Finkielkraut viré : « Nuit Debout » pour zombis néo-bolcheviques

Publié le 17 avril 2016 - par - 23 commentaires - 3 552 vues
Share

Nuit-DeboutTout avait « bien » commencé en 17 aussi, en février, en Russie, c’était (paraît-il) la fête, la joie, démocratie, la parole libérée, les moeurs, la propriété de plus en plus partagée, collaborative, déjà… Mais après les « thèses d’avril »,  la nuit bolchevique pourtant minoritaire (25% des mandats à la Douma) s’est étendue, coup d’État en octobre 17, pour finir en 21 avec l’écrasement des ouvriers, paysans, intellectuels, soldats, marins (Kronstadt) réfractaires aux thèses léninistes (suppression des acquis démocratiques comme la liberté d’expression pour les non bolcheviks) et surtout trotskistes (militarisation du travail, suppression des samedis, destruction des paysans qui ne voulaient pas donner, gratuitement, leur production).

Stals1Généralement cette répression féroce est mise sur le coup de la guerre civile fomentée par les « blancs », ce qui est totalement faux puisque tout ce processus de destruction de la parole et de l’action libres a été suscité dès le début, au moment même où Lénine et Trotski décident de violer la démocratie pour fonder leur dictature.

Il en a été de même en 68, récupérée par une extrême gauche qui était absolument contre l’autonomie réclamée par les étudiants, femmes, homosexuel/les, car leurs luttes étaient considérées comme « secondaires » par rapport à la lutte principale contre « le patronat et l’Etat bourgeois » une lutte qui devait être menée par « le » Parti des « travailleurs » puisque seul « le Prolétariat » sait ce qu’il en EST dans tous les domaines (y compris dans les sciences, aujourd’hui celles dites du « genre »).

Cela n’a pas changé. Les mêmes, leurs rejetons, viennent nuire de la même façon à « Nuit debout », la dernière étant d’empêcher  Alain Finkielkraut non pas de parler, mais ne serait-ce que d’être seulement présent.

Ils sont donc là, soi disant à agiter les mains quand ils sont d’accord et les croiser en cas de dissentiment, mais cette imitation du langage des sourds muets cache mal que ce sont pour la plupart des handicapés idéologiques volontaires, des mutilés de l’esprit, pas tous bien sûr, et sans doute tous n’ont pas voté pour l’expulsion la « purification » dit Finkielkraut, mais à lire les twitters qui justifient cette purification, on voit bien que toujours une minorité bien organisée est capable de manipuler la masse des gentils qui veulent la paix et le bonheur pour tous.

Sauf que le pouvoir c’est bien autre chose, et comme l’a analysé Claude Lefort dans La Complication, tous ceux qui ont vu une opportunité de « pouvoir », précisément, posséder une part de puissance de prestiges et de richesses que leur manque de compétence et de paresse volontaire leur interdisaient d’avoir, se sont ralliés à la force politique montante, sûrs d’avoir une place dans le nouveau pouvoir. Idem pour les régimes fascistes, nazis, la collaboration, le régime mis en place par le CNR en France.

Stals2Il y avait certes des gens sincères, comme en 1789 et en 1917 d’ailleurs, mais, dans l’ombre, ceux qui voulaient le pouvoir pour eux et leur idéologie totalitaire (car ils ne pouvaient pas prendre le pouvoir comme ça, il leur fallait une légitimation dans laquelle d’ailleurs ils croyaient pour les moins cyniques) il fallait à un moment donné faire table rase donc éliminer les « ennemis du peuple ». Staline n’étant qu’une conséquence du phénomène.

Voilà où nous en sommes. Il ne faudra donc pas être dupe dans la révolution objective (pacifique dans un premier temps) qui semble se mettre en place allant du meilleur au pire, car elle est en train déjà de partir dans tous les sens, on le voit bien, le comble étant que les plus contre-révolutionnaires qui soient, prétendent se mettre à sa tête alors qu’ils n’en sont que la lie, gardes-chiourmes du pouvoir en place en réalité, qui les laisse d’ailleurs souiller la Place de la République se l’approprier; alors qu’ils en sont les plus solides ennemis, quitte à faire alliance de fait avec les djihadistes en costume cravate, prétendant être leurs ennemis alors qu’ils n’en sont que les courroies de transmission.

Ce sont les signes avant-coureurs de ce qui se passera après 2017, cent ans, jour pour jour, après les plus grandes arnaques de l’histoire de l’émancipation populaire que fut la révolution russe, suivie par ses répliques fascistes, nazies, chinoises, algériennes, iraniennes. Et les mêmes qui s’en réclament toujours veulent réitérer leur OPA. Pour l’instant avec succès. Hélas.

Lucien Samir Oulahbib

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Inquiétante caricature

Dans la toute première image, l’interrogateur est caricaturé de la manière habituelle avec laquelle les antisémites (nazis comme staliniens) caricaturaient les juifs. Les prétendus anti-communistes qui ont réalisé ces dessins ne valent pas mieux. Vous en êtes-vous aperçus ? je m’adresse à la fois à l’auteur et aux lecteurs

Clamp

Personnellement, je n’imagine aucun avenir à ce mouvement. Ils sont plein de contradictions, n’ont pas de fil conducteur, pas de leader, pas de penseur, ils sont brouillons et désorganisés. Ça va s’estomper doucement et tomber aux oubliettes.

Mais le point positif, c’est qu’ils auront montré toute la crasse mentale et morale de la lie de gôche, et ça c’est tout bénéf !

Samuel D\'Assenc

Je n’aime pas Nuit Debout. Mais Finkielkraut a reçu le soutien de quasiment toute la classe médiatique (qui ne se gène pas lorsqu’il s’agit de s’attaquer aux vrais défenseurs de la France): Claude Askolovitch, Frédéric Haziza, Caroline Fourest… Même Najat Vallaud-Belkacem a condamné son exfiltration. Excusez moi mais je ne considère pas ce CRIFeux comme un patriote français.

ania

Sous le pseudo de Marcellin Deschamps !!!! (rien n’arrête la pourriture)

le musulman Mehdi Meklat, ex-chroniqueur sur France Inter, appelle à « casser les jambes » d’Alain Finkielkraut

« Fallait lui casser les jambes à ce fils de pute »
« j’opte pour l’effet « béquille » pour Finkielkraut car ainsi il pourra être immobilisé et souffrir dans l’indifférence générale.

http://www.fdesouche.com/720783-mehdi-meklat-ex-chroniqueur-sur-france-inter-appelle-casser-les-jambes-dalain-finkielkraut

SONIA VILLERS

M Oulahbib, merci d’avoir signalé ces faits inadmissibles ; le reportage TV m’a vraiment choquée J’admire énormément M Finkielkraut pour son incroyable courage, sa détermination, malgré les conséquences qu’il subit au quotidien : menaces de mort et insultes… Mais l’avantage de ce qui s’est passé, de cette agression verbale (si ce n’est physique) inadmissible est de démontrer ce qu’est vraiment la gauche (pour qui j’ai trop longtemps voté) un parti, des sympathisants non seulement antipathiques mais ultra agressifs, qui cassent, détruisent, salissent, agressent, sont ultra intolérants et odieux, non seulement vis à vis de ceux qui ne pensent pas comme… lire la suite

Canis Majoris

Ce qui est marrant, c’est qu’il les a insultés aussi. Il a lancé un « connasse », à une fille puis a ajouté : vous m’insultez, je peux vous insulter aussi non ? Saine réaction.

lemon

très bon « reportage  » ! merci pour ce travail

Yves ESSYLU

de parfaits bolcheviques décérébrés par le marxisme et issus de l’internationale socialiste, outre pour leurs électeurs importés du bled, de sa soeur jumelle, l’Oumma

WOLFRED

pauvre France , on aura pas le courage d’aller nettoyer ce déchet bolchevik , ou sont passé mes 20 ans , a l’ époque on fonçait dedans !

Votre infirmier

Alors que maintenant, quand il faut changer la poche deux fois par jour, c’est plus difficile.

Si vous voulez tout savoir sur les mensonges du  »politiquement correct » et vous procurer la  »bible » des arguments qui cloueront le bec aux menteurs, cliquez sur ce lien https://www.kickstarter.com/projects/563310650/lassassinat-de-la-france-explique-a-ma-petite-fill?token=3131ae73.
Vous pourrez ainsi faire un pied de nez à la censure qui interdit aux éditeurs de publier des livres trop dérangeants à cause du risque de procès ruineux. Vous ferez , à votre échelle, acte de Résistance.

Attention ! Il ne reste plus que 16 jours !

Publicité ???

La publicité déguisée est-elle autorisée sur le site RL ? On s’interroge à la lecture de ce message…

daniele

Ils ont viré Finkielkraut mais ils ont accueilli et acclamé Varoufakis !

La CGT a appelé les « étudiants » (y en a plus bcp !) et se sont les jeunes chômeurs et les lycéens incapables d’étudier qui se sont mobilisés à son appel.

Les communistes continuent de détruire la France et à quelques mois d’un scrutin aussi important pour la gauche, jamais ils ne les chasseront de la rue. Ces hollandistes, socialistes, islamistes méritent d’être traduits en cour martiale.

André Léo

Vous faites un curieux historien, cher Lucien! 1789 en France, 1917 en Russie, ce sont deux révolutions populaires qui ont explosé après une misère sauvage du peuple et son servage par l’association clergé-royauté (ou tsarisme,) un esclavage devenu insupportable donc révolutionnaire. Ici comme en Russie, le peuple a été dépossédé de SA Révolution: en France par la bourgeoisie, majoritairement représentée dans le « Tiers-état », en Russie par le léninisme qui prônait la dictature du prolétariat et la prise de pouvoir du « parti », supprimant par là toute expression de la démocratie. Les nuitards-pétards debout, c’est un avatar du parisianisme hollandiste et en… lire la suite

François Servenière

« Ici comme en Russie, le peuple a été dépossédé de SA Révolution ». Vous faites aussi un curieux historien André Léo… Vous connaissez très bien les conditions de servage du peuple français comme russe avant ces deux révolutions, mais vous mettez en parenthèse aussi que la bourgeoisie n’a pas seulement récupéré, elle a alimenté le mécontentement et l’a créé (même s’il était justifié) pendant tout le processus jusqu’à prendre les manettes… On fait tous par exemple l’erreur de confondre en France 1789 et 1793, la première période est populaire, la deuxième est oligarchique. Le pire a été fait après après deuxième.… lire la suite

François Servenière

Excellente analyse Lucien Samir Oulahbib. Parfaite. Le pire dans l’histoire de ces mouvements est leur schizophrénie. Ici comme au début des années 1980, comme en 1917, la lutte s’organise contre « les blancs ». Surgeons de la racine en 1983 avec SOS Racisme, dirigée par des « blancs » trotskistes… Vont-ils partir en auto-chasse ? A ce niveau d’incohérence, seule la psychiatrie est compétente. C’est d’ailleurs par cette folie qui démarre de cerveaux idéologues minoritaires que la folie globale s’empare du peuple comme un feu follet qui va de méninges en méninges. Pour l’avait dit Goebbels plus tard, « Plus le mensonge est gros, plus… lire la suite

La Mécréante !

Monsieur Finkielkraut a parlé de « purification » et il a raison. Ce n’est que le commencement sous l’oeil bienveillant des trotskos aux manettes, collabos de toujours.

terra nova-soros-saoudie-qatar sont exaucés.

Vive Israël et sa capitale Jérusalem ! Vive le sionisme !

daniele

Et bravo à Bibi qui a déclaré, hier, que le Golan resterait israélien quoiqu’il arrive !

Il n’y a plus de dirigeants comme les israéliens de Droite, la vraie droite !

Amoureux de l\'ancienne France

Le socialisme c’est quoi ,à part du bolchévisme « modéré »???
ça fait 35 ans que le bolchévisme modéré à gangrené la France.Ajouté à ça l’islam modéré qui est venu lui prêter main forte …Pauvre France modérée…

Allez vous coucher : on paiera moins d’impôts car il y aura moins de casse .

Marc

A Paris il y a tout le gratin vraiment ! Les chiens et les chiennes antifas, les mêmes qui crachent leur haine des flics quand l’occasion se présentent. Mais eux en plus se croient supérieurs, du coup je fais presque du tord à la race canine en les comparant.
Ceci étant je ne vois pas ce que Finkielkraut est venu faire là… Peut être vérifier que le rassemblement Nuit Debout est effectivement « apolitique » comme je l’ai souvent entendu de la part des masse-médias.

Nina

Finkielkraut s’est fait virer car il n’avait pas la carte du pc…
Quelle bande d’idiots, crétins incultes qui osent le traiter de facho! Les masques tombent, elle est belle leur « démocratie… »

Le Den

Des milices quadrillent la place de la République et détectent tout individu qui n’est pas à leur gout en gueulant qu’il est facho et en le vidant manu-militari…incroyable!
Pas un geste pour empêcher ça de la par de l’état, ce gouvernement est de connivence avec les milices, on a clairement basculé dans un régime totalitaire…ça peut déraper à tout moment.
On revit les mêmes mécanismes qu’à l’avant guerre ou les SA faisaient office de police de la pensée, arpentaient les rues et dénonçaient tous dissidents aux autorités.