Olivier Py et les Gilets jaunes : le mépris de la caste des « artistes »

Publié le 15 janvier 2019 - par - 16 commentaires - 1 849 vues
Share

Un mois et demi après qu’un acteur réalisateur décrétait « bourgeoises » les revendications des Gilets jaunes, c’est au tour d’Olivier Py de voir, lui, dans ce mouvement populaire un « lien avec l’extrême-droite ».  Olivier Py ? Le directeur du Festival d’Avignon, l’un des plus dotés de France.

Ce brave monsieur qui déblatère sur ses compatriotes depuis la Suisse a donc cru voir « le Front national très présent dans les cortèges des Gilets jaunes », FN (il ne sait pas qu’il s’appelle désormais Rassemblement national ?) qu’il rend responsable – forcément – de « la violence ». Où, comment, par quels signes distinctifs a-t-il reconnu des ex-frontistes qui plus est,  agressifs ? Il ne s’étendra pas au-delà mais une chose est sûre, pour cet « homme engagé », cela le gêne et suffit à l’ « empêcher d’être solidaire » envers l’ensemble des Gilets jaunes. En somme, monsieur Py, en mettant tous les Gilets jaunes dans le même panier, commet un amalgame. Mais un bon. Pas fou, monsieur Py, il ne va quand même pas scier la solide, belle branche sur laquelle il est confortablement assis.

12,6 millions d’euros de subventions de l’État (toutes sources confondues), son Festival d’Avignon ne connaît, en effet, pas la crise. Pour y produire des pièces comme celle, d’un drôle de goût, en 2011, « Sur le concept du visage du fils de Dieu » durant laquelle, rapportait Capital, les spectateurs étaient régalés d’ « un vieillard déversant ses excréments sur un portrait de Jésus »…

Un festival sur-subventionné, qui, bien avant l’arrivée à sa tête de cet éminent personnage, ainsi que le relatait Le Figaro, privilégiait, en outre, « les metteurs en scène étrangers » et, en 2018, mettait à l’honneur les très en vogue LGBT+. Un festival que Fabrice Luchini dénonçait comme « le lieu d’une secte qui rejette les grands textes ». Molière ? Enterré depuis… 2001 ! Un festival, qui emploie 1750 intermittents assimilés par le sieur Py au « Lumpenprolétariat de l’économie de la Culture ». Lumpenprolétariat qui, quand il manifeste, ne le fait absolument pas, lui, pour son « confort »…

Bon, puisqu’on a parfaitement le droit de trouver gênante la présence de gens violents parmi les Gilets jaunes et, pour cette raison, de ne pas s’y solidariser, a-t-on le droit de trouver gênante la présence d’hurluberlus quasiment à poil, en laisse à quatre pattes dans les gay prides, et de s’empêcher d’être solidaire du lobby LGBT ? A-t-on le droit de trouver gênante la présence d’islamistes dans une religion au nom de laquelle ils tuent, et, par un amalgame ni plus ni moins abusif que celui commis par Py envers les Gilets jaunes, de « s’empêcher de se solidariser » avec l’ensemble des musulmans, pourtant pacifiques ? Manuel Valls, ex-ministre, n’enjoignait-il pas, dans Sud-ouest, en décembre 2017, à ne pas nier le lien entre islam et islamisme ? Pour toutes ces questions qu’en réalité on ne se pose pas, on est pris comme d’un doute…

S’estampiller comme faisant partie du monde de la Culture qui serait forcément« probe » par opposition à d’autres mondes parce que dans le collimateur des Gilets jaunes, c’est déjà gratuitement affirmer mais dire, la bouche en cœur, que ce monde « ne gagne pas beaucoup d’argent », quand le festival que Py dirige ne fonctionnerait pas sans les 58 % de son budget provenant aussi du travail des Gilets jaunes, c’est comment dire… l’hôpital qui se moque de la charité !

Pas sûr que semblables propos ne lui reviennent pas bientôt à la face comme un boomerang, la réforme du régime des intermittents du spectacle étant toujours dans les tuyaux du gouvernement. Intermittents, gens du spectacle, quand il s’agit de conserver leur régime spécial embourgeoisé, ne sont jamais les derniers à manifester…

Caroline Artus

https://www.rts.ch/info/monde/10133331–le-lien-a-l-extreme-droite-m-empeche-d-etre-solidaire-des-gilets-jaunes-.html

https://www.capital.fr/polemik/le-festival-d-avignon-merite-t-il-12-6-millions-d-euros-de-subventions-1236126

https://www.liberation.fr/france/2018/11/27/assurance-chomage-les-intermittents-du-spectacle-dans-le-viseur-des-partenaires-sociaux_1694549

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/manuel-valls-persiste-et-signe-les-djihadistes-agissent-au-nom-de-l-islam_1965811.html

https://ripostelaique.com/hidalgo-prefere-les-culs-nus-de-la-gay-pride-aux-maillots-de-bain-dans-les-parcs-parisiens.html

https://www.liberation.fr/france/2018/11/27/assurance-chomage-les-intermittents-du-spectacle-dans-le-viseur-des-partenaires-sociaux_1694549

http://www.bvoltaire.fr/mathieu-kassovitz-traite-les-revendications-des-gilets-jaunes-de-bourgeoises/

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
wika

J’ai assisté à la représentation de Aïda à l’Opéra. Mise en scène : Olivier Py.
Il a trouvé le moyen d’y caser des mannequins entassés représentant les victimes des camps de concentration et des personnes portant valise représentant les juifs déportés.
Ce monsieur qui n’a pas de soucis de fins de mois se donne bonne conscience dans une empathie qui ne coûte rien et dans une démagogie facile qui ne peut que plaire, du moins l’a-t-il cru, car j’ai trouvé ces tableaux totalement mal venus et même inesthétiques, et je n’ai pas été la seule en lisant les critiques.
Mais quand on vit dans sa bulle, on sélectionne forcément ses sujets de compassion, n’est-ce pas.

Fleur de Lys

Marina Foïs : « Je ne crois qu’à la mixité sociale, culturelle, raciale »

http://www.fdesouche.com/1142169-marina-fois-je-ne-crois-qua-la-mixite-sociale-culturelle-raciale
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marina_Fo%C3%AFs

Gauchiste bobo révélée sur anal+
qu’elle sache que ses avis sont sans intérêt ET ON S’EN TAPE !!!

Fleur de Lys

Marina Foïs : « Je ne crois qu’à la mixité sociale, culturelle, raciale »

Jill

Encore ce bobo-gaucho islamo compatible, de
la race des dévoreurs de subventions pour produire des merdes qu’on ose inclure dans la
rubrique culture.

Général putschiste non épistolaire

Ce Py n’ a rien de transcendant car il vit toujours dans le même cercle de pseudo artistes et y tourne en rond .
Son rayon d’ action est limité et bientôt tout ira de mal en Py pour lui .

senechal

Encore un parasite qui vit grassement des subventions fournies par ceux qui bossent!.
Le nettoyage des écuries d’Augias devra nécessairement passer également par ces fumistes pourvoyeur de « culture »!.

jobig

Comment prendre au sérieux un pseudo artiste qui se travestit avec l’argent du contribuable ?
https://www.azinat.com/2018/01/pamiers-olivier-py-chante-les-1ers-adieux-de-miss-knife-20-janvier/

astrid

Son air con et son sourire niais….et sa suffisance. L’individu nous a fait du chantage lors des dernières législatives : si le FN passe à Avignon, il démissionne !!!!! Olivier PY, l’homme dont il ne restera rien écrit plus bas « brise-lame ». Comme disait un écrivain

astrid

suite : comme disait un écrivain célèbre : rappelez vous de ce nom, vous n’en entendrez plus parler. Sauf que des journaleux nous exhument de temps à temps ce sinistre sire pour publier ces déclarations minables.
Comme si ce PY avait de l’importance… Il y a longtemps que l’on sait que le festival d’Avignon est un ramassis de gauchistes qui croule sous les subventions avec des pseudos acteurs qui le reste de l’année émargent au miraculeux système des intermittents.

Boadicea

I have a dream que le RN passe à Avignon !

Jeepjess

Une bonne tartasse dans sa gueule tiens!!!!

PANDRE

Y en a marre de tous ces artistes qui pompent le fric des Français et qui se foutent ouvertement de leur figure. Il faudra que celà change un jour, et çà va changer. Ce sont des petits bourgeois parvenus qui sont à la solde du pouvoir. Lorsqu’il s’agit d’autres causes à défendre, ils montent de suite au créneau. Mais là, effectivement, personne soutient les pauvres gens. D’ailleurs, qui soutient les lépreux, alcooliques, fainéants, bons à rien et j’en passe; personne. En plus, ils font même les surpris. Va falloir remettre la société à plat.

GJ à pois rouge

J’ai participé aux premières manifs de GJ de Paris et ne suis pas « d’extrême droite ». Qu’il se taise il nous fatigue avec son air con et son extrême connerie! Ces gens là sont les premiers à défendre les gilets bruns de l’islam!

kazo

Par contre, son islamophilie n’est pas entamée par le lien islam et terrorisme islamique. Là, non, il n’y a pas de problème. Collabo !

Brise-Lame

Soyons juste: l’opinion de M. Py (un homme dont il ne restera rien) ne présente pas le moindre intérêt. Ne perdons pas notre temps à commenter et à gloser. C’est un exercice tout à fait vain.

Dupond

Olivier Py et les Gilets jaunes : le mépris de la caste des « artistes »
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Et pourtant ce milieu là n’est pas un modele de bravoure !!!
http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t11112-liste-noire-de-collabos