Nous ne savons pas où vous allez, Marine Le Pen, mais cela risque d’être sans nous

Publié le 3 novembre 2014 - par - 3 700 vues
Share

marine-a-france24LETTRE OUVERTE A MARINE LE PEN

Considérant que l’islamisation est le danger n°1 qui guette notre pays et ne voulant pas voir se multiplier sur notre sol les marques visibles d’une conquête* qui ne se cache même plus (multiplication des voiles, niqabs, kamis, djellabas, barbes à la Mahomet, prières de rue, boucheries halal qui remplacent les boucheries traditionnelles, écoles coraniques, mosquées avec ou sans minarets etc ), nous sommes nombreux à avoir placé tous nos espoirs en vous, pour que la France reste la France !

Mais l’orientation actuelle du FN, définie par les récentes déclarations des cadres du parti, nous désolent autant qu’elles nous indignent, nous indignent autant qu’elles nous désespèrent :

-un Julien Rochedy, pour qui l’islam peut se comparer au bouddhisme : comme si des bouddhistes, au nom de Bouddha,  commettaient des attentats, persécutaient des minorités religieuses, enlevaient de jeunes chrétiennes pour en faire des esclaves sexuelles, égorgeaient, décapitaient, lapidaient, amputaient etc !

-un Bertrand Dutheil de la Rochère, qui interdit de confondre l’islam et l’islamisme : comme si ce n’était pas le même Coran, les mêmes Hadiths, la même biographie du « beau modèle » qui fondaient les deux, comme si « l’islam [n’était] pas l’islamisme au repos », comme le définit si bien Ferhat Mehenni, qui sait de quoi il parle !

-un Florian Philippot, pour qui l’islam est compatible avec la République : comme si « l’égalité » républicaine pouvait s’accommoder de l’affirmation de la supériorité de l’ »oumma » sur le reste des communautés humaines, de celle du musulman sur le non-musulman, de celle de l’homme sur la femme ; comme si la « fraternité » pouvait s’accommoder des messages de haine et des appels au meurtre des chrétiens [=associateurs] et des juifs, assimilés à des « singes » et à des « porcs », messages et appels récurrents dans le Coran et la Sunna ; comme si la « liberté » pouvait s’accommoder de l’interdiction d’apostasie, de l’interdiction faite aux femmes d’épouser un « mécréant » ; comme si le mariage monogame, seul reconnu par le Droit français, pouvait s’accommoder de la polygamie, reconnue par la « charia » etc !

-un Gilbert Collard, qui met sur le même plan christianisme et l’islam : comme si le « Aimez-vous les uns les autres »  -message du Christ que l’Inquisition et les Guerres de religion ont trahi, bien sûr-  ne valait pas mieux que le « Tuez-les tous » des sourates médinoises -que les islamistes à l’œuvre dans le monde ne trahissent pas du tout, eux !

-un Steeve Briois, qui interdit aux militants de manifester contre la mosquée de Quimper : comme si les mosquées n’étaient pas des espaces perdus pour la République mais gagnés pour Dar al-Islam  (cf. « les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes, les dômes nos casques et les croyants nos soldats » – Erdogan), comme si les mosquées n’accéléraient pas la radicalisation de l’islam -avant leur implantation sur le territoire, pas de voiles, pas de « halal »- et ne suscitaient pas de vocations de « djihadistes »  !

Nous pouvons comprendre que vous n’ayez pas exclu Maxence Buttey du FN et que vous l’ayez réintégré dans ses fonctions, pour ne pas donner prise à une accusation de discrimination pour opinion religieuse, passible des tribunaux (encore que la CGT n’ait pas été accusée de discrimination lorsqu’elle a exclu Fabien Engelmann pour opinion politique !), mais nous avons du mal à comprendre ces différentes prises de position.

Soit, à l’image d’Alain Juppé,  aucun des cadres cités ci-dessus n’a lu le Coran et les autres textes « sacrés » sur lesquels se fonde l’islam, et il y a urgence à corriger cet aveuglement béat…

Soit il s’agit d’une stratégie pour glaner des voix musulmanes, stratégie dangereuse parce qu’elle risque de vous faire perdre des voix de patriotes…

Soit c’est une ultime manœuvre destinée à faire rentrer la FN dans le rang des partis « fréquentables », c’est-à-dire « politiquement corrects » avec obligation d’islamophilie…

Soit les trois se conjuguent : méconnaissance de l’islam, volonté de ratisser large en amadouant les mahométans, et volonté d’achever la dédiabolisation, quitte à se renier.

Nous ne savons pas où vous allez, Madame Le Pen, avec ce « léchage de babouches » offensif, mais, si vous continuez dans cette voie, vous irez sans nous qui sommes attachés à la France telle qu’elle est, laïque mais façonnée par plus de 2000 ans de christianisme ! Car à quoi bon voter pour un parti qui tient désormais le même discours islamo-compatible que l’UMP, le PS, le FDG, l’EELV, à l’heure où notre patrie est en phase de perdre son identité comme Charles de Gaulle l’avait d’une certaine manière « prophétisé » :

« Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne…. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ?… Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. »

Nous espérions qu’à l’image de Napoléon Bonaparte, vous exigeriez des musulmans l’ »aggiornamento » que celui-ci avait obtenu des juifs (et encore les juifs n’étaient-ils pas en posture de conquête et ne présentaient-ils pas un danger pour l’identité française…).

La récente orientation du FN suggère, hélas,  que la France est d’ores et déjà sinon morte, du moins agonisante puisque -si rien n’est fait pour l’empêcher-  elle sera musulmane d’ici une ou deux dizaines d’années !  Le « suicide français » est en bonne voie, n’en déplaise à Florian Philippot, qui a eu l’outrecuidance de s’en prendre à ce véritable patriote qu’est Eric Zemmour !

Adieu, FN !

Chantal Macaire

*« Conquête », ce n’est pas moi qui le dis : «Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire.»  Houari Boumediene

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.