Notre armée est exemplaire, mais nos politiques la privent de moyens

C’est un remarquable reportage que TV-Libertés, véritable supporter de notre armée, nous livre sur notre outil de défense. Le sujet est articulé en deux volets :

  • le professionnalisme de nos soldats et la qualité des matériels conçus par notre industrie d’armements.
  • les graves difficultés budgétaires que connaît notre armée depuis la fin de la guerre froide.

https://www.youtube.com/watch?v=k_e6b8t_3tk

Malgré les sévères coupes budgétaires subies depuis un demi siècle, notre armée reste une armée de première catégorie, dont les qualités opérationnelles sont mondialement reconnues.

De l’opération “Léopard” en 1978, qui vit la Légion sauter sur Kolwezi pour sauver 2000 Belges et Français de la barbarie des rebelles katangais venus d’Angola, jusqu’à l’opération Serval de 2013, qui stoppa net une colonne islamiste en descente vers le sud du Mali, en passant par le raid aérien contre le terrain de Ouadi Doum tenu par les Libyens en 1986, les succès opérationnels de notre armée ont toujours été salués, y compris par les vaniteux stratèges américains.

Quant à notre industrie d’armements, ses performances ne sont plus à démontrer. Elle reste en pointe de la technologie, maîtrisant tous les domaines. Le complexe militaro-industriel français est encore très puissant, malgré la désinvolture des politiques en matière de défense.

On compte sur les doigts d’une main les pays capables de construire des sous-marins nucléaires, des porte-avions, des Rafale, des chars de combat de 3ème génération, des missiles ou des drones.

Si la France est le troisième exportateur d’armes du monde, derrière les Etats-Unis et la Russie, ce n’est pas par hasard. Nous le devons à nos excellents ingénieurs.

Le reportage de TV-Libertés nous en fait d’ailleurs la brillante démonstration :

Drones de surveillance et de renseignement

Char Leclerc de 3ème génération, puissant, maniable et pouvant tirer en roulant.

VBCI, véhicule blindé de combat d’infanterie, pour le transport de troupes.

Canon Caesar, alliant puissance de feu et mobilité stratégique.

Système Félin, équipant le fantassin en espace de bataille numérisé. NEB.

Camouflage et matériel vidéo avec retransmission instantanée des images.

HK 417 allemand remplaçant notre FAMAS, en délaissant le F90 de Thalès !!

Hélicoptère Tigre, armé de missiles, roquettes et canon 30mm.

Hélicoptère de transport Cougar.

Hélicoptère NH90

Hélicoptère Gazelle, de reconnaissance et d’attaque.

Une panoplie d’équipements et d’armements modernes qui met nos soldats au niveau des meilleures armées du monde. Sur le papier, une armée modèle dont rêve tout militaire.

Hélas, la réalité est beaucoup moins rose, puisque l’argent, le nerf de la guerre, fait de plus en plus défaut.

En 1960, le budget Défense représentait 5,79% du PIB.

En 1990 il était à 2,89% du PIB

En 2015 il était à 1,79% du PIB, donc sous la norme OTAN de 2%.

La France fait passer le social avant sa sécurité depuis plus de quarante ans.

Plus le nombre d’OPEX augmente (Afghanistan, Libye, Mali, Centrafrique, Irak, Syrie) plus les budgets diminuent.

Les dépenses sociales sont passées de 14% du PIB en 1960, à 33% en 2016 (plus de 700 milliards). Le budget Défense stagne à 32 milliards depuis des années.

Le budget Défense ne couvre que 287 jours sur 365. Le gouvernement exige le maximum de nos soldats mais lui donne le minimum. Chaque année fin octobre, l’armée est en cessation de paiement et tous les programmes sont figés, supprimés ou reportés. Les LPM, calculées au plus juste, ne sont jamais respectées.

Depuis la chute du mur de Berlin, les gouvernements de droite et de gauche ne cessent de “retirer les dividendes de la paix”. Comme si la paix était de ce monde !

Actuellement, nos soldats n’ont plus les moyens de s’entraîner entre deux engagements en OPEX. Pour respecter les temps en opérations, les périodes de repos et d’entrainement dans de bonnes conditions, il ne faut pas engager en opération plus de 15% des forces de combat simultanément.

La Cour des Comptes  notait en novembre 2016, que plus de 15000 hommes étaient engagés à l’extérieur et en métropole, mettant notre armée au bord du burn-out. En trois ans, elle est intervenue sur 9 théâtres d’opérations différents.

Cet engagement massif met à rude épreuve hommes et matériels, certains véhicules étant âgés de 40 ans.​

Si 85% des citoyens ont une très bonne opinion de leur armée, ce n’est pas le cas des politiques, qui la considèrent comme la bête que l’on peut dépecer en toute impunité. Le budget des armées est la variable d’ajustement du budget de l’Etat.

Et comme l’armée n’est pas syndiquée, elle n’a qu’un seul droit : se taire.

Ajoutons que la presse n’est pas la dernière à taper sur nos soldats.

Qui a défendu nos soldats accusés de génocide au Rwanda, alors qu’ils ont tout fait pour éviter les massacres entre Tutsis et Hutus ?

Ce n’est qu’après leur départ, départ décidé brutalement par une droite irresponsable, que le génocide a eu lieu, livrant les populations à la barbarie tribale.

Nous avons une armée exemplaire, imprégnée de valeurs humanistes, avec un sens de l’honneur incontestable. Elle méritait beaucoup mieux que ces accusations ignobles, propagées par le pitoyable Kagamé.

Qui a défendu notre armée, quand certains ont sali l’ensemble de l’institution et ses valeurs, parce qu’une poignée de salopards ont commis des viols en Centrafrique ?

Certains journalistes font un odieux amalgame, qui rappelle les insultes de l’extrême gauche. L’armée n’est pas une “école du crime” encadrée par des “brutes galonnées”.

Elle est un pilier de la nation, symbole de la cohésion nationale, où, des jeunes de tous milieux, de toutes origines, s’engagent pour se mettre au service de la nation.

Elle est notre assurance vie, et à ce titre, elle mérite beaucoup plus d’estime de la part de nos politiques.

Seule Marine est consciente de l’effort budgétaire nécessaire pour la défense du pays.

“La France est l’une des cinq puissances diplomatiques et militaires du monde. Or, nos gouvernements ne considèrent plus la Défense nationale que sous l’angle des économies budgétaires, ou bien de la participation à des interventions multinationales souvent hasardeuses, et dans lesquelles l’intérêt national n’est pas évident. Parce qu’il ne peut y avoir de grande Nation sans grande armée, notre politique de défense se doit d’être à la hauteur de notre ambition nationale et internationale”.

Jacques Guillemain

 

image_pdf
0
0

28 Commentaires

  1. Très bon article reflétant parfaitement la vérité (c’est un ex engagé qui dit cela).

    Pour la petite histoire hélas, les conséquences du désengagement de l’état sont parfois dramatiques sur le terrain.

    Souvenez-vous de l’embuscade d’Uzbin en Afghanistan où dix de nos soldats ont été massacrés par les adorateurs d’Allah.

    Il n’y a eu aucun support aérien, pas un avion, pas un hélicoptère.

    Inadmissible.

    Tout ça parce qu’on envoie nos soldats au casse pipe en mode ‘low cost’ pendant que ceux qui bénéficie des retombées de leurs exploits sont bien au chaud dans les salons parisiens…

    Et après ça se tient au garde à vous, la cravate de travers, les lunettes embuées devant le cercueil d’un gosse de 19 ans mort au combat pour la plus grande gloire de sa majesté…

    À gerber.

  2. R.L. est lu
    R.L. est cru
    R.L. est suivi.

    R.L. dit que si l’armée se soulève contre les politiques et les medias, la Nation sera derrière elle, comme un seul homme.

    Tort ou raison n’est pas le problème : la Nation aime ce qui est juste et ordonné.
    Elle partage cette sensibilité avec son armée.

    L’armée est donc nationale, comme la Nation est martiale : par amour de ce qui est juste et ordonné

    Aussi, la Nation préfèrera toujours le Consul Bonaparte aux intrigues du Directoire.

  3. la gauche n’a jamais soutenu nos armées, bien au contraire toutes les guerres qui ont eu lieu avec la France, c’ était les socialistes au pouvoir, rien de changé actuellement

  4. Ont redoublé car beaucoup n’ont pas pu regagner leurs abris de fortune et ce scénario c’est reproduit à chaque mission. Oseriez vous dire à ces rescapés qui attendent depuis plus de 24 ans des réponses et qui ont vu leurs familles massacrées(parfois le trou juste à quelques mètres), que notre armée a été « exemplaire »??
    Pour l’instant la justice et la « Grande muette » ont botté en touche! Alors qu’il aurait été si simple de faire monter dans les camions et de les emmener dans les postes militaires qui se trouvaient à une dizaine de kilomètres, non???
    Alors défendre un bilan, une institution et des hommes, ok, mais restons objectifs et humbles.
    Je vais essayer de retrouver les sources et l’article concernant ces témoignages, merci à l’avenir de tenir à jour vos infos avant d’ écrire…

    • Rien ne t’empêche d’y aller directement, toi et ta grande bouche, et de faire le taf par toi même Zorro au lieu de baver ta haine de frustré derrière ton clavier…

      Allez mon gars, sort tes cojones, assume et va au bout de tes idées et après tu auras tout mon respect.

      Pour l’instant ce n’est que tout mon mépris.

      • Pauvre con d’illettré, qui es-tu pour te permettre de juger?? Ex engagé de quoi trou du cul, parce que tu viens faire des grandes déclarations à deux balles sur RL, tu crois impressionner?? Sacré Outang, gaffe de ne pas tomber de ta branche!!

  5. Cher Guillemain, encore un excellent article sur l’exemplarité de notre armée, je vous suis à 95% dans le détail de votre bilan. Juste un petit point de désaccord sur le paragraphe concernant le génocide au Rwanda, vous n’êtes pas sans savoir que certains rescapés ont demandé à notre justice de connaître et savoir pourquoi nos soldats en opération n’avaient pas fait le nécessaire à cette époque. Ils ont relatés les massacres, certains ont dû la vie sauve parce qu’ils étaient restés dans des « trous » pendant des jours, que lorsque leurs familles essayées de demander de l’aide aux patrouilles françaises, il leur était systématiquement répondu qu’elles reviendraient dans 2 ou 3 jours et qu’elles n’avaient pas pour mission de s’occuper des civils. Après chaque passage, les massacres….

  6. Excellent article. Il reprend et en détail tout ce que les « Journées de Béziers »en mai dernier m’ont appris (et parfois rappelé) dans la commission sur l’armée qui s’y est tenue. Les militaires présents demandaient unanimement une revalorisation budgétaire portant sur 2 % du PIB, au minimum, (et ce n’est pas « le Pérou ») lorsque l’on sait que le parc automobile est réduit et bricolé façon système D de pointe, pour tenir, que les célèbres Pataugas se fabriquent à présent dans les pays d’origine des islamistes, que nos fusils, via l’U.E engraissent les usines allemandes.., pas assez de munitions pour l’entraînement etc… Sortir du commandement intégré de l’OTAN, tout en négociant des traités d’alliance militaire à l’ancienne est aussi indispensable. Bravo!

    • j’étais moi aussi bien contente d’avoir participé à ces commissions sur l’Armée qui m’ont tant appris et convaincue de « sortir de l’OTAN » de revaloriser le budget de notre Armée etc…..

  7. Bonjour. Il y a des moyens de réduire le budget:
    – En envoyant réellement à la retraite tous les généraux que nous avons (ils ne sont jamais à la retraite) et seuls 20% sont rappelés.
    – En diminuant aussi le nombre d’officiers.
    – De même, en diminuant tout ce qui est communication (et le budget qui va avec). L’armée n’a pas à faire des j.p.o…..
    – L’achat de fournitures: les industriels nous facturent UNE FORTUNE tout leur matériels (jusqu’au fournitures de bureau).
    – Et enfin, toutes les recrues issues de nos « quartiers populaires » qui ne servent à rien mais qui coutent une fortune en aménagement d’horaires et de nourritures par exemple entre autre ….

  8. Armee exemplaire, contrairement aux generaux qui sont TOUS COUARDS ET POURRIS !!!!!!

    • Pauvre banane, vous avez sans doute été exempté du service militaire pour constitution inadaptée, ou alors vous êtes trop jeune pour parler de ce que vous ignorez et vous balblatez comme les ados acnéïques sur FB. Alors SVP silence, mouche à m….

      • bravo FOMALO ceux qui critiquent l’Armée, ses Généraux sont ceux qui n’ont même participé à quelques journées que ce soit au sein de cette Armée pour savoir ce qu’il en est vraiment ils n’ont aucune formation ni effective ni même livresque mais ils parlent bla bla bla c’en est insupportable

  9. « une poignée de salopards ont commis des viols en Centrafrique ? »
    perso j’imagine mal un fdesouche « bander » pour des mineurs(es) noir(es)
    j’imagine mal que le « logiciel chrétien » d’un soldat (couillu) lui autorise d’avoir envie de se taper des mineur(es) africain(es)
    que des françois des michel… bandent se masturbent sur une photo de miss france en opex
    je veux bien!
    mais là il manque des précisions des données à ce problème!
    en l’occurrence l’origine ethnique de ces dits soldats français…je pense

    • Vous avez raison, il s’est avéré que c’était des « soldats » musulmans de l’armée française !

  10. Aujourd’hui vu le danger musulman il faut que l’Europe mette en commun ses forces armées et renseignement! Il est illusoire vu les coûts gigantesques du matériel technologique, la France ne peut à elle seule tout financer!rien que pour le guidage de nos missiles nous dépendons du GPS US, c’est pourquoi l’Europe à construit sont propre GPS plus précis! Que la France augmente sont budget sécuritaire est indispensable,ais aucun pays même les usa ne peuvent mener des actions de grandes ampleurs sur du long terme seul! Malheureusement os politique préfèrent le déshonneur et la lâcheté,la trahison que l’action! La guerre a un prix et nous sommes en guerre !

  11. Ancien militaire si le système félin est envié par beaucoup d’armée,il faut savoir que VBCI n’est pas assez blindé! De plus le tenue de base du militaire n’est pas adaptée et c’est au soldat de devoir s’équiper pour avoir un matériel adéquate cela lui revient entre 1000 à 1500€. Un effort a été porté ses dernières années vu la chute dramatique du budget miliaire. Quand on voit que nous avons qu’un porte avion!remarqué les anglais n’en on pas,mais il en faudrait deux minimums même si nous avons des bases aériennes un peu partout dans le monde! Ce n’est pas 2% qu’il faudrait à notre budget défense mais 4%! car on ne connait les OPEX que l’on veut bien médiatiser mais de nombreuses OPEX sont effectuées! SI on retirait les 83 milliards que nous coûte l’immigration on pourrait financer

  12. Certains imbéciles aiment à dire que « l’Histoire » ne se répètent pas… Je me gausse !

    En effet, à la « veille » de 3 grands conflits sur le territoire français, 1870, 1914 et 1939 ! La ripouxblique a, à chaque fois, désarmé la France. Je répète « à chaque fois ».

    Vous devinez qu’aujourd’hui, c’est PIRE car non seulement nos soldats sont « désarmés » dans tous les sens du terme mais en plus leur nombre est portion congrue….

    Or…… nous sommes à la veille d’une des plus grandes guerres, la Plus Ravageuse(digne d’une Grande Peste Noire ou de la Grippe Espagnole), que ne connaitra jamais la France !

    • Malheureusement l’histoire ne fait que ce répéter sous des angles différents. C’est pourquoi ne pas connaitre son histoire c’est ne pas comprendre son présent et encore moins sont avenir! Car l’histoire humaine est cyclique à chaque évolution se dessine « une révolution » car il y a toujours une résistance au changement,des inégalités et les grand cycle économique engendre des laissés pour compte!Etant donné que les tyrannies se servent de tous les prétextes pour prendre le pouvoir et que le mal triomphe de l’inaction des gens de bien!il est illusoire de croire que nous n’allons pas faire un conflit dévastateur!Surtout que le ver musulman est dans la pomme !

    • C’est l’ignorance totale de l’histoire de nos politiques et la cupidité des multinationales qui ont permis à l’islam d’envahir progressivement le monde!L’islam n’a jamais renoncé à ses désirs de conquêtes puisque c’est la loi coranique première! Et le musulman est très patient !Les lobbies économiques ont permis aux pays arabes de s’enrichir sans rien faire grâce à leur pétrole, mais dans leur tête ils sont toujours resté à l’antiquité. Ce qui fait qu’aujourd’hui avec la politique d’immigration mener depuis les années 73 pour casser le salaire des européens, ils ont l’argent,les hommes,les places pour mener leur croisade dont les attentas ne sont que les prémices, les coups de semonces avant l’assaut final! Ne pas le comprendre c’est criminel et suicidaire!

  13. Je suis tout à fait d’accord avec votre analyse. En regardant le graphique , en fait Tous nos malheurs y compris celui de l’armée en chute libre viennent de GISCARD ce grand incapable joueur d’accordéon qui a commencé la destruction de la France en la tirant vers le bas , inutile de dire que par la suite ses successeurs ne valaient pas mieux que lui et même pire. Qui remontera la courbe , hélas je ne le sais pas , du moins aujourd’hui , mais j’ai bien peur que dans peu de temps notre armée ressemble à celle du Mali ( pour ceux qui l’ont vue , il savent de quoi je parle)Alors l’espoir fait vivre, mais je crois que seule une révolution d’où des têtes solides se montreront pourra nous tirer du « merdier » dans lequel nous sommes.

    • Sans vouloir défendre Giscard, il avait au contraire renforcé nos armées en créant le 3e Corps d’armée au nord. De plus, il avait souhaité atteindre la parité au niveau du volume des forces entre l’Allemagne et la France. C’est ensuite avec la gauche que tout est parti en quenouille…

  14. A quoi sert une armée qui intervient continuellement à l’étranger dans des missions + que douteuses d’ingérence (32 mds de budget 2016), alors que le chaos règne ds le pays et que la police est débordée ? Le refus d’intervention de soldats au Bataclan alors que des policiers leur demandaient leurs armes pour agir montre bien que notre armée est totalement sclérosée car sa tête est pourrie ! https://lejournaldusiecle.com/2013/03/09/des-officiers-de-larmee-francaise-epinglent-severement-la-gestion-de-larmee/ Votre article rejoint de façon habile celui de M. Gomez sur la corruption des hauts fonctionnaires. MLP l’a bien dit : « Un pays pillé par ses élites ».
    C’est bien la base de tous nos maux et pourtant AUCUN candidat n’en parle dans son programme. Et pour cause !

    • Cette armée est « aux ordres », elle ne décide de RIEN !!! Le Bataclan est une décision de ceux qui nous « gouverne » !

    • N’oublions pas les 10000 soldats du plan Sentinelle, mobilisés en renfort de la Police, alors que les effectifs de l’armée ne cessent de décroître grâce à l’inénarrable Chrirac et successeurs!

  15. Tout ce beau matériel est certes performant. L’armée est quand même en cessation de paiement en octobre et est contaminée à 10% de ses effectifs. Il ne reste plus que 20 régiments d’infanterie, alors que pour limiter la casse en cas d’insurrection dans une ville de 100000 habitant, il faut un régiment. Les exemples de Viry et Juvisy démontre que l’ennemi s’organise en bandes et sort de ses ZNF (zone de non France), pour le moment sans armes létales (sauf cocktail molotov) mais ça viendra. Notons qu’il existe un plan de rapatriement des unités en OPEX pour faire face sur le territoire métropolitain ! J’aurais l’occasion de le démontrer, cela ne suffira pas. Ce n’est pas en recrutant des « jeunes en difficultés » pour le SMV qu’on va combler les trous. Rétablissons le service militaire. Point

    • Etre un ancien militaire(vous et moi) donne une « certaine » idée du fonctionnement du système par rapport à notre Armée, une certaine lucidité mais hélas aussi, c’est un CREVE-COEUR !

Les commentaires sont fermés.