On peut éradiquer tous les virus sauf l’islamovirus

Publié le 1 avril 2020 - par - 15 commentaires - 1 004 vues

Pas une minute sans que l’islam, le voile, le menu sans porc, le créationnisme et les attentats terroristes ne s’invitent dans l’actualité.

Jamais une idéologie n’a occupé les devants de la scène médiatique et rempli la rubrique des faits divers comme l’islam. Devenu le sujet majeur de notre siècle et la première source d’angoisses, de peurs et d’inquiétudes, bien pire que le Coronavirus car le virus de l’islam est autrement plus létal.
Les centaines de milliers de morts du Coronavirus ne pèsent pas lourd en comparaison avec les centaines de millions de morts du virus de l’islam. Autant la science pourrait finir par éradiquer celui du Corona, autant il ne faut rien attendre des politiques pour éradiquer celui de l’islam de la surface de la terre.

S’il reste aujourd’hui relégué au second plan, ce n’est qu’un répit passager, dès que les projecteurs ne seront plus rivés sur le Coronavirus il va se remettre à cracher son venin mortel.

Il ne peut exister que par la mort des “mécréants” et la destruction la vie. Fort d’une impunité coupable, il tisse allègrement sa toile d’araignée sans encombres. Le virus de l’islam est un ennemi visible, contrairement à celui du Corona, son visage hideux et sa nature hautement toxique ne sont plus un secret pour personne, mais son armée d’idiots utiles continue à l’encenser et à vanter ses bienfaits comme s’il était une chance pour l’humanité.

Faute de s’imposer par les talents et les performances de ses ouailles, il propage la haine et la terreur pour occuper les devants de la scène.

Pendant que le monde progresse à grands pas dans les domaines de la science et des nouvelles technologies, il s’emploie à avancer à contre-courant pour renouer avec ses mœurs et son mode de vie du temps des chameliers du désert d’Arabie, du temps du fondateur de l’idéologie islamique. Pire, il cherche à faire de son modèle sociétal un modèle unique pour l’humanité tout entière au nom de son essence divine.

Rien ne semble l’arrêter dans ses offensives violentes, pernicieuses et sournoises contre les fondements mêmes des sociétés occidentales prises dans le piège de ses lois antiracistes.

Salem Benammar

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
LAFFONT

C pas demain qu’on va sen sortir…

Jill

L’Islam, en dehors de toutes considérations reconnaît et impose des préceptes infâmes ;il est incompatible avec la France et devrait être purement et simplement interdit sur l’ensemble du territoire.

Jonathan Zaroff

C’est clair : le corano-virus ne peut être éradiqué par aucune médication.

Le seul moyen d’en venir à bout, c’est d’éliminer ceux qui en sont porteurs, les museaux eux-mêmes.

patphil

coronavirus vs coranovirus …

JeanVal

Bravo Salem Ben Amar ! vous au moins vous n’etes pas un bigot comme cette foldingue agressive Zohra Nedaa-Amal soldate du ”christ” qui accuse tous les athées de defendre l’islam ! Vous êtes la preuve que tout n’est pas perdu chez les Nord-Africains.

Jonathan Zaroff

En soi, l’athéisme ne défend pas l’islam, mais il ne faudrait pas oublier que beaucoup d’athées, en attaquant le christianisme, ont indirectement, volontairement ou non, consciemment ou non, donné du champ à l’islam.
On ne demande pas aux athées de devenir chrétiens, on leur demande de ne pas oublier que le christianisme est un fondement essentiel de notre civilisation ; on leur demande de comprendre que le remettre en cause, le minimiser ou le renier, c’est mettre en péril tout l’édifice.
Comme le disait déjà Chateaubriand (au XIXème siècle, déjà, eh oui !) : “vous ne voulez plus du christianisme, vous aurez l’islam” !

Claude Laurent

Tout à fit d’accord avec vous.

JeanVal

Hors sujet

Jonathan Zaroff

Disons plutôt que j’ai mis le doigt là où ça fait mal…
Et que c’est difficile au franc-mac que vous êtes de vous voir déjoué, n’est-ce pas ?

JeanVal

”franc-maçon”, ”juif”, ”muzz”…putain mais changez de disque les bigots ! Des vrais automates sans déconner.

JeanVal

de plus, vous ne m’avez déjoué en rien, car vous avez écrit ”C’est l’islam qui s’est imposé par la force, là comme partout ailleurs !” alors que moi j’ai écrit ”le Christianisme ne résout pas le problème de l’islam, ça se saurait depuis 1400 ans.”. Conclusion ? Vous concluez vous meme que le Christianisme n’est pas un rempart conte l’islam. J’ai donc raison, et vous tord, bigot automatique !

JeanVal

Le Maghreb et le Liban étaient des zones et des pays chrétiens en majorité….Et devinez quoi ? Ils ont eu l’islam ! WOW ? Ca vous en bouche un coin ça ! Donc le Christianisme ne résout pas le problème de l’islam, ça se saurait depuis 1400 ans. Cherchez à devenir autonome intellectuellement et arrêtez de croire aux fadaises orientales d’il y a 2000 ans, vous aurez déjà fait un progrès au lieu de régresser vers le moyen-age et l’age de pierre. L’islam est comme le nazisme en pire, c’est la nazisme avec dieu ! L’islam ça se combat, et certainement pas avec un autre ”dieu”. On a déjà vu cela, on voit le résultat.

Marnie

Se souvenir que le Maghreb et le Liban étaient des pays chrétiens c’est bien mais c’est le passé ancien. Actuellement nous devons éviter l’expansion de cette abomination que représente l’islam en l’interdisant sur notre sol. Mais nous devons aussi sortir de l’UE qui ne représente aucune force digne de ce nom mais un réel danger presque aussi grave.

Jonathan Zaroff

Parce que les chrétiens du Moyen-Orient sont allés chercher l’islam, peut-être ? C’est l’islam qui s’est imposé par la force, là comme partout ailleurs !
Mais de cela, vous tirez la conclusion que “le christianisme ne résout pas le problème de l’islam” ! Non mais vous raisonnez comment, vous ?

JeanVal

vous avez conclu vous même à mon postulat initial sans même vous en apercevoir

Lire Aussi