On peut défendre la liberté d’expression et les propos d’Éric Zemmour

Publié le 11 octobre 2019 - par - 1 commentaire - 950 vues
Share

La forme de la dernière pétition de Boulevard Voltaire laisse un goût d’amertume. En termes consensuels, elle revient à assurer le minimum syndical par le site des époux Ménard. Pourtant Robert a gentiment été admonesté par les Identitaires quant à sa prise de position contre la remigration. D’autres composantes de la droite en convention de désaccord, dont Marion, et par ricochet sa tante Marine classée abusivement à l’extrême droite, ne brillent guère non plus par un fervent soutien aux propos du journaliste Éric Zemmour (1).

« À la rédaction, nous avons hésité. Faut-il, comme nous l’avons fait par le passé, lancer une pétition de soutien à Éric Zemmour, à nouveau lynché pour son allocution à la Convention de la droite ?

Non. Ce n’est pas suffisant.

Ce que nous vous proposons, aujourd’hui, ce n’est pas une pétition de soutien à Éric Zemmour, c’est d’aider Boulevard Voltaire à développer de manière phénoménale l’espace de liberté d’expression que nous avons créé ensemble et de lancer un gigantesque mouvement de soutien à la liberté d’expression en France.

Il ne s’agit pas de soutenir tel ou tel. De soutenir une chapelle ou une autre. Là n’est pas le propos… », source et suite sur : https://email.boulevard-voltaire.fr/index.php?option=com_acymailing&ctrl=archive&task=view&mailid=604&key=vV1lVDCR&subid=15709-BVxGsD4LvTwkJU&tmpl=component

Rappelons que Boulevard Voltaire qui voit ses annonceurs publicitaires se réduire à peau de chagrin suite aux pressions, appelle à une très importante collecte de dons.

Mon soutien de la première heure à Éric Zemmour

Le journaliste est attaqué par toute la bien-pensance de la mondialisation-immigration et ses relais pour la plupart largement subventionnés par l’État-Macron aux frais du contribuable.

J’estime que Éric Zemmour a professionnellement le droit de constater des faits et de les commenter dans l’esprit du fondateur du journalisme d’investigation, Albert Londres.

C’est ce qu’il a fait en s’exprimant lors de la Convention de la droite.

https://youtu.be/bbKLb9PxDa8

lien de secours https://youtu.be/bbKLb9PxDa8

Et il va falloir aussi défendre Clément Weill-Raynal qualifié de « militant » par la rédaction de France TV 

« Convoqué par sa hiérarchie pour avoir émis l’hypothèse de l’attentat islamiste, jeudi dernier, le journaliste qui avait notamment révélé le « mur des cons » en 2013 est inquiété pour avoir (bien) fait son travail. Explications.

Clément Weill-Raynal sera-t-il mis à pied par la rédaction de France TV ? Jeudi dernier, la France assistait, impuissante, à un énième attentat sur son sol. Et son auteur a cela de terrifiant qu’il n’est autre qu’un membre de la direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP), Mickaël Harpon. 

Envoyé en urgence couvrir la perquisition du domicile du tueur à Gonesse, Clément Weill-Raynal fait partie des premières équipes à se trouver sur place. Le journaliste de France Télévisions (FR2, FR3 et France Info) accompagné par un JRI assure cinq directs entre 17 et 19 h. C’est lui qui révèle que Mickaël Harpon serait « converti à l’islam » avant les agences de presse, d’ordinaire plus rapides à dégainer l’information.  

Un « scoop » qui s’est par la suite vérifié, rapidement repris par l’AFP et Reuters. Une information qui lui vaut pourtant la colère de sa hiérarchie, qualifiant son comportement de « militant ». Source : https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/prefecture-de-police-un-journaliste-de-france-televisions-menace-de-sanctions-pour-avoir-evoque-lhypothese-de-lattentat-islamiste-111687?

I-Média n°266, Éric Zemmour, l’homme à abattre

https://youtu.be/O1XpOaAshew

Désolé, Robert Ménard, la remigration est aussi possible que nécessaire

« Cher Robert Ménard,

vous aimez le contre-pied, le paradoxe, incarner la vox clamantis in deserto. En termes de communication, être dans la rupture. Rien d’étonnant donc qu’à la Convention de la droite du 28 septembre, vous soyez monté à la tribune pour faire la leçon à vos hôtes. Après le Vu de gauche méprisant d’Enthoven, l’assistance a eu droit à votre Vu de Béziers.

À cette occasion, vous avez affirmé votre hostilité à la remigration, la déclarant « d’une bêtise absolue », une véritable « absurdité ». Mais sans doute estimez-vous qu’à des amis égarés, il convient de tenir le rude langage de la vérité. Quitte à utiliser des formules que la gauche applaudirait.

Laissez-nous vous dire, cher Robert Ménard, que vous vous trompez. La remigration est possible. Elle l’est car nécessaire. Ce n’est pas une figure de style, mais un constat politique, dans le sens premier du mot. Ou la remigration ou la soumission/disparition. Béziers n’est pas une île. Vous pouvez transformer votre ville autant que vous voulez, refaire quatre fois le bitume des rues, ouvrir 1 000 boutiques dans le centre, faire tomber localement le chômage à 0 %, il n’en reste pas moins que votre action municipale ne changera rien à l’alternative. Sachant qu’à cette alternative, il n’en existe qu’une autre, la guerre. Nous n’en voulons pas et vous non plus.

En 2017, nous avons publié nos 30 mesures pour une politique d’identité et de remigration. C’est avec plaisir que nous allons vous en envoyer un exemplaire ; vous pourrez juger sur pièces, critiquer en détail. Vous y verrez cependant qu’il ne s’agit pas d’un manuel d’utopie mais de mesures concrètes, dont certaines ont été éprouvées avec succès dans des pays démocratiques comme l’Australie ou les États-Unis.

La remigration n’est pas un concept adapté de la « valise ou le cercueil ». C’est peut-être votre histoire personnelle qui vous fait redouter des violences qu’une mise en place de la remigration provoquerait. Mais les violences existent déjà et qui peut croire qu’elles n’iront pas en augmentant ? Qui peut croire que « ça va bien se passer » ? Et si vous êtes hostile à la remigration, que proposez-vous ? Concrètement ? L’assimilation, l’intégration ? Au moment où leur échec comme celui de la société multiculturelle crèvent les yeux ?

L’homme de communication que vous êtes sait que pour faire avancer une idée, il faut qu’elle s’installe dans le débat public, qu’on la défende ou qu’on la critique. Planter des mots dans des têtes pour que pousse l’action. Mettre en pleine lumière un concept ignoré encore du plus grand nombre est donc déjà une victoire. À ce titre, cher Robert Ménard, merci pour votre intervention.

Amicalement » : https://www.les-identitaires.com/2019/10/02/desole-robert-menard-la-remigration-est-aussi-possible-que-necessaire/https://ripostelaique.com/clap-de-fin-presidentiel-pour-marion.html

Articles en lien avec le contexte Zemmour

Il craignait plus « l’ultra-droite » que les islamistes : accusé Calvar, levez-vous ! : https://ripostelaique.com/il-craignait-plus-lultra-droite-que-les-islamistes-accuse-calvar-levez-vous.html

Messieurs, la cour… restez assis ! : https://ripostelaique.com/messieurs-la-cour-restez-assis.html

Tuerie à la PP : politicards et hiérarchie policière doivent être sanctionnés : https://ripostelaique.com/tuerie-a-la-pp-les-politicards-et-la-hierarchie-policiere-doivent-etre-sanctionnes.html

(1) Clap de fin présidentiel pour Marion : https://ripostelaique.com/clap-de-fin-presidentiel-pour-marion.html

Jacques CHASSAING

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
kabout

ANNONCE »…Sifaoui, BHL et Onfray ont accepté de débattre avec Zemmour sur CNews à partir de lundi prochain ( Fdesouche) !! je sent une grosse semaine sur cnews.