Notre pays s’effondre ? Les profs dans la rue pour défendre… leurs salaires !

Publié le 26 janvier 2021 - par - 58 commentaires - 2 075 vues
Traduire la page en :

Vous allez me dire que les profs de l’Éduc’Nat’ sont mes têtes de Turcs préférées.

Pas faux. Je les ai déjà croqués au vitriol dans ces deux articles :

https://ripostelaique.com/lycee-hoche-denonce-par-mes-collegues-jai-pris-un-blame-pour-une-blague-raciste.html

https://ripostelaique.com/brighelli-bientot-en-retraite-requiem-jaculatoire-pour-un-patriote.html 

Et je récidive dans celui-ci. Mais que voulez-vous, toute une vie professionnelle à les fréquenter, entre le sectarisme des uns et la veulerie des autres, ça vous marque un homme, on a beau dire.

Ma question du jour : mais qu’est-ce qu’ils ont donc dans la tête, ces profs ?…

Mardi 26 janvier, ils étaient « tous dans la rue », comme ils disent à chaque fois. La raison ? « Évidemment pour protester contre les atteintes massives aux libertés individuelles dont sont victimes les Français en général et les profs en particulier ! », allez-vous me répondre.

Eh bien non… Vous n’y êtes pas du tout. Mais alors, pas du tout du tout !

L’effondrement de pans entiers de notre économie ; le port du masque obligatoire créant des lésions cutanées pérennes et des maladies respiratoires propices à la dissémination du virus responsable de la Covid ; le confinement destructeur d’emplois et de toute vie sociale, confinement reconductible à discrétion par un gouvernement aux ordres de Big Pharma ; l’obligation vaccinale de masse qui s’annonce ; le risque avéré de produire des virus résistants ; l’utilisation d’une droguasse bricolée à la va-vite par une multinationale de la chimie –  Pfizer pour ne pas la nommer – condamnée ces dernières années à plusieurs milliards de dollars d’amende pour escroqueries ; les nombreux décès constatés de par le monde après vaccination ; la paupérisation des étudiants qui ne trouvent aucun boulot pour financer leurs études et n’ont aucune perspective d’emplois ; les suicides déjà enregistrés dans l’ensemble de la population française ; et j’en passe, tout ça, ils s’en foutent complètement, nos profs. Ce n’est pas leur problème.

Alors c’est quoi, leur problème, aux enseignants ? Eh bien c’est la revalorisation de leur salaire et l’embauche massive de nouveaux profs !

Sans dèc…

C’est quand même beaucoup plus important que l’effondrement du pays, non ? Ils n’ont pas osé ajouter l’allongement de leurs vacances, bien que ça les ait démangés. Ce sera pour la prochaine grève, promis.

« C’est un moment crucial pour l’éducation, il y a une vraie colère qui monte chez les enseignants, qui sont très inquiets », tempête ainsi Benoît Teste, secrétaire général de la FSU. Il s’agit pour nos profs de faire pression sur le ministre Blanquer dans le cadre du « Grenelle des enseignants » lancé par le ministre de l’Éducation, qui doit s’achever en février.

Selon la tête pensante du principal syndicat enseignant : « ce qui est entrepris par le ministère n’est absolument pas satisfaisant, c’est essentiellement de la communication avec une revalorisation de surface qui est très insuffisante, là où il faudrait investir massivement pour permettre de recruter sur le long terme et attirer vers les métiers de l’éducation ».

La principale fédération de parents d’élèves FCPE – à gauche toute ! En fait, depuis sa fondation, un faux-nez du syndicat enseignant majoritaire – appelait aussi à la grève, ce mardi, pour demander aux autorités de « mieux anticiper la crise sanitaire ». Un slogan totalement vide de sens, mais on n’est pas à ça près…

Malins comme des singes, nos profs avaient mis les infirmières scolaires et les étudiants en tête du cortège…

Pour la secrétaire générale du Syndicat national des infirmières conseillères de santé, les infirmières au collège ou au lycée sont accaparées par la gestion de la crise sanitaire et doivent gérer les « phases de dépistage et de “tracing” », au détriment de l’accompagnement des élèves. « La grave conséquence de cela : nos jeunes, qui vont très mal, ne peuvent plus être accueillis comme il se doit lors des consultations dans les établissements, car nous ne sommes pas remplacées, il faut réagir très rapidement ».

Une revendication évidemment tout à fait légitime.

Des étudiants s’étaient également joints aux profs. « Reconfinement ou pas, les étudiants ont besoin de voir leurs profs ! » a martelé, à juste titre, la présidente de l’Union nationale des étudiants de France, pour laquelle il est vital « d’éviter un échec massif ».

Deux notes justes au milieu d’un lamentable couac corporatiste…

Henri Dubost

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
petit

Il suffit de lire LE SCANDALE DE L’EDUCATION NATIONALE de Thierry Desjardins pour comprendre la mentalité délétère des syndicats d’enseignants qui font et défont leurs ministres comme bon leur semble.

zéphyrin

c’est habile, il vaut mieux qu’ils demande une revalorisation tant que macron est au pouvoir…si par “malheur” (pour eux) la donne changeait d’autres seraient prioritaires comme le petit personnel soignant

Marjolaine

Oui, beaucoup de ces commentaires reflètent bien la jalousie et la haine envers l’enseignant parce qu’il représente (ou plutôt représentait) l’autorité et qu’il est soi disant payé pour ne rien fiche. Jaloux, médiocres, anciens cancres, tous se défoulent. Et ce n’est pas nouveau. Toujours le même haro sur les profs, gauchistes ou pas.Comme d’autres se défoulent envers la police. Comme je le dis plus bas, quand il n’y aura plus de flics et de profs, on va bien rigoler.
Je suis la première à critiquer et déplorer les idées d’une certaine catégorie, hélas nombreuse, d’enseignants. Mais ils ne sont pas les seuls en France (et ailleurs) Ce n’est pas une raison pour déglinguer toute la profession,et le métier en lui même en crachant les éternels reproches et lieux communs assez minables.

gonzague

Tous ces commentaires reflètent bien la “la tribu gauloise” . Chacun est plus mal payé que l’autre, travaille plus que l’autre, travaille mieux que l’autre, à moins de vacances que l’autre. Pendant ce temps on a détricoté l’excellence française des universités, le niveau ne cesse de baisser, que ce soit dans les formations juridiques, médicales et écoles d’ingénieurs. Il faut maintenant supprimer les classe préparatoires aux grandes écoles avant de supprimer ces dernières. Tous égaux dans la médiocrité. Je pense que maintenant il faut cesser ces discussions totalement dépassées par le changement de notre société.Convertissons nous à l’Islam, on ne va plus dans les églises depuis longtemps mais cela va poser un gros problème aux LBGT, aux féministes de tout poil et là on va bien rigoler….

Patrick Granville

J’ai enseigné 40 ans et ne le regrette pas. Ce milieu enseignant ‘s’est gauchisé aux extremes et me semble irrecuperable

cimala marc

Très pertinent. Et puis quand on me parle d éducation ça me gonfle. L éducation doit être faite par les parents, la famille. Les profs peuvent ainsi mieux s occuper d enseigner, d instruire. Seulement voilà. Beaucoup de familles ont délégué à l école leur devoir d éducation. . Et c’est le grand bordel. Dans certains établissements les profs ré éduquent, éduquent, et il ne leur reste pas assez de temps pour enseigner. De plus en plus tragique. Ce n’est pas la bonne grève surtout en ce moment.

Jean

Gauchistes, laïques, anti Nations, anti Chrétiens, pros étrangers, anti Français, bref des traîtres de la première heure, des jacobins fanatiques! Rien à faire de leurs doléances de fonctionnaires collabos! Quant à leurs difficultés particulières professionnelle: Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. AMEN!!!

cimala marc

Alors ça, c’est plus que vrai.

Cyprien

Ils sont bien payés pour 6 mois de travail. Mais je n’aimerais pas être à leur place. Se “fader”des gosses sans éducation et des cpf dans sa classe ça doit être un foutu métier.
Après ils ne se battent pas que pour leur salaire. Si vous aviez pris le temps de lire les revendications.. Ils défendent leur beurre ? Et alors? Que faites-vous vous pour défendre le votre? Rien! Un employé au SMIC reste au SMIC s’il ne change pas de crèmerie. Pourtant après 2ans d’expérience il devrait obtenir au-moins 1400/1500€ sinon s’est qu’il n’est pas à sa place. Vous attendez que le patron dans sa bonté vous augmente? Rêvez! Parfois c’est le cas, souvent non. J’ajoute que ce sont les plus mal payés de l’UE. Perso, j’aimerais qu’ils soient obligés de faire leur 35h dans l’établissement. Il faut des bureaux

cimala marc

Dans un contexte apaisé je vous suis en partie. Mais dans le contexte actuel. ….

Vanessa

Bonsoir ,

J’allai réagir : “Et pourquoi pas?” , Après tout ils sont en première ligne avec la police et les pompiers vu qu’ils se feraient égorger à la moindre “offense” , puis , je me suis dit que ces même profs qui n’ont pas bronché lorsque feu Samuël Paty était menacé ne méritent finalement pas une hausse de salaire car tout bien réfléchi , cela s’apparenterait à du recel de cadavre , ce serait profiter du bon dos (ou tête) de feu Samuël Paty , donc oui , ce sera NON avec une grande “Haine” .

Bonne soirée .

Pivoine

Quand Delfraissy a dit qu’il fallait s’abstenir de parler dans les transports en commun, et donc en étant masqué, c’est qu’il reconnaissait implicitement que le masque n’empêchait pas la propagation des virus.
Ce que toute personne sensée comprend aisément.
Apparemment, c’est trop difficile à comprendre pour les professeurs !
Et ils s’étonneront que beaucoup d’entre eux, ainsi que des élèves, soient malades !

jeannot

La peur a changé de camp. Aujourd’hui, ce sont les profs qui tremblent. De mon temps, on entendait les mouches voler dans les classes. Ils en ont bien profité ! Les profs, des “notables” (ceux qui ont plus de 60 ans en savent quelque chose). J’ai eu un prof de math entre 67 et 69 qui faisait aussi prof de gym (eh oui) Une espèce de gros shadok, une gueule en ballon de foot, une baudruche alcoolique sur deux pattes fils de fer. Je devais me taper 2 heures de math le mercredi après midi avec ce porc. Croyez moi si vous voulez, il m’envoyait ces deux heures au tableau comme un condamné au pilori sous les rires des restes de la classe. Ce porc a bousillé ma vie.
Son foie a éclaté en 1971. Ais-je le droit de dire son nom et le lieu de son crime ? J’en doute ! BANDE DE SALOPARDS !!!!!

jeannot

j’étais pas fort à cette pourriture, dans sa matière ‘fécale” ,cette merde la matière des maths qui ouvrait les portes à toutes les professions pour devenir une “élite” Une grosse merde inculte avec un salaire à 5 chiffres.

petitjean

pourquoi m’avez vous censuré deux messages ?
je n’énonce QUE des FAITS !

stendek

L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing), processus de désensibilisation par le mouvement des yeux, permet de guérir des traumatismes grâce à des mouvements oculaires

stendek

1 sur 4 les médias TV PSYCHO-TOXIQUES vous manipulent en vous plongeant dans le sommeil paradoxal durant le visionnement de films émissions , publicités etc . Avez vous remarqué depuis septembre 2001 l’invasion de la TV , pub et des films par de plus en plus nombreux flashs (pulsation hypnotique) de lumière blanche accompagnée d’un « son blanc » ou un son « rose » (schématiquement vous entendez en arriere plan un bruit semblable au bruit entre 2stations de radio « SSHHHHHH ») c’est la technologie subliminale « BINAURAL BEAT » dont le pire impact est sous casque ecouteurs et les pires applications les fichiers son dits « de relaxation » qui contiennent des pans entiers de programmation

stendek

2sur 4 du cerveau a des comportements induits lorsque le cerveau est ultérieurement a nouveau soumis au bruit « SHHHH » correctement encodé (sous porteuse fréquentielle) https://fr.wikipedia.org/wiki/Battement_binaural https://www.youtube.com/watch?v=QiwDQB1_UNQ de plus les images valdinguent de façon permanente sans aucune stabilité d un bouts a l autre de l’écran ou papillotent ou tremblent (comme prise de vue dite « camera a l épaule ») mais ce sont des effets spéciaux subliminaux de programmation et de désensibilisation du psyché (ils débranchent votre sens critique) ajoutés au montage pour vous manipuler le cerveau sans que vous en ayez conscience qui peuvent aussi déclencher des crises d épilepsie et toute une gamme d envies soudaines et

stendek

3sur 4 irrépressibles . Ceci est un piège a cons BINAURAL qui vous demande comme a un débile de mettre un casque pour une « expérience » (AVERTISSEMENT c’est tres dangereus pour votre integrité n écoutez que peu de temps et qu avec seul un cote du casque et vous resterez intacts) https://www.youtube.com/watch?v=6NO8X8qWJgs https://www.youtube.com/watch?v=LFGsZ6ythQQ
imaginez les cohortes de zombies a csque audio que vous croisez dans la rue programmés avec cette technique https://patents.google.com/patent/US20070282216A1/en

stendek

4sur 4 https://patents.google.com/patent/US20060116597A1/en https://patents.google.com/patent/US9426585 induire par les ondes sonores une courbe encephalographique donc un comportement (apathie inertie par exemple) https://patents.justia.com/patent/10029066

petitjean

Si on calcule leur salaire horaire, ils sont très bien payés !
Si on analyse les résultats de l’éducation nationale, ils sont très bien payé !
Ils n’ont aucun compte à rendre et n’ont pas d’obligation de résultat !
et je ne compte pas les milliers de profs détachés qui ne font rien ou presque !………

Marjolaine

petit jean Leur salaire horaire? Vous le connaissez le nombre d’heures qu’ils font.? Vous vous imaginez sans doute qu’une fois la classe terminée ils s’en vont les mains dans les poches? Et les corrections, les préparations, les évaluations et tout le reste qui vous prend parfois un dimanche entier? Quant aux résultats, cela ne vous est jamais venu à l’esprit qu’ils n’en sont pas les seuls responsables: parents démissionnaires ( qui vous disent parfois que l’orthographe n’a plus d’importance, etc…) enfants rois paresseux et mal éduqués, diminution du niveau dans les “quartiers” vu le nombre d’immigrés, Quant à l’obligation de résultat, ce n’est pas comme un menuisier ou un ingénieur. Ils travaillent sur de l’humain et on ne peut faire des miracles avec certains élèves…

breer

Les enseignants sont à 75 % des gens soumis à la gauche idéologique et aux syndicats corporatistes, ils ont contribué a endoctriner plusieurs générations successives de jeunes, devenus incapables de raisonner et de penser autrement que par la vision gauchisée du monde, avec toutes les répercussions sociétales que l’on voit aujourd’hui : délinquance, multi communautarisme exacerbé, laxisme judiciaire, organisations anarchistes et anti républicaines, mondialisme social sans fondement structurel, culte de la revendication et de l’insatisfaction perpétuelles.

Kayok Enragé

Ne confondez pas les enseignants et les syndicats d’enseignants qui sont pour la plupart un ramassis de crevures planquées qui bouffent à tous les râteliers. Il se sont vendus aux salopards pédagogistes, ont lâché les profs qui voulaient perpétuer un enseignement de qualité, se sont vautrés dans l’antiracisme et le droit de l’hommisme à deux balles et ne sont capables de manifester en gonflant leurs chiffres de grévistes que pour plus de moyens. Mais plus de moyens pour quoi ? pour mieux se vendre aux gouvernements et appliquer les mesures de destruction de l’Enseignement public prises depuis des décennies. C’est vrai, les enseignants sont de lâches, soumis aux diktats des inspecteurs et autres conseillers pédagogiques à la masse mais ils ne sont pas aidés par leurs syndicats pourris.

Louis

On ne tire jamais de règles générales à partir de cas particuliers.

Les ROUGES

Ces Profs sont déja trop payé par rapport à nous Ouvriers du Batiment et Gilets Jaunes

Marjolaine

Les rouges Pourquoi n’êtes vous donc pas rentrés dans l’enseignement?

Paskal

Que les ouvriers du bâtiment ne soient pas assez payés, tout à fait d’accord. Que les profs le soient trop ??? Dans la plupart des pays d’Europe, ils le sont beaucoup plus.

Cyprien

Faut réclamer des augmentations de salaires et s’en prendre à Bouygues. Les profs se bougent eux, pourquoi pas vous? Vous êtes muets? Vous ne savez pas manifester? Faire grève? Qui vous en empêche? La peur de perdre votre salaire. Il n’y a que ceux qui se battent qui ont quelque chose . Vous faites un métier dur, celui des profs n’est pas facile et psychologiquement très dur aussi. Même si ce sont les plus mal payés de l’UE, pour 6mois de travail et15/ 20h de cours/sem (pour les profs) ils gagnent plutôt bien. Le problème est surtout ailleurs. Autorité, classes surchargées, élèves mal éduqués, manque de niveau, soutient de la hiérarchie etc…
Battez vous! Vous le méritez.

stendek

Pays-Bas: deuxième nuit d’émeutes après l’imposition d’un couvre-feu

https://gloria.tv/post/d9irenR24eQz63gZbwfnFJBTR
qu’est ce qu’on attend pour etre heureux ?

barnabé

L’embauche de nouveaux profs n’est absolument pas justifiée. Par contre sur les salaires ils ont raison et auraient dû protester il y a bien longtemps. EN 1981 le salaire net d’un certifié débutant recruté à bac+3 représentait 2,07 SMIC. En 2020 le certifié recruté à bac+5 (ce qui ne signifie pas que son niveau est plus élevé) débute à 1,16 SMIC. Après s’être féminisée la profession doit maintenant s’ouvrir à immigration. Lire ‘Stupéfiant voyage à travers l’Education Nationale” (Amazon).

jeannot

Si les impôts écrasants étaient mieux utilisés, on pourrait augmenter les salaires. Seulement, on ne peut pas distribuer de l’argent aux français quand on paye des retraites en Algérie à des gens morts depuis 30 ans, distribuer des fausses cartes vitales à toute la planète, accueillir des dizaines de milliers de mineurs de 25 ans délinquants non accompagnés, le tout en pleine connaissance de cause. S’il n’y avait pas une complicité manifeste du pouvoir, il serait facile de remédier à ces scandales absolus par un minimum de contrôles. Mais là, pas touche ! Quand on sait qu’une amende non payée dans les délais par un français est doublée, quand un retard d’impôt prend 10 % de pénalité. Et quand 80 % des amendes dans les banlieues islamiques ne sont jamais recouvrées.

Joël

Qu’ils commencent donc par mettre au turbin les enseignants qui pantouflent dans l’administration de l’EN tout en ayant le salaire d’un prof.
Il a été prouvé maintes fois que si tous ces gens faisaient ce pour quoi ils sont payés, il y aurait moins de 20 élèves par classe.

https://www.reddit.com/r/france/comments/53m77u/la_cgt_au_boulot/

Paoli

Ils ont raison …un jardinier de l’assemblée gagne plus …..de toutes façons la France croule de partout,,et la dictature en marche va l’achever …..et le grand casseur se frotte les mains …. pauvre geneneration d’élèves ….que blanquer condamne ..

patphil

les profs sont tellement idiots qu’ils manifestent aussi contre le controle continu pour le bac, ce qui tend à prouver qu’ils ne notent pas correctement et honnêtement leurs élèves

cimala marc

C’est dur mais en partie vrai pourtant.

BERNARD

FCPE = Fédération Communiste des Parents d’Élèves !
De toutes façons, prof, c’est un loisir.. et en plus ils veulent être payés ?.. et quoi encore SVP ?

Marre

Bien dit Bernard tout à fait d’accord

Marjolaine

Bernard Si prof est un loisir, je m’étonne qu’il n’y ait pas plus d’enseignants et que vous même vous ne soyez pas en train de vous détendre, de vous délasser dans une classe…

Paskal

Être prof dans une ZEP c’est un loisir ? Dans quel monde vous vivez ?

petitjean

“Dieu se rit de ceux qui se plaignent d’une situation qu’ils ont contribuée à créer !! ”
Bossuet
Pour qui, pour quoi votent les profs ?
ils récoltent les fruits vénéneux de leur engagement politique. De quoi se plaignent-ils ?

Pierre

CQFD!!!!!

Vincent L.

Prof un loisir ? Vous n’avez jamais été devant des fauves sans un fouet dans les mains. Que les prof aient creusé leur propre tombe : alors là, oui, je suis d’accord. Pour l’avoir pratiqué en tant que formateur, je peux vous dire que donner un cours, c’est un vrai boulot.

cimala marc

Moi aussi je dispensais des formations en entreprises. Les comportements de certaines personnes étaient parfois déplacés. En fait des adultes. …..plutôt des enfants qui n avaient pas fini de grandir. Pas tous mais beaucoup. La Pédagogie ne peut pas tout Résoudre.

Bozzo le clown

Il n’y a rien de choquant à la défense de leurs salaires sachant que le salaire des profs en France sont parmi les plus bas de l’Europe de l’ouest.
Il y a des sources d’économie par contre au ministère de l’éducation “nationale” qui emploie un administratif pour deux professeurs. Record d’Europe là encore.

Marjolaine

Bozzo Merci. Au moins un qui écrit sans parti pris. Vous avez raison, les salaires des profs sont parmi les plus bas de l’Europe.On peut critiquer les profs, comme dans tout métier il y a les biens et les moins biens. Mais ironiser sur des conditions de travail, qu’on ignore, et qui ont toujours été très différentes du paradis que certains imaginent encore, c’est vraiment d’une nullité totale.

Patapon

“Degraisser le mammouth”,vaste chantier,toujours reporte aux calendes grecques…

petitjean

mais il faut comparer le nombre d’heures de cours obligatoires dans les différents pays européens. Même chose pour le nombre de congés !
les profs français sont très bien lotis
et je rappelle : pas d’objectif, pas d’obligation de résultat, pas de compte à rendre
de part leur métier les profs sont des éternel adulescent. Ils ignorent tout du monde réel

Marjolaine

petit jean Je vous ai déjà répondu pour “l’obligation de résultats”.
Pas d’objectif ?Et le programme de l’année (affiché souvent dans la classe), il sert à quoi…? L’objectif principal est d’ailleurs de faire apprendre, au CP, à lire, écrire compter, Puis d’instruire en fonction de l’âge des élèves au fil des années. Si ça ne s’appelle pas un objectif…
Pas de comptes à rendre? Et les inspections régulières, les notes qui conditionnent votre avancement…? C’est bien vous qui ignorez tout du monde réel dans certaines professions.

Le Blob

Ah oui ! J’ai eu la même réaction d’écoeurement à l’écoute de cette information. Les pauvres chéris, leurs conditions de travail se dégradent… À force d’accepter n’importe qui et de défendre la diversité il faut bien que ça leur retombe sur la gueule a ces gauchiasses.
Un mois à l’usine en production avec des chefs gros cons qui gueulent et qui foutent rien, et qui, parfois, se livrent au droit de cuissage et à bosser dans le froid, la saleté, ils veront ce que c’est que des conditions pénibles. Ils me dégoûtent tous.

Bauchet

A l’usine… mais lesquelles ? Renault délocalisé en Roumanie ou en Chine qui fabrique nos TGV et une partie d’Airbus.

Le Blob

Il y a suffisamment de PMI pour les mettre au taf et ils verront ce que c’est.

Patapon

Nos enseignants sont mal payés,tout le monde en conviendra.Bientot,plus personne ne voudra reprendre le flambeau de ce qui fût longtemps la grande fierté de notre république,qui,en ce domaine, n’avait pas démérité.Enseigner est un vrai métier difficile,exigeant,quand on le fait avec cœur.Faudrait il que l’on ne décourageat pas les vocations,que l’on rendit à l’enseignant son prestige et son autorité.

Marjolaine

Patapon; Très bien dit…

Marjolaine

Le Blob Je vous avais répondu par un commentaire aussi “correct” que le vôtre. Malheureusement il a été supprimé. Je vais donc faire plus court et plus “correct”. A force d’être sous estimés, mal considérés,décriés par certains qui ne connaissent pas la réalité d’une classe, et même quelquefois giflés, assommés et même maintenant décapités, il n’y aura bientôt plus de profs. Cela va faire comme les flics, de plus en plus découragés..
Plus de flics, plus de profs. Et ça vous retombera sur la gueule. On va bien rigoler…

anonyme

Les syndicats de gauche en France, bien plus que leurs homologues dans les autres pays, n’ont jamais eu d’autres objectifs que de détruire un enseignement de qualité pour en faire un vecteur de propagande communiste et faire pousser des fonctionnaires comme s’il en pleuvait.
Ces gens sont des êtres totalement immoraux.
Il faut comprendre que la France est hélas depuis 1945 la maison mère du marxisme, de la politique de propagation du chaos. Avec la complicité du ” gaullisme”, n’en déplaise à certains.

Camille

Grève lamentable .
Mais n’oubliez de dire pour être juste que cela concerne peu d’enseignants,les syndicats ne représentent plus personne …
La grande majorité était devant la classe.

Lire Aussi