Ocean Viking : des propositions !

on-se-fout-des-550-refugies-de-locean-viking.jpg

Deux anciens ministres viennent de faire d’intéressantes déclarations*. Dommage que, à l’instar de Gérard Collomb, ils ne les aient pas faites lorsqu’ils étaient en exercice. C’est même se moquer ouvertement des gens que de proclamer ce qui aurait dû être fait alors que l’on s’est tu et que l’on a participé hier aux causes amenant aux conséquences d’aujourd’hui. C’est là où l’on voit bien que les idéologies ont remplacé le service du Bien commun en politique.

Ainsi en est-il de ce véritable trafic institutionnalisé destiné à amener toujours plus d’immigrés sur notre territoire national, sans concertation du peuple et avec la complicité ouverte des politiciens et des administrations. Et cela dure depuis des années. Un système très bien rôdé et efficace avec un simulacre d’assistance maritime et de défense des droits de l’homme. Il faudra bien prochainement constater que ces droits de l’homme dévoyés anéantissent les droits des peuples.

Le système est simple : des passeurs (payés par qui et comment ?) entassent sur des canots des candidats à l’exil (presque rien que des hommes jeunes et prétendument infortunés) qui ne sont probablement pas de ceux que leurs pays d’origine ont envie de garder. Ils sont remorqués jusqu’à la limite des eaux internationales et abandonnés sans vivres ni moteur, mais avec de quoi appeler d’autres passeurs (ceux des ONG) qui se précipitent en prétendant œuvrer pour sauver des vies. De là, pas question d’appliquer le droit maritime consistant à emmener les prétendus naufragés vers le port le plus proche, mais bien vers un port européen de la Méditerranée. Il paraît que les ports des rivages africains ne seraient pas sûrs. Ils sont pourtant utilisés en permanence par des bateaux de commerce et de tourisme sans aucun problème. De qui se moque-t-on ? Qui sont les idiots utiles ?

Voici donc que deux anciens ministres se réveillent de leur léthargie conformiste (et intéressée) pour faire constats et propositions :

Ségolène Royal : « Tous ces jeunes adultes qui sont maintenant dans la nature, ce sont des délinquants potentiels. Comment vont-ils subvenir à leurs besoins ? Par la délinquance. »

« Peut-on accepter l’arrivée anarchique de bateaux de migrants affrétés par des ONG ? La réponse est non ! C’est impossible (…) Les ONG sont complices des passeurs »

Pierre Lellouche : « Ces bateaux doivent être saisis […] Il faudrait remettre ces bateaux sous séquestre, taxer les pays qui les financent, et renvoyer les migrants. Si on ne fait pas ces trois choses-là, le système continuera à s’auto-alimenter. »

« La collusion ONG/passeurs est démontrée par Frontex, dénoncée par le gouvernement, examinée par la justice italienne »

« J’ai une proposition très simple, que les pays et villes qui financent, accueillent. Il faut que madame Hidalgo accueille. »

 

Notons aussi que tous ces migrants sont dotés d’un téléphone portable dont on ne sait qui en paie et le prix et les frais, alors même qu’un citoyen français doit obligatoirement présenter des gages de crédibilité, de domiciliation légale, de possibilité de correspondance, etc. Comment ces migrants peuvent-ils démontrer autant de garanties alors même qu’ils sont sans domicile fixe ?

Supposons qu’un membre du RN ou de Reconquête! ait tenu les propos de Ségolène Royal, la bien-pensance tout entière se serait levée pour crier à la haine raciale. Mais reconnaissons à Pierre Lellouche d’avoir formulé d’intéressantes propositions, que je vais reprendre et étoffer ici : saisir les bateaux des ONG complices de l’invasion au même titre que sont confisqués les véhicules d’autres trafiquants par les services des Douanes ; taxer les produits importés depuis les pays expéditeurs ou intermédiaires, ou leur demander des indemnités auprès du Tribunal Pénal International ; renvoyer effectivement les migrants, au besoin en s’affranchissant même provisoirement des accords européens qui nous empêchent de le faire ; obliger les individus, collectivités et associations françaises finançant ou organisant l’invasion migratoire, ou l’ayant fait, à prendre tous les migrants en charge matérielle (logement avec charges, nourriture, entretien, habillement et frais divers) et sous leur responsabilité civile et pénale ; en cas de non exécution, prise en charge par l’État avec condamnation à des dommages et intérêts au titre de non respect de la loi. Voilà qui refroidirait les ardeurs des collabos ! Évidemment cela ne résoudrait pas l’ensemble du problème, mais rendrait justice à l’ensemble du pays par rapport à cette minorité de parasites reniant notre patrie et notre civilisation. Pour résoudre le problème dans sa globalité, il faudrait donc dans les meilleurs délais renvoyer chez eux tous ceux n’ayant rien à faire chez nous, remettre en cause les « régularisations » anormales, expulser tous les clandestins, les chômeurs, inactifs, agitateurs, propagandistes et condamnés de droit commun étrangers, sans exception ni dérogation à motif social. En bref, rendre la France aux Français de souche et de cœur, ne plus accueillir que ceux qui viennent d’ailleurs mais avec le respect de ce que nous sommes. Si des migrants refusaient d’indiquer leur pays d’origine, ou si celui-ci refusait de les reprendre, il y aurait toutes sortes de sanctions possibles (commerciales, économiques, diplomatiques, etc.) et les intéressés pourraient être relégués dans des territoires où il ne fait pas forcément bon vivre et dont la Métropole ne s’occuperait pas forcément avec délicatesse et constance. On pourrait même les y faire cohabiter avec tous ces collabos qui nous font la morale et font payer au peuple français les conséquences financières, civilisationnelles et insécuritaires de leurs délires, afin que ces derniers savourent les joies du multiculturalisme en vase clos. Quand on veut on peut, comme la bande à petit maCrON l’a prouvé pendant la période des Gilets jaunes et celle du covid. À l’heure ou presque tout le monde a déjà oublié la petite Lola, il serait sain et salutaire de prendre en compte ces considérations d’une nécessité vitale.

Daniel Pollett

* https://www.fdesouche.com/2022/11/21/pierre-lellouche-ces-bateaux-doivent-etre-saisis-il-faudrait-remettre-ces-bateaux-sous-sequestre-taxer-les-pays-qui-les-financent-et-renvoyer-les-migrants-si-on-ne-fait-pas-ces-trois/

https://www.fdesouche.com/2022/11/21/segolene-royal-peut-on-accepter-larrivee-anarchique-de-bateaux-de-migrants-affretes-par-des-ong-la-reponse-est-non-cest-absolument-impossible-oui-les-ong-sont-complices-de/

image_pdfimage_print

18 Commentaires

  1. Le prochain gros chantier de micron sera de faire construire un pont entre l’Afrique du Nord et la Provence, plus besoin de passeurs et de Vikings, juste moussa pour signer les autorisations de pillage.

  2. Un jour, en vacance, je me suis retrouvé à 322… mètres du rivage,dans mon petit pneumatique acheté chez Lidl, donc au-delà de la limite autorisée des 300 mètres.
    Je me suis fait sermonné par le pilote du Zodiac qui surveillait les plages.
    Heureusement, il a été gentil, il ne m’a pas filé une amende.

  3. Y pas si longtemps, ils vivaient encore dans les arbres. Le luxe du lieu de vacances qui leur a été présenté les a effrayés et ils sont donc partis… dans la nature …

    Plus loin, un bateau  » de sauvetage  » a recueilli « 500, oui, cinq cents  » naufragés ?
    Ce n’est plus un bateau de sauvetage, mais un paquebot de croisière !!!
    500 naufragés ? Tiens je n’ai lu nulle part qu’un petit frère du Titanic avait sombré.

  4. « Si des migrants refusaient d’indiquer leur pays d’origine, ou si celui-ci refusait de les reprendre,… », solution : ouvrir un camp surveillé par l’armée et des gardes chiournes armés, un bol de riz par jour et 1 litre d’eau, pas de douche ni chauffage, ni literie, ni change, wifi brouillée, visites interdites. Il y a des endroits dans le Jura où l’hiver est un peu frais… surtout l’hiver. QUESTION : combien de temps tiendrons-t-ils pour supplier de retourner d’où il viennent ?

  5. Tous ces laïcards, qu’ils fassent partie ou non du gouvernement, font en réalité preuve d’une grande charité chrétienne alors que rien que le fait de signer une croix sur un cercueil les ferait immédiatement prendre feu. Ainsi donc, ils appliquent ce qu’ils haïssent : aider son prochain. Mais surtout celui qui est loin. Pas celui qui est juste au pied de son immeuble ou au coin de sa rue.

  6. Bonjour,
    l’an dernier un Noir m’a accosté dans la rue pour me demander de lui lire un message de sa banque qu’il ne savait pas lire. La banque lui accordait un découvert de 1500 €!

  7. 1)il parait que les passeurs réclament quelques milliers d’euros aux « migrants » pour leur service.
    2)il y a des « mineurs isolés » , donc sans le sou
    3)qui paye le passage de ces « mineurs » ?

  8. Pauvre France, qui s’enfonce chaque jour un peu plus dans la folie et la confusion. Comme dit le proverbe, « l’enfer est pavé de bonnes intentions », ces « braves » militants et membres d’équipage de l’Océan Viking, pensent peut être sincèrement faire le bien, ils n’ont sans doute aucune vision, ni analyse objective de ce qu’ils induisent, juste obnubilés par une idéologie purement moraliste, ne reposant sur rien d’autre. La majorité de ces migrants qui fuient leur pays, seront déracinés mentalement, psychiquement et culturellement, une infime minorité s’intègrera, quand les autres erreront, déprimerons, tomberont dans le travail illégal, les petits trafics, dans la dépendance et les addictions diverses pour échapper à la réalité, et ceux aux comportements les plus agressifs et pulsionnels risqueront forts de passer à l’acte, ne pouvant se maitriser dans une société de tentations visuelles et Consuméristes.

  9. Quand l’Océan Viking est venu à Toulon, il fallait également faire débarquer l’équipage et immédiatement découper le navire au chalumeau.
    Il y aurait probablement beaucoup moins de candidats pour la France aujourd’hui.
    Quant à renvoyer les clandestins hors-la-loi, il faudrait d’abord les retrouver :
    Ocean Viking : seuls 6 migrants sur les 234 qui ont débarqué en France ne sont pas partis dans la nature (MàJ)
    https://www.fdesouche.com/2022/11/21/sans-reponse-de-litalie-sos-mediterranee-demande-pour-la-premiere-fois-laide-de-paris-madrid-et-athenes-pour-debarquer-234-migrants/

    Et l’autre qui continue à se foutre de nous :
    Le ministre Gérald Darmanin annonce « qu’un avion est parti vers le Mali » avec des migrants qui étaient à bord de l’Ocean Viking : ils sont deux.
    https://www.fdesouche.com/2022/11/22/le-ministre-gerald-darmanin-annonce-quun-avion-est-parti-vers-le-mali-avec-des-migrants-qui-etaient-a-bord-de-locean-viking-ils-sont-deux/

  10. Puisque ce gouvernement se targue d’humanité, d’être des sauveurs, la solution la plus simple pour empêcher ces embarquements frauduleux, dangereux pour la France, serait de les prévenir qu’on ne les accueillera pas .
    Trop simple ??

  11. La grande question à poser= combien touche Macron, combien touche Darmanin, et sans doute d’autres ?? Quel est leur pourcentage financier sur les opérations de transfert des clandestins migrants ?? Car ne rien faire contre, et même le favoriser, devient de la complicité, pas de l’humanité vu qu’il alimente les exactions meurtrières sur le sol français.

  12. La loi du 15 avril 1818 est composée d’un article unique :

    « Toute part quelconque qui serait prise par des sujets et des navires français en quelque lieu, sous quelque condition et prétexte que ce soit, et par des individus étrangers dans les pays soumis à la domination française , au trafic connu sous le nom de traite des noirs, sera punie par la confiscation du navire et de la cargaison, et par l’interdiction du capitaine, s’il est Français. »

    Cette loi a-t-elle été abrogée ? Il me semble bien que l’Ocean Viking et ses semblables sont des « navires de traite », comme les navires de la Royale en arraisonnait au début du 19e siècle.

  13. Ah, si ces bateaux étaient saisis puis vendus au plus offrant, ce commerce d’êtres humains cesserait !

    • Un commerce d’êtres humains…ces humains, noirs ou gris, sont très contents qu’on les aide à venir mettre le chaos chez nous ! Faut arrêter de les prendre pour des victimes.

Les commentaires sont fermés.