Nos politiciens sont un ramassis de bons à rien, et Macron est le pire !

Publié le 20 août 2018 - par - 211 commentaires - 4 310 vues
Share

Rien ne va plus pour les partis politiques, ces ramassis de bons à rien pour la plupart.

Déjà, en 2017, un sondage montrait que 85 % des Français ne faisaient plus confiance à leurs politiques et qu’ils ne comptaient que sur eux-mêmes pour s’en sortir.

L’individualisme prime sur l’intérêt collectif, c’est le règne du chacun pour soi et les Français le disent. On les comprend.

Le bateau coule inexorablement sous une immigration démentielle, qui transforme peu à peu la France en pays du tiers-monde et en terre de violence extrême où les communautés ne partagent plus rien en commun, à part le social.

Les partis politiques font face à une crise financière et à une hémorragie de militants qui sont totalement écœurés de voir que tout empire. Nos politiques sont de plus en plus considérés comme des parasites nuisibles au pays.

Incapables, lâches, menteurs et souvent prédateurs, ils ne sont là que pour profiter du système, faisant carrière pendant 50 ans, aux frais du contribuable, et rêvant de finir au Sénat, le cimetière des éléphants de la politique française.

Certains n’ont jamais travaillé dans le privé, vivant aux crochets du contribuable toute une vie.

Voilà des décennies que nos dirigeants détruisent le pays et se comportent en dictateurs sans jamais consulter le peuple. Voter ne sert plus à rien. C’est la même politique immigrationniste et mondialiste depuis trente ans.

Les grand partis qui sont aux commandes depuis toujours ne changeront jamais de politique. Quant aux extrêmes, qui voudraient renverser la table, ils sont le plus souvent divisés et n’arriveront jamais au pouvoir.

Marine, qui portait l’espoir du changement et du retour de notre souveraineté nationale, n’aura pas fait illusion bien longtemps. Elle s’est effondrée en direct.

La France n’est plus une démocratie digne de ce nom.

On a imposé au peuple l’immigration de masse sans lui demander son avis. Or, deux Français sur trois ne veulent plus d’immigration et estiment que l’islam est incompatible avec nos lois républicaines.

Qu’a fait Macron ? Il a augmenté le nombre de visas de séjour comme jamais et il prépare un système “pérenne” pour l’accueil des migrants avec ses amis allemands et espagnols.

En 2005, lors du référendum sur la Constitution européenne, les Français ont voté “non” à 55 %.

Qu’a fait Sarkozy, une fois arrivé au pouvoir ? Il a trahi le peuple et violé la démocratie.

Il a rejoué la partie en faisant voter le seul Parlement.

Les Français ont tout perdu avec l’Europe.

Ils ont perdu leur souveraineté territoriale, monétaire, judiciaire, diplomatique et budgétaire.

L’Europe décide de tout, impose tout. Elle exige, ordonne et menace.

La CEDH nous interdit d’expulser un migrant.
L’UE nous interdit de supprimer le regroupement familial.
Elle nous interdit de réserver le social aux seuls Français.
L’euro, qui nous saigne, nous interdit toute dévaluation.

Nous sommes devenus un peuple asservi, gouverné par un incapable qui a berné les Français en promettant un monde nouveau et un autre mode de gouvernance.

Mais ce ne sont que magouilles, comme l’a montré l’affaire Benalla, ce chouchou du président couvert d’honneurs et de privilèges par le seul bon vouloir du prince, sur le dos du contribuable, évidemment.

Ce Benalla se sentait tellement protégé qu’il n’acceptait aucune hiérarchie, s’imposant avec arrogance à tous les acteurs de la sécurité présidentielle.

Et que dire de la fête de la musique, quand le prince a invité une équipe de bras cassés qui ont vomi leurs saloperies immondes sur le perron de Élysée ?

Une photo honteuse qui a fait le tour du monde. La France à nouveau salie.

Élu avec 18 % des inscrits au premier tour, il se prend pour un grand chef d’État.

Mais qu’a-t-il fait, comparé aux travaux d’Hercule qu’a déjà accomplis Donald Trump, qui aligne les succès jour après jour ?

Tous les voyants sont au vert en Amérique.
Tous les voyants sont au rouge en France, où tout s’aggrave.

Macron a échoué sur tout.

Non content d’avoir sali la France en Algérie, l’accusant de crime contre l’humanité alors que des millions de Français, depuis 1830, avaient fait d’un pays moyenâgeux un État moderne, Macron n’a cessé d’insulter le peuple à chacun de ses voyages en France.

Illettrées de Gad, alcooliques du Nord, fainéants ou moins que rien, le peuple a eu droit aux pires humiliations de la part de son président.

Cette arrogance et ce mépris sont uniques dans l’histoire de la Ve République.

Le chômage reste inchangé avec 6,5 millions de sans-emploi, toutes catégories confondues.

La dette augmente de mois en mois.

La croissance, qui était de 0,7 % au T4 de 2017, est retombée à 0,2 % au T2 de 2018.

La balance commerciale plonge vers les 70 milliards de déficit annuel.

Les impôts restent écrasants, les Français travaillent 208 jours pour l’État avant de travailler pour eux-mêmes. Record d’Europe.

L’État fait les poches aux retraités et aux étudiants, raclant les fonds de tiroir pour payer le fardeau des migrants.

Un mineur isolé, c’est 50 000 euros par an. C’est 12 ans de salaire d’un paysan.

Un tiers de nos paysans survivent avec 350 euros par mois, 4 200 euros par an, sans congé ni vacances. Que fait Macron ? Rien.

La pauvreté augmente. 140 000 SDF dorment sous les ponts mais 25 000 clandestins sont logés à l’hôtel chaque soir.

Et les associations refusent les contrôles d’identité dans les hébergements d’urgence.

L’asile explose. + 17 % en 2017.

Et déjà + 18 % en 2018 par rapport à juillet 2017.

Que fait Macron ? Rien, il ouvre les frontières et accueille les migrants des navires humanitaires, comme ceux de l’Aquarius.

A Calais, il n’a rien réglé, les 700 migrants font la loi et terrorisent les riverains.

À Notre-Dame-des-Landes, il a capitulé devant 200 squatteurs, privant le Grand Ouest d’un énorme atout de développement pour les 50 prochaines années.

Macron a eu peur d’une bavure de type Sivens et a préféré sacrifier l’avenir du Grand Ouest. Pitoyable. Seule compte sa réélection en 2022.

Et des quartiers entiers de Paris se transforment en bidonvilles, détruisant la vie des riverains qui côtoient la crasse et subissent les odeurs nauséabondes et les violences.

C’est la capitulation généralisée. Il n’y a plus d’État.

Et que dire de l’insécurité ?

On égorge tous les jours. Les attaques au couteau sont quotidiennes et il faudrait d’ailleurs faire le bilan de ces attaques qui se généralisent.

Évidemment, il n’y a aucun acte terroriste recensé. Ce ne sont que des déséquilibrés ou des alcooliques qui agressent et tuent.

La presse se tait ou minimise les crimes. La justice a ses priorités.

Traquer les Identitaires et sévir contre les malheureux Français qui ont voulu se défendre au cours d’une agression. Pas question de se protéger, ce serait se faire justice soi-même, la hantise de nos juges.

La légitime défense a totalement disparu en France.

Si vous vous laissez tuer, vous aurez droit aux fleurs et aux bougies.
Si vous vous défendez, vous irez en prison.

Et si vous blessez votre agresseur en vous défendant, il portera plainte et vous aurez tort. C’est la justice dans toute sa grandeur.

Quant aux policiers, ils sont présumés coupables au moindre incident. La présomption d’innocence n’existe pas pour les forces de l’ordre.

La France de Macron est en train de s’effondrer à grande vitesse.

Il s’imagine que la croissance économique peut venir à bout des fléaux qui détruisent la France. Quelle erreur !

Aucune politique économique ne peut réussir avec l’échec de l’intégration et l’explosion de l’insécurité.

D’ailleurs, l’embellie de fin 2017 est terminée.

La croissance mondiale ralentit, le pétrole remonte et les taux aussi.

La France ne peut plus compter sur l’alignement des planètes, euro faible, taux faibles et pétrole bon marché.

Ce nouveau monde que nous promettait Macron est encore pire que l’ancien.

Macron, comme tout homme politique, profite du pouvoir.

Il n’a rien d’un homme d’État fier de son pays et bien décidé à le protéger.

Un Trump, un Poutine, un Salvini, un Orban, voilà des hommes d’État qui ne prennent aucune décision avant de s’assurer qu’elle est bénéfique pour leur pays.

Des patriotes, tout simplement, qui aiment leur pays et refusent de le voir sombrer sous l’immigration de masse.

Macron n’est qu’un looser qui va mener la France au chaos social et racial.

Il n’aime que le pouvoir.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
le français

C est la pourriture qui gouverne la pauvre France. les français sont de plus en plus cons.

Ubersender

Macron, islamiste, destitution ! Tous au Bataclan au mois d’octobre pour sauver ce qui reste de l’honneur de notre Nation

CATHERINE HAKEM

MONSIEUR VOUS ETRE UN GRAND HOMME QUI A RAISON

Emile

Mais Macron n’est pas un politique…
Il est issu du système de la super classe mondialisée directement…
C’est le système qui l’a promu….
Pas un parti politique…
Ce n’est pas un homme d’etat Mais un homme du système…

emerillon

Oui Emile , je dirais , acheté par le système , et pas certaine que ce soit le fric qui l’intéresse , juste un orgueil démesuré l’habite .

CLV

Quel article. Fantastique, énorme, décapant, cinglant de vérité. Merci M. Guillemain, j’adhère en totalité et comme vous j’aimerais avoir des Salvini, Orban, Trump, Poutine a la tête de la France. Bravo encore pour votre article

Marie

Beaucoup de personnes d’origine immigrée clament qu’ils veulent changer la perception que l’on peut avoir de notre pays. Ils l’affirment bien haut, la France n’est plus le pays de l’homme blanc et ils détruisent notre héritage judéo-chrétien en proclamant l’islam deuxième religion. Il y a une volonté clairement exprimée de nous déposséder et d’empêcher toute revendication future pour les français de souche. Ils y arriveront quand notre génération aura disparue si on n’agit pas maintenant.

JJF

Je vous suis , aucun soucis.

Marie

En Europe, on consulte les gens pour savoir s’ils veulent toujours passer à l’heure d’été mais on ne leur demande pas leur opinion sur les grandes questions. On nous prend pour des cons. L’immigration nous est imposée contre notre volonté pour mettre en place le nouvel ordre mondial. La création de l’union européenne n’est que la première étape et ils comptent la peupler avec des non européens: destruction des frontières, des états, des cultures, des peuples.

lafronde

Oui Marie. L’immigration clandestine, imposée, ou avec visa se nomment : invasion, colonisation, ou immigration choisie. L’Ordre mondial c’est l’ONU et sa DUDH de 1948. Seule l’Europe l’applique : CEDH de 1950. Droit devenu supra-légal en 1975 par aval de la Cour de Cass. Depuis les étrangers ont les même droits sociaux et contractuels que les français. La France est ruinée par la colonisation ! Si les français le voulaient, ils pourraient désobéir à cet ordre juridique inique en se regroupant.

Michel Leclerc

Un pas dans la bonne direction est de voter massivement aux prochaines élections européennes pour l’UPR :
https://www.upr.fr/

Toto

Il faut savoir qu asselineau n est pas contre l immigration mais contre l europe de bruxelles c est tout! Et peut etre un petit peu aussi pour son ego?
Donc wait and see.

Michel Leclerc

Il n’en pense pas moins : il sait qu’il faut d’ABORD quitter cette funeste UE, précisément pour pouvoir enfin régler APRES ce problème mortifère de l’immigration !

Des Abusés

Belle brochette d’en***

JOJO D ARIMATHIE

shiappa va t elle lui refaire virer sa cutie ,

Pierre

40 ans de droite gauche nauséabonde avec Macron le financier mondialiste en bouquet final….ça calme

saurer

Sur cette photo, est réunie la quintessence criminelle de l’ignominie, de la veulerie, la lâcheté. Puissent ils tous finir égorgés sans pitié, par leurs protégés ! …

Toto

C est nous qui seront egorges eux seront a l a ri dans un pays de droite sans musulmans : le comble!!!!!

Ponton

Je n’ ai qu’un mot à vous dire Monsieur
Bravo !

lafronde

Ce sont les peuples européens qui ont construit la Civilisation européenne, le patrimoine, le Savoir et le meilleur : la Société de confiance, qui a permis notre Prospérité, améliorée par chaque génération. Tout cela c’est notre héritage indivis et que nous DEVONS à nos enfants, car il nous vient de nos aïeux, et pas des étrangers ! C’est pourquoi lorsque l’ONU la CEDH, la loi Pleven édictent : les étrangers, ont les même droits que les nationaux, c’est une ESCROQUERIE typique du Communisme !

Joël

Coquille dans le titre : macron n’est pas un politicien, c’est un financier (ce qui est pire, je l’admet). Il a utilisé la politique pour servir ses intérêts personnels et tous ses électeurs n’y ont vu que du feu. La France, il s’en fout ! Les Français, ils s’en fout ! Notre pays lui sert juste de tremplin, à notre détriment, pour étancher sa soif de pouvoir mondialiste.

batigoal

Pour Mr Guillemain, Macron n’est pas légitime avec 24% au premier tour. Et Mr Salvini avec 17%, vous en pensez quoi?

Durand

à batigoal
Ah bon ! Il y a eu des élect. présidentielles en Italie?
Parce que s’il n’y en pas eu ça revient à comparer torchons et serviettes.
JG a dit qu’il était illégitime? j’ai pas vu ; j’ai vu qu’il rappelait son score au 1e tr soit 18% des inscrits.
Normalement dans 1 vraie démocratie, il devrait être légitime pour changer le papier-peint. Sans cpter l’absence de proport. aux législatives, des gds électeurs pour les sénateurs, référendum dans le formol.
1 démocratie en peau d’lapin !

Toto

Mr Salvini n est pas president!

Durand

Toto
Je le sais (j’ai 1 peu regardé avant de répondre…).
Mon propos est 1 peu ironique.
On ne peut pas comparer des torchons et des serviettes selon l’expression consacrée.

batigoal

Il ne vous aura pas echappé que le president italien ne sert à rien et que le pouvoir actuellement est chez salvini, qui a fait 17% au premier tour et a fait une alliance improbable pour avoir le pouvoir. Mais au moins lui a osé prendre les commandes, pas comme certains du même bord en france.

Toto

Bah dites nous que vous admirez Macron: c est votre droit mais ce n est pas ce que nous developpons ici: allez sur atlantico.
Bien le bonsoir Mossieur!

batigoal

On est dans un pays libre :) Je retoque juste l’argument fallacieux du % de votant pour l’election de Macron, qui, appliqué à Salvini, est d’autant plus croustillant. Je reviendrais pas sur le nombre d’electeurs qui ont voté trump et le nombre d’electeurs qui ont voté Clinton. Je vous laisse jeter un oeil.

Durand

batig. : V/comparais. ne vt rien dire même si on prd en cpte ts les paramètres ce que vous ne faites pas. C’est de la petite polémique fallacieuse. Elle n’enlève rien au sens de ce que dit JG.
L’ essentiel ce st les caractéristiq de fond de n/système élector. à nous : 1 « démocr. » QUE DE NOM où des majos ridicules (ou fictives cf. AN) prenn. des décisions fondam. qui devr. nécessiter des majos QUALIFIEES !!

Sinon : 2012 1er Tr : % inscrits holand 22,3 sarko 21,2 ;
abstent 24,3 (2e tr)…!

Victor

Quelle honte il inflige à notre pays. Nous sommes la risée du monde

Pierre

C’est surtout un traitre. Et même si Sarko croit avoir supprimé ce concept, il exista bel et bien. Et vous savez Quel sort attend ces gens ?

Toto

Sarko était encore plust traitre: il avait attiré les voix du FN gouverné en faisant l ouverture à gauche, refusé les résultats du référendum sur l’ Europe en refaisant un tour entre politicards sans l’ avis des citoyens.
Multiplié le nombre de taxes.
Magouillé pour ses intérêts privés
Suivi des conseillers adaptables à tout régime du système: Minck et Attali
Et j’ en passe
Ah si il a revendu 500

Drake

Je suis désolé, nos politiciens ne sont pas des bons à rien. Ce sont des individus dont le projet est d’anéantir le peuple Français et je dois avouer qu’ils y parviennent de façon remarquable. Je suis convaincu que leurs employeurs les notent très bien sur l’atteinte des objectifs qui leur ont été fixés. Franchement, depuis 40 ans ils rayent le peuple Français de la carte et ils se font réélire à chaque élection, et vous trouvez que ce sont des bons à riens ??? C’est vous le bon à rien, désolé.

Toto

Oui ce sont les francais les bons a rien:
-a se laisser influencer par le der ier qui a parle au bistrot du coin; a se laisser influencer par les medias.- a ne pas avoir etudier ni l histoire ni l economie ni les effets de propagande.
– a ne pas vouloir reconnaitre ses insuffisances, a ne pas vouloir se prendre en main et tout esperer de l’ etat providence
– a etre jaloux de ceux qui reussissent et esperer voir un pouvoir confiscateur leur redistribuer ce qu ils n’ ont pas gagné.

lafronde

@Drake Le but du pouvoir c’est d’y rester. Nos politiciens veulent rester nos maîtres. Si la nationalité est affaire de lignée, ils ne peuvent pas la distribuer. C’est pourquoi la nationalité française est réduite à la citoyenneté républicaine et distribuée à n’importe qui. De cette façon le politiciens reste maître du Peuple, c’est lui qui le désigne ! C’est fort ! Non ? Alors qu’en Droit naturel c’est la Société civile qui décide par elle même qui est inclus ou non de la Communauté. Art.2 DDHC

Toto

Le Président ne convient pas au Peuple?
Remplacez le Peuple!
C’ est ce que fait Macron!

Ponton

C’est normal que ces politiciens soient réélus car ce sont les étrangers qui sont rentrés grâce à eux qui votent pour eux

Diana

Exactement Ponton, Mais ces opportunistes n’ont toujours pas compris qu’eux aussi seront bientôt remplacés.
Le clientélisme ne dure qu’un temps. Dès qu’une population devient majoritairement ou exclusivement étrangère, elle vote pour ses semblables.
Il n’y a qu’à voir les élus des villes où le remplacement est achevé pour le contstater.

azerty

Il y a confusion ( encore que con et fusion…) entre fonction et pouvoir: quand je vote je délègue mon pouvoir à un élu qui aura la fonction de l’appliquer. Le vote est un droit et non pas une autorisation de piquer dans nos portes monnaies pas plus que c’est une thérapie pour pervers narcissiques.

gigi

Macron est pratiquement assuré d’être réélu avec le vote des arabo-africains conjugué à celui des bobos et des gauchistes.
Voilà en quoi consiste la politique en France, caresser les musulmans dans le sens du poil et se positionner au centre, ni gauche ni droite mais en navigant de l’une à l’autre en fonction des circonstances. La trahison du peuple est avérée.
Notre calvaire continuera si nous ne faisons pas appel à la force.
En Francarabia, seuls l’intimidation et le chantage paient.

jeannot

Vous avez raison !
« PARCE QUE C’EST MON PROJET !!!!!!! »
La prochain fois, il faudra distribuer des sonotones à tous les vieux connards qui ont voté pour lui, car apparemment il n’a pas gueulé assez fort et ils n’ont pas entendu, la façon dont il avait prévu (et annoncé) de les étriller et de bousiller notre pays. PARCE QUE C’EST (SON) LEUR… PROJET !!!!!!!! compris, cette fois ? ou il faut vous le faire entrer dans le cul, à coups de marteau (ou de faucille ?)

HADDAD

Je te rejoinds a 💯 pour 💯

Dupond

jeannot
Je n’arrive a voir qu’une grosse majorité de jeunes
https://www.youtube.com/watch?v=xeDKyl04G74

jeannot

C’est un spécialiste de la com. Tous ces jeunes ont été placés et sûrement choisis comme dans les jeux télévisés. Les beaux et les jeunes devant. Rien n’est fait au hasard. Et sûrement plusieurs chauffeurs de salle qui indiquent quand il faut applaudir ou huer l’adversaire

lafronde

@gigi l’analyse électoral que vous faites est juste. Course au Centre vers l’électeur médian, et clientélisme envers les muzz. Nihil novi sub sole. Cette stratégie électorale fonctionne pour la présidentielle. C’est pourquoi le FN aurait dû et devra miser sur les élections locales ou décentralisées. Type Législatives avec triangulaires. Mais l’électorat frontiste s’est abstenu du vote le plus important : se faire représenter à l’Assemblée. Macron n’est fort que par la débandade du FN

reuri

Il y en a qui sont encore pire que nos chers politocards franchouilles : https://lesobservateurs.ch/2018/08/21/usa-une-statue-erigee-en-hommage-a-satan-devant-le-capitole-de-larkansas/

Et il y en a qui veulent suivre les states, misère misère…

jaannot Lapin

DES TROUS DU CUL QUI SE LA COULENT DOUCE !

Rosa Ire

Cette rentrée s’annonce tumultueuse mais le bon à rien n’en a que faire. Donc tout va continuer comme avant jusqu’à l’explosion finale.
L’ambitieux et méprisant Macaron pense avoir la baraka alors qu’il va connaitre l’enfer…
Adieu veaux, vaches, cochons, poulets…
Il aurait dû approfondir La Fontaine plutôt que Machiavel !

Toto

J ESPERE QUE VOUS AYEZ RAISON!

HADDAD

Moi aussi je l espère..

Francois Desvignes

Il n’a approfondi personne.
Il se fait approfondir par Benalla

paulus laius

fallait pas ! (voter pour lui – pour eux)

inconnue

contente de ne pas faire partie de ces gens, cela sentait depuis longtemps les mensonges, les arnaques etc

Dupond

inconnue
Idem pour moi !!! pour la bonne raison que je n’ai absolument pas confiance dans les banquiers…..je dis bien « tous les banquiers »

Fleur de Lys

Oskar Freysinger : interview 20.8.2018 (VIDEO)

Le 20 août 2018, l’ancien Conseiller d’État valaisan Oskar Freysinger évoque sa nouvelle vie en dehors de la politique, son point de vue sur la crise migratoire ainsi que la sortie de son tout dernier livre.

https://lesobservateurs.ch/2018/08/21/oskar-freysinger-interview-20-8-2018/

charles

L’Europe décide de tout ! qui est l’Europe ? certainement pas les peuples ! l’Europe est la finance cosmopolite qui tire les ficelles , c’est cela qu’il faut dénoncer ! quand aux flics, QI assez bas, on leur demande de foutre des PV aux automobilistes et ils en sont très fiers ! il ,suffit de voir les reportages à la TV !! alors nous patriotes ne comptons pas sur les flics et une partie de l’armée qui tireront sur les français sans état d’âme …. comme en 1962 en Algérie ! un peu de mémoire !!

Dupond
Toto

TOUT A FAIT BIEN ANALYSÉ.

lafronde

Un bémol. L’Europe décide de tout dites vous ? La preuve par Orban que non ! Ce que fait l’Europe centrale, l’Europe de l’ouest pouvait le faire. La différence est que l’Europe centrale a vécu le Socialisme (de Production)réel, elle est vaccinée contre le Progressisme. c’est notre tour avec notre Humanitarisme obligatoire, ou Socialisme de Redistribution inter-ethnique, aggravé du Grand Remplacement.

Stella

Excellent.
Pas tout-à-fait d’accord avec Jacques lorsqu’il conclut  » Macron n’aime que le pouvoir « .

Non, Narcisse-Macron n’aime QUE LUI-MÊME.

Leff

 » Non, Narcisse-Macron n’aime QUE LUI-MÊME « …. Vous chipotez. L’amour de soi-même et le pouvoir ou la volonté de puissance sont les deux faces d’une même pièce. Les deux vont ensemble.

urky

C’est bien ce que je ressent de notre France actuelle . Les médias nous noient sous un tas d’informations secondaires pour nous cacher la dégringolade du pays. Votre commentaire décrit bien la situation du pays et est bien analysé. Habitant un quartier dit « sensible  » peu à peu tout les jours je vois bien le changement de notre population . Interieuremment ça me fait mal. Expl..les palabres devant un café et un verre d’eau affalé sur une chaise dans leur accoutrement moyenne orientale

lafronde

Comment les français ont perdu leur patrimoine commun et leurs libertés, depuis l’avènement de la Démocratie et de la République ! 1789 liquidation des Etats et libertés des provinces. 1789 confiscation des biens de l’Eglise. 1793 levée en masse. 1798 conscription. 1940-45 pillage par l’Occupant, nationalisation des Mutuelles, remplacées par la Sécu. 1972 loi Pleven. 1974 prélèvements obligatoires >40% du pib. 1981 déficit public >10% du budget. depuis 2012 > 30% du budget

Penelope

Les électeurs par défaut de cet individu ce parvenu se sont fait roulés dans la farine. Machiavel était un débutant à côté de lui. Espérons que les français en tireront une bonne leçon ? ????

guillemain

Bien lire LOSER au lieu de LOOSER

Sorry

Francois Desvignes

Vous êtes pardonné : tous les mondialistes font la faute, c’est à cela qu’on les reconnait.
La prochaine fois, vous devriez essayer « perdant » : c’est bien aussi.
Et « désolé » au lieu de « Sorry ».
C’est en détruisant notre langue, que nous sabotons notre cerveau et en sabotant notre cerveau que nous rentrons dans la servitude volontaire.
« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres »
« A ne plus servir l’anglicisme pour ne plus servir Soros » aurait dit la Boétie.

Enée

Bien vu…

Francois Desvignes

Comme disait le Christ à ses disciples : il faut laisser aux morts le soin d’enterrer les morts.

Sur la photo, quatre morts ignorent qu’ils sont morts deux fois :

– spirituellement, chez eux, c’est le néant
– politiquement, leur vision de la France est celle de Berlin en 45.

A gauche , en rouge, la fille de la mère Mac’ Miche ; à droite, en col ouvert, et pas rasée, le clodo de la la pseudo gouvernance.
Au milieu Caligula

Je vois la république.
Pas la France

Diana

Sinon, à droite du clodo, il y a la dame en bleu, une vraie langue de p…

Comme vous je ne vois pas la France mais la médiocrité dans toute sa splendeur.

DUFAITREZ

La Grande Faucheuse Macron dira que vous dites Faux ! Il mange son blé en herbe…
La récolte économique, politique et migratoire, sera nulle. Famine de France !
Le Glyphosate en Marche, tue tout sur son passage !

Dédé Guyon

Ils ont légalisé pour eux seuls la fraude fiscale sous la forme d’indemnités non-imposables !! Vous en connaissez beaucoup des corporations qui bénéficient d’indemnités non-imposables ?? Sans compter tous les privilèges attachés à leur fonction ! Des voyous prédateurs sans vergogne des deniers publics. Ils ne servent pas la France : ils se servent ! Nuance.

Dugenou

Excellent.

lafronde

Bref, le lecteur aura compris, nous devons nous battre pour recouvrer nos libertés anciennes. Jetons un œil à la DDHC de 1789 Art. 2 : « Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression. » L’Etat actuel reconnait cette Déclaration des Droits des nos pères, mais ne l’applique pas, et même construit son droit positif contre. Pour nos libertés locales, c’est au Etats du Royaume de France qu’il faut remonter pour les restaurer. (réf. Etats-généraux de 1789).

pierre estrelka

Ceux qui sont aux commandes de l’état ont tous été formatés par l’école de la république aux cadres eux-même issus de méssoissantuite.
Il faudra aux moins deux générations pour purger les esprits de la doxa trotskiste qui les imprègne.
Bon courage aux survivants.

lafronde

La démocratie centralisée, pire présidentialisée, abouti à un choix binaire : système contre dissidence. C’est pourquoi la dissidence patriotique devrait viser en priorité les élections de proximité (le contraire de ce que fait le FN depuis 30 ans). La démocratie n’étant qu’un choix collectif, par nature favorable aux étatistes, progressistes, socialistes, plus son champ de compétences s’agrandit avec le rôle de l’Etat, plus les libertés économiques, personnelles et locales se réduisent ! cqfd

lafronde

Pourquoi s’étonner de la médiocrité des choix démocratiques ? La démocratie n’est qu’un choix collectif majoritaire, dont personne ne voudrait pour ses décisions personnelles. La politique c’est l’art de convaincre. Démêler le vrai du faux prend du temps, au détriment du métier, de la famille. La démagogie est jumelle de la démocratie, aussi ancienne. Ensuite plus un pays est centralisé, moins le citoyen a le choix, c’est encore plus vrai pour la présidentielle par rapport aux législatives.