Il reste une France identitaire blanche, que la racaille n’a pas encore remplacée

Sans honte aucune, j’avoue que je n’ai jamais écouté un disque de Johnny Hallyday. Bien sûr les refrains de certaines chansons ont traversé mon quotidien.  “On a tous quelque chose en nous de Tennessee”, ai-je dû chantonner tout en me demandant combien d’admirateurs du rocker connaissaient Tennessee William, écrivain homosexuel. Avais-je envie d’avoir en moi quelque chose de Tennessee ?

Les obsèques de la dernière grande idole française ont offert un spectacle intéressant. J’ai été ému par le peuple présent le long du parcours, un peuple très majoritairement blanc, chrétien, généreux.

Le peuple que veulent nous imposer le libéralisme et ses élites, celui des “chances-pour-la-France”, du rap, des banlieues musulmanes, antisémites et violentes était absent. Et c’était tant mieux. Ce rassemblement français au rythme des chansons d’une si longue carrière nous offre un commencement d’espoir. La France avec ses croix sur la poitrine, avec cette cérémonie en l’église de la Madeleine a fait la démonstration qu’elle existe encore.

Les médias ne peuvent tolérer cela.

http://www.fdesouche.com/919055-lutilisation-nouvelle-de-francais-de-souche-derive-contraire-aux-valeurs-de-republique

Ils s’en prennent à Finkielkraut pour avoir vu durant les funérailles parisiennes de Johnny ce que nous avons tous vu : «Le petit peuple des petits blancs est descendu dans la rue pour dire adieu à Johnny. Il était nombreux et il était seul. Les non-souchiens brillaient par leur absence.»

Il a ajouté: «Le divertissement prend presque toute la place, mais il ne fait plus lien.» De La société du spectacle de Guy Debord à Festivus Festivus de Philippe Murray, on sait que la société libérale dans laquelle nous vivons est une immense accumulation de spectacles, que l’intertainment a tout dévoré. Et l’on sait aussi que le divertissement n’est pas un facteur de lien surtout en France. Car, si Johnny Halliday n’a pas réuni le peuple de France, c’est parce que sur notre territoire, il y a deux peuples. Mais cela personne n’ose le dire. C’était déjà la même séparation entre autochtones et population allogène lors de “Je suis Charlie”.

Toute la meute hurle donc sur l’auteur de La défaite de la pensée et de L’identité malheureuse, et ses “non-souchiens”. L’expression serait moche, raciste, signe d’un n’importe quoi conservateur contre le glorieux progressisme de nos élites, un ralliement au Front National. On le somme de venir s’expliquer.

Le journaleux Jean-Michel Apathie dans un tweet s’en prend à la classification des Français qu’implique l’expression souchiens et non-souchiens, estimant qu’elle avait en elle les graines de la ségrégation.

Aphatie comme les autres représentants du politiquement correct qui vomissent sur Finkielkraut n’a pas voulu se souvenir que le néologisme « souchien” a été forgé par Houria Boutelja, musulmane anti-française, prix 2014 de l‘Islamic Human Rights Commission, lors de l’émission Ce soir (ou jamais !) du 2 juin 2007.

C’est “sous-chien” qu’il faut entendre. Le chien est un animal peu considéré par les musulmans. Leur prophète a envoyé des hommes au quatre coins de Médine pour que tous les chiens de l’oasis soient tués, car l’un d’eux aurait empêché Djibril (Gabriel), le messager de Dieu d’entrer chez Mohammed. « J’en ai été empêché par le chien qui était chez toi. Nous n’entrons pas en effet dans une maison où il y a un chien ou une image », aurait dit l’Archange. Le lendemain, Mohammed ordonna de tuer les chiens.

Pas besoin d’être islamologue pour comprendre que “souchien” n’est pas un terme particulièrement mélioratif. C’est une insulte raciste déguisée.

Mise en examen pour injure raciale à la suite de l’emploi de ce terme, Houria Boutelja a été bien sûr relaxée par notre glorieuse justice islamo-compatible en janvier 2012. Les juges l’ont cru lorsqu’elle a affirmé qu’elle parlait de Français de souche, et non de “sous-chiens”.

Sur France 2, une journaleuse commentant des images de la foule accompagnant le cercueil de Johnny Hallyday dit : « C’est ça la France de Johnny, mais ce n’est pas tout le pays ». Elle offre ensuite la parole au sociologue Dominique Wolton qui déplore que « dans ce rassemblement français (…) il n’y a pas eu la présence de ce qui fait l’identité française, ce qui fait son extraordinaire diversité ». Puis c’est au tour de Joffrin-Mouchard de constater : « C’est vrai que les banlieues n’y étaient pas. J’imagine que c’était pas leur goût. Chacun a ses goûts ».

En clair, Joffrin-Mouchard et Wolton font le même constat que Finkielkraut : il y a encore une France identitaire. Les petits blancs n’ont pas été tous mangés par la racaille.

Mais ce million de Français de souche dans les rues de Paris était-ce le premier symptôme d’un réveil ou un dernier rêve avant que notre pays entre dans le grand sommeil ?

Marcus Graven

image_pdf
0
0

125 Commentaires

  1. preuve est faite donc que contrairement a ce que les merdias tentent de nous inculquer toute l’année nous sommes bien toujours les plus nombreux et majoritaires dans notre pays et qu’il est temps de remettre les pendules a l’heure

  2. Une belle brochette de pas d’amalgame, donc de sales types, de sales cons, toujours prêts à attaquer et salir tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Il leur manque vraiment des informations à ces têtes de noeuds : les souschiens est le terme employé par leur amie Houria Bouteldja pour insulter les FDS.

  3. Non, ils n’étaient pas là. C’est normal, ils passent leur temps à nous démontrer qu’ils sont différents, qu’ils ne partagent pas nos valeurs…..allant jusqu’à casser nos biens voire nous tuer….pour les plus extrémistes d’entre eux.

  4. Akim
    C’est ce qui s’appelle nier l’évidence et la réalité.
    La France « mal en point dans les années 50 » ? .Alors là, vous devriez consulter ! En commençant, du reste, par consulter des livres d’histoire… Les « Trente Glorieuses » avaient pris leur départ depuis déjà quelques années . Et n’étaient-ce les colonies, qui nous coûtaient fort cher, c’étaient les années d’abondance, de sécurité, de travail pour tous, de liberté ,d’insouciance et d’optimisme.

    • avec un pape collabo de l’islam çà ne saurait tarder nous allons rencontrer l’évèque de notre département pour lui faire part de notre mécontentement voire notre fuite de rome

  5. Sauf rares exceptions, ces commentateurs qui se prétendent journalistes sont nuls, de mauvaise foi, menteurs, censeurs, et donc inutiles à la société.
    On les retrouve, toujours les mêmes, d’un plateau de télé à l’autre, débraillés, vautrés, impolis. Ils postillonnent dans leur micro, s’écoutent blablater leurs bêtises et lorsqu’ils sont plusieurs face à face, s’interpellent les uns les autres et tout devient borborygmes et cafouillis.
    Les téméraires invités, hors du système, sont interpelés, houspillés, interrompus… et nazifiés. C’est facile.
    Ces clowns inaudibles devraient savoir (ce serait la moindre des choses mais que savent-ils?) que le terme souchien a été mis au point par une raciste algérienne qui ne devrait plus être chez nous depuis longtemps, et dit bien ce qu’il veut dire.

  6. OK… tout en faisant remarquer que les Arabes sont des Blancs (à part les bronzés issus du commerce avec les esclaves noires, les « Dadas », mais la Houria Bouteldja est plus blanche qu’avec Omo…).
    De plus je n’apprécie pas l’amalgame qui est fait dans le titre, qui associe les non-Blancs à la racaille. Bref, ça sent le racisme.
    Mais l’article énonce une vérité incontestable, celle d’une France divisée en deux sociétés bien distinctes et non miscibles. Reste maintenant à trouver un autre nom à la France… La Sous-France, celle des Sous-Chiens ?

    • Est-ce du racisme que de dire qu’il y a en proportion bien plus de non-blancs dans les prisons que de blancs ? Est-ce du racisme de penser que les sociétés métissées : Brésil, États-Unis… sont bien plus conflictuelles que des sociétés homogènes à la Japonaise ? Et les Algériens, qui ne voulaient plus de blancs dans leur pays, étaient-ils racistes ? Et si les maghrébins sont des blancs, ils ont néanmoins quelques caractéristiques physiques qui permettent de les distinguer.

    • Ce ne sont pas les mëmes qui ont aussi demandé que l’on retire le prix Nobel à Aung San Su Kyi? Au motif que les bengladeshi migrants en Birmanie devaient retourner dans leurs territoires  » souchiens » d’abord?

  7. apatie charlot inutile comme l autre con de ruquier qui s agitte en voulant faire rire au fond il le sait qu il est con est eninteressant ce rat

    • « Inutiles », certes, mais certainement utiles et à leur compte en banque et à la nomenklatura. Quant à Ruquier, je ne pense pas qu’il ait quelque conscience de l’étendue de sa connerie et de sa médiocrité prétentieuse.

  8. Dans tout Evêché, il existe un Exorciste destiné à chasser Satan. Il vient, avec sa Croix, chasser le Tentateur.
    J’ai utilisé cette métaphore par deux fois ici. Nul n’a commenté, et pourtant !
    Avec sa Croix sur son cercueil et sa Bénédiction, Johnny a réussi !! Ils n’étaient pas là!
    L’Exorciste d’un jour !
    Tant pis, je récidive.

    • Les vampires ont reculé !
      L’absoute est traditionnelle à l’issue d’une messe d’obsèques. Du moins chez les catholiques.( Chez les protestants, je ne sais pas). Macron s’est « distingué », un fois de plus, en refusant de faire le signe de la Trinité au-dessus du cercueil, alors que c’est un hommage à la foi du défunt, en même temps qu’un adieu.

  9. C’est exactement ce que j’ai dit sur ma page facebook samdi dernier:
    Je ne suis pas restée scotchée avec la télévision ces derniers jours, ayant d’autres choses à faire. Hier jour de son hommage, je faisais un stage de danse historique toute la journée.
    J’ai cependant allumé ma télé à mon retour.
    Parmi mes amis, mes connaissances, j’ai lu des posts si différents,.
    Aussi, pour éviter de vous imposer un article trop long, je fais court.

    A Paris hier, à l’horizon, pas de voilées, pas de racailles de banlieues, pas de heurts avec la police, pas de voitures brûlées…… Cela ne vous interpelle-t-il pas ? Hier soir en zappant sur quelques chaînes, je voyais la France telle que j’aimerais la voir le plus souvent, des français de souche.
    https://www.facebook.com/fanny.truchelut

  10. C’est curieux cette façon de se raconter des histoires. Regardez donc la réalité en face ! Les adorateurs de jauni sont abrutis par l’industrie du show-biz et ils se foutent bien de l’avenir de leurs enfants. Pas besoin des racailles pour les éliminer. Quand au débat identitaire, c’est le monopole des étrangers. Alors pour le sursaut identitaire blanc, vous repasserez !

    • Plus que d’un « sursaut identitaire blanc », j’ai vu là ,pour ma part, un refus du vivre-ensemble de la part des envahisseurs.

  11. « Pas besoin d’être islamologue pour comprendre que “souchien” n’est pas un terme particulièrement mélioratif. C’est une insulte raciste déguisée. » De fait, mais les français ne le savent pas quand une femme est qualifiée de kelba fracia » elle est insultée « chienne française » !

  12. « Le journaleux Jean-Michel Apathie dans un tweet s’en prend à la classification des Français qu’implique l’expression souchiens et non-souchiens, estimant qu’elle avait en elle les graines de la ségrégation. » Va falloir qu’il pose la question à Houria BOUTELDJA qui je crois fut la première à l’employer ?

  13. Mais si, si le problème c’est l’islam et le nombre. Les musulmans des années 70 étaient bien mieux intégrés que ceux d’aujourd’hui. Pour quelles raisons : 1. l’islam s’est radicalisé. 2. Le nombre, de plus en plus important, permet de former des communautés. Je crois que c’est Zemmour qui nous dit que l’on peut intégrer des individus mais qu’on ne peut pas intégrer des peuples. Les paroles de Zemmour sont criantes de vérité.

  14. Il nous ont déclaré la guerre. A nous de ne pas noyer notre humiliation subi dans la mauvaise bière , des médicaments ou fuir dans une attitude de lacheté organiser par les médias. Il s’était 200 enfoirés qui ont démonter la Russie du Tzar Nicolas en 1917. Combien seront nous pour arrèter ce cirque morbide . Soyons fier de notre foi chrétienne. Celui qui veut sauver sa vie, la perdra…! Rappelons les unités combattantes du Mali et de l’Afghanistan ,car il y a du travail ici en FRANCE et en ALLEMAGNE. Je ne veux plus un seul plocier qui se donne la mort, plus un seul agriculteur qui se pend dans sa grange. Nous avons un ennemie et il faut le combattre….maintenant!

  15. Addendum extrait de
    Louis XVII Au coeur de l’imposture [ Add. 12 h 00 ]
    http://cril17.eu/

    Or voici ce que nous avons mis en exergue sur la page de titre de notre livre : LOUIS XVII AU CŒUR DE L’IMPOSTURE – 17 ANS APRES LES ANALYSES ADN DU CŒUR PRESUME DE LOUIS XVII

    « Le plus grand dérèglement de l’esprit, c’est de croire les choses parce qu’on veut qu’elles soient, et non parce qu’on a vu qu’elles sont en effet. ” Bossuet (Traité de la connaissance de Dieu et de soi-même, 1670)

  16. Rioufol : «Si vous voulez voir une France “Black Blanc Beur” à l’hommage de Johnny, vous mentez aux gens» (VIDEO)

    Ivan Rioufol réagit à la polémique suscitée par les propos d’Alain Finkielkraut qui regrettait l’absence de “non-souchiens” à l’hommage de Johnny Hallyday : «Cette querelle me fait peur, je ne comprends vraiment pas les excès de langage, de traiter Finkielkraut de “raciste” ou d’appel à la haine alors qu’il n’avait fait qu’observer un phénomène sociologique […]

    http://www.fdesouche.com/919307-ivan-rioufol-voulez-voir-france-multicolore-black-blanc-beur-a-lhommage-de-johnny-vous-mentez

    • Que voulez vous, à Gauche ils sont condamnés à voir la France telle qu’ils rêvent mais pas telle qu’elle est, sinon ils font le jeu du FN et ça , pour eux ce serait le summum de l’indécence !

  17. johnny c’etait le peuple,ne dans la rue,la vrai france etait la pour remercier halliday, tellement le vrai peuple les sans dents comme disait hollande,il n’y avait pas de burka,pas de racaille de la banlieue islamiser,pas de gauchistes qui cassent les vitrines et agressent la police,c’etait la vrai france du peuple,ceux qui font les revolutions,c’est pour cela que la famille n’a pas autoriser marine a etre presente,en 2016 johnny a donne un concert a frejus mairie FN,dont les mediats n’ont pas parler,se sachant condamner il a voulu donner un concert pour remercier le FN car il y a 30ans a la fete du fn ,bleu,blanc ,rouge ou il devait venir son mentor camus lui a dit si tu va chez le pen ta carriere est finie,a la fin de sa vie,se sachant condamner il avoulu faire voir qu’il etait un chan

  18. Akim, je suis fils d’émigré Italien, la première génération de vos parents n’ont pas élevé leurs enfants dans la haine du Français (comme mes parents l’ont fait pour nous et nous étions 5 enfants). Ce sont les générations suivantes qui ont vu le réveil identitaire des jeunes du Magreb, alors qu’ils ne connaissaient rien du pays de leurs parents (pays fantasmé). C’est pour cette raison que la mayonnaise n’a pas pris et qu’aujourd’hui nous pouvons dire qu’il y a deux peuples sur notre terre de France et malheureusement le pire est à venir.

  19. Il est certain que Johnny qui aimait les femmes, la musique, les motos et était un homme généreux, est aux antipodes de cette population haineuse qui rabaisse et maltraite les femmes et dont la « musique » est un ramassis d’insanités sur des « mélodies » sans aucune imagination.
    Donc, l’autre France n’avait effectivement pas sa place dans ce rassemblement, et c’est mieux ainsi, car on aurait à nouveau assisté à du vandalisme et des voiture incendiées, puisque c’est paraît-il un nouveau mode d’expression

    • De quelle civilisation parlons nous : aimer les femmes n’est-ce pas l’éloge de l’infidélité ?

      • Non, aimer les femmes, c’est depuis l’antiquité grecque, un hommage à la beauté des corps (femme comme homme d’ailleurs) et notre civilisation française, chrétienne mais gallicane, a gardé cela. que vient faire l’infidélité là-dedans ? Regarder la beauté d’une femme ne signifie pas la désirer ou avoir envie de « coucher » avec elle !

        • D’accord avec vous Patrice.
          Et après tout, même s’il y a infidélité, le principal est de respecter l’autre sexe

  20. Je crains que cette immense foule française de souche, ce million de « petits blancs » et de « souchiens » ne soit pas le 1er signe d’un réveil mais qu’il s’agisse hélas du dernier sursaut et de l’ultime regimbement d’un peuple dont on martyrise l’identité profonde en lui infligeant des séquelles irréversibles en utilisant l’arme mortelle de l’immigration musulmane massive , dont les dommages ne seront très bientôt plus rattrapables , tel un organisme qui ne peut plus se régénérer au delà d’un certain degré de dévastation . Puisse l’avenir me démentir …

    • Vous oubliez les 15 millions qui étaient devant leur poste de TV… J’en étais et j’ai pleuré comme une midinette…

  21. Samedi dernier, j’étais chez un ami et ses enfants regardaient le fameux « Téléthon » (moi je n’ai pas la télémerde). Je n’ai pas tout vu mais j’ai remarqué qu’il n’y avait pas un seul mohamed dans le public ou sur scène… Ils auraient pu en profiter pour blanchir l’argent de la drogue, mais non, je suppose qu’ils préfèrent le garder pour se payer des grosses cylindrées… Je sais pas vous, mais moi j’ai remarqué ça : la bouze et le sy étaient aux abonnés absents…

    • Ah, le fameux téléthon ! C’est comme le concert des Enfoirés (ils portent bien leur nom ceux-là) Encore une opération destinée à tester les français en utilisant de malheureux malades pour provoquer suffisamment de générosité liée à l’empathie ainsi exacerbée à travers la lucarne infernale. Du coup, nos dictateurs savent qu’ils peuvent continuer à nous ponctionner allègrement …
      C’est comme pour le cochon: tout est bon … pour prendre ton pognon !

  22. « Nous n’entrons pas en effet dans une maison où il y a un chien » que tous les Français adoptent donc un chien !! …

  23. L’expression  » non souchien  » est employée parce qu’il est interdit en France,  » libérale  » d’après certains, de dire la réalité, à savoir ici une France composée de Blancs européens qui sont bien le peuple historique de la France et de l’Europe.

    • Cette expression « souchien » est une injure envers les Français de souche, envers les blancs, inventée par cette raciste et haineuse de Houria Bouteldja dont sa haine transparaît dans son visage quand on la voit. Sa haine lui a déformée son visage…

  24. La majorité de tous ces musulmans venant en masse se faire prendre en charge par le peuple Français tel des galeux en remerciement nous insultent toute honte bue avouant par là leur incompatibilité civilisationnelle avec nous! Ils n’ont aucuns honneurs et ne représentent que malheur et arriération mentale! Personne de sensé ne peux ne serait-ce qu’envisager de les côtoyer tant ils sont incultes et gorgés de consanguinités découlant de facto de comportements d’abrutis! Ils sont le malheur et la guerre, et leurs protégés blancs vivant via la redistribution des allocations volés aux Français à ces populations ne sont que des traîtres!

  25. L’utilisation nouvelle de « français de souche », une dérive contraire aux valeurs de la République, selon Olivier Truchot (VIDEO)

    Les Grandes Gueules sont à l’image de notre société du spectacle: une foire à l’opinion. Quand en finirons-nous avec le relativisme de ces crétins prétentieux ?

    LA FRANCE S’EST CONSTRUITE SUR DES BASES « IMMIGRATOIRES »– OLIVIER TRUCHOT (des petites gueules sur RMC)

    http://www.prechi-precha.fr/lutilisation-nouvelle-de-francais-de-souche-derive-contraire-aux-valeurs-de-republique-selon-olivier-truchot/

  26. Pour moi le rap, c ‘est juste du bruit entrecoupé d’insanités et de quelques éructations

  27. Et malgré tout hier soir sur une chaine info on nous a bassiné longtemps avec le RAP. « LES NOUVEAUX RAPEURS SONT LES NOUVEAUX JOHNNY » qu’ils disaient.
    J’en ai attrapé 2 crises de foie et de foi

    • Exact, je l’ai entendu aussi, morte de rire… les pauvres, ils disent ce qu’ils veulent, les chiens aboient, la caravane passe…

  28. Pendant 4 jours j’ai vécu en Corée du Nord, avec un héros national, impossible d’échapper à ses chansons dans tout les médias.s’agissait il de Kim il soung? Non, c’était Johnny Hallyday. Encore une manipulation et bourage de crane , comme pour je suis Charlie .cependant, imaginont qu’a la place de jh le héros national, s’appelle Jamir hamed , la évidemment ce serait un cauchemard , esperont ne pas en arriver la. .

    • Et oui, nous sommes en France et nos idoles ne sont pas les vôtres …. Pourquoi ne pas partir vivre là ou votre JH est originaire ?

  29. je pense que c’est le dernier des sursauts car maintenant , c ‘est je suis vaincu , je me soumet , je collabore !!!! je deviens un dhimmis

  30. La France sans la diversité s’est retrouvée unie pour rendre un dernier hommage à un homme qui a représenté un certain état d’esprit libre et une mentalité proche de celle des Français… mais je ne pense pas qu’il faille y voir autre chose comme un espoir dans le réveil des consciences vis-à-vis d’un pays qui perd peu à peu son identité… Sorti de ce contexte de rassemblement autour d’un hommage, rien d’autre n’émergera des Français qui sont entrés en catalepsie, bercés par la propagande médiatique qui tue peu à peu le reste de sursaut patriotique qui pourrait rester encore en eux…

  31. Ne confondons pas un rassemblement pour une idole avec un hypothétique réveil patriotique. Le peuple de France est mort en 2005, lorsqu’il s’est laissé voler son vote référendaire ….sans réaction. Depuis ce « peuple » n’a cessé de se saborder , avec comme point d’orgue, l’élection du « pire d’entre nous » , le dénommé Macron. Cet immigrationniste anti-occidental va poursuivre la descente aux enfers de ce pays , sans que le « peuple » éprouve un quelconque émoi. Le « peuple » s’est soumis , c’est une certitude. Ce n’est pas « le chevalier Bayard » qui fera quoi que ce soit ! d’ailleurs où est-il passé celui-là ??

    • Le peuple de France était catholique.
      Il meurt a petit feu depuis 1789, car un peuple sans âme est un peuple mort.
      La civilisation catholique n’a rien à voir avec la République et la Démocratie symbole d’un naturalisme individualiste.

    • C’est pourtant toujours derrière un chef, que les grands mouvements se font, et au nom de l’idéologie la plus crétine, en général !
      Refuser la carte bancaire, refuser les prélèvements, refuser le tout en abonnement, refuser la disparition de l’argent liquide ! Toutes ses offensives de l’oligarchier pour doucement emprisonner le peuple dans un parc à bestiaux ! Moi de refuser, je souffre de tous les autres qui les acceptent !
      Croyez vous que tous ces minables racailles ne soient pas en sous main, fédérées par un chef ? Qui est ce chef ? Pas celle que nous voulions élire, toujours est-il ! https://reseaulibre.org/site/2017/12/12/sondage-coup-detat-en-france/

  32. Si, ils étaient là les souchiens. Mais pas n’importe quel souchien. Ils sont respectables, eux ! Il sont devenus vrais français !
    Ce sont ces fils d’immigrés d’origine polonaise, espagnole, italienne, hongroise, portugaise, belge. bref, de tous les coins d’ Europe !
    Ils étaient là mêlés aux français de souche, ne formant qu’un seul peuple PARCE QUE C EST UN SEUL PEUPLE !

  33. « Mais ce million de Français de souche dans les rues de Paris était-ce le premier symptôme d’un réveil ou un dernier rêve avant que notre pays entre dans le grand sommeil ?  » Le début de la fin sans doute

  34. Réponse à Jean-Michel Apathie : quand la charia règnera (et il faudra d’abord nous passer sur le corps ),il y aura bien sûr des droits différents entre les hommes et les femmes ,des places séparées dans les bus et les restaurants comme en Arabie Saoudite
    et des livrets de famille avec 1ère épouse,2ème épouse,3ème épouse,et 4ème épouse comme sur les livrets de famille algériens actuels (ça,ça plaira beaucoup à certains collabo).Il y aura aussi des cartes différentes pour les esclaves car je ne vois pas pourquoi l’esclavage ne serait pas rétabli étant donné qu’il est permis et codifié par Allah.Quand la charia sera établie DEMOCRATIQUEMENT,l’esclavage pourra être rétabli DIVINEMENT.Eh oui, cher Jean Michel, il faut savoir de quoi on parle avant de salir les clairvoyants.

  35. En lisant ce que d’autres ont ressenti je me demande: que pensent nos zélites qui ont vu cette journée et qui lisent nos commentaires ? est-ce qu’ils prennent la mesure de ce qui se passe ? mais aussi les allochtones, comprennent-ils leur situation ? et nos forces de l’ordre, en tirent-elles les conclusions qui s’imposeront quand la cocotte explosera ?

    • Parce que vous croyez, Anne, que les zélites perdent leur temps avec des commentaires qui les remettent en question ?
      Non non, ils préfèrent rester ancrés dans leurs certitudes, entourés de leurs petits marquis collabo et dont les dents rayent le parquet

  36. Dans cette foule, j’ai remarqué qu’il y avait bien peu, tristement peu, de jeunes FDS. Et ça, c’est inquiétant.
    Quant à la caste malfaisante des journalistes, ils ne se rendent même pas compte de la haine qui monte à leur encontre et qui finira obligatoirement par les noyer, comme les collabos en 1945.

    • Si, ils s’en rendent compte, même sur France 2 (dans l’émission les z’amours) une dame a dit que la seule chose qu’elle ne regardait pas c’était les infos !!

      • C’est insuffisant de ne boycotter QUE les infos … La majorité des émissions télé sont instrumentalisées dans un but d’abrutissement généralisé des masses. Personnellement j’ai arrêté de regarder cette maudite lucarne et je préfère choisir mes informations sur le net.

        • Exact, tous les animateurs se donnent la main pour diffuser la propagande gaucho « vive la diversité » « les pauvres migrants » etc.. Anti Trump (Ruquier et Nagui en tête sans que personne ne les reprenne, hier il critiquait La Marseillaise) même le cinéma français est infecté, je ne regarde que les films de la 58, vieux films noir et blanc où il n’y a pas encore ce poison subliminal. Je boycotte le cinéma français depuis longtemps.

    • Malheureusement la race des collabos de 1945 n’a pas disparu. Nous avons les mêmes aujourd’hui.

  37. Ces gens qui contestent la notion de Français de souche sont les mêmes qui en 40 déclaraient que les allemands avaient gagné que ça ne servait à rien de les combattre, ils veulent toujours être du bon côté du manche ils n’ont aucune fierté aucun honneur prêts à toutes les compromissions ils sont à vomir

    • Ou est la fierté d’avoir installer le communisme dans la moitè de l’Europe, et de se mettre sous domination américaine ?
      Il est domage de noter que ne plus exister en tant que peuple vous indifére.
      La trahison c’est d’avoir déclarer une guerre inutile qui n’était pas la notre…

    • Oui, nous avons notre raison de résister en tant que français. C’est faire honneur à ceux qui nous ont précédés : qui ont vécu dans ce pays, ont travaillé, aimé et ont laissé leur sang sur les champs de bataille pour nous laisser ce pays. Certains journalistes et certains qui font des émissions n’en finissent pas d’être des collabos. Quelle tristesse!

  38. C’est incontestable : cette journée a donné l’image de la réalité : il y a eux et il y a nous – c’est intéressant que nous ayons pensé la même chose : s’il y a un incident ça peut déclencher une révolution… c’est dire à quel point on est ! est-ce que ça va servir de leçon/avertissement ou bien vont-ils temporiser jusqu’à ce que la situation éclate ?

  39. C’est une veillée d’armes.
    Le négatif, le démenti et la réponse à l’imposture 11 janvier 2015.
    Ça va exploser : seuls les Français savent et comprenent pourquoi, mais tous les Français le savent et le comprennent.
    Et cette certitude et cette unanimité rajoutent à la certitude et la violence de la déflagration à venir

    • Pensez vous vraiment que les fidèle de Johnny soit sensible à une identité raciale blanche ?
      J’ai plutôt l’impression que leur identité c’est la liberté des moeurs et l’individualisme…

  40. …suite et fin:d autre part,démographiquement parlant,ces gens qui étaient dans la rue étaient des fans de la 1ère heure eux et leurs enfants,petits-enfants qui se sont transmis le virus Quand on sait les taux de reproduction dans les milieux populaires,1 million c est pas étonnant,les bobos ne sont pas sortis pourtant ils se servent de l image de Johnny comme du foot notamment quand ils rentrent en politique ou quand ils font du business Et pis,les yéyés nous n étions pas encore là nous hein!On a plutôt connu le Johnny des années 80,90,2000 Je pense qu on a été bercés par ses chansons autant que vous,et attristés aussi par son décès pour beaucoup d entre nous …mais ça,vous ne pourrez jamais le mesurer objectivement alors vous perdez votre temps à extrapoler Johnny,merci encore! RIP

    • Pas d’accord, mon fils de trente ans (pas fan du tout de Johnny), a suivi les obsèques de chez lui et a pleuré comme un gosse en me téléphonant « il n’y a pas un seul muz dans la rue, ils se terrent chez eux, ils ont peur des bikers !! Yes !!.. « 

  41. On assiste à une pluie d articles sur RL depuis l hommage « populaire » à Johnny Avant ça seuls 1 ou 2 avaient osé s y hasardé timidement ..En revanche rien concernant son exil funéraire à St Barth ??? Moi dès que j ai su qu il ne serait pas enterré ici,j ai pris le partie de pas aller à son hommage (quand bien même j aurais habité Paris!) Je ne comprends pas qu on puisse lui pardonner une offense pareille surtout après pareille hommage en France A part ça tous ces articles pour stigmatiser la diversité une fois de plus ,sont puants de haine et de rejet de l autre com d hab Mais laissez-moi vous dire madame que j ai entendu des algériens me dire: »on n a jamais vu un chanteur capable à lui tout seul d emporter tout un palais des sports ou un stade comme il le faisait: c est colossal « …

    • Les obsèques se font à St Barth pour éviter les profanations de sa tombe en France par des débiles.

    • Ah oui ? Qui pue la haine et le rejet de l’autre si ce ne sont pas une grande part des français de papier ou des immigrés et/ou clandestins de tout poil ? Et puis si certains des articles que l’on peut lire ici vous indisposent par leur « stigmatisation de la diversité » allez donner vos leçons de soumise ailleurs, ça nous reposera.

    • Saint Barth, ce n’est pas l’Algérie mais encore la France. Quant à la haine, je ne sais si elle existe vraiment de mon côté. Je pense en tous les cas qu’elle est présente quelquefois entre les communautés (une haine réciproque) car il y a bien deux peuples en France : les musulmans et tous les autres. Vous n’y pouvez rien… moi non plus ! Que certains Algériens apprécient Johnny, je n’en doute aucunement. De mon côté, un Pascal Hilout (ex-Mohammed) peut venir quand il veut à la maison.

    • @kahina, si, il y avait Freddy Mercury qui remplissait les stades. Les Beatles, les Stones..vous vous plaignez du « racisme » des gens ici, mais voyez vous ils sont énervés et inquiets de se voir déposséder de leur culture et de leur identité. Tout à l’heure mon fils s’est fait voler son portable à l’arraché par un individu de type nord africain. Que voulez vous, si les gens deviennent « racistes » comme vous dites, faut pas non plus s’étonner.

    • Kahina
      Brel , selon ses vœux, a été inhumé aux Marquises : comme Saint-Barth, ce sont de beaux endroits pour passer l’éternité.
      Si vous pouviez vous dispenser de nous sortir votre « haine » et votre « rejet » à tout bout de phrase, vous seriez moins ridicule. Manque de vocabulaire ostracisant ?
      Figurez-vous que la grande majorité des Français détestait les Allemands lors de la dernière guerre, comme lors de celles de 14 et de 70. A votre aune ,il s’agissait sans doute là de « rejet », « haine », xénophobie, germanophobie et autres vocables imbéciles et discriminatoires à l’égard des patriotes.

  42. Un petit mot pour Jean-Michel l’Aplati, ce journaliste que le monde entier nous envie : Les souchiens ont des cartes d’identité, les non-souchiens ont plutôt des cartes de séjour temporaire, voire pas de carte du tout ou des avis d’explulsion du territoire.
    Les non-souchiens ont tous les droits et aucun devoir, les souchiens ont juste le droit de fermer leur gueule et de payer pour les non-souchiens.
    Les places de bus pour les souchiens sont de moins en moins accessibles sur certaines lignes tant les non-souchiens y prennent leurs aises…
    Quant aux restaurants, ils sont faciles à reconnaître : s’ils sont dégueulasses et qu’on y sert de la bouffe de merde, ce sont des restaurants non-souchiens, à l’exception notable des vietnamiens qui servent une cuisine plutôt raffinée et parfumée.

    • Et vous savez, Georges, pourquoi leurs restos sont dégueulasses ?
      Parce que les services d’hygiène n’osent pas y mettre les pieds, par peur de se faire lyncher.
      Voilà pourquoi le gouvernement essaie de supprimer ou du moins de limiter les kebab

    • Et pan ! Dans la gueule à l’Aplati. Qui, bien que remis à sa place par vos bons soins, ne l’est pas encore assez … aplati. N’hésitons pas à lui en remettre une couche à cette fiotte.

  43. « Mais ce million de Français de souche dans les rues de Paris était-ce le premier symptôme d’un réveil ou un dernier rêve avant que notre pays entre dans le grand sommeil ? »

    En fait c’était juste presque les seuls vrais français qu’il reste encore en France je cross.

      • Le problème c’est que ce vous appelez « les patriotes » voudraient une France sans musulmans mais n’auront jamais les couilles de s en débarrasser de leurs propres mains.

  44. pour moi la France je l’ai retrouvée dans ce triste événement ! en tout cas pour cet événement il n’y a eu AUCUN débordements,AUCUNE casse que ce soi,que du respect,messieurs les journaleux prenez-en de la graine et n’hésitez pas a le signaler que tout s’est très bien passer,sans heurts avec qui que ce soi.Ce n’est pas le cas avec vos racailles pour qui n’importe qu’elle occasion est bonne pour tout casser,remarquer ces racailles pouvaient toujours essayer de venir foutre le bordel a cet hommage de Johnny…..les 700 bikers s’en seraient donner a cœur joie !

    • 700 bikers,,qui restent entre eux,qui ne se plaingnent pas trop,du pays vendu,a de la racaille.rien a voir avec ceux des US,qui eux sortent,par milliers pour s’oposer a une manif muzz a Washington,ou qui se rassemble par pure patriotism,alors les bikers francais,sortez du bois.ils seront plus utilent ailleurs,qu’a un enterrement.desoler,bikers resistants !!! ca sonne bien….non?

    • non ils ont bien fait de rester chez eux « les racailles  » les journaleux auraient été capable de dire que les bikers ont tout cassés !!! maintenant on a pu voir qui c’est qui fou le bordel dans les manifs ……

    • ca s’est bien passé car Macron et ses sbires n’avaient aucun interet a un attentat sur ce coup la… Nos gouvernants sont les instigateuirs en sous main de tous les attentats que nous avons subi…

    • Il n’y avait pas que des catholiques aux Manifs pour tous. Il y avait des protestants, des juifs, des athées. Foule « blanche » , calme, bien élevée et bon enfant. Ce qui a suscité la colère destructrice de la nomenklatura, qui ne supporte pas la moindre opposition à son idéologie et à ses diktats .

    • Ne pas confondre les vrais bikers américains avec les motards français qui sont appelés bikers par erreur…

  45. « Le peuple que veulent nous imposer le libéralisme et ses élites »,
    Ah bon vous trouvez que les mouvements et associations immigrationnistes sont d’idéologie libérale ?, internationalistes comme tout marxiste sans doute mais n’employez pas des termes trompeurs, le libéralisme c’est la suppression des boulets de l’Etat qui détruisent entreprises et emplois ce n’est pas le cosmopolitisme

    • Eh si, M.Essylu, le libéralisme contemporain, c’est également le cosmopolitisme, et cela ne date pas d’hier. Rappelez vous les algériens que le patronat allait chercher au bled afin de ne pas donner un salaire correct aux ouvriers français dans les années 50-60. Cela a été le début de l’invasion.

      • Vous faites tout simplement erreur sur le sens du terme. Le libéralisme est une doctrine économique. L’immigrationisme et la permissivité ne vont pas de pair avec.

        • Sylvie Danas ->Le libéralisme, c’est moins d’intervention de l’État. Si l’on pousse la logique à son terme, on supprime également les frontières qui peuvent être un frein à la concurrence et surtout aux profits. La circulation des hommes permet la réduction, entre autres, des salaires. Et aujourd’hui, l’immigration permet accessoirement de se faire élire. Le grand patronat et la gauche sont devenus des alliés objectifs sur le dos du peuple et des sans-dents.

          • Absolument pas. Un état libéral ENCADRE l’activité économique, notamment en veillant à la libre concurrence A L’INTERIEUR du pays, à la protection des activité stratégiques, et à créer un espace national où les acteurs économiques peuvent opérer en étant libérés des carcans administratifs et fiscaux ainsi que d’une concurrence étrangère déloyale. Libéral ne veut dire mondialiste que dans la tête de ceux qui ne savent pas séparer les problèmes. Trump, lui, ne fait pas cette erreur. Il est très libéral et pas du tout immigrationniste. C’est bien pour ça que nos zélites énarchistes le haïssent à ce point et cherchent à le faire passer pour fou

            • Mais à mes yeux Trump n’est pas vraiment libéral. C’est un protectionniste. Il est libéral pour l’intérieur de son pays et libéral pour l’extérieur de son pays quand cela se fait au profit de son pays. Les États-Unis procédent à un protectionnisme sans le dire au détriment de ses concurrents. Idem pour son attitude écologique. Je souligne qu’historiquement le protectionnisme n’a rien de libéral.

              • En attendant Trump agit pour le bien de son pays et de ses habitants. Nous aimerions avoir le même en France …

      • Garde Suisse c’est exact. Il y a deux profiteurs à l’invasion : le grand patronat (les libéraux pur produit), à partir des années 60 et les élus soit disant de gauche (les gauchos ou ex marxistes), à partir des années 80.

    • Merci de m’ouvrir les yeux. Merkel est donc la patronne d’une association immigrationniste marxiste comme les « think tanks » libéraux qui s’accordent unanimement pour dire que l’immigration est bénéfique économiquement, comme ces patrons qui affirment que l’immigration permet d’augmenter la concurrence entre les entrepreneurs et les travailleurs (notamment en tirant les salaires vers le bas). Milton Friedman pestait contre l’Etat providence et les frontières qui empêchaient «de laisser la porte grande ouverte à l’immigration».

    •  » le libéralisme c’est la suppression des boulets de l’Etat qui détruisent entreprises et emplois ce n’est pas le cosmopolitisme » Vraiment ??? Merkel doit être Trotskiste, Obama Stalinien,

      • Je ne nierais catégoriquement ni l’un ni l’autre. Le libéralisme est aujourd’hui incarné, faute de mieux, par Trump. C’est une des raisons pour lesquelles nos zélites immigrationistes (soi-disant libérales mais en fait dirigistes et fiscalo-galopantes) à essayer de le faire passer pour fou

    • @ Yves Essylu
      Les  » patriotes  » tombent, encore une fois, dans le piège de l’ennemi néo – marxiste en qualififiant ce dernier de  » libéral « .
      La société imposée par les néo – marxistes est l’exact contraire d ‘une société libérale.

      • Tout à fait exact. Le libéralisme c’est moins d’état, et une intervention de celui-ci limitée aux fonctions régaliennes, avec la frugalité fiscale qui en résulte. On ne saurait en être plus loin… sauf que no zélites crypto-marxistes nous en éloignent tous les jours un peu plus tous les jours !

        • Ce que vous décrivez comme représentant moins d’état (une intervention de celui-ci limitée aux fonctions régaliennes avec frugalité fiscale), est ce que l’on appelle en Amérique-du-Nord, le libertarisme et non le libéralisme. Aux États-Unis libéral = socialiste. D’ailleurs, si l’on vous traite de libéral, dans ce pays, considérez-vous insultée. Beaucoup de ceux qui ont voté pour D. J. Trump ne se considèrent pas vraiment Républicains (je parle du parti évidemment), mais comme des patriotes libertariens (libertarian patriots) votant Républicain parce qu’ils sont souvent conservateurs et que le parti Républicain est le parti de droite. Je pense, d’ailleurs, qu’on peut les considérer plus à droite que les Républicains. De toute évidence, les définitions changent selon les pays!

      • j’ai entendu parler de 797 bikers par un journaleux(en direct),je me suis demandé ce que représentait ce chiffre

    • Mais bien sûr que oui : le libéralisme ce n’est pas que la libre circulation des marchandises et des capitaux. C’est aussi la libre circulation des hommes.

Les commentaires sont fermés.