Objectif du GAVI de Bill Gates : nous « vacciner » pour mieux nous éliminer

Le Gavi, une des toiles d’araignées tissées par Bill Gates afin de mieux nous éliminer.

Le Gavi, créé l’an 2000 est principalement financé par Bill Gates. Les partenaires du Gavi – Gavi©

   Depuis 2015, la principale mission de l’« Alliance Globale pour les Vaccins et l’Immunisation » (GAVI), est de convaincre les gouvernements de la nécessité de « va xi ner » la terre entière afin d’atteindre « 14 des 17 objectifs de développement durable fixés par l’ONU.

   Donc, selon les sbires des milliardaires mondialistes adeptes de la dépopulation de la planète, les injections des « va x ins » tueurs de Pfizer & Co. permettraient d’atteindre 14 des 17 objectifs de l’agenda 2030 de l’ONU.

   Mais en quoi la « va xi nation » pourrait-elle limiter l’émission de carbone d’origine anthropique et favoriser le développement durable ?

   Si le développement durable tel qu’il nous est présenté par les milliardaires mondialistes et leurs « employés », dépend de la diminution drastique du rejet de CO2 d’origine anthropique dans l’atmosphère, alors il nécessite l’abandon des énergies fossiles au profit du nucléaire afin de produire de l’électricité « propre ».

   Mais en quoi la « va xi nation » favoriserait-elle la diminution drastique du rejet de CO2 d’origine anthropique dans l’atmosphère ?

   Si on comprend facilement qu’une centrale électrique nucléaire puisse rejeter moins de CO2 dans l’atmosphère qu’une centrale à charbon, on a du mal à percevoir comment les injections de « va x ins » tueurs de Pfizer & CO. diminueraient les émissions de CO2 dans l’atmosphère.

   « Va xi nés » contre le « C19 » ou contre n’importe quoi d’autre :

  • Consommerons-nous volontairement moins d’électricité ? Non.
  • Diminuerons-nous volontairement notre alimentation dont la production, qu’elle soit végétale ou animale, est génératrice d’émission de CO2 dans l’atmosphère ? Non.
  • Abandonnerons-nous volontairement les moyens de transport émetteurs de CO2 dans l’atmosphère ? Non.

   Ces gens du GAVI, financé par Bill Gates et ses amis milliardaires mondialistes, nous prennent pour de parfaits demeurés.

   Mais alors, comment la « va xi nation » de la terre entière permettrait-elle d’atteindre « 14 des 17 objectifs de développement durable fixés par l’ONU » ? Certainement pas pour les raisons qui nous sont données par ces gens du Gavi, car lorsqu’on lit leurs arguments, on se dit qu’ils nous prennent pour de parfaits demeurés.

   Par exemple, ils affirment que la « va xi nation » permettrait d’éviter la paupérisation et qu’elle assurerait la « prospérité ». Ils nous suggèrent, donc, qu’il y aurait enfin mieux que le travail et que le loto pour nous protéger de la misère : il y a les « va x ins » tueurs de Pfizer & Co., dont les injections nous garantiraient la prospérité économique.

  Prospérité économique et développement durable, n’est-ce pas antinomique ?

   Mais la « prospérité » économique que permettrait la « va xi nation », selon ces assassins du Gavi, ne serait-elle pas totalement contradictoire avec la décroissance économique voulue par ceux qui les financent (les milliardaires mondialistes, Bill Gates en tête) et qui sont les adeptes du « zéro » émission de carbone d’origine anthropique dans l’atmosphère ?

   En réalité, la « prospérité » économique promise grâce à la « va xi nation » est totalement contradictoire avec le « zéro » émission de carbone d’origine anthropique dans l’atmosphère.

   Les autres arguments présentés par le Gavi sont du même acabit. Ils ne constituent que de la propagande commerciale au profit des produits « va xi naux ».

   Comment la « va xi nation » pourrait-elle réellement permettre d’atteindre « 14 des 17 objectifs de développement durable fixés par l’ONU » ?

  La « va xi nation » pourrait-elle favoriser le « zéro » émission de carbone d’origine humaine dans l’atmosphère ?

   Et si c’était vrai ?

   N’oublions pas que pour les milliardaires mondialistes et leurs loufiats : plus nous sommes nombreux sur terre, plus l’émission du redoutable CO2 dans l’atmosphère est importante, et moins nous sommes nombreux sur terre, moins l’émission du redoutable CO2 dans l’atmosphère est importante.

   Ajoutons à cela que depuis la fin des années 1950, l’une des principales préoccupations des dirigeants Démocrates des États-Unis et des responsables du Parti communiste chinois, est d’arriver grâce à des mesures politiques contraignantes d’inverser de la courbe de la croissance démographique afin de réduire considérablement le nombre annuel des naissances.

   À ce sujet, rappelons que Robert McNamara avait déclaré qu’ils s’attaqueraient d’abord à l’Afrique, et que le Parti communiste chinois abandonna en 2015 la politique de l’enfant unique (ou « politique de planification des naissances ») imposée aux populations chinoises à partir de 1979, ceci afin de ne pas se laisser démographiquement dépasser par l’Inde.

   Ainsi, le lien entre « va xi nation » et « diminution d’émission dans l’atmosphère de carbone d’origine humaine » serait parfaitement établi si la « va xi nation » avait, par exemple, pour effet :

   – de stériliser les femmes, comme cela aurait été démontré au Mexique, en Inde, aux Philippines et en Afrique (et comme cela est fortement soupçonné dans les pays occidentaux avec les injections des « va x ins » à l’ARNm) ;

   – d’abréger considérablement la durée de vie des « va xi nés » ;

   – de provoquer des dizaines de millions de maladies graves et des centaines de milliers de décès.

   N’oublions pas que selon les Georgia Guidestones (détruites à coup de dynamite ou de C4 le 6 juillet 2022), la population humaine de la planète ne devrait pas dépasser les 500 millions d’individus, que pour le milliardaire Ted Turner, au-delà de 2 milliards d’êtres humains sur terre la planète est en danger, et que pour Bill Gates, au-delà du milliard d’individus, les choses deviennent invivables.

   Pierre Lefevre

Libre Consentement Éclairé

image_pdfimage_print
17

18 Commentaires

  1. Je pense que vouloir baisser la population humaine est plutôt un bon objectif, car dans un système « quasi-fermé » comme celui du vaisseau spatial appelé Terre, donc à ressources limitées, la croissance ne peut pas être infinie.

    Exemple si vous mettez des bactéries dans une boîte de Pétri contenant une quantité limitée de nutriments, les bactéries prolifèrent jusqu’au moment où elles sont obligées de se bouffer entre elles, et ensuite elles crèvent toutes.
    Voir aussi concernant ce sujet connexe l’excellent film « Soleil vert »

    Ensuite pour arriver au résultat, il y a des méthodes plus ou moins douces mais c’est une certitude qu’il faudra un jour ou l’autre y passer. (Sauf à coloniser d’autres planètes) Pour le moment, je n’ai aucune idée du niveau de population humaine que la Terre pourra nourrir.

    • Des « spécialises » (hum…) pensent que la Terre pourrait nourrir 25 milliards d’humains, sous entendu au détriment des autres espèces bien évidemment. Mais après… ?? Comme scénario possible comme vous le dites, Soleil vert !

    • A t’on déjà la certitude que la planète compte 8 milliards d humains.Il serait temps que quelqu’un se penche sérieusement sur la question. A mon avis, ce chiffre est à la baisse. Le maintenir c est encore pour faire peur.

    • Une chose est sûre, c’est que lorsque la pression démographique humaine deviendra trop forte et insupportable pour la Terre, la Nature se chargera de réguler la population, et là, ça sera autre chose que les morts du vaccin !

      • Exact, ça s’appelle la loi de Lenz qui est universelle ! Mieux vaut donc agir avant qu’elle ne s’applique automatiquement.

  2. Pas de panique ! déjà en Russie ils ont décidé de laisser tomber toutes ces conneries et dénonçant l’arnaque du covid 19 et à Moscou de rembourser les amendes infligées au réfractaires lors des années précédentes !!! Le monde entier suivra……

  3. Leur vaxx sert UNIQUEMENT à euthanasier à retardement « intelligemment » ! Depuis 4,5 , disons 4 Milliards d’années, la vie sur Terre prolifère grâce à UNE chose : le carbone ! (il y a des variantes, mais marginales) D’ailleurs la vie sur Terre porte le nom de « Vie carbonée ». Et brutalement, les écolocinglés mondialistes veulent inverser les faits et la réalité … Le CO² est partie intégrante des cycles de vie sur Terre, depuis peu donc les fous dangereux MENTENT en continu, car ce qu’ils affirment est UNIQUEMENT PÉREMPTOIRE , c’est falsifié, en contradiction avec le moindre analyse critique, ils ne supportent aucune critique d’ailleurs. C’est « La pensée unique » ! Comme les « bonnes » dictatures…

  4. Lorsque la fondation Bill et Melinda Gates, le CDC chinois le Jérémy Farrar welcome trust et d’autres ont publié  »la décennie de la vaccination » pour l’OMS en 2011, leur objectif déclaré était de réduire de 15 % la population mondiale. En perspective cela représente environ 700 millions de morts. »
    https://echelledejacob.blogspot.com/2022/07/blog-post_249.html
    En effet les « pandémies » mégabidon sont programmées par le WEF : DE 2020 à 2030 avec inoculations à gogo. Voilà, vous êtes prévenus !

    • ces chiffres repris par certain dirigeant européens est monté à 30% de citoyens en trop , 30% d’inutilisable ,donc le mieux c’est des épidémies en cascade pour atteindre le bon chiffre.
      pour la petite anecdote notre grand bill na pas crée dans sont garage avec ces copains de classe mais avec les sous de l’armée américaine afin d’espionner la terre entière , j’ai eu comme client un américain qui fesait parti du projet photos à l’appuie , j’ai rien dit pendant 20ans mais maintenant il est mort .ce bill est un monstre

  5. Posté en 2020 : “COVAX (COVID-19 Vaccine Global Access Facility (COVAX))
    Co-dirigé par Gavi, la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI) et l’OMS, COVAX a été lancé fin avril 2020 lors d’un événement co-organisé par le Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé,** le Président de la France E MACRON**, le Président de la Commission européenne et de la Fondation Bill et Melinda Gates.”

    Le PDG de Gavi, le Dr Seth Berkley: «Depuis le début, la France a été l’un des moteurs de l’accélérateur ACT et de COVAX – et le président Macron a été une voix de premier plan. »

  6. Macron pièce centrale – « Le 16 avril 2020, le Président de la République a réuni les responsables des principales organisations internationales en santé mondiale, actives dans la riposte contre le Covid-19 (OMS, Fonds mondial, Unitaid, Gavi, CEPI, Wellcome Trust, Fondation Gates, Banque mondiale, Medecines Patent Pool, ainsi que Françoise BARRE- SINOUSSI, Présidente du Comité analyse recherche et expertise) pour renforcer la coordination internationale autour de l’OMS, pour une initiative multilatérale.  »
    https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2020/04/24/lancement-pour-une-initiative-mondiale-sur-les-diagnostics-les-traitements-et-les-vaccins-contre-le-covid-19

  7. Article très instructif que j’apprécie, mais alors pour Le GAVI ce CON, à la base je croyais que ça devait empêcher de vomir?
    Sur ce coup là c’est raté, j’ai des rejets de Bill qui me GATES!

  8. Avec les moyens qu’ils ont, s’ils étaient philanthropes, ils commenceraient par faire en sorte que les africains se développent pour rester chez eux et baissent leur natalité, comme nous. C’est bien évidemment autre chose qu’ils trament. Le modèle chinois les intéresse au plus haut point par ex. Une économie libérale dans une dictature. Le pied pour eux. Le reste et bien…ils s’en cachent de moins en moins on n’en est plus au « complot ».

  9. ce qui est assez intriguant c’est que ses bonnes âmes ne se sont jamais attaqués à l’afrique et sa natalité exubérante, amplifiée par les soins médicaux divers qui la maintiennent en bonne forme, alors que la distribution de contraceptifs aurait été bien mieux adaptée – c’est nos pays qui sont maintenant condamnés à supporter le trop plein de leurs naissances délirantes

  10. Le plus difficile est de convaincre une multitude de gens naïfs et..aveugles, qui croient toujours aux bienfaits des vaccins !

  11. Il me semble avoir trouvé « la solution » afin de réduire les risques inerrants, liés à la folie de cette caste qui veut supprimer une part importante de l’Humanité. Tout simplement créer des commandos de tireurs d’élite « grande distance », et partir à la chasse de tous ces détraqués. Bon, j’en convient : cela va être difficile. En effet, j’ai lu il y a bien longtemps un article spécifiant que les super-riches, qui probablement ne savaient plus où placer leurs pognon, achetaient des terrains gigantesques dans des coins improbables de notre planète. Je me suis longtemps demandé à quoi cela rimait. J’ai la réponse : Pour aller se planquer au cas de nécessité bien sûr !… (Et la fortune de MACRON, elle est où ?…)

  12. Attention à la désinformation. « Le GAVI » n’existe pas, l’expression Global Alliance for Vaccines and Immunisation n’était qu’une idée sans statut légal, proposée par Gates à l’OMS et la BM en 1999. En 2000 Gates a créé la Bill & Melinda Gates Foundation afin de promouvoir cette idée. Sans statut juridique ce projet ne pouvait pas ouvrir un compte bancaire et recevoir des donations, aussi Gates a enregistré fin 2008, au Registre Cantonal du Commerce de Genève, une association à but non lucratif (statut qui interdit de faire de la politique et de tenter d’influencer la législation) sous la raison sociale de Gavi Alliance, évidemment en minuscule car c’est un nom propre et pas un sigle (détails dans mon livre le Quatrième Cavalier). Il faut dénoncer la propagande mensongère présentant cette association de droit privé suisse comme une organisation internationale, et son fondateur comme supérieur aux Etats.

Les commentaires sont fermés.