Notre-Dame : tous les experts qui doutent de « l’accident » sont virés des plateaux TV !

Résultat de recherche d'images pour "PHOTO FUMeES JAUNES notre dame"
Retour sur un désastre.
.
Le mystère Notre-Dame n’est pas près de s’éclaircir  tant les interrogations s’accumulent et restent sans réponse.
.
Alors que le sujet anime toute l’actualité de ces derniers jours, chacun aura remarqué que les questions qui dérangent sont systématiquement écartées du débat par les animateurs. Les experts qui doutent sont absents des plateaux TV.
.
Seuls les adeptes de la version officielle ont le droit de s’exprimer et c’est donc sur les réseaux sociaux qu’il faut s’informer en essayant de faire le tri.
.
Polémique sur les dons, polémique sur la reconstruction à l’identique ou pas, polémique sur le délai de cinq ans, polémique sur les normes de sécurité.
.
Mais pas un mot sur l’origine de l’incendie. Un seul postulat : la piste criminelle est écartée. Pourtant les questions sont légion :
.
Pourquoi le procureur s’est-il empressé de balayer la piste criminelle dès 20h, alors que les flammes atteignaient 30 mètres de hauteur et que personne n’avait la moindre idée des causes du sinistre ?
.
Pourquoi personne ne s’est expliqué sur la hauteur des flammes, sur leur couleur jaune, sur la rapidité de propagation du feu ?
.
Pourquoi de multiples professionnels du bâtiment et des pompiers affirment que des poutres en chêne vieilles de 800 ans ne peuvent pas brûler ?
.
Pourquoi y a-t-il eu deux départs de feu ?
.
Pourquoi peut-on  voir une explosion sur certaines vidéos ?
.
Pourquoi Macron a-t-il  fixé à cinq ans le délai de reconstruction avant tout débat ? Que cache cette précipitation ?
.
Pourquoi un projet de loi pour contourner les règles sur les marchés publics et les textes qui régissent la  protection du patrimoine ?? C’est la porte ouverte à tous les abus, toutes les fraudes.
.
« Ce projet de loi, qui vise à reconstruire la cathédrale en cinq ans, devrait permettre au gouvernement de passer outre des obligations en matière de marchés publics et de lois de protection du patrimoine ».
.
Et que dire de cette vidéo, devant Notre-Dame en flammes,  où Édouard Philippe rit sous cape, en glissant une blague à l’oreille de Macron qui a bien du mal à maîtriser un fou rire. Tout cela n’est pas clair.
.
Étincelle, court-circuit, chiffon imbibé d’essence, gel chimique de barbecue, white spirit et même chalumeau, rien ne parvient à enflammer une poutre de 35 ans d’âge. Alors, comment cet incendie dévastateur a-t-il pu enflammer la « forêt » vieille de 800 ans en quelques minutes ?
.
Certains professionnels affirment que seule la thermite a pu permettre un tel embrasement aussi fulgurant. Ce mélange détonnant produit une chaleur de 2 200°.
.
D’ailleurs, une vidéo montre un individu qui circule sur le toit à 17 h 05.
.
Ce n’est pas la vidéo du pompier dans une tour, ce n’est pas non plus la vidéo montrant un homme immobile qui est en fait une statue.
.
Non, c’est une troisième vidéo qui, comme par hasard, n’a pas été démontée par les médias, contrairement aux deux autres qui étaient des fake news.
.
.
Que faisait cet individu qui déambule seul sur le toit ? Depuis quand est-il là ? Que manipule-t-il puisqu’on voit deux éclats lumineux ? Je n’ai pas la réponse.
.
Par ailleurs, regardez cette autre vidéo ci-dessous  jusqu’au bout (elle est en deux parties ) et lisez la chronique de Charles Sannat.
.
Et vous serez convaincu que la piste accidentelle, c’est le bobard d’or du moment.
.
.
.
Jacques Guillemain
image_pdfimage_print

96 Commentaires

  1. Cher monsieur, vous avez presque tout écrit mais vous n’allez pas au bout de votre logique ; QUI a provoqué cet incendie ? Précisément ceux qui ont fait voter cette loi qui modifie en profondeur les détails relatifs aux monuments historiques. Alors QUI ? Les musulmans ? Vous êtes bien sûr ?

    • Développez, allez aussi jusqu’au bout de votre pensée, en nous la faisant partager…

      • Eh bien, il paraît évident que le site de ND était protégé du fait de sa dimension historique et qu’aucune extension commerciale n’y était possible avant ce mystérieux – Et bienvenue pour les promoteurs immobiliers- incendie…désormais, les « experts » vont nous dire que la structure de ND est fragilisée et nécessite des renforcements et des modifications…etc. On s’eloigne de plus en plus de la piste « islamiste », non ?

        • Pourquoi ?, puisque vous rejoignez la finance halal du Quatar

          • De grâce, François, désillez-vous les yeux ! Il n’y a pas que le Qatar dans la vie…

            • en matière d’aveuglement il y a pire que moi me semble t il car je n’ai jamais été contaminé par le marxisme

        • J’ai entendu hier que certains « experts » disaient que le bois de la charpente était « de qualité médiocre », contredisant tout ce qui a été dit auparavant pat d’autres « experts ». De toute façon, on se moque de nous.

          • LOL ! Le chêne était de qualité médiocre ? Paroles médiocres d’un expert qui ne l’est pas moins. Il a pourtant perduré pendant 400 ans et tenait encore la route. Le chêne est extrêmement dure à bruler, alors !.

      • ça arrange bien macron qui va pouvoir mettre en œuvre son projet pharaonique dans les cartons depuis decembre 2016(sous hollande) ; ça fumait encore qu’il lançait un concours international!!!!!!!!!!

    •  » Alors QUI ? Les musulmans ?  »
      C’est votre avis, ce n’est pas ce que dit Monsieur Guillemain
      Reportez vous au lien de mon com

    • ah denys le king, on se rejoint là , je partage aussi cette hypothèse !

  2. même processus que pour la cause des variations climatiques, la thèse officielle est de mettre la responsabilité sur le dos de l’humanité car le soleil refuse de se laisser taxer !

  3. Ces fumées jaunes sont assurément les caractéristiques d’un feu de bois de chênes;ou
    à peu près.

    • ou également un suicide collectif de gilets jaunes mais c est surement pas nos amis d amour et de (pets) les muzz les coupables.

      • Et la présence du diable ? dans un tel cas, au Moyen age, une fumée soufrée aurait orienté l’enquête vers un acteur incontournable de nos croyances religieuses … je suis surpris qu’aucun religieux n’en parlent, ils n’y croyent plus ???

  4. C’était la même chose pour le 11 septembre. Dès que quelqu’un parlait de la troisième tour qui était tombé toute seule sans avoir été percuté par aucun avion alors on évitait cette question !

  5. « Le mystère Notre-Dame n’est pas près de s’éclaircir tant les interrogations s’accumulent et restent sans réponse. »
    Alors attendons les conclusions de l’enquête policière en cours qui espérons-le apporteront les réponses.

    • On ne saurait mieux dire, Quiditvrai.

      Mais je m’aperçois que la plupart des commentateurs ont une expérience professionnelle de scénaristes à Hollywood, et sont grands lecteurs des aventures du Commissaire Adamsberg.

      Peut-être est-ce la vengeance d’un esprit malin islandais qui a frappé Notre Dame ?

      • Cher Spipou,
        Ainsi vous êtes un lecteur de Fred Vargas ?
        C’est peut-être pour cela, entre autre, que vous faites preuve d’esprit critique. Lequel semble manquer cruellement à 80% des commentateurs…😊

        • Merci !

          Oui, je suis lecteur enthousiaste de Fred Vargas. ☺

          Mais pour l’esprit poétique, je préfère encore Arnaldur Indridasson.

  6. Quelles que soient les causes de l’incendie, la principale responsable est la désinvolture de la protection de notre patrimoine. Les artisans qui ont travaillé sur l’échafaudage ou la prévention de la morelle,(champignon) disent que circulaient sur les toits toutes sortes d’individus sans contrôle ni fonction évidente. Qui était chargé de la protection de la cathédrale et de la chasse aux intrus ? La maison de Dieu était envahis par des diables pires que les vampires puisque les croix ne les terrorisaient pas.

  7. bien sur que nous ne sommes pas dupes de cette version « officielle » trop vite donnée en pâture aux gogos pour être honnête!
    cette pourriture de macron veut son « grand oeuvre », et pour ca il est prêt au pire, raser l’île de la cité ne le générait pas plus que cela si ca peut flatter son ego, en cela et en bien d’autres chose il me fait penser a un petit moustachu hystérique des années 30/40 dont il présente plusieurs similitudes…

    • Et il veut nous le mettre PROFOND , mot favori dans ses discours ! chassez le naturel et il revient au galop !

      • Merci de vos réponses , je rajoute , décidément je fais une obsession , mais il a tellement utilisé le mot profondément qu’on se demande s’il ne pensait pas simplement à benhallal ! qui aurait dû d’ailleurs être à ses côtés , entre bons amis !!!!!!

    • Oui, ce Macron est vraiment un personnage épouvantable…c’est le pire de nos présidents! Espérons que sa chute arrive vite car la France s’affaiblit de plus en plus.Nous n’entendons jamais parler des parents Macron… l’auraient ils renié?

    • « un petit moustachu hystérique des années 30/40 dont il présente plusieurs similitudes… » celui qui a pondu les premières Lois (mondiales!) sur la protection animale c’est pas notre président !

  8. parait il que c est un court circuit entre deux cloches objet de la dispute un litre de rouge?.

  9. La liberté d’expression, mais dans le cadre permis uniquement… C’est à dire aucune liberté.

    • En tout cas, tout le monde a le droit de dire des conneries sur Riposte Laïque. Je n’y vois aucune restriction de la liberté d’expression !

  10. Alors que les flammes n’étaient pas éteintes, un « expert » déclarait doctement que plus le bois était vieux, plus il était inflammable !

  11. « Certains professionnels affirment que seule la thermite a pu permettre un tel embrasement aussi fulgurant. ».
    Mais d’autres disent l’inverse. C’est sûr, si vous ne lisez que les « spécialistes » qui vous arrangent…

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/04/25/chalumeau-vieux-chene-et-fumee-jaune-ces-videos-sur-notre-dame-qui-ne-demontrent-rien_5454662_4355770.html

    Bref pour l’instant on n’en sait rien. C’est étonnant tous ces gens qui se découvrent soudainement experts en charpente médiévale et en physique des matériaux!

    • Lionel restez la tête dans le sable et surtout ne vous posez aucune question cela pourrait fatiguer ce qui vous sert de cervelle.

      • Donc pour vous douter c’est mal, préjuger c’est bien.
        Vous accusez (à tort) les autres de faire… exactement ce que vous faites!

    • Je trouve aussi !

      Surtout quand tout ces gens n’ont jamais entendu parler des précédents incendies…

  12. Il me vient une idée pour expliquer les déplacements de l’homme sur le toit de Notre Dame : en effet, les tubes de l’échafaudage sont creux, on peut donc y positionner au préalable de l’explosif (c’est utilisé dans les armées pour ouvrir des barbelés), ou un mélange de type thermite.
    C’est en examinant les pièces de l’échafaudage pour repérer celles qui ont explosé ou fondu qu’on trouvera la clé du mystère.

  13. Si l’incendie avait été allumé par un groupe constitué (islamistes, anti-Chrétiens divers, etc), il me semble qu’il aurait revendiqué l’attentat.
    Il reste bien entendu l’action possible d’individus isolés.

    • Attentat peut être non revendiqué car en partie raté? Il y avait une messe en cours au moment du départ du feu. Il y avait peut être un projet de faire exploser une bombe pendant la messe pour assassiner les fidèles (cf Colombo). Mais l’explosion ratée aurait tout de même pu déclencher un incendie?

      • Oui, mais le départ de l’attaque aurait alors eu lieu au sol dans la nef.

    • isolés, certes mais il faut une sacrée organisation pour des individus isolés.

    • S’il avait existé des revendications islamistes, (vraies ou fausses), les merdiats ne les auraient pas relayé. Inféodés aux ordres de ceux qui les payent : l’état Français.
      Imaginons la crainte des gouvernants devant de telles révélations, qui embraseraient à coup sur, le pays.

  14. Le feu n’était pas encore éteint qu’un « expert » déclarait doctement sur les ondes que plus le bois est vieux, plus il est inflammable ! Assertion vite démentie par les vrais spécialistes. On ne l’a pas entendu après, mais bon des fois qu’on aurait pu croire un truc aussi gros…

  15. Je suis Compagnon du Devoir,Menuisier Ebéniste et Charpentier ,( et non des Droits comme certains ,) il est impossible que le feu ai pris dans les Combles sans aide humaine ,car il n’y avait pas de courant Electrique la haut ,le feu n’est pas parti tout seul ,

  16. Un peu comme les vrais et nombreux scientifiques qui s’opposent au giec et qui ont des arguments.
    Touche pas à ma juteuse arnaque…

  17. Nul besoin d’être présent sur les lieux pour activer la thermite il suffit d’un téléphone portable. Ni vu ni connu.

  18. En début de semaine, les orages se sont abattus sur l’Alsace. Dans un village, une maison commune a été frappée et a brulé.
    Le plus frappant dans le bâtiment dévasté, c’est de voir la charpente en fermettes de sapin « frais » qui a parfaitement résisté aux flammes.
    Étonnant non ?

  19. Utilisation classique pour faire entrer ce qu’on veut dans les cerveaux, propagadastaffel goebbeliene oblige… omerta sur tout les autres avis, pourtant parfois fort intéressants, même s’il ne faut pas conclure directement à un acte volontaire (pour ce qui concerne ND de Paris)
    Remarquez qu’il en est exactement de même pour ce qui concerne le « réchauffement climatique » (Remaquez toutefois que les déconogistes parlent maintenant préférentiellement de « changement climatique », ainsi ils auront forcément raison!!)
    Les media sont fermés à tout autre avis et analyse.

  20. ANALYSE TECHNIQUE DE L’INCENDIE DE NOTRE DAME ET CONCLUSIONS.

    En Février dernier la charpente a été traitée, (voir le reportage sur A2) contre les insectes avec un gel. Elle ne l’avait jamais été depuis plus de 800 ans. L’entreprise qui a « désinsectisé » à du faire preuve de talent car il a fallu pulvériser à 15 m. Pulvériser du gel à 15 m de haut n’est pas à la portée de tout le monde. Suite à ce traitement le bois change de couleur et devient un peu couleur acajou.
    Le 15 avril la charpente prend feu et brûle en faisant un bruit très important pour un feu de bois situé en hauteur. Ce bruit gêne les reporters les obligeant à s’éloigner pour faire leur travail. Assez significativement le feu augmente au moment où les pompiers sont intervenus comme si l’eau activait les flammes.

  21. suite
    La charpente est en chêne ors le chêne sec ne fait pas de flamme, il rougeoie d’où l’intérêt d’un tel bois pour les cheminée car c’est un feu qui dure très longtemps : une buche de chêne peut tenir facilement un feu toute la nuit. Il m’est arrivé de faire tenir 12 heures une bonne bûche dans ma cheminée.
    Des vidéos de bonne foi (non truquées) (caméra Survey) montreront par la suite une personne sur le toit de la cathédrale s’activant avec du feu sous forme d’éclairs ou au moins de grosses lueurs très brèves et jaunes-orangées comme seront les flammes de la charpente ensuite, et ceci juste après le départ des ouvriers. Puis cette personne disparait.

    • Perso je n’utilise plus le chêne car outre qu’il est cher et difficile a couper, il brule super lentement en produit moins de chaleur dans le poele qu’une buche de pin, il est vrai qu’il y a moins de depot dans le tutyau de cheminée, c est le seul avantage…

  22. suite
    L’entreprise, qui a désinsectisé a été bernée en répandant non pas un produit désinsectiseur mais un produit pyrotechnique qu’on lui a obligatoirement fournit car elle n’est pas en mesure de le produire sur le plan chimique. Le produit de type « thermite » est composé d’oxyde de fer et d’oxyde d’aluminium ce qui donne la couleur acajou obtenue après la pulvérisation et la couleur des flammes jaunes-orangées de l’incendie.
    Depuis Février le produit sans doute associé à une colle a séché et s’est solidifier sur les poutres comme une pâte devenue très fine, une sorte de vernis, sauf que ce n’était pas du vernis….

  23. suite
    Le 15 avril, il ne suffisait plus que d’un vrai « pot thermique » générant une chaleur intense de 2200 degrés pour percer la toiture en plomb par sa très forte température et allumer ainsi toute la charpente pré-imbibée située nécessairement juste en dessous du toit. Le pot thermique c’est la personne vue sur le toit avec des flammes jaunes-orangées qui met le feu. En fait toute la charpente était un pot thermique avec cette fausse désinsectisation. Pour avoir montré aux vidéos des éclairs ou des flammes orangées-jaunes le pot thermique initial a été allumé classiquement avec du magnésium par la personne sur le toit, la toiture est en plomb donc aucun problème de perçage.

    • Vous avez recueilli des échantillons des résidus métalliques et du squelette de la personne sur le toit ?

  24. suite
    Après l’amorçage sur le toit le feu a gagné toutes les parties pulvérisées pendant la fausse désinsectisation. Sous l’action des lances incendies le feu augmente dans un 1er temps car l’eau active ce type de pyrotechnie avec des crépitements intenses et même de petites explosions. Si l’eau active ce genre de feu c’est en raison de l’extrême chaleur produite. En effet l’eau se catalyse au dessus de 1100 degrés libérant ainsi ses deux gaz : l’Hydrogène et de l’Oxygène d’où les flammes sur un bois qui d’ordinaire n’en fait pas, flammes dues à l’Hydrogène et à l’Oxygène. C’est deux gaz : H² et O s’additionnent à l’oxyde de fer et à l’oxyde d’aluminium augmentant la combustion. Un pot thermique est capable de détruire un char, c’est pour ça qu’il a été inventé.

    • Pourquoi, si l’on suit votre théorie, la charpente ne s’est-elle pas enflammée d’un seul coup sur toute la longueur ?

  25. la PREUVE IRREFUTABLE que c’est un attentat ISLAMISTE,… c’est que macro dit que ce n’est PAS un attentat islamiste…CQFD

  26. suite
    Après l’amorçage sur le toit le feu a gagné toutes les parties pulvérisées pendant la fausse désinsectisation. Sous l’action des lances incendies le feu augmente dans un 1er temps car l’eau active ce type de pyrotechnie avec des crépitements intenses et même de petites explosions. Si l’eau active ce genre de feu c’est en raison de l’extrême chaleur produite. En effet l’eau se catalyse au dessus de 1100 degrés libérant ainsi ses deux gaz : l’Hydrogène et de l’Oxygène d’où les flammes sur un bois qui d’ordinaire n’en fait pas, flammes dues à l’Hydrogène et à l’Oxygène. C’est deux gaz : H² et O s’additionnent à l’oxyde de fer et à l’oxyde d’aluminium augmentant la combustion.

  27. suite
    Un pot thermique est capable de détruire un char, c’est pour ça qu’il a été inventé. En produisant une chaleur de 2200 degrés ils placent au double de la valeur de sa catalyse (séparation en gaz) l’eau, dont la catalyse est à 1100 degrés, c’est pourquoi la charpente a fait comme un feu de paille sous les lances à incendie, les pompiers ne sachant pas à quel genre de feu ils avaient à faire.
    Il s’agit donc d’un attentat grandiose, soigneusement calculé et qui ne peut être l’œuvre que d’esprits pervers de la pire espèce venant d’un Etat et non pas d’un simple quidam ou terroriste primaire, et sans doute tout cela est-il au profit d’intérêts commerciaux voulus par des salopards ignobles.

  28. suite
    Après l’amorçage sur le toit le feu a gagné toutes les parties pulvérisées pendant la fausse désinsectisation. Sous l’action des lances incendies le feu augmente dans un 1er temps car l’eau active ce type de pyrotechnie avec des crépitements intenses et même de petites explosions. Si l’eau active ce genre de feu c’est en raison de l’extrême chaleur produite. En effet l’eau se catalyse au dessus de 1100 degrés libérant ainsi ses deux gaz : l’Hydrogène et de l’Oxygène d’où les flammes sur un bois qui d’ordinaire n’en fait pas, flammes dues à l’Hydrogène et à l’Oxygène. C’est deux gaz : H² et O s’additionnent à l’oxyde de fer et à l’oxyde d’aluminium augmentant la combustion. Un pot thermique est capable de détruire un char, c’est pour ça qu’il a été inventé.

  29. suite et fin
    En produisant une chaleur de 2200 degrés ils placent au double de la valeur de sa catalyse (séparation en gaz) l’eau, dont la catalyse est à 1100 degrés, c’est pourquoi la charpente a fait comme un feu de paille sous les lances à incendie, les pompiers ne sachant pas à quel genre de feu ils avaient à faire.
    Il s’agit donc d’un attentat grandiose, soigneusement calculé et qui ne peut être l’œuvre que d’esprits pervers de la pire espèce venant d’un Etat et non pas d’un simple quidam ou terroriste primaire, et sans doute tout cela est-il au profit d’intérêts commerciaux voulus par des salopards ignobles.

  30. « on est tous un Philippe Verdier » n’est-ce pas ? ; rappelez-vous ; même « chef » d’un service météo -pu-blic-, quand on émet ne serait-ce qu’une opinion, si elle ne convient pas au politburo français, on le pousse vers la trappe de la déchéance sociale.

  31. En effet Monsieur Guillemain, les experts qui doutent sont systématiquement écartés des plateaux TV. Tout comme l’est le sujet de l’immigration et de son coût du fumeux -pour le coup ça se prête au jeu de mots- débat qui, en réalité, sert les intérêts de la campagne aux européennes. Heureusement que Jawad Loiseau entre en piste: on est sauvés !

  32. imaginons un instant que l’incendie de Notre Dame soit un acte réfléchi, organisé, décidé, qui aurait intérêt à l’affirmer ? In fine, passez manants, il n’y a rien à voir.
    La prochaine fois, ne tentons pas de voter  » contre quelqu’un  » mais votons « pour. »
    A propos des Italiens, ces derniers nous disent qu’il faut 5 ans pour construire la cathédrale et 100 ans pour accéder aux revendications de gilets jaunes.

  33. La voie officielle a décidé que c’était un accident donc forcément les spécialistes qui doutent sont forcément écartés.

  34. Très intéressant, a-t-on des sources et précisions sur le traitement de la charpente en Février, société et produit?

  35. La Vérité est au fond du Puits ! Mais il est profond et surveillé !
    Quand elle devient « explosive », on l’étouffe !!
    Napoléon fut couronné ? Macron sera détrôné !

  36. c’est clair que leur version de l’accident est un mensonge !!
    si cette personne avait allumé une cigarette, on verrait de la fumée, au moins la première bouffée et avec des outils informatique l’amélioration de la vidéo détaillera facilement un panache de fumée , là on en voit pas alors que la qualité de la vidéo devrait déjà le montrer !! ils nous mentent et n’avaient pas prévu cette vidéo de webcam pour touriste du web (merci surfview) je rappelle que l’entreprise a commis un autre incendie soit disant accidentel le 1er avril 2019 !!! je pense que le coupable est parmi les employés de l’entreprise , il embuchait beaucoup de musulmans , j’ai un enregistrement de l’un des employés qui était arabe , tous musulmans devraient être interdit de bosser sur des cathédrale !

  37. Le complot n’est pas celui désigné par les morandinis et Cie, c’est l’inverse morandini et ses pareils en font partie !…

  38. Marrant ! On se repasse en boucle la même vidéo « preuve » des gens qui font exprès de ne pas arriver à faire brûler une poutre !

    Je suis convaincu, oui, que personne n’a le moindre soupçon de logique et d’esprit critique sur RL, et ce de plus en plus.

    Ca devient grave ! Peut-être qu’un psychologue pourrait faire un prix de groupe à toute l’équipe ?

    Ou les urgences psychiatriques de l’Hôtel-Dieu ? C’est tout près de Notre Dame…

    Ah ben voilà ! Je vous l’ai trouvé, votre incendiaire : il sortait du film de Raymond Depardon.

  39. La Cour des Comptes s’est auto-saisie quant au contrôle de l’emploi des dons offerts pour les travaux de reconstruction du toit et de la flèche de Notre-Dame. Un caillou dans la chaussure de Macron et de Hidalgo ? Je l’espère, afin que ces deux-là ne puissent pas mener leur projet « Ile de la Cité » à terme et ainsi engraisser les charognards. https://www.ccomptes.fr/fr/communiques-presse/la-cour-controlera-les-fonds-mobilises-pour-la-reconstruction-de-notre-dame-de . Par ailleurs, une experte allemande dénonce ce qui s’apparente, manifestement, à une félonie de l’exécutif. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/notre-dame-une-experte-denonce-le-grand-ecart-entre-l-executif-et-les-institutions-du-patrimoine-20190426

  40. Dans toutes les questions que vous posez, une résume à elle seule l’absurdité de tout le reste : comment peut-on écarter une piste, une hypothèse, alors que l’enquête n’a même pas encore commencé ?
    C’est la base de toute enquête. Aucune hypothèse ne peut être écartée tant qu’on n’en pas fourni la preuve formelle.

    Exemple lors d’un crash d’avion avec explosion en plein vol. Ce n’est qu’une fois que les débris sont récupérés et analysés pour y trouver des traces d’explosifs qu’on écarte ou pas la thèse de la bombe à bord.

    Cette simple déclaration du Procureur de la République quelques heures seulement après le début du sinistre jette le discrédit sur tout le reste.

    • Gvar, 100% d’accord avec vous , alors dans un premier temps avant de conclure à quoi que ce soit sur l’identité des responsables de cette catastrophe, attendons patiemment les conclusions du rapport de l’enquête policière en cours qui espérons-le respirera l’honnêteté et la compétence.

Les commentaires sont fermés.