1

Gênes : ovation pour Salvini, sifflets pour les mondialistes

Obsèques des victimes du Viaduc de Gênes : ovation pour Salvini, sifflets pour les mondialistes !

Incroyables images qui font chaud au cœur, malgré le contexte tragique, les obsèques des disparus de Gênes. 43 à ce jour…

Les Italiens voient clair et ne mettent pas dans le même sac un Salvini, qui défend leur identité mais aussi leur vie en les préservant de l’arrivée de nouveaux migrants, et une Pinotti ou un Martina. Ces deux-là copieusement sifflés.

Beau retournement de situation, qui eût dit qu’on assisterait à une telle scène en Italie quand celle-ci était dirigée par le mondialiste et européiste Matteo Renzi, chassé par le referendum de la fin 2016 ?

Roberta Pinotti, ancienne communiste, ministre de la Défense de Renzi, du Parti démocrate. Elle avait été confirmée dans ses fonctions dans le gouvernement de Paolo Gentiloni, tombé après les législatives de mars dernier qui ont fait chuter (cuisante défaite) le Parti démocrate et amené Salvini et ses amis au pouvoir. Sifflée !

Maurizio Martina, ancien ministre de l’Agriculture et de la Pêche du gouvernement Renzi. Sifflé !

Les Italiens en veulent au Parti démocrate. Les migrants ? C’est le Parti démocrate. Les difficultés économiques ? C’est le Parti démocrate. L’effondrement du viaduc de Gênes.

Parmi les causes probables de l’effondrement du Pont Morandi, la construction à moindre coût, avec du mauvais béton, en 1967 mais aussi le mauvais entretien. Mauvais entretien dû aux choix des concessionnaires des sociétés d’autoroute, âpres au gain ?  Or, qui, en Italie comme en France, a cédé les autoroutes, offrant aux concessionnaires un pactole et laissant à leur discrétion leur entretien ? Qui, sinon les mondialistes au pouvoir depuis des lustres dans toute l’Europe, qu’ils se disent de gauche ou de droite ? Qui a bétonné toute l’Europe, sans se soucier de sécurité et de pérennité, depuis les années 60 ? Les mondialistes au pouvoir.

Et les Italiens présents aux obsèques des victimes, sans se consulter, ont automatiquement sifflé les anciens ministres démocrates. Ils savent, d’instinct, que tout ce que les Européens endurent depuis plus de 50 ans est dû aux mondialistes dont les démocrates font partie, ô combien.

Et c’est aussi ce que dit l’ovation à Salvini.

Les Macron et autres Merkel devraient comprendre ce qui les attend…

Des insultes et des sifflets destinés aux vieux politiciens, des ovations pour leurs héritiers. La foule rassemblée pour l’hommage national a reconnu l’ancien ministre de la Défense Pinotti et là, les cris ont commencé, amplifiés par l’apparition du secrétaire du Parti démocrate (gauche) Martina.

«Va-t-en», «assez» et «honte» sont les épithètes les plus récurrentes. Alors que, peu après, la même foule a chaleureusement acclamé les ministres Matteo Salvini et Luigi Di Maio.

Ils sont arrivés ensemble et, avec le pas assuré de ceux qui représentent le nouveau monde, ils ont pris position derrière les cercueils. C’était la consécration, même un peu sauvage, de leur popularité.

La Stampa

http://www.fdesouche.com/1061181-pont-effondre-a-genes-matteo-salvini-et-luigi-di-maio-chaleureusement-applaudis-par-la-foule-lors-des-funerailles-des-elus-de-gauche-hues-et-insultes

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/19/obseques-des-victimes-du-viaduc-de-genes-ovation-pour-salvini-sifflets-pour-les-mondialistes/