1

On verbalise la vache, on laisse passer les clandos !

Bonjour tout le monde, c’est Marcel ! Alors je vais pas vous bassiner avec le confinement puisque finalement personne ne se remue le popotin, tout le monde la ferme et s’enferme ! Comme je dis toujours « on ne force pas à boire un âne qui n’a pas soif » alors je vais pas vous seriner, nous de toute manière on s’en fiche, ça ne nous ferme pas les bistrots ! Je voulais aujourd’hui vous raconter une histoire qui est arrivée à Pierrot, un copain éleveur du coin. L’an dernier il s’est pris une amende de 240 euros pour « vagabondage » ! Mais attention le vagabond c’était pas lui, c’était une de ses vaches qui avait pu par on ne sait quel moyen sauter la clôture ! Elle s’est donc retrouvée sur la route et bien entendu les pandores en ont profité pour allumer le Pierrot ! Pierrot il est gentil, il va pas casser la gueule aux gendarmes, et nous on ne va pas attaquer la brigade ! Ils le savent et en profitent, bon on s’est cotisé pour payer l’amende et on s’est vengé en « arrangeant » un peu les petits plats que ces trouducs commandent au bar. Mais je ne vous en dirai pas plus !

Et pourquoi je vous raconte ça ? Simplement car hier je lisais sur le oueb des informations au sujet d’un certain HERROU. Lui rien qu’à voir sa dégaine, il a beau se déguiser en paysan on sait tout de suite qu’il n’a pas les mains calleuses du bon vieux pèquenot comme nous ! Lui il se spécialise dans le clando, il va les chercher à l’étranger, les passe dans sa camionnette et les ramène en France ! Ça dure depuis des années, il s’est fait coincer et donc après plusieurs péripéties judiciaires, eh ben la cour de cassation a décidé que ce gars, il a le droit de faire ça ! Je savais pas que traffiquer les êtres humains est légal chez nous, mais j’ai pas fait l’ENA moi je suis un plouc, je connais rien ! Donc ce monsieur Herrou va pouvoir continuer son travail, ça doit d’ailleurs lui rapporter pas mal surtout s’il planque quelques paquets de « blanche » au milieu des noirs ! Ah je me sens très subtil ce matin, boudiou ! On va donc voir pas mal de clandos sur les routes, ben oui car Herrou il les transporte, il empoche le magot et il les fout dehors, faut pas pousser ! Ah oui il en embauche quelques-uns il parait dans sa maison, pas bête le gars, la main d’œuvre gratos, il a le choix, regardez !

Le voila qui fait son marché, Herrou !

Et puis il peut sans doute joindre l’utile à l’agréable ! C’est bien connu que la plupart des femmes qui soutiennent les clandos sont d’un âge bien avancé, et le besoin de chair fraiche, hein… Mais vu qu’aujourd’hui pour être bien vu faut être à voile et à vapeur, ben Herrou, hein… Vous voyez ce que je veux dire… Il aime bien se faire photographier en galante compagnie, Herrou !

Mais quand même, la plupart des clandos vont aller errer sur les routes, et là les gendarmes ils vont tourner la tête ! Ils préfèrent verbaliser pour une vache plutôt que pour une horde de clandos ! Ils sont surs d’être payés, puis ils risquent pas de se faire mettre sur la gueule !

Attention les amis, je suis pas raciste moi ! Sérieux ! J’ai même une vache toute noire, La Noiraude elle s’appelle ! Bizarre, elle fait du lait blanc comme les autres, je me demande d’ailleurs si un jour les fous de la ville vont pas vouloir la condamner pour racisme !

Mais sans déconner les noirs je les aime bien, quand ils sont en Afrique ! C’est vrai quoi, Jean-Luc le fils d’un ami m’a raconté, il a vécu 3 ans en Afrique lui, dans le pétrole ! D’ailleurs c’est étonnant que vu le nombre d’africains ils ont besoin de blancs pour leur travail de pointe ! Je comprends pas tout, mais Jean-Luc m’a dit que à part la sieste où ils sont très forts, bon pour le reste hein c’est pas bien ça ! Enfin on s’en fiche !

On s’en fiche tant que c’est chez eux ! Mais voila le problème, ils veulent s’imposer chez nous, et c’est grâce à des fumiers comme ce Herrou mais aussi les juges qui lui donnent raison, qu’on est complètement envahi ! Bon chez moi au village, tout va bien ! A part La Noiraude donc, tout est bien blanc, c’est la France Profonde hein! Mais voyez ce que dit cet article :

Le sort judiciaire de Cédric Herrou est désormais scellé, [je coupe] rendant ainsi définitive la relaxe du militant.

Vous savez ce que j’ai pensé, d’un coup en lisant ça ? Qu’on pourrait sceller son sort de manière définitive ! Totalement définitive ! J’ai dit ça à Germaine, elle m’a conseillé d’aller me reposer, elle a vu que je suis bien en rogne ! Mais j’ai trouvé une photo qui me fait dire que tout n’est peut-être pas perdu ! Voyez l’attitude de son chien pendant que Herrou reçoit ses instruction ! Il semble pas très content lui non plus… Tout n’est pas perdu! Peut-être…

Marcel Berrichon