On rentre dans l’ère de la Frankanistan

Publié le 16 novembre 2015 - par - 11 commentaires - 1 258 vues
Share

voileesbleublancrougeNous y voilà ! On entre dans l’ère de la Frankanistan ! Finie l’Europe occidentale, voilà désormais l’Europe africaine. Après le halal, les voiles, les mosquées, les agressions, les manifestations, les destructions, les attentats, on rentre dans l’ère des kamikazes. Fini l’exotisme des nouvelles qu’on voyait jadis en Egypte, Irak ou autre pays fortement islamisé et barbarisé, désormais, ça se passe chez nous !

Mais comment pouvait-il en être autrement après avoir accueilli des millions d’entre eux ? Comment pouvait-on vraiment espérer qu’en déplaçant simplement des populations, ils n’allaient pas faire reproduire ce qu’ils faisaient dans leurs pays ?

Comment croire qu’en leur donnant tout nos droits sans aucun devoir, ils allaient embrasser l’Occident en étant totalement reconnaissants ? Il fallait être naïf… Ou plutôt, idiot, pour y croire. Combien y ont cru, y croient encore ?

Malgré toutes nos reculades, nos concessions, nos cadeaux, nos lèche-babouches, la France continue d’être perçue comme un pays ennemi. Et c’est bien normal, puisque pour ces gens, les pays non régis par la charia sont des ennemis qu’il faut abattre.

Résultat : un attentat de plus. On remarquera qu’après les soi-disant solitaires, on rentre dans une phase de coordination et d’efficacité de plus en plus efficace, sans même parler de l’armement. Relisez « Al Qaïda en France » pour réaliser à quel point ils sont infiltrés dans notre pays, à quel point nos services sont inefficaces, à quel degré nos politiques sont à la ramasse, à quel point nous les laissons évoluer au grand jour sans rien entreprendre. Le livre date un peu, désormais, c’est l’état islamique qui prime, mais les modes d’exécutions sont similaires, et il est certain que pour détruire un ennemi commun, les deux entités sont de mèche.

La guerre va t-elle enfin être perçue ? Que va faire le gouvernement ? La première bonne mesure prise, c’est la fermeture des frontières. Enfin. On verra pour combien de temps, et on verra bien si cette mesure concerne aussi les « réfugiés » clandestins. Et la suite ? Fermer les frontières, froncer les sourcils et donner de beaux discours ne suffira pas, cette fois comme les autres. Car, rappelons le, au même moment, la jungle de Calais brûle, Mayotte gronde. Les enclaves musulmanes semblent résonner entre elles, fidèles à la tactique de taches de panthère instaurée il y a de cela des dizaines d’années, accentuée par le pantin qui fait figure de ministre, qui, jusqu’à maintenant, distribuait les clandestins dans toute la France rurale, favorisant ainsi la stratégie initiale. Cette politique irresponsable continuera t-elle ? Certainement. On trouvera des excuses, une fois encore. On passera vite à autre chose, pour oublier. Jusqu’au prochain attentat. Cette fois, je prédis qu’il n’y aura pas de longs mois à attendre, Noël approchant : souvenez vous de l’année dernière : combien d’attentats « solitaires » ? Cette année sera certainement pire : plus d’attentats, mieux coordonnés. De nombreux massacres en perspective. Pour arrêter cela, il n’y a pas 36 solutions : stopper toute concession avec l’islam. Et expulsez toute personne qui s’en revendique, toute personne qui préfère la charia aux lois. En clair, faire comme avec le catholicisme : le renvoyez à la sphère privée uniquement. Ca paraît si simple. Si seulement on avait des politiques compétents.

Olivier Pfister

Print Friendly, PDF & Email
Share

11 réponses à “On rentre dans l’ère de la Frankanistan”

  1. SK dit :

    La laïcité n’est pas un rempart suffisant seule, il faut y joindre des valeurs qui rendent le courage à ceux qui croient (Clovis , Charles Martel, RIchard Coeur de Lion , Jean Sobieski III et toute la Sainte Ligue et Lépante dont la France manquant à son devoir ne fut pas contre les Ottomans tout comme sous d’autres bannières les Parisot de la Valette et les Eugène de Savoie qui tailla de telle croûpières aux turcs qu’il leur repris le tier de leurs conquêtes européennes) comme à ceux qui ne croient pas (Miltiade, Thémistocle, et tous les héros des résistances laïques aux conquêtes et guerre d’oppression, ceux de Valmy mais aussi jusqu’aux Churchill)…comme la phalange athénienne les deux côtés doivent à un moment ou à un autre se refermer comme des mâchoires sur un ennemi commun.
    Ou l’Europe se soumet , où elle résiste et devient le tombeau de ceux qui veulent la détruire.
    La riposte n’est pas que laïque, elle est patriotique, si je suis croyant au temple et laïc à la ville, cela ne veut pas dire que je suis neutre en tout et en ce sens je suis patriote.

  2. Mathieu dit :

    Autre piste de réflexion suite à mon post ci-dessous.

    Qui soutient le principe de laïcité et en croyant qu’il s’agit d’une panacée universelle soutient en vérité l’Etat qui est seul à prétendre le garantir (et nous voyons tous que c’est en plus faux avec l’islam). Car qu’est ce que l’Etat en réalité ?…

    « L’État agit dans un véritable vide juridique. Il n’y a aucun contrat réel entre l’État et ses citoyens. Ce qui doit être protégé n’est absolument pas défini contractuellement. Rien n’est formalisé à propos du service promis par l’État à ses citoyens, rien ne dit ce qui adviendra en cas d’échec dans la fourniture de ce service, rien ne précise le prix que les « consommateurs » d’un tel « service » devront payer. Bien au contraire, c’est l’État qui fixe arbitrairement les règles du jeu et qui s’arroge le droit de les modifier en cours de partie, en légiférant. »
    — Hans-Hermann Hoppe

    « L’État n’a jamais été créé par un « contrat social » ; il naquit toujours de la conquête et de l’exploitation. »
    — Murray Rothbard

  3. hathoriti dit :

    Quelle horreur ! Je me permets de vous conseiller à tous, la lecture du livre du colonel Cerisier  » Guerre à l’Occident, guerre en Occident » éditions R.L Il vous fait dresser les cheveux sur la tête, mais c’est ça ! Exactement ça ! Un homme averti en vaux, pas vrai ?

  4. La Mécréante ! dit :

    La France est sous le régime de la dhimmitude.
    S’il ne surgit pas très vite une « Isabelle de Castille“ française, l’affaire est entendue.

  5. Mathieu dit :

    @Pfister,
     » le renvoyez à la sphère privée uniquement.  » : Avec un R, merci.

    Au reste sur votre velléité de « renvoyer », je crois bien que vous n’avez rien compris aux deniers 14 siècles de l’histoire. Mon pauvre ami…

    Mettez-vous bien une chose dans le crâne : Sans la foi chrétienne la France et sans doute l’Europe entière eussent été terres dévastées par les rats barbus de mahomet :

    Et depuis la soi-disante « révolution française » – en réalité un putch sanguinaire organisé de toutes pièces par la corporation des banquiers-usuriers réunis en secte judeo-maçonne -, la laïcité est le ventre mou qui est cause à la France qu’on la viole jusqu’à sa totale destruction.

  6. Jean-Benoit dit :

    Comment comparer le catholicisme avec l’islam !? Peut-être que la France serait moins détruite maintenant si le catholicisme était resté plus vivant… En tout cas, avec celui-ci, on peut discuter sans risque d’attentats !

  7. Daniel dit :

    Hélas c’est foutu la France de nos ancêtres ….
    partout dans notre Pays notre culture, nos valeurs , nos meurs se font chasser des villes, des banlieues, par la médiocrité, la saleté, le non respect de ce que nous aimons….. Et tout ça avec la complicité passive de tous ces bobos bien pensants, pseudo- intellos qui profitent de cette décadence pour s’enorgueillir un peu plus de leur supériorité factice….. Et oui au pays des aveugles, les borgnes sont rois….
    Partout ou ils le peuvent nos enfants fuient ces lieux au profits des villages périphériques.
    Ils mettent à l’abri de cette déculture nos petits enfants dans les écoles encore épargnées , pour un temps seulement, des sous-programmes scolaires que nos élites dé-pensantes concoctent afin de niveler par le bas notre système éducatif, dans le seul but d’en masquer sa faillite…..
    Et il faut être réaliste, ce n’est que le début, avec la complicité de notre gouvernement, il se prépare inexorablement une prochaine guerre de religion, véritable guerre civile larvée, entre ce qui reste de notre patrimoine religieux, contre le raz de marée islamiste, dont les tragiques événements récents ne sont que les prémices …..

  8. marcel dit :

    vous voulez dire , « si seulement nos politiques avaient des C…….  » ?

  9. Un Djinn dit :

    Vous osez comparer le catholicisme avec cette « religion » de merde; Honte à vous !

    • Sniper83 dit :

      Si on relis l’histoire, toutes les religions ont à une époque ou l’autre commis des actes odieux pour défendre leurs thèses fumeuses ! les religions ont toujours et seront toujours sources de conflits et de guerres, les religions et leurs croyances obscurantistes et moyenâgeuses sonts toxiques et nuisibles, à interdire et à supprimer, le monde ira mieux et l’on peut très bien vivre sans ces salmigondis d’inepties basées sur des légendes et du vent !!!

  10. Alya dit :

    Le renvoyer à la sphère privée ok, mais par précaution enclencher sa destruction en enseignant le rationalisme dès le plus jeune âge et la vrai histoire de l’islam sur tout les écrans du monde.
    Obligation à tout les pays sans exception d’apprendre aux enfants, garçons et filles, a penser par soi même sinon plus de visas, plus de collaborations avec les koufar , plus de commerce avec eux, plus de touristes chez les muzs!