Nouveau résultat déficitaire pour le RN en 2019

La Commission nationale des comptes de campagne et de financement des partis politiques vient de publier son rapport relatif aux comptes des formations politiques pour l’année 2019.

Pour la 8e année consécutive, le Rassemblement national a présenté un résultat déficitaire de – 368 236 euros, ce qui porte à – 19 438 239 euros (moins dix-neuf millions) les fonds propres de ce parti. À l’exception des Républicains (- 1 121 780 euros), le RN est le seul parti présentant des fonds propres négatifs, ce qui confirme les graves difficultés financières relevées dans le passé.

https://www.atlantico.fr/article/decryptage/alerte-aux-finances–le-rn-un-parti-a-la-derive-rassemblement-national-marine-le-pen-dette-emprunt-andre-murawski-

Le total des dettes du RN reste particulièrement élevé à 22 923 783 euros. C’est le parti le plus endetté de France, devant les Républicains (18 930 225 euros) et le Parti socialiste (10 816 315 euros). Les dettes du RN représentaient plus du double des produits réalisés par ce parti en 2019.

Les cotisations des adhérents sont restées stables avec une très légère progression (+ 2.8 %) par rapport à 2018. La même tendance est observée avec les cotisations des élus (+ 1 %). Le produit des dons, en revanche, a baissé de 29,6 % avec 700 179 euros en 2019 contre 995 216 euros en 2018. Il semble donc que la direction du RN soit parvenue à fidéliser les élus qui restaient en 2018, et surtout les adhérents, sous réserve toutefois que certaines pratiques soient restées exceptionnelles.

https://www.atlantico.fr/article/decryptage/de-la-difficulte-d-analyser-les-comptes-du-rassemblement-national-marine-le-pen-difficultes-financieres-parti-formation-politique-rn-andre-murawski

Côté dépenses, les charges de communication se sont effondrées de – 70 % avec 486 577 euros en 2019 contre 1 624 332 euros en 2018. Contrairement à la plupart des autres partis politiques, le RN n’a consenti aucune contribution aux candidats de son parti en 2019, rejoignant la situation de l’Union des démocrates radicaux et libéraux.

En 2019, l’endettement du RN est constitué à 41 % d’emprunts et de dettes auprès d’établissements de crédit (9 291 530 euros), et à 20 % de dettes contractées auprès d’autres partis ou groupements politiques (4 633 792 euros). 14 % des dettes étaient contractées auprès de personnes physiques (3 149 966 euros). Les dettes fournisseurs représentaient 19 % de l’ensemble (4 265 325 euros).

Malgré la stabilisation des adhésions et des contributions des élus, ainsi que la diminution des charges, la direction du Rassemblement national n’est pas parvenue à présenter un résultat excédentaire en 2019. Le poids de l’endettement est resté très élevé et le parti a été contraint de restreindre ses efforts de communication et de renoncer à toute aide aux candidats. Le poids de l’emprunt russe continuera à peser dans les années à venir, tandis que les échéances électorales de 2020 (municipales), 2021 (départementales et régionales) pourraient placer la direction du parti devant des choix difficiles, entre soutien aux candidats, fonctionnement courant de la structure et préparation de l’élection présidentielle. À la fin 2019 plus que jamais, le Rassemblement national restait un géant aux pieds d’argile.

André MURAWSKI – 18 avril 2021

Conseiller régional Hauts-de-France

Ancien président du groupe « Les Indépendants »

image_pdf
0
0

23 Commentaires

  1. Pour le Rn c’est une question de temps .
    Nous ne pouvons pas croire à ce parti de mange gamelle
    Le fric le fric rien que le fric

  2. depuis combien de temps cette femme « dirige » le parti et où va véritablement l’argent
    elle a une voie érayée de fêtarde

  3. Comment peut-on croire en MLP qui dit amen à tout en tournant sa veste et être entièrement d’accord dans le système mondialiste et satanique alors ceux qui y croient encore en cette médiocrité voir nullité réfléchissez bien et ouvraient grand vos yeux!Franchement vous croyez que c’est elle qui va changer notre mode vie ,et pour certains d’entre vous croire en un réel changement NON! MLP est un leurre.

  4. ce n’est pas aux banques qui détiennent l’argent des contribuables et votants de déterminer qui doit gouverner….le choix du vote doit tenir compte aussi de cette réalité.

  5. Comme le dit Jacques ATTALI, il voit bien une femme présidente en 2022.
    Sachant que Marine leur mange dans la main bien docilement.
    Pro faux vaccin (ARN), pro musulman car elle n’a plus de religion, etc …

  6. le ptit macron prépare le terrain pour les présidentielle, il va nous la refaire version Fillon!!

    • oui dans le genre : comment MLP pourrait elle pretendre gerer la FRANCE alors que son parti est le plus endette de FRANCE ? m enfin lr et le ps sont pas brillantissimes non plus dans la gestion en bons peres de famille … HEUREUSEMENT IL Y A µ qui refera un petit tour a LONDRES histoire de lever des fonds aupres de ses genereux donateurs milliardaires mondialistes et patrons des gafas ! mais CHUUUT ……

  7. Comment comparer avec les autres partis alors que le FN/ RN est le seul qui fasse l’objet d’ostracisme.

  8. j’ai trouvé ce titre sur vous dans « le telegramme »:
    « Publié le 04 juin 2020 à 19h03
    Un élu ex-RN invite la Cour des comptes à se pencher sur les finances du parti. »

    André vous êtes une sacré balance …qd même!!!!
    Il faudrait demander à Jean Marie Le Pen ce qu’il pense des gens comme vous….

    • J’ai eu l’occasion de rencontrer Jean-Marie Le Pen qui m’a dédicacé ses mémoires. Cela répond-il à votre question, pub ?

  9. déficitaire financièrement c’est grave, comment font ils ?
    déficitaires en voix ça me semble gravissime !

  10. Il ne faut pas confondre la cause et les effets :

    – Le FN ne va pas perdre parce qu’il est en déficit structurel
    – Le FN est en déficit structurel car il a déjà perdu.

    Il a perdu, quand, pour se faire accepter de l’establishment, il a renié les Français.

    Il a renié les Français quand il a cru que pour être respectable et respecté de ses ennemis, il a dit :

     » l’islam a toute sa place en France »

    Moralité : la libération des Français de leurs traitres (l’establishment) et de leurs occupants (les colored) ne passera PAS par les urnes

  11. On peut supposer que le LREM avec les pots de vins d’Alsthom, d’Alcatel et d’ADP seront eux positifs, et s’ils ne le sont pas Rostchild est là pour fournir.

  12. MLP monte encore dans les sondages. Elle pourrait devancer Macron d’après un bureau d’étude si duel il devait y avoir. Les adhésions et les prêts viendront avec les bons résultats des sondages et des espoirs suscités. Un parti n’a pas vocation à gagner de l’argent mais à gagner des élections.

  13. « À la fin 2019 plus que jamais, le Rassemblement national restait un géant aux pieds d’argile. » Dixit

    Ce qui explique la mollesse ou le manque de combat ( complicites ? ) de MLP pour contrer les « charmantes » idees de la France en marche arriere du « maitre » des horloges..

  14. Des chiffres empilés les un sur les autres. C’est bien beau mais un peu de détail aurait aidé à mieux comprendre.
    Evolution du nombre d’adhérents, dettes envers quels autres partis….
    Qui sont les fournisseurs ? Traiteurs à petits fours ou fournisseurs de papier pour imprimantes ou de matos informatique et autres ?
    Si je pige bien le RN est dans la merde. Comment a-t-il pû en arriver là ?
    N »est-ce pas cette presque « faillite » qui fait fuir les meilleurs éléments ? (quoique certains disent que c’est MLP qui les vire si ils lui font de l’ombre).

    Je suis curieux, hein !?

    • Il ne vous a pas échappé que les banques ne prêtent pas au RN !
      Donc, sans fric c’est difficile de présenter des comptes équilibrés . Un parti en campagne cela dépense . Demandez à macron comment il a fait !
      Il vous donnera ses recettes! Mais je vous rassure ce ne sont pas ses » nombreux » adhérents » qui lui ont permis de faire en 2017 un campagne à l’américaine!
      Ces avis sur le fiancement du RN ne valent rien cela fait parti des premières attaques avant le rush .il va falloir qu’elle est les reins solides parce que même dans son camps il y a des torpilleurs !

      • Oui et il est possible que les Russes ne mettent plus la main à la poche pour aider Marine Le Pen ( elle-même l’ a avoué) Pour moi le RN est foutu….Le CRIF ne voudra pas de Le Pen a l’ elysee ou si ca arrive malgré tout il y aura une réaction gauchiste (+ la droite molle ) qui sèmera le chaos dans le pays et Le Pen sera contrainte de démissionner….franchement , on est mal barrés….et puisque nos gouvernants successifs sont atlantistes et comptent sur l’ OTAN ricain, les USA sont en grave crise aussi
        Conflits inter ethniques, crise identitaire, possible guerre de sécession….pour moi seule la Russie reste un centre modérateur et ordonné

      • Je pense que Murawsky n’est pas vraiment un des amis du RN. Ceci peut expliquer cela.

        • Je crois que faire un constat réaliste n’est pas forcément lié à une forme de rejouissance quelconque. Poutine a prêté pas mal d argent au RN. Depuis……les choses n ont pas très bien évolué. La dette est énorme. J espère qu qu’ils ne vont pas l empêcher de faire campagne. C’est surtout ça qui est préoccupant à mon avis

      • et pendant ce temps la fête continue,perso j’évite de dépenser ce que je n’ai pas.
        19 MILLIONS !ça fait un trou quand même,d’où le poster signé ou un pin’s,changer de candidat et les caisses se rempliront de nouveau d’un seul coup.
        L’orgueil dans sa poche le mouchoir par dessus ?

Les commentaires sont fermés.