1

Nouveau coup dur pour Marine : le sénateur Stéphane Ravier rejoint Z

Le 9 février, j’écrivais :

https://ripostelaique.com/mais-quattend-donc-stephane-ravier-pour-rejoindre-zemmour.html

Voilà qui est aujourd’hui chose faite.

En ralliant Zemmour, le sénateur RN Stéphane Ravier reste fidèle à ses convictions et ne supporte plus les diktats d’une présidente du RN qui dirige son parti à la schlague, faisant fuir tous ses soutiens.

https://www.bfmtv.com/politique/elections/presidentielle/le-senateur-rn-stephane-ravier-annonce-son-ralliement-a-eric-zemmour_AN-202202130070.html

Cette nouvelle défection parmi les rangs du RN prouve si besoin était que rien ne va plus depuis plusieurs années dans ce parti patriote historique,  qui a été vidé de son âme et de sa substance, par une obstination suicidaire de Marine à vouloir se couler dans le moule du politiquement correct, au nom d’une dédiabolisation forcenée.

Sa stupide politique d’épuration se retourne contre elle, en se transformant en un tsunami de désertions volontaires. Le RN de 2022 est plus proche de l’UDI que du FN historique. Marine a renié son héritage.

Le résultat n’est pas beau à voir. Le RN est un parti en quasi-faillite qui a perdu les 3/4 de ses adhérents en quelques années. Reconquête en totalise cinq fois plus !

D’ailleurs, Stéphane Ravier a été très clair :

« Je me souviens de ce pour quoi je suis rentré au RN. J’avais des convictions. Elles étaient soutenues par Marine Le Pen, elle le sont aujourd’hui par Éric Zemmour »

C’est devant Sonia Mabrouk, au Grand rendez-vous d’Europe 1, que le sénateur des Bouches-du-Rhône a annoncé sa décision de quitter le RN pour Reconquête.

https://twitter.com/i/status/1492810387007455232

“Je vais donc soutenir Éric Zemmour dans cette campagne présidentielle parce que je suis convaincu que c’est lui le vrai rassembleur.”

Après Damien Rieu, Gilbert Collard et Jérôme Rivière, c’est un gros poisson que Zemmour capture dans ses filets.

Selon les informations de BMF TV, Stéphane Ravier devient « responsable à Marseille » au sein du parti d’Éric Zemmour.

J’avoue avoir tiqué quand Stéphane Ravier a accordé cette semaine son parrainage à Marine Le Pen, alors que leur désaccord restait total, depuis que l’ex-RN Sophie Grech a accordé son parrainage à Éric Zemmour, provoquant l’ire de Marine.

Mais le sénateur s’en est expliqué :

« J’ai accordé mon parrainage comme solde de tout compte à Marine Le Pen. Je quitte le Rassemblement National »

Selon lui, la présidente du Rassemblement National a lancé « une véritable fatwa »Â contre sa collaboratrice, Sophie Grech.

Le dernier carré de fidèles entourant encore Marine a beau bêler à la trahison, accusant les déserteurs de tous les maux, c’est bien la façon de régner sans partage de la présidente du parti et sa politique de recentrage démesurée qui sont la cause principale de l’hémorragie qui frappe le Radeau de la Méduse qu’est devenu le RN.

Cela s’appelle dilapider son héritage.

Voilà bien une nouvelle preuve de la dynamique qui porte Reconquête vers la victoire. Tous les candidats autres que Zemmour ne sont que des centristes totalement acquis au mondialisme qui nous détruit. À fuir le 10 avril !

Jacques Guillemain