1

Nos soldats se font tuer au Sahel et Macron, leur chef, fait le pitre à l’Élysée

https://www.francetvinfo.fr/pictures/80eJANHfyZXZasBoDRvTzteeHsQ/752x423/2021/05/23/phpUZgmag.jpg

https://www.lefigaro.fr/vox/politique/mcfly-et-carlito-a-l-elysee-emmanuel-macron-president-du-flux-du-clic-et-du-buzz-20210523

https://www.lefigaro.fr/vox/politique/emmanuel-macron-mcfly-et-carlito-une-video-qui-ne-fait-honneur-ni-a-la-politique-ni-aux-influenceurs-ni-a-la-jeunesse-20210523

Décidément, Macron ne nous aura rien épargné. On croyait avoir touché le fond avec les épisodes sordides de Saint-Martin et de la fête de la Musique de 2018, mais c’était compter sans la fourberie du Président, jamais à court d’imagination pour tenter de soigner son image. Mais une fois de plus, il a tout faux.

À Saint-Martin, il s’était acoquiné tout sourire avec des délinquants dépoitraillés, dont l’un faisait un doigt d’honneur devant l’objectif. La grande classe !

PHOTOS de Macron à Saint-Martin : le doigt d'honneur qui ruine l'image du Président - AgoraVox le média citoyen

En 2018, lors de la fête de la Musique de 2018 à l’Élysée, on a chanté « Ne t’assieds pas salope. Suce ma bite et lèche mes boules. Danse, enculé de ta mère ».

Du grand art, avouons-le, devant le couple élyséen en extase.

L'étonnante photo du couple Macron lors de la Fête de la musique à l'Élysée - Le Parisien

En se commettant dans une vidéo humiliante et vulgaire au possible, celui qui prétendait redonner un peu de lustre à la fonction présidentielle ne cesse de la salir et  de la dégrader. Ce n’est pas en ricanant avec ses deux complices, les youtubeurs McFly et Carlito, et en lâchant un « putain » fort malvenu, que Macron va redorer son blason.

Ce faisant, ce sont la France et ses 67 millions de citoyens que Macron insulte une fois de plus. Nous avons des soldats qui se font tuer au Sahel pendant que leur chef suprême fait le pitre une fois de plus à l’Élysée ! C’est intolérable.

Nous avons un Président immature, absolument indigne de diriger la France par ses comportements pitoyables et grotesques, qui salissent notre pays aux yeux du monde entier.

La France est ruinée, au bord du chaos racial et anéantie par une année de pandémie gérée de la façon la plus criminelle qui soit, mais le chef de l’État, histoire de « faire peuple » et de courtiser l’électorat des moins de 30 ans, s’adonne à un exercice de pitrerie qui dépasse l’entendement.

Il est vrai que pour faire peuple, on a eu Giscard qui allait dîner et jouer de l’accordéon chez les Français modestes. On a eu Fabius qui allait à Matignon à vélo, à une époque où la « petite reine » n’avait pas encore envahi Paris. Mais au grand carnaval de la supercherie, Macron  ne craint personne.

Sa vidéo McFly et Carlito, qui fait un tabac sur les réseaux, n’est qu’une vaste fumisterie maquillée en exercice de communication à l’égard des jeunes.

Il veut briser les codes, innover, surprendre et ringardiser la concurrence. Mais son règne n’est que tromperie, illusion et mensonge, le tout baignant dans le sordide le plus affligeant et dégradant pour la France.

Si Macron veut faire oublier son bilan calamiteux avec cette vidéo, il se trompe lourdement.

Les Français n’en peuvent plus. Leur univers, c’est le Covid  privatif de libertés, la menace terroriste, le chômage de masse, l’insécurité et la violence.

Les généraux se rebiffent contre le laxisme élyséen, les policiers ne veulent plus servir de cibles aux racailles, les étudiants sont aux abois, certains ne subsistant que grâce aux Restos du cœur. Et l’irresponsable de l’Élysée ne trouve rien de mieux que de faire le pitre sur une vidéo !

C’est sidérant.

73 % des citoyens jugent que la pandémie a été mal gérée. Et qui voit-on au bistro dès le relâchement des contraintes Covid ? Macron buvant son café sur le trottoir, histoire de faire peuple encore une fois.

Tout n’est que communication. Ce que veut Macron, c’est ratisser l’électorat des jeunes. Les 25-34 ans votent RN, les plus jeunes votent LFI, Macron ou s’abstiennent.

Mais l’exercice de marketing voulu par Macron tombe à plat. Car ce n’est pas une vidéo débile qui va aider les étudiants en totale détresse financière et psychologique.

Cette vidéo n’est qu’une honteuse tentative du Président pour faire oublier son bilan apocalyptique, le pire depuis la guerre.

En se conduisant de façon aussi dégradante et grotesque, Macron ne fait qu’afficher son mépris pour la jeunesse, tout le contraire de l’effet recherché. Et certains le disent encore intelligent ! On croit rêver.

Jacques Guillemain