Nouvelle promotion pour Stora, désinformateur au service du FLN

Publié le 23 janvier 2018 - par - 61 commentaires - 1 537 vues
Share

Il est difficile de concevoir l’immense satisfaction, la jubilation intense, qu’éprouvent les désinformateurs volontaires, les menteurs effrontés, quand ils apprennent qu’ils sont crus par une majorité de gens, soit crédules, soit parce qu’ils n’aspirent qu’à croire ce qui leur est raconté, et que cette désinformation, ces mensonges, sont relayés, diffusés, par les gauchistes et les associations et fédérations racistes, anti-laïques et pro-islamistes.

Désinformez, désinformez, il en restera toujours quelque chose !

L’exemple le plus approprié à cette introduction est, sans contexte, Benjamin STORA qui, depuis plusieurs décennies, est le désinformateur d’état le plus reconnu et le plus apprécié par la gauche française.

« La France doit accepter sa défaite et le problème est qu’elle ne l’accepte pas »

« La France ne reconnait pas son échec dans une guerre qu’elle a perdue sur tous les plans, politiques et militaires, alors que les faits sont là : l’Algérie a gagné son indépendance et la France est partie. Les vainqueurs sont vainqueurs et les vaincus sont vaincus »

Non, ce n’est pas un leader algérien qui prononce ces phrases, c’est un « historien » français, un vrai patriote français : Benjamin Stora.

Lui qui dépeint avec exactitude la férocité d’une répression coloniale dans les exactions qu’elle a commises en contrecarrant la guerre libératrice déclenchée par le peuple algérien, qui déplore les 140.000 morts parmi les « patriotes » algériens mais pas un seul mot, pas un seul regret, pour les dizaines de milliers de « Morts pour la France », militaires ou civils !

(N’est-ce pas lui qui aurait « soufflé » cette phrase dévastatrice à l’oreille du « futur » président de la République, Emmanuel Macron : « les crimes contre l’humanité commis par la colonisation française » ? Sans doute, puisqu’il a apprécié que « Les enfants d’immigrés ont bien accueillis les propos du candidat Macron », le contraire eut été plus qu’étonnant, non ?)

Président du Conseil d’orientation de l’établissement public de la Porte Dorée et du Musée de l’histoire de l’immigration, Benjamin Stora vient de se voir attribuer, par la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, la mission de coordination de l’action culturelle à mener en faveur des « migrants » dans les établissements nationaux.

Non seulement il nous faut accueillir ces centaines de milliers de migrants économiques, qui fuient non pas la guerre mais la misère de l’Afrique, mais il nous faut également les loger, les nourrir, les soigner (et soigner les infections qu’ils importent), et, à présent, les divertir en plus, les « ouvrir » à la culture et aux Arts.

Vous ne le saviez pas ? Mais parmi ces migrants, parmi tous ces « guerriers » qui préfèrent lutter, en France, pour la défense de leurs pays d’origine, il n’y a pas que des « terroristes » infiltrés, il y a surtout des artistes et des professionnels des Arts et de la culture et il est prioritaire qu’ils puissent poursuivre leurs activités sur le territoire français et contribuer ainsi à améliorer le regard que nous portons sur cette population qui nous envahit !

Les théâtres publics sont invités à leur « réserver des places » mais également à leur proposer des ateliers où ils pourront raconter « leurs histoires » (Pour cela faisons-leur confiance, soyons rassurés, « ils savent raconter » !).

Ces populations ont, paraît-il, le droit de vivre normalement, même si elles nous empêchent de vivre normalement dans nos villes et nos villages !

Gageons que Benjamin Stora se dévouera à cette nouvelle tâche et qu’il nous tiendra régulièrement informés, mieux en tout cas qu’il nous a informés par exemple, lui, le petit juif né à Constantine, sur les agissements sanguinaires d’un Saïd Mohammedi ; ce disciple du grand mufti de Jérusalem, Hadj Amin El-Husseini, qui avait créé les SS arabes (13e division des waffen SS Handschar), qui a participé à l’extermination de millions de juifs par les nazis, puis, envoyé en Algérie en mission de sabotage en 1944/45, condamné aux travaux forcés à perpétuité mais libéré, bien sûr, début 1952 pour qu’il rejoigne les rangs de l’ALN et, avec le grade de colonel, commandé la wilaya III et, en mai 1957, organisé le massacre de Melouza, un petit village sous influence du MNA (Messali Hadj) et dont les 380 habitants furent mutilés et égorgés. Mohammedi a, par la suite, participé avec le FIS aux années sanglantes de l’Algérie dans les années 90 et s’est éteint en toute tranquillité à Paris le 5 décembre 1994.

Comme Stora s’est empressé d’ailleurs de dénoncer les mensonges d’un Pierre Daum qui affirme que la majorité des Harkis n’avaient pas quitté l’Algérie, après le 19 mars 1962, ce qui est parfaitement exact puisqu’ils ont été massacrés, égorgés, ébouillantés (mais il s’agit, selon lui, d’une fable), mais que, bien au contraire, ils auraient été « pardonnés » par le FLN.

Les Harkis qui ont pu échapper au massacre apprécieront, les 60.000 qui n’ont eu droit ni à une valise ni à un cercueil, mais à une fosse commune ou un charnier, ne contrediront pas Pierre Daum !

Ce même Daum, qui affirme également que plus de 200.000 Pieds-Noirs seraient restés en Algérie après mars 62, alors qu’il est prouvé que c’est absolument faux puisque ceux qui sont restés, effectivement, pour la grande majorité des personnes âgées, sans famille et qui n’avaient jamais vu la France, un peu moins de 50.000, étaient toutes répertoriées à l’Ambassade de France, ne serait-ce que pour percevoir leurs prestations.

Bravo Benjamin Stora pour cette nouvelle promotion, vous la méritiez, ne serait-ce que pour les services rendus à « votre » président, et ceux que vous pouvez encore lui rendre en permettant, enfin, à des centaines d’artistes et professionnels « migrants » d’intégrer notre société multiculturelle et venir renforcer la place importante qu’ils occupent déjà !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Nemesis

Ce Stora, comme Attali, Mélenchon et autres, me dégoute profondément. Ils devraient retourner dans un pays du Maghreb avec la vitesse grand V. Beurk !

cril17

Cureuse coïncidence avec une vidéo reprise sur l’observatoire de l’islamisation qui rappelle le terrifiant  » sourire kabyle » …

http://islamisation.fr/2018/01/25/un-prisonnier-islamiste-se-filme-en-train-de-soumettre-son-gardien/
Et
Quelle heuristique pour notre CRIL17 ? [ MAJ + ADD 25/01]
MAJ 25/01 En la fête de la conversion de saint Paul

http://cril17.eu/

Ali à l\'eau

Quand les cons voleront celui-là sera chef d’escadrille, comme menteur et faussaire de l’histoire il y a mieux, l’algérie n’a jamais mis la France dehors, l’algérie était à zéro, c’est le prénommé charles qui a mis la M…

meulien

du 4 juillet 1962 au 31 juillet 1965…..506 francais sont devenus algeriens;304 epouses d’algeriens, 131 francais de france et,,…202 pieds noirs

Fleur de Lys

Nomination de B. STORA : NYSSEN crée une prime à la francophobie Communiqué de presse de Sébastien Chenu, Député du Pas-de-Calais La ministre de la Culture a fait savoir par communiqué la nomination de Benjamin STORA en tant que chargé de mission pour la « coordination de l’action culturelle en faveur des migrants ». Sa tâche devrait consister à intégrer les clandestins dans la vie culturelle de notre pays en leur réservant, notamment, des places dans les théâtres publics. La mission de STORA concernera tant les clandestins que les demandeurs d’asile, le terme de « migrant » étant volontairement « flou » selon Françoise NYSSEN elle-même. Nous nous insurgeons de… lire la suite

Allobroge

Un futur ministre de la culture ou de l’éducation algérien ? Ça aurait de la gueule ça non ?!…

JILL

Une chose est certaine,la France n’a pas perdu l’Algérie par les armes .En 1961,
l’ALN était vaincue,défaite,anéantie et les militaires auraient du crapahuter pendant des jours pour voir la queue d’un fellouze .

Verdammt

En 1958 l’Armée Française avait gagné.
Sauf pour la suite, la petite phrase d’un Général qui nous a trahi: « je vous ai compris ».
C’était la fin de l’Algérie Française. La politique avait prit le dessus sur l’armée.
Pauvre France.

JILL

L’armée avait gagné ;c’est vite dit …et gagné quoi ?L’indépendance était inéluctable ;mais personne ne peut dire ce qu’il eût fallu faire ;à part De Gaulle
pas bien .
 » Je vous ai compris  » ne s’adressait pas uniquement aux pieds noirs,mais à
l’ensemble des algériens .

Ami de la France

On se demande pourquoi ce monsieur n’est pas resté en Algérie

poletti

oui il ferait bien d’y retourné il avait 3 ans et raconte cette guerre comme si il l’avait vécu

JILL

Ces gens là considèrent toujours le facteur économique comme déterminant ;entre la France et l’Algérie,il n’y a pas photo .

Ubersender

Peu importe les massacres perpétrés par le FLN puisqu’ils étaient, selon la gauche bien-pensante et bien-repentante française, commis au nom de la « noble cause » de la libération nationale. On demandera juste à Mr Stora pour quelles raisons, s’il les connaît, le peuple algérien a, sans sourciller, subi la colonisation turque et vécu, comme insupportable, celle de la France. Et quel magnifique résultat, en effet, de voir tous ces pauvres exploités par la France se précipiter, 55 plus tard, mendier leurs conditions de vie auprès de l’ignoble ex-puissance colonisatrice. Et, qui plus est, avec les promesses électorales inconsidérées de Macron-génie-des-alpages, attendons-nous au pire après la disparition de Boutéflika qui verra l’explosion… lire la suite

JILL

Sans compter que les arabo-musulmans furent d’ignobles colonisateurs au vrai sens du terme au dépens des berbères du territoire qui ne s’appelait pas encore l’Algérie .

BALT

Qu’appelle t-on négationniste?
Qu’appelle t-on collaborateur?

Yves ESSYLU

Je ne comprends de ce Boudarel ne se soit pas encore fait transporter dans une marre à croco

wika

Je ne sais pas si B. Stora a récemment mis les pieds en Algérie, mais dans son nouveau poste, le chômage ne le guette pas : Un de mes collègues Algérien a quitté l’Algérie en 1989 pour travailler en France. Je lui ai demandé si les prédictions de chaos après la mort de Bouteflika lui paraissaient vraies. Réponse : le chaos existe déjà. Il m’a raconté que, à présent, par exemple, manger dans la rue en période de ramadan peut entraîner la mort, car les gens sont armés et font justice eux-mêmes. L’extrémisme religieux fait la loi, le niveau de vie est extrêmement faible et le chômage règne. Réjouissez-vous monsieur… lire la suite

montecristo

En Tunisie le non respect du Ramadan n’est pas puni. Au Maroc , c’est 3 mois de prison ….. la sanction varie selon le pays.

Allobroge

Et ce sera encore de notre faute sans doute car nous n’aurons pas su les aider à dépasser leurs problèmes sans doute ?

patphil

je répète à qui vaut l’entendre, le récit du maire d’une petite commune de l’algérois, qui a payé de ses deniers le passage en bateau en juin 1962 pour deux harkis de son village, bien qu’ayant une carte d’identité française, ils ont été refoulé à marseille et renvoyé d’où ils venaient; il a su ensuite que ces deux pauvres gars ont été attachés sur un ane, les deux yeux crevés, promenés dans les rues où la population était invitée (pour se dédouaner?) à leur cracher dessus, puis à les lapider à mort!

montecristo

patphil
Voilà les choses qu’il faut faire connaître au public !
Près de 50 ans après ces événements l’opinion n’est pas encore au courant de ces exactions. 50 ans de silence délibéré pour protéger la réputation de De Gaulle.
Et on recommence les mêmes choses à propos des chrétiens d’Orient !

AFMC08000

C’est dans leur instinct de sauvage que nous avons vu la façon inhumaine dont les algériens ont puisé les pires tortures sur d’autres hommes qui ne partageaient pas leurs idées. Pas même les annimaux ne sont pas aussi cruels.
L’Algérie voit ses revenus diminuer avec un pétrole et le gaz de moins en moins attractifs. Elle n’a pas su construire son avenir en laissant tous sa jeunesse quitter son pays.
Elle va retrouver dans peu de temps un état de misère proche qu’elle a connu avant 1830. Ce sera donc le chaos islamiste déjà bien rodé, celui qu’elle a connu dans les années 1990.
« Chassez le naturel, il revient au galop »

AFMC08000

Ces pauvres Harkis ont payé horriblement cher leur attachement à la France. La France devrais avoir honte de traiter ainsi des combattants fidèles à son drapeau. Ceux qui ont eu le privilege et la grande chance de rentrer en métropole ont de plus été parqués dans des camps immondes. Il faut aussi savoir que Gaston Deferre maire de Marseille à l’époque ne voulait pas des Pieds Noirs également. Les médias et l’opinion étaient particulièrement négatifs vis à vis des rapatriés d’Indochine et d’Algérie considérés comme de sales exploiteurs. Cette année 1962 a été une année noire de notre calendrier. Vous remarquerez que lorsque on vient à parler des algériens il… lire la suite

JILL

Beaucoup d’âneries concernant les harkis ;tout d’abord,la majorité d’entre eux souhaitaient ils servir dans des unités régulières ? La réponse est non …Le capitaine Grillot,patron du fameux Commando Georges en fît l’amer constat à l’issue d’un vote organisé dans son unité .

Sadouni

Haineux, vous vous cachez derriere des pseudos, je vous laisse entre vous, lamentez vous et laisser Libre court à votre Hysteria.

Trannod

si toi pas heureux toi retourner au bleb

Nemesis

Sadouni : Beurk !

keraudren

une pourriture islamo collabo à l’image de certains de ses « coreligionnaires » haineux des médias il devrait finir au fossé de Vincennes pour traitrise et intelligence avec l’ennemi ! après les abominations commises contre eux par les nazis ils devraient pourtant se rendre compte de ce qui les attend en cas de victoire des islamistes ! on dirait que certains d’entre eux n ‘ont toujours pas compris et veulent du rab ? pauvres bobos imbéciles et irresponsables ! et ceux qui ont nommé ce salopard complice de crimes contre l’humanité par égorgement et torture ? qu’en pensez vous ? dis moi qui tu hantes et je te dirai qui tu es… lire la suite

Sjean-louis

Avec tous les propos mensongers de ce crétin , Monsieur Gomez vous le qualifiez de « vrai patriote français » ? ça ne peut être qu’un con-citoyen de France. Je suis étonné que les associations Pieds Noirs ne l’ont énergiquement contredit

Gomez

C’était de l’ironie, cher monsieur !

montecristo

Sjean-louis
Parce que les Pieds-Noirs ont (ou plutôt : avaient) toutes les qualités des pionniers mais aucun sens de la politique et de la statégie
Alors que Stora ….. ! ! !

Nemesis

montecristo Stora, c’est comme Attali et autres pro-muz : Dehors !

Sadouni

Il ne peut y avoir un dialogue avec des Nostalgiques de L Algerie Française. La

keraudren

ce n’est pas l’amour de leur patrie qui doit empêcher de dormir les algériens qui ont abandonné leur patrie libérée pour fuir dans le pays du colonisateur ce serait plutôt la honte des traitres qui vont à la soupe !

Mimi

Tu l’as dit bouffi, surtout que vu le genre de dialogue auquel je pense, ce serait sûrement ton dernier…

Gomez

Ne pensez-vous pas que ce sont les Algériens qui sont « nostalgiques » de la colonisation française, pour la rejoindre par centaines de milliers ?

wika

Monsieur Gomez, il sont nostalgiques dans le sens où ils se rendent compte qu’ils sont incapables de gérer leur pays et qu’ils ont besoin d’être maternés comme ils l’ont toujours été
Ils ont été laminés après l’indépendance par des dirigeants formés en URSS et qui ont fait d’énormes erreurs de stratégie économique. Alors maintenant ils sont incapables de redresser la barre parce que le rejet de ce que les méchants colons leur ont apporté a pris le pas sur ce qu’ils avaient appris au contact de ces mêmes méchants colons.
Et nous ne sommes pas près d’en sortir, d’autant que nos politiques incultes se fient à des types comme Stora.

AFMC08000

Monsieur Gomez, préférer aller vivre dans le pays ennemi, plutot que vouloir retrousser les manches et travailler chez soi, est le signe d’un certain état d’esprit que nous ne comprenons pas. Il faut être algérien pour être aussi méprisable.

Asher Cohen

@AFMC08000
Depuis le Môyen-Age, ils ont été écrasés par différents envahisseurs qui leur ont détruit leur identité. Comment voudriez-vous qu’ils puissent savoir ce qu’ils sont actuellement?

Nemesis

Asher Cohen Pauvre type ! Relisez l’histoire. Décidément certains méritent bien leur sort …

Trannod

pas nostalgique

mais retournez chez vous vous êtes libre
dans votre merde maintenant
+rien de marche

AFMC08000

Sadaoui, heureusement que les Pied Noirs sont partis d’Algerie. Ce fut un mal pour un bien. On voit avec plaisir qu’ils ont tous réussi dans la vie et ont su surmonter le traumatisme de quitter la terre ingrate dont ils avaient fait un paradis.
Comment une personne d’origine européenne, donc évoluée intellectuellement, peut-elle cohabiter avec des algériens islamistes bas du front ?
Sadaoui, regardez vous une seule fois dans une glace.

JILL

Sans les Français,vous seriez encore en train de vous torcher avec des cailloux .Voyez ce que vous avez fait de cette belle Algérie,bande de nuls …Vous n’avez pas honte de venir quémander en France,pays que vous haïssez tant .Vous n’avez aucune fierté .

Nemesis

Vous préfèrez la France algérienne ? Pas nous : oust dehors !

CLV

Quand allons nous pouvoir juger tous ces assassins de la liberté, ces négationnistes de l’histoire, ces fossoyeurs de l’humanité. Le macronétron, le sac à pu de hollande, le nain sarkhozy, le AliJuppé et leurs chiens de garde (merdias, juges rouges, gauchiasse,mahométans et consorts), ces ennemis de la vie, de la connaissance, de la destruction de l’éducation nationale, de notre armée, de nos moyens de défense, de nos administrations doivent être jugés, condamnés à la peine de mort si ils ont commis des faits de trahison à la nation France, travaux forcés pour les suiveurs, dessaisissement de tous leurs biens financiers et matériels sans oublier leurs progénitures qui ont été placées… lire la suite

AFMC08000

Il n’est pas le seul juifs à avoir fait ou font encore de l’islamo gauchisme. C’est ce genre de traître qui a encore l’honneur de la presse et d’être un chouchou des gouvernements successifs.
La France est-elle en manque d’intellectuels de valeur pour oser mettre en avant ce type qui aurait dû, depuis bien longtemps, être déféré devant la justice pour fausse info et traîtrise a la nation.

Anton

Une solution pour ce traître à la France: déchéance de sa nationalité française et envoi en Israël dont il a certainement aussi le passeport. Mes ses coreligionnaires en voudront-ils ?

montecristo

Avec la guerre d’Algérie, après celle d’Indochine, les militaires français ont acquit une expérience mondialement reconnue par les spécialistes et la France aura été le SEUL pays au monde à vaincre une guérilla qui n’en pouvait plus. Pour preuve « l’Affaire Si Salah » que De Gaulle a volontairement sabotée.
Ni les Américains, ni les Russes ne sont venus à bout de leurs « fellagas » au Moyen Orient, comme les Français en Algérie.
Tout le monde commence à la savoir … sauf Stora qui n’est pas français et qui a toujours choisi l’Algérie contre la France.

AFMC08000

J’étais sur place durant la guerre d’Algérie sous l’uniforme et je puis vous dire que le FLN avait bien été vaincu. En 1961 et début 1962, il ne se passait presque plus rien sur place et les fellagahs que plus capturions n’avaient bien souvent que quelques rares cartouches, voire une seule balle, dans leur fusil. Beaucoup de gens ne savent pas ce dont ils parlent et racontent n’importe quoi, hélas sans être remis en place par ceux qui connaissent la vérité. Si De Gaule n’avait pas voulu nous faire quitter l’Algérie, l’Histoire aurait été différente. Au accords d’Écran il avait donné l’ordre aux négociateurs de bâcler l’affaire. Quand en 1962… lire la suite

AFMC08000

Montecristo, vous avez raison. Nous sommes les seuls à avoir réussi à gagner la guerre contre les musulmans sur la terre islamique. La guerre allait se trminer faute de combattant fellagahs.
Sans armes et sans ravitaillement du Maroc et de la Tunisie, le FLN/ALN était vaincu fin 1961. Pourtant nous avions tous les pays musulmans contre nous et qui cherchaient à venir en aide à leurs « freres », ainsi que les communistes français qui allaient jusqu’à sabotter les armes dans nos manufactures.
Politiquement et devant l’opinion internationale la situation devenait intenable. Les américains voulaient reprendre la main. Les russes étaient les alliés des rebelles et ça c’était insuportable pour les USA.

montecristo

AFMC08000
Certes ! De Gaulle a tenu compte du contexte international. Lui qui, par ailleurs, virait les américains de France et pratiquait la politique de la chaise vide à l’ONU pour démontrer son particularisme orgueilleux.
Mais surtout, il a tenté d’asseoir sa propre réputation de « grand visionnaire » en traitant avec une bande de racaille sans légitimité, au mépris de ses concitoyens. … qui se laisseront abuser à 90%.
Par conséquent le contexte international n’est pour moi qu’une excuse pour légitimer De Gaulle

JILL

Le Général a tenu compte aussi du contexte français .Nos compatriotes ne voulaient plus de cette guerre lointaine dans laquelle périrent nombres de leurs enfants .

Asher Cohen

Le Sahara est le désert le plus proche de l’Europe. En 1960-62, les Américains y faisaient exploser des bombes atomiques, sous couvert d’essais français, pour montrer aux Russes leur capacité à les frapper à proximité. Les Russes ont répondu en positionnant leurs ogives nucléaires à Cuba, pour montrer leur propre capacité à frapper les Américains à proximité. Nous n’étions qu’à 5 années de la menace nucléaire de Suez de 1956. De Gaulle a parfaitement senti venir cette confrontation Est-Ouest d’octobre 62, et craignant des frappes nucléaires sur l’Algérie et la France, il a abandonné la colonie en catastrophe et s’est replié sur l’hexagone. A son procès de mai 62, Salan… lire la suite

AFMC08000

Montecristo,
Sir son action dans le conflit algérien, je n’ai aucune empatie pour De Gaule. Tout de suite après le cessez le feu, les algériens n’ont jamais respecté les accords d’Evian. J’ai même été fait un moment prisonnier par le FLN et je m’en suis sorti par une chance inouïe. On a vu les massacres d’Oran et dAlger se faire sans qu’il ai levé le petit doigt pour les arrêter. Les militaires étaient présents avec l’interdition d’intervenir. De Gaule a été lamentable à eu les mains souillées du sang des femmes,enfants et adultes pieds Noirs

Asher Cohen

@AFMC08000 De Gaulle a certainement été lamentable dans cette affaire, il a versé le sang de civils innocents et jeté 1 million de SDF sur les routes de l’exode, ce qui confirmait son incompétence. Mais après Berlin en 1961, il sentait venir la crise des missiles cubains d’octobre 1962 et ne voulait pas y impliquer la France. Son problème était de sauver la France de cet engrenage quitte à brader l’Algérie et même à laisser massacrer 1 M de « français » d’Algérie. Il aurait fallu à l’époque un politicien capable et d’une autre stature que le grand Charlot. Même Salan et Jouhaud en 1961 refusaient de toucher au nucléaire par crainte… lire la suite

JILL

La guerre d’Algérie fût gagnée par les Français,c’est incontestable ;il n’en reste pas moins vrai que l’indépendance était ineluctable …Qu’eût il fallu faire pour que cela se passe dans de meilleures conditions ;personne n’est capable de le dire ;même pas
M.Gomez qui revient pourtant souvent sur cette question .
Stora est un apatride qui suit le mouvement qui lui est le plus favorable .

casimir

La France a perdu militairement la guerre d’Algérie!!!! tu l’as dit bouffi!!!! les frontières avec le Maroc et la Tunisie étaient hermétiques, l’ALN etait défaite sur le terrain, c’est bien pour cette raison que le FLN a basculé dans le terrorisme a Alger et en dix mois les paras de Massu ont nettoye la merde, cela s’appelle la « bataille d’Alger ». Tout ca avec l’assentiment des socialistes de la SFIO et un certain François Mitterand (ministre de le Justice et de l’interieur) qui, a cette époque, dormait sur ses deux oreilles malgré la peine de mort qui prévalait a cette époque, sans oublier un certain Guy Mollet, président du conseil et… lire la suite

Frédéric

bravo casimir il est toujours bon de rappeler que le nazi mitterand, qui etait dans le gouvernement de Laval et lui avait fait allégeance, a aussi été dans ce gouvernement
pendant la guerre d’algerie et a par conséquent trahit des francais à deux reprises. Cela ne l’a pas empeché d’être pendant 14 ans « président »

Verdammt

Bien vu ! moi gamin on habitait près de la ligne Morice.
Les fellagas qui partaient se planquer en Tunisie se faisaient cramer
ou exploser. En Plus il y avait des régiments pour les traquer.
J’ai même vu l’artillerie s’en occuper au canon.
Mais un certain général nous a trahit . Vous savez qui.
Vive l’Algérie Française.

Mimi

Benjamin Stora, ancien trotskiste, historien menteur et falsificateur de l’histoire de l’Algérie française, coqueluche des anti-patriotes et des ignorants, a trahi ses compatriotes pieds-noirs et harkis : pourquoi tant de haine ?

Jacksoul

Effectivement, il y avait encore 200.000 Pieds-noirs en Algérie à l’indépendance, pas mal de fonctionnaires (avec leur famille) ayant choisi d’y terminer leur carrière pour bénéficier de bonifications. Mais à la fin des années 60, ils n’étaient plus que quelques milliers.