Nous sommes les 99 % : libérons-nous lundi 1er février !

Publié le 29 janvier 2021 - par - 22 commentaires - 1 998 vues
Traduire la page en :

Quand la terreur devient une loi, la désobéissance civile devient un devoir.

Le 1er février doit devenir la première grande journée de désobéissance citoyenne, premier acte de la résistance de tous les Français aux mondialistes qui veulent nous soumettre en esclavage pour mettre en œuvre leur plan monstrueux de grande réinitialisation du capitalisme mondial.

Le 1er février, mettons un coup d’arrêt définitif à la vie de cauchemar de cette dictature sanitaire (1) dans laquelle la finance mondialiste, via les diktats de l’Union européenne, veulent nous enfermer :

– Une vie où chacun d’entre nous est parqué chez soi arbitrairement de 18 h à 6 h pour un couvre-feu que seule une guerre peut justifier,
– Une vie où l’on ne peut plus se réunir à plus de 6 personnes, y compris chez soi,
– Une vie où l’on n’a plus aucune vie sociale, où l’on est isolés, claquemurés comme du bétail,
– Une vie où l’on n’a même plus le droit à la moindre détente, car les restaurants, les bars, les cinémas, les théâtres, les salles de concert, les discothèques et les salles de sport ont tous fermé,
– Une vie où l’on ne peut plus faire aucun projet de vacances car tous les établissements hôteliers et touristiques ont fermé et que l’on est tous à la merci d’un nouveau confinement,
– Une vie paranoïaque où toute opposition est bannie et qualifiée de complotiste,
– Une vie où l’on interdit de se soigner avec les traitements qui on fait leur preuve contre le covid car ceux-ci sont désormais interdits,
– Une vie où des conseils d’experts gouvernementaux autoproclamés décident de notre avenir et de celui de nos enfants sans nous consulter,
– Une vie où ces mêmes « experts » décident qui va à l’école, qui n’y va pas, qui travaille, qui ne travaille pas, qui sort, qui ne sort pas, sur des bases totalement arbitraires et non scientifiques,
– Une vie où l’on doit s’autoriser à sortir uniquement pour des « raisons essentielles » en période de confinement avec un « ausweis » dûment rempli sous peine d’amende sévère,
– Une vie où l’on ne peut sortir de chez soi qu’avec une muselière imposée dès l’âge de 6 ans, et où même les bébés sont privés du sourire de leurs assistantes maternelles à la crèche,
– Une vie où il est programmé de tous nous piquer comme des poulets génétiquement modifiés pour mieux nous tracer et nous enfermer dans une peur permanente de la contamination,
– Une vie où l’obligation d’un passeport vaccinal va créer des Alpha + et des Beta -,
– Une vie à deux vitesses où seuls ceux qui auront pris le risque de servir de cobayes aux labos pharmaceutiques pourront circuler et voyager librement,
– Une vie où toute vie festive aura disparu et où la majorité d’entre nous n’aura plus d’emploi, car jugés « non essentiels » pour la « nouvelle société » que les mondialistes nous préparent,
– Une vie où les seuls signes de reconnaissance qui nous restent sont les gestes-barrières,
– Une vie avec au bout la grande pauvreté et la mort sociale quand ce n’est pas la mort tout court,
– Une vie si cruelle que même les nazis les plus fanatiques n’auraient jamais osé l’imaginer.
Tout ça pour un virus dont la létalité est de 0,05 % ?

Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ?

« Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne » (Le chant des Partisans)
La France n’a pas aboli l’esclavage pendant la révolution de 1848 pour nous soumettre en 2021 à la volonté des tyrans mondialistes du Forum de Davos parce qu’une oligarchie corrompue de la finance, des Gafam et des médias, a décidé que nous allions dorénavant vivre à genoux.

La France n’a pas écrit la déclaration des droits de l’homme en 1789 pour laisser en 2021 les 1 % les plus riches de la planète ruiner toute notre économie pour sauver leur néo-libéralisme casino avec une pandémie entretenue H24 par la peur médiatique en nous confinant ad vitam æternam.

– Nous refusons le monde cauchemardesque de leur dictature sanitaire !
– Nous refusons leurs muselières, marques de notre soumission à leur projet mortifère !
– Nous refusons leurs gestes-barrières pour créer la distanciation jusqu’à la mort sociale !
– Nous refusons la ruine programmée de notre pays pour nous faire basculer dans la pauvreté !
– Nous refusons leurs tests truqués pour alimenter la peur généralisée !
– Nous refusons leurs piqûres géniques pour modifier notre ADN comme des poulets OGM !
– Nous refusons leur enfer transhumaniste et leur Grand Reset populicide !

Personne ne leur a donné aucun mandat pour réaliser un pareil massacre à grande échelle !
Démasquons dès maintenant la supercherie de leur agenda mortifère !
Cessons d’être dupes de leurs mensonges et de leurs manipulations virales !
Rejetons massivement leur idéologie toxique nourrie chez Hitler et Staline !
Résistons tous ensemble à leur asservissement programmé !

Tant que nous ne nous révolterons pas, les restaurants, les bars, les cafés, les discothèques, les cinémas, les théâtres, les salles de spectacle ne rouvriront jamais ! C’est prévu de longue date et écrit noir sur blanc dans le livre de Klaus Schwab, le dirigeant fondateur du Forum de Davos, grand architecte du Grand Reset capitaliste. (2)

« Ces règles gouvernementales sont absurdes, il faut commencer à désobéir. Les Français doivent faire comprendre à ce gouvernement qu’on ne peut pas gouverner indéfiniment contre son peuple. Notre constitution reconnaît le droit de résister à l’oppression quand elle devient une loi. »
Jean-Frédéric Poisson (3)

« On ne peut enfermer des peuples comme cela pendant un an, ça n’a jamais existé dans l’histoire de l’humanité. À un moment, la cocotte-minute explose et tout le monde se réveille. L’esprit gaulois réfractaire qui déplaît tant à Macron va se réveiller, la France est le pays des révolutions. »
Florian Philippot (4)

« Le confinement n’est pas une baguette magique. Il faut arrêter de penser que les gens vont vivre indéfiniment enfermés, ça n’est pas une issue possible. »
Professeur Raoult (5)

Lundi 1er février :

– Libérons-nous des muselières !
– Boycottons ce confinement moyenâgeux !
– Boycottons ce couvre-feu de la France de Vichy !
– Vivons libres en 2021 et non enfermés comme en 41 !
– Ouvrons massivement nos restaurants, bars et cafés, comme à Monaco !
– Ouvrons à nouveau les cinémas, les théâtres et les salles de spectacles !
– Faisons la fête dans les discothèques, dansons et embrassons-nous !

Jamais nous ne nous soumettrons !

Car nous sommes le peuple français.

Le peuple des Droits de l’Homme.

Le peuple de la Révolution.

Nous sommes les 99 %.

RÉSISTANCE !

Jean-Michel Grau


(1) Une dictature reconnue même par notre chef de l’État à Saclay le 21/01/2021:
reseauinternational.net/macron-annonce-que-nous-vivons-bien-sous-une-dictature/
(2) Klaus Schwab, Covid-19 : la grande réinitialisation, forum publishing
(3) sputniknews.com/france/202101271045139398-jean-frederic-poisson-appelle-a-la-desobeissance-civile-face-aux-restrictions-sanitaires/
(4) sputniknews.com/interviews/202101271045139273-troisieme-confinement-la-france-est-le-pays-des-revolutions-et-on-est-la-limite-lance-philippot/
(5) sputniknews.com/france/202101271045140976-pr-raoult-il-faut-arreter-de-penser-que-les-gens-vont-vivre-indefiniment-enfermes–entretien/

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Jean-Robert Cohen

C’est bizarre. On est mardi 2 février, le lendemain du jour où les 99% de Français étaient censés se “libérer” en rouvrant (faisant rouvrir ?) les cinés, les musées, les restaurants, les bordels et j’en passe.

Moi, j’ai rien vu. Du tout. Vous auriez menti, Jean-Michel ?

Stentor

Nous sommes le pays des révolutions, oui… mais des révolutions de gauche !

Le peuple qui a semé les droits de l’homme et la révolution de 1789, voilà ce qu’il a récolté : plus de droits pour l’étranger que pour lui, et les beaux principes internationalistes et universalistes de sa belle révolution ont banni le patriotisme et ouvert la voie à la globalisation.

Dans cet article, on se réclame des droits de l’homme, de 1789, on s’inquiète de la crise sanitaire et du confinement, mais est-ce bien le problème quand le peuple français est en voie de remplacement, et la France en voie de déclassement – en attendant de disparaître complètement !

Nous sommes le peuple des 99 % de floués.

Fayeton Simonne

Oui, j’entends “les cris sourds du pays qu’on enchaîne ». J’ai 86 ans, et j’ai connu la guerre, l’exode, mon père évadé, puis résistant, et je dis : d’accord pour résister.

Eric Pecaud

Mais oui faites le si vous êtes dans le gouffre

topinembourg

L’expression ” nous sommes les 99%” est fallacieuse ; elle laisse entendre, à tort , que 99% des FDS partagent la ligne politique de la famille de pensée patriote et identitaire telle qu’elle est défendue sur RL .C’est faux . Les résultats des élections démentent cette vision optimiste . Cette croyance candide, selon la quelle la quasi totalité des français partageraient notre vision et nos valeurs (patriotisme , lucidité envers l’islam , lutte contre l’immigration massive ,anti-gauchisme, hostilité à macron …) est hélas , répandue parmi certains contributeurs éminents et estimables de LR , notemment nos chères Christine Tasin qui en 2017 pronostiquait l’élection de MLP dès le 1er tour et Josiane Filio qui répétait dans ses articles que ” l’immense majorité des français veulent voir MLP

topinembourg

(suite) à l’Elysée” . Alors par pitié , cessez de croire que tous les FDS que vous croisez dans la rue ou ailleurs partagent les opinions de la sphère patriote et identitaire . C’est malheureusement totalement faux . Leurs votes le prouvent .

Fayeton Simonne

Je ne suis pas contre Emmanuel Macron, il est notre président élu, je prie pour lui, car il est engagé dans un vrai bourbier. Je pense qu’avec 5% de résistants, on sauvera la France, et ensuite 99% diront qu’ils étaient résistants. Peut-être qu’ils l’auront été, mais n’auront pas osé le montrer.

BOURGOIN

👍

OCCIDIT

Nouvelle vidéo édifiante de la fausse seringue de la fausse vaccination des grosses gueules théâtreuses qui veulent qu’on aille se faire empoisonner par leurs poisons ! https://gloria.tv/post/QjP3xMR9V6ab13txqhg6rknT2
Ensuite REACTION HYSTERIQUE des MERDIAS MAIN STREAM qui ont peur qu’on comprenne leur arnaque ! : https://image.noelshack.com/fichiers/2021/04/6/1612026839-reaction-hysterique-des-vaccineurs.jpg

bruno

bravo, et n’oublions pas de remercier les “génies” qui ont voté macron en 2017 parce qu’il était beau et/ou jeune et/ou sur-diplômé , on ne les remerciera jamais assez ….

Respectvaleurs

Vous ne serez pas suivis si vous ne proposez pas un retour un peu progressif à la normale. La peur est toujours la… Et le virus aussi. Les plus fragiles doivent continuer à faire attention, de manière raisonnable. C’est ce qu’on aurait dû faire depuis le début mais Klaus-Adolf aurait été contrarié.

NICOLE DELEPINE

îl faut vraiment réexpliquer à ceux qui ont encore peur que le tt existe et qu’ils doivent l’exiger du doc sinon perte de chances de survie l la chloroquine est dispo en ville et autorisée comme les antibio dont l azithromycine et puis tout marche sur ce virus, ivermectine artémisine vit d c zinc etc… à condition qu’on le donne au début tout marche sauf … le doliprane qui en faisant baisser la fièvre fait baisser nos défenses et nos fabrications d’interferon (qui marche aussi évidemment mais a été supprimé du marché comme par hasard..)

Anne Lauwaert

Après la guerre on a demandé aux juifs “dans les camps vous étiez 6 millions en face de quelques centaines de boches , pourquoi ne vous êtes-vous pas révoltés ? » Aujourd’hui 60 millions de Français sont en face d’un jupiteroïde avec sa cour et les Européens sont des millions en face de quelques milliers d’eurocrates. Un jour on posera la même question : « pourquoi ne vous êtes-vous pas révoltés ? »

Laure

Relire Tocqueville qui explique très bien ce phénomène.

thierry

forts de cette sinistre “experience” on sait aujourd hui qu un soldat arme peut contenir 100 prisonniers. jusqu a 100 et pas plus loin…au dela le debordement est inevitable… les francs mac et leur secte omo compatible qui tiennent les manettes le savent. ils ont anticipe. avec presque 300 mille capos et fdo soumis sans compter les aides ponctuels ( securite privee et moutons procureurs) ils sont tranquilles, ils imposeront une experience de milgram sans pb a une population desarmee sans que celle ci puisse resister. c est ainsi. le diable est aux manettes, on prone l euthanasie, on ecrase la tete des bebes dans le ventre des femmes ( pour les soulager de leur ” detresse”) on glorifie les homos et les detraques , on autorise la gpa pma, on ecrase la foi et l Eglise, …sauv qui peut.

Phil93

pour les juifs je ne connais pas la réponse.
Pour les gens aujourd’hui ils répondraient: j’ai des crédits à payer et un boulot que je veux conserver le plus longtemps possible…
La PEUR insufflée depuis 40 ans par les gouvernements successifs qui alimentent pour cela un chômage de masse notamment , en est la raison…
Depuis que Trump a crée 4 millions d’emplois en 3 mois alors que Obama en avait détruit 8 millions pendant ses 2 mandats en affirmant que nul ne pouvait rien y faire, il a démaqué le jeu des élites au pouvoir qui dominent le peuple par la PEUR à tous les étages (travail, viols, cambriolages, incivilités au couteau, attentats, immigration massive de barbares, peur sanitaire irraisonnée et j’en passe…)

patphil

deux images ce jour (dans deux articles de rl)
la liberté guidant le monde
un troupeau de moutons masqués

Foo

https://remy-daillet-wiedemann.fr/
Pour un Coup d’Etat POPULAIRE, pacifique et légitime

Mantalo

D’accord sur le fond de l’article.
Par contre, mélanger la France de Vichy (dans un autre contexte), les Droits de l’Homme,
la Révolution (des coupeurs de têtes), c’est un sacré raccourci !!!! (sans jeu de mots)

Tonton

Grande reculade de Choupinet qui a renoncé à se montrer et a envoyé Castex au feu. Pas de reconfinement, contrôle aux frontières et chasse aux réfractaires ! Je.me marre…

Mathilde Leseigneur

Ils commencent à baliser. Ceci dit porter le masque en milieu confiné (métro rer bus ) . Ne me gêne pas.Vu la vitesse à laquelle on va pouvoir se faire vacciner, ils ont eu peur de l’émeute. De plus en plus de ge s se posent des questions

Lire Aussi