1

Notre sursaut, ce sera quand les assassins d’enfants seront lynchés par le troupeau…

Fait divers sur un alpage suisse le 26.07.19

Un promeneur et son chien s’approchent d’un troupeau de vaches qui s’énervent, chargent, piétinent à mort le chien et envoient le promeneur à l’hôpital…

« Hou ! les méchantes vaches ! » s’écrient les bien-pensants.

« Non, dit la psy des animaux : ces vaches se sont senties menacées et ont voulu protéger leurs veaux, quoi de plus normal ? D’ailleurs elles peuvent confondre les chiens  avec des loups… »

J’ajoute sur FB « Bravo les vaches ! » Olala !!! autre levée de boucliers de la part des mêmes bien-pensants… Alors je surenchéris « Souhaitons que quand elles seront attaquées par des loups elles sachent les piétiner tout aussi bien »… Olalalalalala… souhaiter que des vaches piétinent des loups… Walt Disney doit se retourner dans sa tombe !

Pas de doute : je suis loupophobe… Oui.

L’histoire de petit garçon massacré, que nous dit-elle ? Ben, que la mère n’a pas été capable de protéger son veau…  Malgré tout ce qui s’est passé et se passe quotidiennement, inconsciente de la réalité, elle est allée dans un espace à risque sans prendre les précautions élémentaires, c’est-à-dire rester loin du bord du quai, tenir l’enfant fermement par la main et observer constamment les personnes autour et surtout derrière soi…

Mais oui ! on en est là : comme les bodyguard dans les films, comme quand on entre quelque part on repère les sorties de secours.

Et que dire du troupeau ? Ont-ils attrapé l’agresseur, l’ont-ils lynché, jeté à son tour sous un train ? Ils ne sont pas encore allés si loin mais, quand même, ils l’ont poursuivi et il a été arrêté ! C’est un début. Les rassemblements fleurs, bougies,  peluches,  poèmes… persistent, il n’y a pas encore d’ « expéditions punitives », ça viendra. Les témoins ont des cauchemars pendant lesquels ils continuent à entendre les hurlements des victimes… Le nombre de témoins et de victimes croit, les cauchemars aussi et fatalement des plombs vont finir par péter.

L’assassin s’en est pris à une autre femme mais celle-ci s’est débattue… ça aussi c’est un bon début.

L’idéologie suicidaire qui voudrait nous empêcher de nous défendre en nous confisquant nos armes s’étend aussi aux vaches auxquelles on coupe les cornes !

Comment cela se serait-il passé en Israël ? L’assassin n’aurait pas fait deux pas, qu’il aurait été plaqué au sol car la survie est un combat de chaque instant.

Tout le monde fait son service militaire et chacun est garant de la survie des autres.

Enfin, « une certaine presse » conseille aux parents d’inscrire leurs enfants aux « sports de défense ».

Sommes-nous foutus ? Non, non. Souvenez-vous du dicton italien :  « Ne réveillez pas le chien qui dort » car n’importe que Yorkshire peut se réveiller en pitbull et il y a en chacun de nous un pitbull qui sommeille.  Un chat ne sort ses griffes que quand il se sent menacé… Nous n’en sommes encore qu’au « ça n’arrive qu’aux autres »

Patrick Jardin militerait-il s’il n’était pas révolté par l’assassinat de sa fille ?

Comment en sommes-nous arrivés là ? Simple : si le bouvier n’est pas là pour défendre son troupeau, le troupeau se défend lui-même.

Si l’Etat ne défend pas son peuple, le peuple finit par se défendre soi-même.

Alors, un jour ou l’autre comme l’a prédit le président Hollande  et le ministre Collomb et le je ne sais quoi Buisson : la cocotte explose et nous nous réveillons dans la guerre civile promise.

Les Européens ont su s’imposer dans le monde entier et aujourd’hui ils ne savent même pas protéger leurs gosses sur les quais des gares…

Qui va venir nous aider ?

Non, pas les Américains car ils sont eux-mêmes enlisés jusqu’au cou dans leurs emmerdes… Les Russes ? non, eux non plus… Qui alors ? Ben, les Chinois, pardi ! Ils ont investi des milliards dans nos ports, aéroports, meilleures terres arables et vignobles ! Ils n’en vont en aucun cas permettre le saccage ni la faillite! D’ailleurs, ils haïssent autant les « muzz » que les « black »… Leurs réseaux sont implantés dans toute l’Europe et des membres de leurs communautés sont eux aussi victimes des mêmes assassins.

En Chine ils en sont aux « camps de rééducation », à la « sinisation » et au « contrôle des religions ». Vite fait, bien fait…

Anne Lauwaert