1

Notre sécurité n’est plus assurée par le pouvoir en place et ses idiots utiles!

A Ollioules, avant-hier, deux « chances pour la France » ont été froidement abattues par deux autres « chances pour la France », toutes issues des zones de « non droit » de la banlieue de Toulon et descendant de l’immigration africaine de ces dernières années qui envahit peu à peu notre pays, et y détruit son Histoire, ses valeurs, ses principes, son mode de vie…(1)

Le tout, bien entendu, avec la complicité du pouvoir en place, encore plus immigrationniste, islamophile, multiculturaliste, que tous ceux qui l’ont précédé depuis le fameux « regroupement familial » cher à l’affreux Giscard.

Ne croyez pas que c’est une surprise pour le joueur de poker « zampaphile » qui squatte Beauvau quand il ne se répand pas dans les boîtes de nuit à la mode …On pourrait même dire que ce milieu, il le connaît aussi bien que « l’autre » ….

D’ailleurs, il nous a encore dit que c’est « intolérable » (mot-valise pour nous faire comprendre qu’il ne fera rien contre la source de ce mal social et sociétal) tout en allumant une « bougie » (ça, il sait faire, chaque fois qu’il y a en France –et ça devient de plus en plus fréquent- une victime innocente…) pour « honorer la mémoire » de la citoyenne victime collatérale de cette guerre entre racailles plus ou moins islamisées.

Les « zones de non droit » ? Parlons-en : en voici une liste quasiment complète et « officielle » (2) dont la longueur témoigne parfaitement de l’incompétence du pouvoir en place (comme de celle de ceux qui l’ont précédé…), incompétence voulue car ce pouvoir est à l’origine du développement renforcé de ces zones et de leur malfaisance accrue.

Une simple connaissance, par un examen sur place, de ce que sont ces zones permet de se rendre compte qu’il s’agit d’espaces qui concentrent, au moins, 80% de populations immigrées (quand ce n’est pas 100%) venues essentiellement d’Afrique du Nord et d’Afrique subsaharienne, marquées par une culture obsolète au regard de nos valeurs historiques, taraudées par une pseudo religion mortifère, sexiste, séparatiste, ségrégationniste qui place sa loi, appelée « charia » , au dessus de la loi démocratiquement élaborée, et vivant –souvent largement- de l’assistanat social qui la justifie et de l’économie parallèle et illégale, toutes formes confondues (et pas seulement du trafic de drogue…) qui lui permet d’avoir accès aux miettes de la Mondialisation…

D’autant que, à propos de cela, ses liens avec la « caste dominante », à laquelle elle fournit ses « paradis artificiels », ses « amusements orgiaques », sa main d’œuvre de gens de maison, de temporaires du BTP et des « services » (activités culturelles et du spectacle incluses) –et à laquelle elle apporte un certain contingent de voix électorales- sont patents.

La mafia pestilentielle et prébendière des élus de l’actuelle majorité comme la caste pourrie et corrompue de ceux de l’ancienne, le « panier de crabes » prétendument « humaniste » des reliquats de la « gauche passée » comme celui de « la gauche nouvelle » des pseudo-insoumis, soutiennent fortement  ces populations non voulues qui nous sont imposées pour détruire notre cadre de vie et notre mode de fonctionnement laïque et démocratique …

A côté, les associations , largement abondées par la manne publique »(comme par l’argent du mondialiste Sorros…) qui se réclament de « l’anti racisme » (alors qu’elles justifient le pire racisme porté par l’islam et les importés d’Afrique…) ou des « droits de l’Homme » (alors qu’elles justifient tous les crimes et toutes les agressions islamiques comme ceux des voyous des banlieues et des « zones de non droit ») contribuent à imposer au peuple de France les hordes barbares qui vont le détruire.

Ne nous y trompons pas : Macron, Bayrou, Mélenchon, Jadot, Pécresse, Larqué, Brossart, Besancenot, Faure, Hamon, Gluksman (et toutes les cliques qu’ils représentent) jouent la même partition, chacun à sa place et avec son instrument … et cette partition est celle de l’immigration à outrance, de l’islamisation de la France, du multiculturalisme destructeur, du laxisme à l’égard des délinquants et assassins des « zones de non droit », de la complicité pour l’économie illégale qui nourrit la racaille , de la dilapidation de l’argent public pour soutenir les barbares déjà en place et en accueillir chaque jour davantage.

A Ollioules, le 26 mai dernier, lors du scrutin des « européennes », Jordan Bardella était en tête avec 31% des suffrages.

Peuple de France, si tu veux que ça change, si tu veux vivre en sécurité, si tu veux retrouver ton aisance et tes valeurs, si tu veux continuer à être ce que tu as été et ce que tu es, alors, ces 31% doit devenir 51% …au minimum !

Jean des Entamures

1 – http://www.lefigaro.fr/actualite-france/var-trois-morts-dans-une-fusillade-a-ollioules-20190728

2- http://www.citoyens-et-francais.fr/article-la-liste-des-quartiers-sensibles-de-france-ou-regnent-la-delinquance-les-dealers-les-armes-et-les-is-125522553.html