Nos politiques sont les fossoyeurs de la France

Hollande-Taubira-BelkacemQuand va-t-on faire tomber le mur de la cécité qui rend aujourd’hui si voyante l’islamisation de notre pays ? Comment se fait-il qu’aucun parti politique n’aborde ce problème majeur, dont la solution risque d’être la dissolution de la France ? Pour quelles raisons laisse-t-on se multiplier les tenues ouvertement islamisantes, qui sont comme autant de défis lancés au visage de Marianne ? Que nous disent ces hommes en djellabas et ses femmes en burqa sinon qu’ils sont chez nous en tant que musulmans et non en tant que Français ?

Qu’un Français ait une religion est une chose ; qu’une religion ait la France en est une autre !

Or, c’est bien de cela qu’il s’agit. L’islam est en train de faire main basse sur la France, avec l’aval de ceux qui ont le devoir de défendre nos valeurs.

Pire : c’est au nom de nos valeurs elles-mêmes que nos politiques laissent l’islam faire main basse sur la France !

Au nom de la liberté, nous n’interdisons pas ceux qui crachent sur la liberté ! Au nom de l’égalité, nous acceptons l’inégalité hommes-femmes ! Au nom de la fraternité, nous ouvrons la porte à la haine antisémite ! Au nom de la tolérance, nous tolérons la négation du siècle des Lumières, et bradons dans la foulée mille ans d’histoire !

A ce jeu mortifère, nous n’aurons bientôt plus de nom !

Nous sommes à l’image du « voyageur sans bagage », d’Anouilh, à cette différence près que notre voyageur a choisi d’être sans bagage, c’est-à-dire sans passé, au point de ressembler à ce fou qui roule sciemment vers le ravin en criant : « Chic alors, chic alors, je vais me tuer ! ».

Tels sont nos politiques ; tels sont les fossoyeurs de la France !

Maurice Vidal

image_pdf
0
0