On attend un général qui fasse le ménage dans la maison France

Enfin, il était temps… Notre sport national, la délation, est de nouveau de retour en force. Certes, il n’avait pas vraiment disparu les années précédentes, mais il avait su rester modeste. Certes,  notre État liberticide a souvent incité à la dénonciation, mais comme il ne fallait pas trop montrer de similitude avec l’époque pas très glorieuse de la dernière débâcle, la chose se fait maintenant appeler « signalement », ce qui ne change rien à l’horreur. Et comme c’est officiel, nos brillants services peuvent même rétribuer la chose. Mais changer de nom n’a jamais rien résolu, que ce soit pour un acte ou un parti politique ou un quelconque produit. Ce qui change vraiment, c’est que maintenant c’est légal, encouragé, parfois rémunéré.

Les événements sanitaires ont amené une mise au grand jour de l’esprit de certains Français, malheureusement assez nombreux. Quand on voit des gens sortir sur leur balcon pour applaudir, soi-disant, le personnel soignant, et que dans le même temps, d’autres – ou peut-être les mêmes, demandent à leur voisin d’aller habiter ailleurs car il travaille à l’hôpital, et pourrait, de ce fait, les contaminer, on a vite compris que la peur était bien plus marquée que la compassion, et cela démontre clairement que les belles phrases et les grandes idées, c’est bien en temps de quiétude, mais que ça ne vaut plus grand-chose dès que les situations se gâtent. On retrouve ici en application la fameuse échelle des besoins de Maslow.

On peut et on doit encore revenir sur la gestion calamiteuse de cette épidémie, qui, au regard de ce qui s’est déjà passé de par notre vaste monde,  n’est pas si meurtrière que ça. Encore que pour essayer de se faire une idée, c’est assez difficile, au fond, on fait dire aux chiffres ce que l’on veut qu’ils nous disent. Ce qui est certain, c’est que le confinement ne réglera pas le problème médical – il va simplement le différer ; par contre, il crée un réel problème économique, et il sera difficile de s’en remettre, pour la majorité des gens tout au moins. Que les nantis amassent un peu moins pendant quelques temps, cela ne changera rien à leur train de vie, que les sans-dents soient si durement touchés, ça finira pas les anéantir complètement. On voit bien que l’option « atrophier concrètement les classes moyennes » a été mise à profit. Et pas seulement « l’euthanasie du rentier »…

Ce qui est absolument impensable, c’est ce total manque de préparation d’une part, ensuite, cette gestion calamiteuse qui donne absolument l’impression que tout, absolument tout, a été fait pour que les choses traînent en longueur. Entre le manque criant de matériel élémentaire, les innombrables barrages administratifs systématiquement mis en place pour empêcher ou retarder des fabrications locales, que ce soit dans les masques ou les tests, tout indique que les bonnes solutions ne doivent surtout pas être favorisées et mises en application trop rapidement. À ce stade, on ne peut plus parler de mauvaise préparation, au contraire, il y a eu une opportunité concrète pour exploiter cette situation particulière, permettant de ruiner le petit épargnant, tout en mettant en place des lois liberticides qui évoluent subrepticement vers l’esclavage des peuples…

Compte-tenu des tombereaux de monnaie de singe qui ont été et sont toujours imprimés de par le monde, ladite monnaie ne vaut plus rien, ce n’est que de la dette totalement irremboursable, et l’on conçoit sans peine que ceux qui auront à en assumer les terribles conséquences ne seront certainement pas ceux qui l’ont émise. Les gouvernements n’ont donc plus aucune solution, et pire encore, comme la France, inféodés à l’horreur bruxelloise. Notre pays n’a pas plus de moyens que de souveraineté. Comme d’autres, le peuple français est soumis à la loi des mondialistes, et il n’a plus voix au chapitre depuis longtemps. Par contre, il subit, et le seul domaine où l’État a encore une marge de manœuvre, c’est la répression, celle qui est nécessaire pour que les nantis gardent le pouvoir. Et là du coup, l’État n’est pas imprévoyant : à défaut de masques médicaux, les balles de défense et autres grenades de désencerclement ne sont pas en rupture de stock, bien au contraire, ces odieux personnages avaient pourvu – et même bien avant des pénuries possibles, comme quoi ils prévoyaient bien quelques événements délicats mais opportuns. C’est le virus providentiel qui est arrivé, ç’aurait pu être autre chose, la situation étant devenue ingérable. Certes, elle l’est encore plus maintenant, mais il y a prétexte légal et honteusement avancé comme « sauver des vies », pour pouvoir donner libre cours à la violence légale. L’histoire des permissions de sortie dérogatoire est une fumisterie aussi gigantesque que les radars sur les routes : d’abord, faire des contraventions, ça fragilise les gens, psychologiquement et financièrement. L’utilité réelle est secondaire.

Cela dit, la lucidité devient nécessaire, et outre la délation, il faut regarder en face, et crûment, comment ceci est possible. Nous avons dans  notre pays une monstrueuse administration, un tas de gens que l’on peut classer en trois catégories : les utiles et indispensables, les neutres, les nuisibles. Hélas, certains appartiennent à deux catégories à la fois : d’un côté, ils font partie des indispensables, de l’autre, ils ont un énorme pouvoir de nuisance. Il est démontré que des gens censés protéger les citoyens font essentiellement de la répression, c’est devenu quotidien. Les comportements iniques et monstrueux de certains qui distribuent les coups et les coûts – physiques et financiers, donc – ceux-là mêmes sont dans une posture difficilement excusable. La sacro-sainte rengaine de « l’obéissance aux ordres », n’est plus recevable. Voici ce que dit l’article 12 de la Déclaration des droits de l’homme :

Art. 12. La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

Par ailleurs, toute personne au service de l’État a la possibilité de refuser d’exécuter un acte ou une action qu’elle juge contraire à la loi ou qui nuit au bien public. Parmi les membres titulaires de la violence légale, des messages ou articles émanant de certains syndicalistes vont tout à fait dans ce sens, et on peut donc penser que certains regrettent le comportement général de leurs collègues ou encore sont outrés par les ordres reçus. Il est évident qu’ils sont minoritaires, sinon il y a longtemps que ce gouvernement persécuteur et liberticide serait aux oubliettes, car il ne tient en réalité que par l’obéissance aveugle et zélée de cette institution. On peut se plaindre d’un gouvernement pervers et dictatorial, il faut bien garder à l’esprit que les dictatures n’existent que parce qu’un nombre non négligeable de sbires totalement soumis les maintiennent en place par la violence. Et des soumis volontaires, il n’y en a pas qu’en islam, hélas…

Dans notre pays, des hordes de gratte-papier, obsédés du « cerfa », n’hésitent pas à pourrir la vie de leurs semblables, uniquement pour montrer un minable brin de pouvoir : retards, oubli de dossier, dossier incomplet, tout est bon pour compliquer la vie des gens, leur voler du temps, de l’argent, le tout souvent servi par un méprisant sourire d’humiliation, et quand vous voyez une longue file d’attente, à certains « services » (si on peut appeler ça « services »), on est en droit de ressentir une légitime colère. Pour revenir à la « violence légale », quand on voit le zèle de certains agents concernant cette imbécillité d’attestation pour seulement aller acheter son pain, quand on voit les fallacieux prétextes pour verbaliser, on ne peut, en aucune façon, accorder la moindre excuse à ces malfaisants légaux, et la presse (alternative-libre) ne manque pas de fournir des exemples. Si on ajoute que ces mêmes zélés ne sont plus si fiers quand ils vont – rarement il est vrai – dans « certains quartiers », on aura vite fait de se forger une opinion, hélas, pas très élogieuse, à leur endroit. Bien sûr, certains diront qu’ils ont besoin d’une paie en fin de mois, et que, si ils sortent du système, la réinsertion vers des tâches un peu plus nobles sera probablement difficile. Il est vrai que l’Éducation nationale ayant elle aussi abdiqué, le produit fini manque assez cruellement de valeur ajoutée, et comme il faut bien se caser quelque part… Mais en travaillant un peu à son employabilité, on peut toujours évoluer, et il est vrai que c’est un peu plus difficile et contraignant de reprendre une vraie formation que de cogner ou de verbaliser…

En conclusion, la situation dans notre pays est dramatique pour ne pas dire désespérée. Tous les patriotes sont atterrés et bouleversés et se demandent comment passer à l’action ?

En clair : on attend qu’un téméraire « général » pose (enfin) pied en pays neutre et donne les premières consignes. L’Angleterre n’est plus possible (voir comment ils traitent Assange), ne reste donc qu’un « paradis fiscal » (qui n’extrade pas) ; après tout, notre pays étant un « enfer fiscal », ce ne serait que juste retour des choses.

Ce ne sont pas les généraux qui manquent ici, on devrait bien pouvoir en trouver un !

Et ensuite, laisser les patriotes agir concrètement et discrètement sur place : car il n’est plus possible d’attendre, nous n’avons plus d’autre solution que de faire parler la poudre…

Alain Bonvin

image_pdf
0
0

67 Commentaires

  1. Nos généraux s’occupent de tout, sauf de gagner la guerre
    Publié le 28 novembre 2019 – par Jacques Chassaing https://ripostelaique.com/nos-generaux-soccupent-de-tout-sauf-de-gagner-la-guerre.html

    Restrictions budgétaires, mais primes de 40 000 euros pour 61 généraux ! https://ripostelaique.com/restrictions-budgetaires-mais-primes-de-40-000-euros-pour-61-generaux.html

    Face à l’anti-France de Macron, nos généraux doivent choisir leur camp https://ripostelaique.com/face-a-lanti-france-de-macron-nos-generaux-doivent-choisir-leur-camp.html

  2. Excellente analyse! oui tous nos poulets et cognes ne sont que des ordures! « macrouille-le-rotschilien » ne tient qu’avec ces corrompus (flics,cognes)! je pense qu’un hélicoptère est prêt 24h sur 24 pour exfiltrer le freluquet de l’Elysée si ça venait à trop chauffer !!Rotschild va lui prêter une petite datcha !!!!

  3. Le seul qui pourrait rassembler une majorité écrasante, c’est Philippe De Villiers. Depuis que le couillonavirus à miné les fondations et provoqué des fissures irrémédiables dans sa forteresse du Puy du Fou, il n’a plus rien à perdre. On attend qu’il propose un rendez vous avec la France ! …

  4. le meilleur gegene qui puisse faire le ménage dans ces écuries d’Augias c’est NOUUUUUUUUS! les gilets JAUNES ! bientôt de retour sur les ronds points et ailleurs aussi !

  5. Aucun Général ne viendra aider les Français…les raisons sont connues et déjà largement exposées…Il faut bien intégrer dans le raisonnement que le Système global que l’on appelle maintenant le NOM a totalement verrouillé le dispositif démocratique…décision prise à partir de 1946…date à laquelle le Nationalisme a été banni en Occident…c’est largement écrit et commenté dans les écrits politiques de l’ époque et quelquefois dans les mémoires de certains des décideurs politique d’alors…La lutte contre les Nations s’inscrit dans un cadre de lutte économique ET de lutte théocratique…largement documentée, ce n’est pas un scoop….

  6. Ce n est pas la Maison France….c est plutôt la Maison. USHER… avec la poésie en moins…bien en.moins….Gauthier

    • « c est plutôt la Maison. USHER »…très bon ça ! +1…sacrée chute en cours lol

  7. La vengeance se prépare partout mais en silence… Pas besoin d’un « général » qui n’existe plus.

  8. Les plans et bonnes idées ne sont pas à exposer sur un forum public, ouvert aux yeux de tous, y compris ceux de la police politique. Et puis, ça trolle quand même pas mal ici.

  9. D’autant qu’un homme fort, au discours adapté, emporterait tous les suffrages, même, surtout, avec un projet extrémiste. Les « gens », la « masse », le troupeau de vaux bêêêlant NE COMPTE PAS ! Il suivra de toutes façons.

  10. Les généraux de la trempe de BIGEARD c’est fini maintenant les généraux sont des soldats d’opérette.

  11. Cher Alain Bonvin que crois que, malheureusement, vous rêvez. Je pense qu’il y a encore des sous-officiers très courageux, mais pour eux, un acte de rébellion me semble être une tâche impossible. Nos généraux n’ayant plus rien entre les jambes, ne sont bon qu’à écrire, dans leurs pantoufles, des bouquins ou des articles dans lesquels ils expliquent au peuple totalement désarmé que la France coule. Merci à eux pour cette information qui nous avait échappé.

  12. un petits groupe d’officiers subalternes,
    laissez les anciens à leurs retraites
    les jeunes feront le ménage

  13. Attendre un général, attendre le putsch de l’armée ou espérer en je ne sais quel miracle n’est qu’un aveu de lâcheté.
    N’attendent quelque chose des autres que ceux qui ne sont pas capables de se prendre en mains, mais qui en besoin qu’on leur prenne la main. Comme des enfants perdus sans leur maman.
    Et ça vient pondre des articles pour faire son intéressant.
    Des incapables et des lâches, voilà ce que vous êtes.

  14. En effet, il y a quelques temps, le général Soubelet a semblé proposer une solution dans ce sens en déclarant, dans une interview à Bld Voltaire que pour sortir de la crise – on suppose du covid – il faudrait des spécialistes, sans préciser s’il était candidat à une telle prise de fonctions, ni indiquer quelles actions mener. Ce personnage depuis la lecture de son livre Ce qu’il ne faut pas dire, ne m’inspire que scepticisme quant à sa capacité à redresser la situation française, vu qu’il a répété dans son bouquin que le FN lui glaçait le sang. Mais aucun autre général n’a fait la même démarche en cette période cruciale où la chute de la France peut s’accélérer. La seule possibilité comme vous dite serait de trouver un lieu neutre pour lancer un « appel du 18 juin » sous peine d’arrestation.

  15. La prime de 40,000 ou 50,000 euros récemment versée aux généraux n’encourage guère à l’insubordination. La gamelle est trop bonne. Il est vrai que lorsque De Gaulle est parti à Londres, il ne s’est pas soucié de savoir s’il allait toujours recevoir sa solde. Mais c’était De Gaulle…

  16. Depuis fort longtemps, que je l’écris également. Nous sommes gouvernés par des opportunistes, qui n’oeuvrent que pour leurs intérêts et ceux de leurs complices. Ils nous laissent à la vindicte de la racaille, des migrants, des islamistes et des terroristes. Une seule façon pour faire cesser cette descente qui nous entrainera au cahos complet : un gouvernement militaire provisoire pour faire du ménage et dégager tous ces politiciens complétement vérolés. Installer des hommes à poigne qui protège le peuple SAIN, et qui élimine la lie.
    .

  17. c’est ce que je dis depuis longtemps, même s’il est Ministre de l’intérieur ou Ministre des armées, c’est une nécessite, c’est indispensable pour remettre de l’ordre dans notre pays, sans ça, ce sera la fin de notre civilisation et de notre culture. 2022 sera l’année qui déterminera la situation.

  18. Un Général qui prendrait les rênes de la France ???!!! Impossible ! De plus ils sont pratiquement tous attachés à l’Algérie et au monde musulman et là ce serait tomber de Charybde en Scylla. Pas vraiment souhaitable.

    • ??? Attachés à l’Algérie ? Aucun général actuel n’était en âge de faire la guerre

  19. Ah, les discussions au bar du PMU en refaisant le monde. cela manque manifestement aux anciens.

  20. Le salut de la France ne viendra à mon avis que du peuple, par le soulèvement, par la rue, probablement orchestré par des anciens qui ont fait leur service militaire, pas de ceux qui sont à la gamelle aujourd’hui, ils sont trop attaché à leurs prébendes.
    Ce qui manque à ces patriotes, c’est l’organisation, les moyens, la logistique, les informations, ils ont un boulevard devant eux, car ce qui correspond au pouvoir aujourd’hui, ce sont des individus complètement à la ramasse, sans programme, sans projet, sans avenir, un plateau de malfrat qui ne sait d’où il vient ni où il va et qui s’est retrouvé là par un complot politico-médiatico-justicier-financier.
    Une telle succession de fait ne pouvait tenir bien longtemps.

    • « qui manque à ces patriotes, » un taux de natalité conséquent peut être ???

  21. Encore un article qui réclame un « coup de balai », un « changement radical », « de l’action ».
    Mais qui ne donne aucune piste pour un nouveau régime : par quoi remplacer le régime actuel ? Par exemple : faudra-t-il augmenter la dépense publique ? Embaucher davantage de fonctionnaires, ou réduire leur nombre ? Assister davantage la population désoeuvrée, ou l’inciter davantage à travailler ?
    Je crains que la solution du général providentiel ne soit là que pour masquer le vide des propositions.

    • Tous ceux qui réclament un général ne le font pas pour masquer le vide de leurs propositions, mais pour s’excuser de leur inaction et de leur inaptitude à passer à l’action.

  22. Ce n’est pas prêt d’arriver ! Depuis le 26 avril 1961, l’Armée ferme sa gueule et encaisse toutes les conne@ries des politiques.

  23. Mais que fait la police ?

    extrait de l’article à lire dans SON INTEGRALITE

    Je suis fils de gendarme. Tous les amis de mes parents étaient gendarmes.

    Même que l’un d’entre eux était commandant et a sans doute fini sa carrière comme lieutenant-colonel ou colonel.

    J’ai fait mon service militaire à Varces au « service général » avec un lieutenant et un adjudant fantastiques.
    ls m’appréciaient beaucoup et c’était réciproque. suite :
    http://by-jipp.blogspot.com/2020/04/mais-que-fait-la-police.html

    • Malheureusement, nous avons tous que des flics intègres, honnêtes et qualifiés sont mis sur la touche comme Jallamion, sans paye ni avenir alors que c’est un homme compétent et c’est pour cela qu’il a été puni. Car il a dénoncé des ennemis de la France complices des dirigeants. S’ils veulent garder leur boulot ils faut qu’ils filent droit et leur patron « Castagnole de la Carte à jouer » incapable d’une mouvement honnête ou seulement d’une réflexion personnelle, bandit de grands chemins ou mafieux de la vallée du Rhone est là car incapable et obeissant à son maître.

  24. en priorité mettre en place un groupement de libération comme le fut le GAL en Espagne contre l’ETA
    tous les virus doivent être combattus, sans exception

    • «  » groupement de libération comme le fut le GAL » » ….de libération ???

    • Le GAL ? aïe ne vous trompez pas, le GAL c’est ceux qui ont tabassé les gilets jaunes à Paris et qui sont copains avec les black blocks. Bref les potes à Castagnole

  25. La gestion d’ un pays est affaire trop sérieuse que pour la confier à des crapules politichiennes d’ une totale incompétence (un con pétant) dont on rappellera que la plupart sont des avocats ou des sciences popolistes .
    Des militaires feraient infiniment mieux le travail et avec le sens du devoir en plus !

  26. Bonjour , je viens de lire cette article oh combien vrai , c’est l’armée qui devrait prendre le pouvoir quand à dire que freluquet repassera en 2022 , j’ose espérée que non , les Français ont la mémoire courte cela aussi est vrai , mais je pense que maintenant ils ont compris que trop c’est trop , par contre le vote des étrangers même nés en France ne devrait pas être pris en compte , car ces gens là ne seront jamais Français à part entière . Bon dimanche

  27. un général « Boulanger » !!! mais ne rêvez pas les généraux sont des gamélards patentés (à part un ou deux moins obéissants) et l’armée trop occupée au sahel, la marine à faire des allez et retour jusqu’au danemark et rentre avec la moitié de l’équipage virussée!

    • Ils se sont vendu aux politiques pour toucher l’énorme prime du chien fidèle. Une prime annuelle supérieure à leur salaire.

    • Gamelards et surtout dignes successeurs de Gamelin : aucun espoir de ce côté-là !

  28. Oui,on l’attend,on le souhaite .Die strasse frei (la voie libre),dehors la racaille et tous les politicards verreux .Les français d »abord et heureux chez eux

  29. iL Y A PEU DE TEMPS J4AVAIS DIS QUE LE GENERAL DE VILLIER IL FERAIT L’AFFAIRE J’ vais eu pas mal d’accord a ce sujet oui il serait grand temps que nôtre pays soit dirigé par un homme d’armé ( et cela me fait penser au Général de Gaule ) quand je l’avais dis je n’ai pensée au GENERAL DE GAULE
    oui il faut a tout prit redresser nôtre pays !!!! sinon la France n’existera plus

    • On devrait déjà redresser l’éducation nationale qui visiblement a mal fait son boulot avec toi.

  30. Ce ne sont pas les généraux qui manquent ici, on devrait bien pouvoir en trouver un !
    ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
    Il est permis de rever …..Des guignols grassement rémunérés qui ont laissé massacrer la jeunesse du bataclan en plein Paris . Vous les voyez en traillis rangers dans le maquis a la mode Bigeard ? Ce sont des guignols de bureaux climatisés
    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/13-novembre-l-ordre-de-non-intervention-des-militaires-de-l-operation-sentinelle-au-bataclan-est-arrive-du-poste-de-crise_2792095.html
    https://www.lepoint.fr/societe/la-banque-de-france-devoile-le-salaire-du-gouverneur-13-03-2017-2111519_23.php#

  31. Extrait de la mise à jour de la déclaration des droits de l’homme & du citoyen, et d’abord cet article-là :

    Art.37 :
    . « Tout individu ou groupe d’individus, entité spirituelle, morale, intellectuelle, politique, financière, administrative ou gouvernementale, sans exhaustivité AUCUNE quand à la nature de ce groupe, qui commet, FAIT commettre en son nom, ou LAISSE se commettre des actes de barbarie, d’agressions répétées, et/ou par ses agissements, a pour but d’anéantir les droits & libertés du peuple français en s’attaquant aux lois françaises telles qu’inscrites dans la déclaration des droits de l’homme, issues de la révolution française de 1789, et/ou tente d’abroger les lois sur la laïcité, en terrorisant et/ou en agissant contre le peuple, …

    Suite en dessous…

  32. Cela fait des mois voir des années que certains patriotes attendent que les généraux ou les militaires prennent les choses en main mais voila rien, nada que des lettres ouvertes à macron, des pseudo gouvernement de transistions…
    C’est désespérant de voir que nous en sommes réduit à rédiger des messages au lieu de mettre en place de véritable stratégies de résistance. Quand est ce que l’on va fédérer et regrouper les patriotes et arrêter de blablater.

    • C’est justement parce qu’ils attendent un général (quand ce n’est pas l’arrivée de Poutine ou la résurrection de Jeanne d’Arc…) qu’ils ne font RIEN.
      Ils attendent un sauveur parce qu’ils ne sont pas capables de se sauver eux-mêmes.
      Et ils n’en sont pas capables parce qu’ils ne sont que des lâches.
      Les « Français » ne sont plus que de la merde.

  33. Art.37 : Suite & fin :

    …doit être poursuivi, non comme un criminel ou groupe de criminels « classique », mais comme un ou des TRAÎTRES et assassins terroristes de la pire espèce, et la justice aura comme devoir sacré et obligation d’utiliser tout moyen en ce sens, sans aucune limitation, jusqu’à l’arrestation ou l’anéantissement de ce ou ces individus ».

    Je rêve de voir cette déclaration des droits de l’homme & du citoyen, mise à jour en 2019, être proposée et adoptée par le peuple français légitime, c’est à dire, sans les fwançais de papier, ni les traîtres qui ont travaillé à la perte de mon pays …

    Je ne sais qu’une seule chose :  » Quand les hommes & femmes seront prêts, celui qui va remettre de l’ordre dans ce pays arrivera  » peut-être une femme…

  34. Aujourd’hui, il nous faudrait un colonel qui ait l’audace d’un Claus von Stauffenberg, avec la baraka d’un Bonaparte. Figure idoine, capable de créer à la fois une sidération du système et une tétanisation de la nation, par l’imprévisibilité d’un coup d’arrêt éclair.
    Le nouveau Stauffenberg devra au préalable résoudre tous les problèmes des détections électroniques qui n’existaient pas dans la tanière du Loup !
    Aujourd’hui, Stauffenberg reste un héros qui n’a pas eu de chance, alors que Bonaparte, aidé par son frère Lucien eut la chance d’avoir Sieyès comme organisateur.
    Leur hauts faits font oublier qu’ils furent des conspirateurs.

  35. Il n y a plus de general ce n est plus l algerie la seule chose c est le peuple français et là ce n est pas gagné

  36. Cela fait des années que je rabâche qu’il faut un putsch de la part d’un quarteron de généraux quant à la délation et aux zélés il vous suffit de lire ou relire Discours sur la servitude volontaire de La Boétie et vous comprendrez que le peuple a besoin d’être asservi

    • Pour être général, il est obligatoire d’être dans les bons papiers politiques, donc pas d’espoir de ce côté là (remember comment de Villiers a été viré par micron !)
      Je rappelle juste que : « Les généraux (resp. amiraux) sont nommés par le président de la République en Conseil des ministres « . Ils n’ont certes pas le droit d’adhérer pendant leurs fonctions à un parti politique.. mais imaginez que dans les salons ou dans un dîner en ville un colonel dise du mal de micron.. pour lui c’est adieu aux étoiles.

  37. vivement 2022!!
    le roi microbe va encore passer
    malheureusement les francais ont la mémoire courte
    on vit dans une société individualiste et tant qu un probleme ne nous concerne pas
    on pensera toujours comme des egoistes
    qu est ce qui est le plus important dans sa vie
    le foot, la biere , les chips , les produits illicites
    c est ce qu on appelle l opium du peuple
    a ce stade , il n y a pas d espoir

    • Être égoïste est dans la nature profonde et reptilienne de l’homme.. et quoi de plus normal (Moi et les miens avant les autres) et n’oubliez pas qu’un égoïste est tout d’abord quelqu’un qui ne pense pas à moi !
      J’ai découvert depuis 1981 que la connerie est aussi dans la nature profonde du fRançais.. micron a bien raison.. ceux qui ne sont rien n’ont rien compris et continuent à voter pour lui.. que leur font donc insultes et horions ?
      Je garde juste un peu d’espoir en les lépreux… ça va être un peu juste.

    • Ce n’est pas un problème de mémoire courte, c’est surtout qu’ils n’ont pas de c…les. De véritables eunuques lécheurs de babouches et futurs dhimmis des hordes musulmanes qui bientôt gouverneront ce pays.

    • et pour les jeunes
      l iphone dernier cris , l alcoolisme , internet , facebook , instagram pour montrer toute sa vie de misere , les derniers vetements a la mode , la cigarette roulé , la drogue
      elle est belle cette jeunesse sous perfusion
      alors tu penses quoi de la vie ? bof je m en fous

  38. .. Il ne reste plus qu’à trouver le pays….bon courage à tous !
    Sinon on peut aussi envisager l’application de l’article 35 de la convention des doigts d’lom dans l’cul :
    « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »
    Mais quand les français se comportent comme des cloportes devant l’invasion islamique et afwicaine, c’est « no fate » (aurait dit gouvernator)

    • Pour qu’il y ait « insurrection » il faut un leader. On l’attend en vain.

      • Bizarre Bizarre … Un article sur les généraux, et pas un seul commentaire de pauledesbaux ! ???

Les commentaires sont fermés.