Offres d’emploi au palais de l’Élysée : priorité à la diversité

Inutile de vous apprendre que sur Emmanuel Macron quantité de rumeurs plus incroyables les unes que les autres courent jusqu’à en perdre haleine tellement elles courent vite sans jamais s’arrêter. Et dernièrement, l’une d’entre elles a tout particulièrement attiré mon attention : « Le chef de l’État rechercherait de nouveaux conseillers. »
Tiens, tiens, tiens… Voilà l’occasion d’avoir un petit peu d’ambition, me suis-je aussitôt dit.

Alors, bien évidemment, j’ai immédiatement pensé à faire le con en postulant à l’Élysée comme futur conseiller d’Emmanuel Macron !
Car le constat, aussi tragique qu’inquiétant, était aussi simple que sans appel : entouré de brillants énarques lui donnant de brillants conseils, ou encerclé de formidables conseillers estampillés Mckinsey l’abreuvant en permanence de sages recommandations pour, bien évidemment, défendre avec acharnement les intérêts de notre pays, Emmanuel Macron gouverne la France comme un manche !
Mais tout ça, c’est du passé, me suis-je encore dit, car grâce à ma future présence bénéfique et salvatrice à ses côtés, et surtout grâce à ma connerie abyssale d’auteur humoristique unique en son genre, enfin un subtil rééquilibrage s’opérera instantanément afin de remettre notre beau pays dans le droit chemin.

Sur ces réflexions pleines de bon sens, de clairvoyance et d’intelligence, et sans perdre une seule seconde de plus pour sauver la France d’un désastre annoncé, je me suis avec hardiesse précipité sur le site Internet officiel du gouvernement s’occupant du recrutement pour l’Élysée.

https://place-emploi-public.gouv.fr/employeurs/presidence-de-la-republique/

Ne trouvant pas le poste de conseiller du Président directement, je me rabattais au hasard sur un autre un poste qui attira également mon attention : « Assistant au bureau du cabinet auprès d’une autorité ».
Ça veut tout dire et rien dire à la fois. Néanmoins, le « rien » ça me parle ! Alors, j’ai foncé. Eh puis, grâce à la présence officielle du joli logo Présidence de la république sur leur site Internet, voir ci-dessous, indiscutablement ça vous met en confiance.

Pour ne rien vous cacher… à l’Élysée, je m’y voyais déjà, tout en haut des marches !
Alors, bouillonnant d’impatience, je découvrais avec une joie sans faille mes futures missions. Mais, lorsque plein d’emballement je cliquais tout en bas de la page sur « INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES » au sujet du poste à pourvoir, à ce moment-là, ce fut le drame…
Car en découvrant toutes les offres d’emploi proposées au palais présidentiel, quelle ne fut pas ma terrible déception lorsque je découvris aussi abasourdi que déconfit, que malheureusement je n’avais pas le profil requis, puisque, en effet : j’étais un homme blanc !
Voir capture d’écran ci-dessous :

« Nous regarderons avec la plus grande attention les candidatures qui s’inscrivent dans le cadre de notre politique privilégiant la diversité, la parité et l’accueil de personnes en situation de handicap. »
Pour l’homme blanc, la messe est dite.
Et je ne pouvais que froidement constater avec amertume cette triste réalité : je suis, hélas, un homme blanc.
Et je m’avance peut-être un peu vite sur ce que je subodore avec inquiétude, mais je ne pense pas être le seul homme blanc en France ! En tout cas je crois… Donc tous les autres sont tout autant dans la mouise que votre serviteur pour être embauchés à l’Élysée.

Eh oui ! mesdames et messieurs, apparemment, après la « transition démographique » dans nos campagnes trop blanches et trop franchouillardes, Emmanuel Macron souhaite dorénavant mettre en place la « transition démographique » dans le palais présidentiel.
Youpi ! le progrès est en marche là-bas aussi.
Que de bonnes nouvelles…

Mon petit côté taquin mal élevé voyant le mal partout (pour ne pas dire Gaulois réfractaire à moitié illettré ravagé par la lèpre populiste) me laisse penser qu’aux yeux de notre merveilleux Président, il n’y a pas assez de beaux blacks musclés à l’Élysée, alors il passe commande ! pour en avoir plein sous la main en permanence.
Que va-t-il faire avec eux ? Mystère, mystère…

Aussi dépêchez-vous tous, « membres de la diversité », d’accourir au plus vite au palais présidentiel : là-bas, on a urgemment besoin de vous !
En effet, sur place, on croise malheureusement bien trop de mâles blancs dans tous les couloirs ! Sinistre réalité d’une trop grande blanchité désormais plus désirée dans le palais doré de notre Emmanuel Macron adoré.
Il veut de la diversité ? Eh bien, diable, qu’on lui en offre à profusion !!! Grâce à lui, 450.000 immigrés arrivent déjà chaque année en France.

Cet homme, notre Président, me fait quand même peur… en effet, de sa part… quel appétit vorace ! pour tous ces hommes à la peau mate.
Sur le sujet j’espère que Brigitte lui donne un coup de main et l’aide un peu… pour le recrutement du nouveau personnel du palais de l’Élysée, bien sûr…

Étant personnellement toujours aussi con (poursuivant son chemin progressiste, l’évolution d’homo sapiens-sapiens m’ayant impitoyablement abandonné sur le bas-côté de la route) je me suis alors posé la question de savoir si tout ceci n’était pas un résidu du « en même temps macronien » : à la fois on viole la loi et à la fois on fait semblant de la respecter tout en affichant fièrement sa détermination à la violer.
Car, ma bonne dame, cela ne serait t’y pas… de la discrimination à l’embauche par hasard ?
Je ne suis pas juriste. Je n’y connais strictement rien en matière de droit. Cependant, comme tous les Français, je fais entièrement confiance au gouvernement. Alors, pour savoir de quoi était faite la loi, je me suis encore rendu sur un autre site gouvernemental. Officiel lui aussi.

https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/egalite-professionnelle-discrimination-et-harcelement/article/discriminations-a-l-embauche-de-quoi-parle-t-on

Ce site du gouvernement est drôlement bien fait, il nous explique tout bien comme il faut la discrimination à l’embauche. Même des cons comme nous peuvent comprendre, c’est dire…
Extraits :

« Discriminations à l’embauche, de quoi parle-t-on ?
Une discrimination est une inégalité de traitement fondée sur un critère interdit par la loi (sexe, âge, état de santé…) et dans un domaine cité par la loi, par exemple l’embauche. À ce jour, 20 critères de discrimination sont fixés par la loi.
Ainsi, défavoriser une personne en raison de l’un de ces 20 critères est formellement interdit par la loi et les conventions internationales approuvées par la France.

Ce que la loi prévoit s’agissant de l’embauche
Tout salarié, tout candidat à un emploi, un stage ou une période de formation en entreprise est protégé par la loi contre les discriminations à l’embauche et au travail. Le Code du Travail (art. L.1132-1) interdit toute distinction entre salariés fondée notamment sur :
⦁ l’origine ;
⦁ le sexe ;
⦁ les mœurs ;
⦁ l’orientation ;
⦁ l’identité sexuelle ;
⦁ l’âge ;
⦁ la situation de famille ;
⦁ la grossesse ;
⦁ les caractéristiques génétiques ;
⦁ l’appartenance ou la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race ;
⦁ les opinions politiques ;
⦁ les activités syndicales ou mutualistes ;
⦁ les convictions religieuses ;
⦁ l’apparence physique ;
⦁ le nom de famille ;
⦁ le lieu de résidence ;
⦁ l’état de santé ;
⦁ le handicap.

Dès lors, aucun de ces motifs ne peut être retenu pour écarter une personne d’une procédure de recrutement (ou de l’accès à un stage ou à une formation) ou pour sanctionner, licencier ou décider d’une mesure discriminatoire contre un salarié. »

Origine, sexe, handicap ? Bingo ! Tiercé gagnant. À la Direction des Ressources humaines s’occupant du recrutement au palais de l’Élysée, ils semblent avoir eu la bonne idée de cocher plein de cases de la discrimination à l’embauche en violant ainsi l’article L.1132-1 du Code du Travail. Et ils « semblent » volontairement violer la loi tout en le clamant haut et fort, en étant même fiers de leurs actes délictueux puisqu’ils le précisent et le mentionnent dans leur offre d’emploi : « Nous regarderons avec la plus grande attention les candidatures qui s’inscrivent dans le cadre de notre politique privilégiant la diversité, la parité et l’accueil de personnes en situation de handicap. »

Ils le proclament fièrement : ils privilégient. Donc ils discriminent.
La diversité ? C’est la couleur de peau, voire la race, donc l’origine. La parité ? C’est le sexe homme/femme. Et le handicap ? Il figure bien dans la liste des discriminations à l’embauche. Dans celle des annonces du palais présidentiel, par antagonisme, c’est de la discrimination sur les personnes en bonne santé.

Pour le recrutement au palais présidentiel, dont le fonctionnement au quotidien dépend directement des impôts des Français, je leur conseillerais plutôt de mettre en toutes lettres dans leurs annonces d’offres d’emploi : « Postes interdits aux chiens et aux Français de souche », comme ça les choses seraient plus claires.
Et j’exagère à peine, car pour l’Élysée, si vous êtes un homme ? C’est pas bien. Blanc ? C’est encore plus moins bien. Et si en plus vous avez la mauvaise idée de ne pas être handicapé, alors là… vous êtes mal barré pour être embauché.
Par contre, si vous êtes une femme, noire, et qu’en plus vous êtes handicapée, alors là, foncez à l’Élysée. Vous passerez en priorité devant tout le monde !

Petite mise en garde importante à l’encontre de certains lecteurs. Car je vous vois venir, bande de petits malotrus malpolis mal élevés ! N’allez pas me sortir : « Une femme ? Noire ? Handicapée ? Pour ne pas dire handicapée mentale,  puisqu’elle reconnaissait elle-même ne pas savoir comment mettre un masque lors de la période de la Covid-19, ils en ont déjà embauché une : Sibeth Ndiaye ! Qui porte d’ailleurs si bien son prénom. ». Non, je vous interdis de dire ou de penser une telle monstruosité, méchants racistes d’sstrêême drouoite.

Ah, qu’est devenu le palais de l’Élysée sous Emmanuel Macron…
Emmanuel Macron : Faux Mozart de la Finance, mais vrai Beethoven de la connerie ! Chaque jour il nous éblouit. Il faut dire qu’il brille tellement aussi… qu’il nous éblouit par son extraordinaire capacité volontaire à ne jamais défendre les intérêts de la France ou ceux de ses sales Français blancs pauvres : êtres abjects, laids et vils, indignes de son mépris pour être au plus près de sa libre pensée. Par contre, pour les autres… les autres… les Français qui ont dans notre société actuelle l’immense chance de ne pas être « blancs »… alors là c’est tout un festival d’idées plus belles, plus innovantes et plus brillantes les unes que les autres qui jaillissent de son cerveau pour les protéger, les caresser dans le sens du poil et surtout… surtout… pour les privilégier et les discriminer au détriment des blancs ; laissant justement tous ces veaux de citoyens blancs pauvres dans le caniveau des laissés-pour-compte. Caniveau sordide d’où ne peut, à ses jolis yeux bleus présidentiels, que bien évidemment s’écouler puanteur, laideur, aigreur, racisme, complotisme, etc., etc., inutile de continuer, vous connaissez déjà la suite couramment usitée, puisqu’on pourrait aisément écrire tout un dictionnaire des insultes à l’égard des Français blancs pauvres, qui comporterait des centaines et des centaines de pages au minimum…
Alors, continuons.

Connaissez-vous le site internet www.elysee.fr ?
Non ? Même si c’est avec une admirable constance que ce site nous informe avec élégance et sobriété que notre Président jupitérien n’est pas le dernier des crétins, mais bel et bien un homme aussi brillant que merveilleux que le monde entier nous envie avec jalousie, car partout attendu comme le messie, si je vous en parle ce n’est pas pour ça, mais pour vous informer que elysee.fr nous rappelle judicieusement qu’en 2021 Emmanuel Macron avait pris la sage décision… de lutter contre les discriminations ! Voir lien ci-dessous :

https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2021/02/12/face-aux-discriminations-nous-repondons-par-laction

Amusez-vous à cliquer sur la vidéo de notre chef de l’État nous faisant part de sa décision de lutter contre les discriminations avec la même emphase qu’un lycéen théâtreux voulant bien faire et surjouant son rôle sous les yeux énamourés de sa maîtresse adorée. La gravité, le sens du rythme, les silences délibérés, etc. Tout y est. Mais sans le bon dosage. Comme d’habitude. Dommage…

Le Président parle. Il décide. Seul. Car il a réfléchi. Ça lui arrive, paraît-il !

Et pour lutter contre les discriminations… il a bien évidemment créé une sorte de numéro vert :
3928. Prix d’un appel local. Du lundi au vendredi de 9h30 à 19h.
Une spécialité de nos élites françaises. Dès qu’un problème surgit, elles créent aussitôt un numéro vert ! Bientôt on sortira un bottin téléphonique de tous les numéros verts existants. Il fera des milliers de pages. C’est dire si la France est sûre de s’en sortir…
« Que vous soyez victime ou témoin d’une discrimination, appelez-nous. » C’est le site également créé pour l’occasion : www.antidiscrimination.fr qui nous y encourage.

Merde ! Que dois-je faire ai-je aussitôt pensé, puisque je suis moi-même, et comme vous-mêmes maintenant, témoin non pas d’une mais de plusieurs discriminations à l’embauche sur les offres d’emploi au palais de l’Élysée !
Car, ne pas alerter et dénoncer équivaudrait, bien évidemment, à approuver ces insupportables actes discriminatoires. Impensable ! Pour ne pas dire totalement inimaginable pour les belles âmes que nous sommes !
Je vais donc appeler le 3928 pour les en informer. Après tout c’est mon devoir de citoyen nom d’un chien ! ai-je encore pensé.

Pour les contacter, des propos simples et directs s’imposaient d’eux-mêmes. « Allo ? Je vous appelle parce que je suis tout bouleversé… et même effrayé par ce que je viens de constater avec horreur… Je viens d’être témoin de discriminations à l’embauche… Et même de discriminations multiples en plus ! Cela m’a mis dans un état catastrophique… Cette terrible découverte m’a polytraumatisé… Je n’en dors plus la nuit… C’est un appel au secours que je vous lance !! Je vous en supplie, aidez-moi, que dois-je faire pour stopper et faire immédiatement cesser cette horreur discriminatoire nous rappelant douloureusement les heures les plus sombres de notre histoire ?

Car, tout comme Emmanuel Macron l’avait promis dans son allocution du 12 février 2021, moi aussi je souhaite que des poursuites administratives et judiciaires soient mises en place contre les auteurs de ces discriminations, en appliquant à la lettre ce que notre chef de l’État proposait avec intelligence et sagesse.»

Mais j’ai raccroché mon téléphone à la dernière minute, car pour être franc avec vous, si je ne les pas encore appelé c’est tout simplement parce que j’avais une crainte, bien réelle et bien légitime celle-là : que suite à mon appel ils rectifient leurs offres d’emploi sur le site gouvernemental, et qu’après vous ne puissiez plus constater de visu ces discriminations sur les offres d’emploi officielles du palais de l’Élysée. Les preuves à charge s’étant définitivement envolées.
Mais si tout comme moi vous aimez jouer au con, dès à présent libre à vous de le faire sans bouder votre bon plaisir à foutre le bordel, pour parler vulgairement.

Je pense pour finir que, bien évidemment, c’est moi qui ai tout mal compris. Je ne suis pas assez intelligent, et dans leurs offres d’emploi officielles au palais de l’Élysée, nos élites ont été une fois de plus trop subtiles pour votre serviteur. Comme pour vous d’ailleurs… Aussi, comme d’habitude, ils nous répondront très sagement : « Circulez braves gens, il n’y a rien à voir. » Fin de l’histoire…
Fin de l’histoire ? Quoique… Emmanuel Macron serait bien capable de venir clamer haut et fort qu’il est fier de faire de la discrimination positive ! Et donc fier de violer ouvertement devant tout le monde les lois de la France. C’est son style, à notre Président, d’assumer avec jactance, arrogance et suffisance toutes ses saloperies devant le monde entier. L’air de dire… « Je fais ce que je veux et je vous emmerde ! Vous, vos sales lois, votre sale culture française qui n’existe pas, et votre sale pays, la France ! »

Chaque pays a le Président qu’il mérite…

Stéphane Fatrov

 

 

image_pdfimage_print
34
1

43 Commentaires

  1. La France a voté et choisi ce petit TDC, alors il faudra assumer. Quelle galère et dire que cette chochotte aura fait deux mandats. Écœurant 🤮 !

  2. On pourrait tomber de notre chaise à la lecture de l’annonce.
    Une personne non issue de la diversité est donc discriminée dans cette offre qui pourtant concerne la direction du pays!
    La plupart des français d’origine sont donc officiellement pénalisés à CV égal ! C’est pourtant bien une offre pour travailler pour piloter la France! On pourrait s’interroger:
    – Pour quel pays la France roule t’elle aujourd’hui?
    – On n’est pas dans une trahison du peuple d’origine? (le grand remplacement s’appliquerait aux offres d’emploi de la Présidence de la République?)
    Qu’on soit ouvert à l’embauche de façon équitable à la diversité c’est bien normal puisque c’est le principe même du fonctionnaire, mais là c’est donc une offre d’emploi qui dans l’annonce favorise explicitement la discrimination directe officielle des personnes non issues de la diversité si j’ai bien compris! Je me trompe?

    • Pour être précis, ce n’est pas une seule offre d’emploi mais TOUTES les offres d’emploi au palais de l’Elysée qui font de la discrimination à l’embauche en écartant les blancs au second plan.
      Stéphane Fatrov

      • Il y a actuellement 17 offres d’emploi au palais présidentiel. De plongeur dans les cuisines à responsable de département, en passant par rédacteur, technicien, etc. Et pour tous ces postes à pourvoir, le même avertissement discriminant.

        • Monsieur Zemmour et Bardella n’ont probablement pas été mis au courant… En tout cas on a beau être tous plutôt ouverts vers les cultures différentes (tant qu’on est respecté), ce type d’offre discriminante c’est un manque de respect des français.
          (Je souhaitais vérifier les 16 autres offres mais ce n’est pas évident de filtrer sur le palais présidentiel)

  3. Sur la photo on peut voir que « le doigt d’honneur « est bien tourné vers MaCron …qui lui visiblement comme un con , tout esbaudit ne le voit même pas!

  4.  » Je fais ce que je veux et je vous emmerde ! » Comportement typique des branleurs.

  5. La comédie de l’hésitation que nous donne Macron ne prend plus, ne pas oublier qu’il a prévu un budget migrants d’ 1 MILLIARD 4 € pour 2023. Il a bien l’intention d’en faire rentrer des autres !

  6. Imaginez des nazis noirs présentement dans les westerns Bretons qui joueront le rôle des Indiens ça promets qu’elle ambiance en Bretagne , Phillipe Devillers avec son pui t du fou et la concurrence du puit des cinglés en Bretagne .

  7. Pascal Legitimus était invité ce matin sur Europe 1.
    Il a regretté qu’il n’y ait pas assez d’indous et de chinois à la télévision. Pas grave Mr Legitimus : nous allons en importer !

  8. Question essentielle qui me tracasse. Lequel des deux bamboulas notre chochotte présidente a-t-il sucés en premier ?

  9. BRAVO pour cette démonstration féroce.. qui exige cependant une certaine dose de patience de la part du lecteur !..Mais l’exercice est très réussi, tous mes compliments

  10. Il n’appartient pas à l’homme qui marche de diriger son pas indépendamment de celui de Dieu. Les peuples voulaient un roi et ne plus êtres dirigés par les lois divines. Dieu accorda cette faveur non sans les mettre en garde. Il faudra vous soumettre à toutes les lois de vos rois.Qu’elles soient en votre faveur ou en votre défaveur.Mais surtout ne venez pas vous plaindre ensuite. Nous voyons aujourd’hui où cette requête nous à jeter. Sous le joug de dirigeants psychopathes sans foi ni loi au travers des siècles. Il eut été plus aisé pour nous de vivre sous les lois divines qui n’avaient rien de contraignants, que de vivre sous celles des rois qui nous font vivre l’enfer sur terre.

  11. Quand je pense qu’il y a un milliard et demi de candidats, il va falloir en trouver des petits boulots pour contenter tout le monde…mdr

  12. Pendant ce temps l’URSSAF sur mon prévisionnel me fait la misère alors que mon activité s’est cassée la gueule à cause de cette catastrophe économique due à l’incurie de nos gouvernants!!ces pourries ruinent le pays, font venir des étrangers qui font de même; et ces ordures de l’URSSAF font la chasse aux entrepreneurs honnêtes (pour beaucoup) sans etre aucunement conciliants!! j’espere qu’ils le payeront un jour!

    • Je plussois. Pour avoir vécue avec ce genre de personne,des déclarations Urssaf minorées des plus des 3/4,aucune gestion sérieuse, aucun classement de factures, aucun suivi, tout est jeté en vrac.Seul compte les rentrées de fric.J ai même été jusqu’à faire un signalement et j ai été condamnée à 300€ d’amende pour diffamation car ils n’ont rien trouvé (ont-ils seulement cherché)alors que j’avais toutes les preuves Aujourd’hui ça continu de plus belle. 50 000€ de recettes de janvier à octobre. Déclaration à l’Ursaff 2ème semestre 4000. 3ème trimestre 4500.De ça aussi j’ai les preuves. J’ai choisi le divorce car je ne peux cautionner ce genre d’agissement de la part d’un étranger accueillit en France et qui fraude depuis 10 ans.

  13. C’est obsessionnel chez lui ,les blacks,les blacks , et il a dû donner des ordres dans ce sens aux publicitaires et metteurs en scènes car on est inondés de pub ,de films avec des blacks ,plus tous ceux qui arrivent par bateaux entiers et que l’on croise partout au point qu’on se sent étranger dans notre pays ,et avec toute la délinquance que ca engendre, mais il s’en fout ,voilà encore la preuve recrutement à l’Élysée priorité encore et toujours à la diversité.

  14. Profil du psychopathe ??,
    Selon de nombreux auteurs, ce syndrome caractérise des gens arrogants, très manipulateurs, insensibles, séducteurs, dominants et n’ayant peur de rien. De plus, les psychopathes sont considérés comme étant impulsifs dans plusieurs domaines de leur vie. Ils n’ont aucun remords ou empathie

    • Barbolosi, APPAREMMENT c’est ce genre là qu’aiment certains français puisqu’ils l’ont remis d’1 façon ou d’1 autre au pouvoir ALORS qu’il avait déjà été diagnostiqué PSYCHOPATHE en 2017. Dans LE LOT, certains l’ont remis en espérant qu’ils poursuivrait l’importation avec l’espoir que suite à tt ce qui en découlerait les français voteront pour E. Z en 2027. Sauf que E.Z a dégringolé à 5 % et MLP /RN prenait 2 pts. 5 ans avec un fou au pouvoir c’est long, on peut donc s’attendre s’il n’est pas destitué à 2 millions de + qui vont venir rejoindre les 2 millions que Macron a importé de 2017 à 2022 et APRES une fois en France combien de temps pour les faire rapatrier ? SANS OUBLIER tt ce que ça va nous coûter

  15. « l’appartenance ou la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race  » Mais alors quand les citoyens demandent à s’engager et qu’on leur demande de prouver leur nationalité c’est un frein à l’embauche ? Nobstant les enquêtes des services de sécurité ?

  16. L’ancienne ministre socialiste de la Culture Aurélie Filippetti va intégrer la mairie de Paris en tant que directrice des affaires culturelles. Sans travail la pauvre, puisqu’elle s’est fait aplatir lors de « ses » campagnes. Une vraie girouette grande gueule vide qui va monter des « initiatives » et des projets plein de diversité et qui viendront creuses encore un peu plus le déficit de la Mairie de Paris qui est maintenant à 8 milliards….. Bravo à toutes ces femmes Hidalgo l’incapable entourée de ses mignons, la philipetti qui en est réduite à demander du boulot à la Dingo des Bobos !

  17. bonjour . macron n’as pas vu le joli geste que font ses deux copains ? et pourtant il s’affiche avec eux , quel beau président avons-nous là ? un « président qui critique son pays en permanence n’est pas un président digne de ce nom . Alors dehors pas besoin d’un freluquet et d’une cougar à L’Elysée

  18. « Monsieur BENHALLAH n’est pas mon amant ! ». Tout est dit concernant l’inverti cocaïnomane de l’Élysée. Pas d’enfant, une compagne qui pourrait être sa mère. Une politique qui détruit notre société et ses valeurs. Ce TRAÎTRE devra rendre des comptes tôt ou tard.

  19. Si cela est vrai c’est une honte,mais,svp, évitez d’associer le nom de Mozart et celui de Beethoven à Macron, ces deux génies, n’ont aucun point commun avec ce richissime « dictateur democrasseux ».

  20. C’est carrément illégal, c’est de la discrimination à l’emploi. C’est Macron, c’est comme pour les vaccins, c’est pour les autres, mais pas pour le gouvernement.
    D’autre part j’ai cru apercevoir sur internet, un article qui disait que le gouvernement Borne avec 175 millions d’euros annuels, pour 600 salariés était le plus cher, de toute la Vème République. C’est le peuple qui paye. Le peuple c’est une vache à lait, normal

  21. Merci aux connards ayant permis la re élection de Jupiter . Au départ je voulais mettre « connard » entre parenthèses et puis non, connards tout simplement, et le mot est faible ! Dans la vie réelle je ne leurs pardonne plus, je l’ai assez fait mais c’est fini , la liberté, le pluralisme, etc … c’est beau, mais des cretins ont remis en piste un fumier qui chie sur l’histoire, notre civilisation, nos aïeux , tous ce qui c’est mis en place sur plusieurs siècles. Terminé d’être sympa avec des idiots responsable de cette discrimination alors que je suis sur la terre de mes pères. Encore une fois sur le site, un fait parfaitement degueulasse mis en lumière, merci pour ça.

  22. 48% des mis en cause pour actes de délinquance à Paris sont étrangers……et parmi les 52% qui restent les trois quarts sont des « français » de papiers.

    • Suffirait de consulter les Registres de Garde à vue des commissariats pour avoir la réponse à cette légitime interrogation…lol

  23. « dans le cadre de notre politique privilégiant la diversité »
    Un charcutier a été condamné parce qu’il précisait sur l’offre d’emploi d’un commis « non musulman » !
    Mais Macronescu peut impunément conchier les lois, puisque il a les juges islamo-gauchistes dans la poche.

    • Bravo Kabout ! Ahahahaahh ! Ma première fois de voir un président aussi acculé et joyeux…Jupiter dans quelques minutes l’ami de droite te fera appeler Perséé… ahahahahaha !

  24. Bon dieu, le macron tête de con va être conseillé par de l’africain coloré pure jus, bientôt il va obliger nos petits à savoir grimper aux arbres et il va aussi supprimer les couverts dans les cantines de nos écoles. Ah mes amis, quel bel avenir en perspective pour nos enfants…

    • la bonne place a l’elysee,le simple jardiniers,plombiers,electriciens,est embauches a plus de 4000 euros mois,elle est pas belle la vie a l’elysee

Les commentaires sont fermés.