’euros. Et je vais plus loin : y a-t-il eu une plainte déposée pour escroquerie ? Où en est l’enquête ? Y a-t-il eu, au sein du Département, des complicités ? Est-ce qu’il existe un outil d’évaluation de l’insertion de ces jeunes ? Est-ce que le Conseil départemental a mis en place un processus indépendant afin de modifier ce système opaque ? Est-il vrai qu’un jeune mineur de 10 ans a été interpellé à 3 heures du matin lors d’un vol à l’arraché avec violence en plein centre-ville ??? Évidemment, chez notre députée « Rance et soumise », c’est le déni le plus total et sa préoccupation, lors d’un colloque à Marseille le week-end passé, n’a été qu’une dénonciation du danger de l’extrême droite, avec sa compagne (comparse) l’avocate Mazas, présidente de la Ligue des droits de l’Homme.

À l’instar de son « mentor-menteur » Méluche, qui ose affirmer à la tribune que l’invasion n’est qu’un fantasme, Miss Goulag enfile les mensonges comme des perles : « Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, a fait de la prison pour incitation à la haine raciale »… « la Ligue du Midi est subventionnée par le Conseil départemental »… « je n’ai pas encouragé les émeutiers du 25 avril, bd du Jeu de Paume »… « j’ai obligé le maire Philippe Saurel à ôter son écharpe de maire lors de la commémoration Saint-Roch », etc., etc., tout cela n’étant que contre-vérités…

En ce qui me concerne – ça, c’est sérieux -, j’ai déposé, en début d’été, une plainte pour dénonciation calomnieuse contre celle qu’au Clapas tout le monde ne désigne plus que sous le sobriquet de « Miss Goulag ». Quant à l’affaire de l’intrusion dans le local du RAIH en juillet 2017, pour laquelle j’ai été relaxé, Olivier, lui, a été condamné à 1 mois ferme, dont nous avons relevé appel, et je pense que la justice va avoir du mal à confirmer cette peine, alors que tout démontre que la Ligue du Midi, qui se définit aussi comme « lanceur d’alerte », n’a fait que signaler une bande d’escrocs à son attention.

Fête de rentrée de la Ligue, avec un concert des Brigandes

Riposte Laïque : Vous organisez donc, dans les prochains jours, votre initiative de rentrée avec, entre autres, un concert des Brigandes. Pouvez-vous nous en dire davantage ?

Richard Roudier : Nous organisons, comme chaque année à pareille époque, en septembre, la fête de la Ligue du Midi qui est le temps fort de la rentrée pour les Identitaires d’Occitanie. Cette année, cette fête prendra un caractère plus éclectique puisque qu’en dehors des grands discours (Olivier Roudier, François Batdaf Galvaire, Général Christian Piquemal, Steven Bissuel, Renaud Camus), il y aura également quatre tables rondes, en simultané, portant sur l’islam, la situation en Afrique subsaharienne, les « requins de l’immigration » et la situation de l’enseignement, avec également un atelier permanent de forge, un atelier « chant » et un discours sur « l’état de la Ligue » que je prononcerai avant le repas – j’espère que je ne vais pas couper l’appétit à nos amis. Précisons que tant le hors-d’œuvre que le plat de résistance seront à base de… cochon et les vins du Languedoc.

Un des clous de la journée sera constitué par un concert privé des Brigandes avec de nombreuses nouveautés… n’oublions jamais que « les Brigandes » est un groupe d’inspiration patriote-identitaire dont le travail méta-politique et le courage militant méritent l’hommage de tous et « qu’un seul de leurs concerts ou de leurs clips vaut 1 000 distributions de tracts » (j’aime citer les bons auteurs, c’est de moi). D’ailleurs, le rejet et les attaques dont elles font l’objet de la part des ringards-progressistes démontrent qu’elles tapent dans le mille.

Riposte Laïque : Et peut-on encore s’inscrire ?

Richard Roudier : Au moment de cet entretien  nous avons franchi la barre des 210 inscrits, donc en progression par rapport à 2017, et j’en profite pour inciter les retardataires à effectuer leur règlement en ligne sur la page dédiée du blog de la Ligue www.liguedumidi.com . On risque, une fois de plus, de jouer à guichet fermé. Je voudrais signaler qu’à part Lyon et la Tchéquie, la participation sera essentiellement sudiste : Bordeaux, Marseille, Ardèche, Drôme, Vaucluse, Aix-en-Provence, Cannes, Clermont-Ferrand ; et, bien sûr, issue d’Occitanie : Nîmes, Alès, Cévennes, Camargue, Béziers, Sète, Aude, Catalogne-nord et bien évidemment  Montpellier, avec cette année une forte délégation de Toulouse.

Un seul mot d’ordre : les martyrs du Bataclan ne doivent pas être assassinés une seconde fois

Riposte Laïque : La Ligue du Midi sera-t-elle partie prenante de la mobilisation qui va se mettre en place, pour faire annuler le concert de Médine au Bataclan, les 19 et 20 octobre prochains ?

Richard Roudier : Oui, c’est une affaire trop importante pour ne pas en être partie prenante. Nos ennemis nous font un immense cadeau en créant à notre profit l’opportunité d’un événement rassembleur, comme l’avait été le projet de concert de Black M à Verdun à l’occasion du centième anniversaire de la bataille. Un seul mot d’ordre : les martyrs du Bataclan ne doivent pas être assassinés une seconde fois. J’ai répondu à l’appel de Renaud Camus et la Ligue du Midi participera en nombre à ce « Jour de colère ». Le premier objectif est de faire annuler le concert par la mairie et la Préfecture de police de Paris pour « risque de troubles graves à l’ordre public » et si les « autorités » ne prennent pas la mesure de l’insanité profonde de l’événement, nous devrons être des milliers devant le Bataclan les 19 et 20 octobre. D’ores et déjà, un certain nombre de personnalités – patriotes, identitaires, nationales – ont relayé cet appel et, au-delà, une coordination doit impérativement se mettre en place pour assurer un maximum d’efficacité car, ne nous leurrons pas, nos ennemis seront également dans la rue pour parachever le travail des bourreaux.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Richard ?

Richard Roudier : Je voudrais saluer le travail de sensibilisation de notre peuple que tu as entrepris, il y a 11 ans, mon cher Pierre, à la tête de ton équipe infatigable, bravant les menaces, les agressions et les poursuites judiciaires.

Le combat continue ! Résistance !

Propos recueillis par Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Olivier

En tant que membre des services de renseignement, je peux vous dire que des menaces sur la sécurité de votre rassemblement ont été formulées, avec de telles précisions opérationnelles qu’une source interne a dû renseigner les hostiles. Vérifiez vos procédures et testez la loyauté de ceux qui vous entourent.

Yves ESSYLU

martyrs peut être mais avec combien de famille qui braillent qu’ils auront pas leur haine ?

Soazig

J’habite à proximité de chez vous, mais hélas je ne pourrai pas me joindre à vous le 1er Septembre en Petite Camargue..ce serait bien d’instituer des co-voiturages. Hélas, je ne connais personne qui puisse m’emmener.
Merci pour vos courageuses actions, je suis de tout coeur avec vous..quand nos compatriotes de souche vont-ils enfin se réveiller..!

Huet briend Francoise

Merveilleux Richard, Olivier Roudier, Pierre Cassen, Christine Tasin, les patriotes d Aix en Provence et alentours vous saluent bien bas et seront bien entendu presents aux cotes des identitaires d Occitanie, et les prestigieux invites, afin d ecouter le concert des Brigandes, exceptionnelles jeunes femmes patriotes musiciennes et chanteuse, et participer a cette journee memorable de la Ligue du Midi aux 210 inscrits et plus… Merci Richard de cette heureuse initiative !

Seb1974

Les patriotes se rassemblent et c’est le début de la fin pour tous les islamocollabos de tout poil, je ne pourrais pas me joindre à vous mais j’y serais de tout cœur. Vive les français libres.

Boudry

Labaune Didier
Un président ? ça !!!!
Un semblant d’homme qui n’a même pas le sens du respect,et qui laisse faire ce genre de manifestation,juste pour avoir des voix Mus……..Je ne dis plus rien

Batdaf

Bravo à Pierre, Richard et tous les autres pour le travail militant de longue haleine.

Pierre Lesincère

Infatigable et combatif ! Bravo cher monsieur Roudier.

Imaginez un instant que tous les Français soient comme vous ! Le Grand Remplacement deviendrait vite le Grand Nettoyage !

Rosa Ire

Quel tonus et quelle détermination ce Monsieur Roudier, Chapeau !

Dunois

Un rappeur, ça rape, c’est moins beau qu’un artiste quand c’est muzz. Mais celui-là est gratiné. Encouragement délibéré aux meurtres dans ses « textes ». Beurkkk. Le respect, on va vous apprendre ce que ça veut dire. Venez au Bataclan, les fous de la merde verte et vous allez voir. Vous bafouez les lois de la République et vous voulez assassiner 2 fois. Ca va pas passer votre saloperie et vous l’aurez bien cherché.

torghal

Ce ne sont pas vos Martyrs. De quel droit vous vous les appropriez ?

Boudry

Thorgal
Votre remarque est MINABLE !!!
Tous nos concitoyens sont concernés.
Pierre CASEN et Richard Roudier en intervenant défendent l’intérêt de tous.Y compris le votre
Sivous n’êtes pas assez lucide pour le comprendre,ABSTENEZ-VOUS de ce genre de commentaire!!!

thorgal

Vous n’avez aucun droit de parler ni au nom des français ni en mon nom. De plus parler de martyr n’a aucun sens comme si les victimes s’étaient sacrifiées pour une cause quelconque, ils se trouvaient juste au mauvais endroit et au mauvais moment. Les mots ont une importance. En tout cas si j’avais un proche tué lors des attentats, je n’accepterais pas ce terme. Parle-t-on de martyr de la route ou du cancer ? Pour moi les terroristes sont ni plus ni moins qu’un cancer de notre société.

Soazig

Votre nom nous indiffère..juste « traître » devrait convenir..vous vous cachez derrière un pseudo..pas joli joli..

thorgal

Utiliser ce mot est simplement une valorisation excessive de leur action et non de leurs victimes.

Soazig

Vous avez raison Monsieur Boudry.
Ces jeunes morts assassinés d’horrible façon (égorgement,s éventrations, mutilations)..sont NOS enfants, morts martyrisés par ces infâmes ordures mahométanes..
Merci encore à vous tous qui appelez à la RESISTANCE..autrefois, nos pères ont ainsi chassé l’ennemi de notre sol..soyons dignes d’eux..

DUFAITREZ

Les 19/20 Oct risquent de devenir « Fête Nationale », comme la Bastille proche !
Occasion et Symbole inédits d’une Union nationale face à un Sacrilège organisé.
De nouveaux morts ?

wika

Respect monsieur Roudier et merci RL

Cril17

17 000 mercis à RL et à la Ligue du Midi

Allons chercher Macron avant le 19/10/2018 – 20 h 00 au plus tard (4) [MAJ 30/08]

http://cril17.eu/allons-chercher-macron-avant-le-19-10-2018-20-h-00-au-plus-tard-4-maj-30-08

Louis de Constance

Hi from DC ❤ ✌ ?. Basically, Those who were killed in the Bataclan were not ‘our martyrs’. They weren’t in a Catholic, Buddhist, . ..place or belonging to a resistance organization against islamists . They were belonging to the majority of those who,today, are blindly preaching tolerance,inclusion and acceptance. They are the multiple victims of their own stupidity.

BERNARD

Souvenez vous : promenade des anglais… par les fameuses Brigandes :
(clip non censuré).. Mercy ça va !!

Beretvert

Macron c’est l’anti-France donc il est l’ennemi de tout ce qui se veut français

Dominique

Il aurait même depuis le palais d’un collègue nordique, déclarer la guerre au peuple Gaulois…..qui lui aura quand même payer, à l’insu de son plein gré…. une piscine pour passer l’été dans le sud… Quel ingrat !

Tarek

En fait Medine à la base c’est juste un rappeur…

Raymond Tesquieu

Bijour Tarek,
Les matons vous donnent accès à l’internet?

pauledesbaux

juste un rappeur qui fait l’éloge de DAESH, et d’encourager l’assassinat des chrétiens, des laïcards (çà ne va pas avec son coran) enfin un appel au meurtre (qui a eu lieu dailleurs)
l’éloge d’un islam meurtrier, sauvage barbare, alors qu’il bénéficie des largesse de NOTRE REPUBLIQUE et du soutien mordicus des collabos bobos et du résident de la ripou-blic
LA HONTE JAMAIS ATTEINTE AUSSI VILE le DESHONNEUR DE NOTRE PATRIE QUINE S ENTOURE QUE D ENNEMIS DE LA FRANCE à constater sur les photos

Marc

Et Tarek, c’est juste un musulman de base.

Beretvert

Ils n’ont pas leur place chez nous la valise ou le cercueil va venir plus vite que prévu et alors?

Hollender

C’est une MERDE VISQUEUSE.
On la ramassera du trottoir avec des gants………

Enée

OUI, un rappeur musulman engagé (euphémisme) qui aurait pu faire partie des égorgeurs du Bataclan. Réagissez Tarek et respectez les victimes innocentes et la douleur des familles. C’est odieux et insupportable pour nous Français, pas pour vous ?…

Colombo

Medine un rappeur ? c’est pas un black ! Tu délires, ce Medine est un arabe islamisé, donc au mieux c’est un rat-beur frustré qui se lamente !
La LDNA devrait porter plainte pour appropriation culturelle !

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Médine ? C’est pas la ville d’Arabie où le chamelier assoiffé de pouvoir Mahomet a massacré toutes les tribus juives les unes après les autres parce qu’elles refusaient de reconnaitre son statut d’Envoyé de Dieu? Médine, c’est le début de l’antisémitisme ,des razzias et de l’esclavage arabe-musulman.Médine, c’est un test en 2018 pour voir si nous nous soumettrons.Il faudra être brave les 19 et 20.
Tarek,t’as pas la chouma (honte) d’avoir Mahomet l’assassin comme « prophète »?

Laurent P.

> les martyrs du Bataclan ne doivent pas être assassinés une seconde fois
Préparez dès maintenant concrètement le « risque de troubles graves à l’ordre public » :
https://sitamnesty.wordpress.com/2018/06/20/croisade-contre-les-concerts-du-rappeur-pro-jihadiste-medine-au-bataclan/