Nous avons trop besoin de lire Riposte Laïque tous les jours, ne tombez plus en panne !

Publié le 6 août 2013 - par - 889 vues
Traduire la page en :

Chers amis de Riposte Laïque,

Je ne voudrais pas avoir l’air de râler contre vous, surtout en plein mois d’août et de ramadan républicain (dixit Valls), mais depuis plusieurs semaines votre excellent site internet (paix et bénédiction sur lui) m’échauffe fortement la bile : la moitié du temps, l’accès aux articles prend un temps fou (plusieurs dizaines de secondes) quand il n’aboutit pas piteusement à une “Erreur lors de la connexion à la base de données” ; pour un quart du temps, le site est carrément inaccessible avec la petite roue multicolore du Mac (paix et bénédiction sur lui) qui tourne, tourne, tourne… sur une page désespérément vide ; et pour le dernier quart de temps, tout va très bien Monsieur l’Imam, Allah akbar !

Mais ce serait encore mieux si tout allait très bien tout le temps ; comme autrefois en somme ; ce n’est pas parce que vous évoquez constamment une France en état de décomposition accélérée que vous devez vous-mêmes partir en morceaux, on a trop besoin de vous.

Allez, encore un effort camarades ! Au lieu de batifoler à la plage avec les petites Suissesses, faites en sorte que votre serveur ouèbe et la plomberie qui va avec (paix et bénédiction sur eux) tiennent la route et fassent leur boulot de repère et de repaire pour tout ce que la France et la francophonie circumvoisine comptent de patriotes, sinon vous allez décourager les meilleures volontés.

Et songez que vous risquez de devenir pour nous une indispensable ration de survie en territoire hostile, dans moins de 4 ans, après la fin du monde, la fin de NOTRE monde.

Bien amicalement,

Michel Tonarelli

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi