Nouvelle version : Chardon serait dans sa mairie… mais on ne peut pas le voir !

avisderecherchechardonPlusieurs contributeurs de Riposte Laïque ont appelé, depuis plusieurs jours, la mairie de Venelles. Ils ont demandé des nouvelles du maire, Robert Chardon. Immédiatement, ils ont été aiguillés vers une prétendue responsable du service communication de la mairie. Nous avouons notre surprise devant le fait qu’une ville de 8000 habitants ait un service communication.
La réponse à nos différents interlocuteurs a toujours été la même. La préposée à la communication leur a fait savoir que le maire, Robert Chardon, était en mairie. Devant la surprise exprimée par ses interlocuteurs, qui expliquaient que certains médias le portaient disparus, la femme, très arrogante, leur a fait savoir qu’ils ne lisaient pas les bons médias. Puis, elle s’est crue obligée d’ajouter que le conseil municipal s’était démarqué des propos de l’élu, et a fait savoir que le maire n’était pas disponible au téléphone, et qu’il ne rappellerait personne.
Cette version, nouvelle, pose plusieurs questions. Robert Chardon est toujours le maire de Venelles. Pourrait-il accepter, s’il était en mairie, qu’une de ses employées fasse savoir, à chaque communication, qu’il est désavoué par le reste de l’équipe municipale, suite à des propos qu’elle se garde bien de citer ?
La version de Robert Chardon de retour dans sa mairie ne sera crédible que lorsque le courageux maire de Venelles tiendra une conférence de presse, en homme libre, et confirmera ses propos, ou bien reviendra sur eux, en expliquant pourquoi.
Faute de quoi, nous ne pourrons que considérer que la version de la mairie de Venelles n’est qu’un enfumage supplémentaire, et nous ne pourrons que poser toujours la même question : quand reverrons-nous Robert Chardon, et dans quel état ?
Martine Chapouton

image_pdfimage_print