On ne discute pas avec quelqu’un dont la religion vous martèle de vous exterminer

Publié le 24 octobre 2011 - par - 1 051 vues
Share

Ce soir, le Front de libération de la Libye annonce que la base de la future constitution et des lois du pays seront basés sur la charia, joli pied de nez à l’occident, ou plutôt un vrai crachat à notre face…. et à nos valeurs de progrès et de liberté. Sourire de nos politiques…

Ce soir la Tunisie a fini de voter et c’est un fanatique assassin, réfugié des années en Angleterre, comme un autre fanatique assassin Khomeiny, réfugié en France à son époque, qui est plébiscité… Les leçons de l’histoire ne servent à rien pour nos « élites »… Ils préfèrent nourrir les pires serpents en leur propre sein, par idéal droit de l’hommiste » qui sera foulé au pied par ces fanatiques qui n’en ont cure…. et ne rêvent que de fanatisme généralisé et de nous exterminer ensuite.

Aux États-Unis, Obama vient de demander d’interdire toute formation sur les dangers de l’islam à ses agents du FBI, sur simple protestation des horribles Frères musulmans locaux. L’islam, doctrine dont les ravages et les crimes sans fin sont pourtant visibles absolument partout est donc intouchable, et va pouvoir distiller son venin et détruire petit à petit la société américaine (comme la société européenne qui vacille partout sous l’offensive de décérébration islamique, voir par exemple Marseille), avec la bénédiction de ses élites aveugles, sourdes et paralysées par les règles du politiquement correct et de ses gardiens!

La liste des renoncements et des lâchetés de l’occident face à l’offensive du Moyen-âge, de la barbarie, est sans fin…

Sommes-nous fous, nos dirigeants sont-ils définitivement passés à l’ennemi ? L’apaisement face au pire ennemi qui soit resterait la seule option ? Il règne un parfum de 1938 à Munich, mais cette fois ci en collision avec un autre spectre celui de 1929 et de ses conséquences… Est-ce une raison pour faire la risette au nouveau fascisme rétrograde planétaire qu’est l’islam, qui n’hésitera pas un seul instant à nous rayer des vivants dès qu’il aura la moindre position de force?

Quand M. Jupé trouve les Frères musulmans, ou les nouveaux libyens adeptes du crétinisme musulman, fréquentables et démocrates, se fout-il du monde, ou est il un adhérent de ce que l’on appelle la « Real Politik » c’est à dire cette politique sans projet, sans but, sans aucune grandeur, qui consiste à avaliser le présent et à ne jamais mettre en avant ses idées, la grandeur sa civilisation… S’autodénigrer face à la pire idéologie qu’un malade mental criminel a imaginé : l’islam et son cortège fanatique… La lâcheté ne mène nulle part, si ce n’est à l’obligation de guerre quand le poids de oppression et des exigences devient insupportables, et l’islam, sous toutes ses formes, représente le summum de oppression fanatique primitive insupportable !

Quand Christine Tasin, dans son article sur les hackers musulmans s’en prenant à Résistance républicaine décrit ce qu’est l’islam et ses adeptes, elle donne une image parfaite de ce qu’est cette pure horreur qui infecte nos sociétés, et que bon nombre de nos citoyens perçoivent…

Mais nos dirigeants, sans idées ni courage, n’en ont cure, seule la real politik compte, car elle préserverait leur « cul » à court terme, quant au moyen terme… après moi le déluge… n’est-il pas ?

L’islam ne tolère personne, l’islam détruit, extermine, et toute real politik qui soit, sans ambition ni défense de sa propre culture ne mène et cela, systématiquement, qu’à la « real War », d’un coté Guerre civile avec l’islam, ennemi de l’intérieur, puisque nos folles élites laissent entrer et favorisent cette idéologie mortifère et profondément absurde, destructrice, dont personne de censé et d’évolué, même en Tunisie, ne voudrait pour rien au monde (mais l’on fait de grands sourires au grands démocrates que sont les barbus , tous les égorgés, explosés, vitriolés, assassinés, etc… sont là pour témoigner de leur ouverture d’esprit) , et de l’autre côté guerre inévitable à terme avec le monde musulman chauffé, fanatisé, lobotomisé dès la naissance, par les fous furieux qu’ils se désignent comme leaders (pas la peine de couper les cheveux en quatre, il n’y a pas plus d’islam « modéré » ni compatible avec quoi que ce soit que de nazisme modéré, c’est une idéologie d’abrutissement, de haine et de mort ) mais nos dirigeants préfèrent l’aveuglement, le renoncement, la soumission, l’excuse, plutôt que l’affirmation de ce que nous sommes !

On ne discute pas avec quelqu’un dont la « religion » lui martèle depuis la tendre enfance, de vous exterminer, en attendant d’être en force pour le faire, de mentir…

Jack Lucent

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.