On vit sur un volcan mais on ignore quand il va exploser

Publié le 20 septembre 2017 - par - 20 commentaires - 2 115 vues
Share

Notre pays est devenu La France Orange mécanique, titre d’un livre de Laurent Obertone. Les chiffres de la criminalité sont implacables et ce qui se passe sous nos yeux est angoissant. Nos responsables politiques ont perdu la confiance du peuple. Quant aux juges, nous les trouvons laxistes ou irresponsables, la preuve par quelques exemples.

Pour mettre un coup d’arrêt à cette déferlante de viols en Europe, il faut une volonté politique, il faut des signaux forts : l’expulsion avec retour au pays en est un.

En Suède, une décision d’expulsion a été prise en première instance à l’égard d’un migrant afghan. Il a ainsi été condamné pour le kidnapping et le viol d’une handicapée mentale âgée de 15 ans. Puis lors du procès en appel, les juges ont refusé de l’expulser. En effet, ils ont certainement estimé qu’ils ne pouvaient pas priver leur pays de cette « chance-pour-la- Suède » qui avait, de plus, une défense imparable : en fait, le violeur était « de mauvaise humeur » ! L’article a été publié par Breizatao.

http://breizatao.com/2017/08/30/suede-les-juges-refusent/

Que penser de ces juges ? Sont-ils lâches, désinvoltes ou encore niais puisqu’ils sont capables d’avaler n’importe quelle couleuvre ? En tout cas, ils montrent plus d’empathie pour le violeur que pour la victime !

La déferlante de viols qui touche tous les pays européens, les attaques à l’acide en Grande-Bretagne montrent une dérive de plus en plus furieuse des violences faites aux femmes. Partout en Europe, c’est l’omerta sur le sujet : par exemple, en Grande-Bretagne, « la police interdisait de mentionner l’origine pakistanaise des violeurs » (1).

Et pour endiguer cette criminalité, le gouvernement français comme les magistrats sont aussi déterminés à se bouger qu’une grosse moule accrochée à son rocher !

Dans un autre article, le journaliste Nizar Aghri met carrément les pieds dans le plat. « L’islamisme et la naïveté scandinave » (2) a été publié par Courrier international (d’après un article original paru dans un journal libanais).

Cette fois-ci, le procès se déroule en Norvège et en dit long sur l’incurie des juges. L’accusé incite non seulement à la haine des non-musulmans mais fait également l’apologie des attentats terroristes commis par des djihadistes à travers le monde. Il a tout simplement été relaxé. Et le journaliste ne peut s’empêcher d’ironiser sur le système judiciaire norvégien…

Dans le même article, différents témoignages sont surprenants car ils ont le goût du parler-vrai : des imams réclament l’application de la charia par exemple ou encore, des habitants n’en peuvent plus du vivre-ensemble…

En tant que journaliste, Nizar Aghri rapporte les faits et n’a rien à faire de la tyrannie de la bien-pensance ni de ses acolytes, les associations droits-de-l’hommistes. De notre côté, cela nous amuserait beaucoup qu’un tel expert passe au scanner notre société et notre justice. Bienvenue au Frankistan, Monsieur Nizar Aghri, vous ne serez pas déçu du voyage !

En tant que Libanais, il peut analyser la société scandinave avec plus de discernement. En effet, le Liban est un pays dont la particularité est le communautarisme et son histoire est marquée par des conflits confessionnels. Il a connu les massacres de chrétiens, ce qui a entraîné l’intervention armée de Napoléon III en 1860, mais aussi les attentats, les assassinats, les guerres… Plus récemment, le Liban a été ravagé par une guerre civile qui a duré quinze ans (1975-1990) et fait plus de 150 000 morts.

Le sentiment d’appartenance à une communauté caractérise la société libanaise. Les chrétiens maronites ont toujours refusé la dhimmitude et se sont battus pour être traités sur un pied d’égalité vis-à-vis des musulmans. Ils ont développé un esprit de corps, une combativité pour défendre l’existence de leur propre communauté face à un islam politique et social qui se veut dominant.

Il va sans dire que le communautarisme n’est pas le seul facteur qui contribue à la fragilisation de la société libanaise. En 2020, le Liban va fêter le centième anniversaire de sa création et ce pays n’a toujours pas trouvé le point d’équilibre. « On vit sur un volcan mais on ignore quand il va exploser. » C’est en ces termes que s’exprime un Libanais interviewé par Bernard de La Villardière. (3)

En France, les responsables politiques et les magistrats sont-ils capables de tirer les leçons de l’expérience libanaise ? Pas le moins du monde ! Nous avons parmi eux une fine équipe de «naïfs » ou d’idiots utiles que le doute n’effleure même pas, trop occupés qu’ils sont à préparer leur future dhimmitude et celle de tous les Français, en véritables islamo-collabos !

Cécile De Bussches

(1) http://lesobservateurs.ch/2017/05/22/grande-bretagne-la-police-interdisait-aux-victimes-de-mentionner-lorigine-pakistanaise-des-violeurs/
(2) http://www.courrierinternational.com/article/societe-lislamisme-et-la-naivete-scandinave
(3) Enquête exclusive : les mille visages de Beyrouth.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Yves ESSYLU

les magistrats sont des « progressistes » et par ailleurs des irresponsables puisque leur responsabilité individuelle ne peut pas être engagée sauf à recourir à une punition dans le style de la mafia

ludo22

On oublie fesse bouc, on retrouve la liberté d’ expression sur VK
https://vk.com/id447934280

LuceTucru

le gouvernement et les magistrats sont aussi déterminés à se bouger « qu’une grosse moule…  » Personnellement, je dirai « un gros tas de nouilles »

LuceTucru

je pense que je n’ai pas été entendue, donc je crie plus fort :

 » GROS TAS DE NOUILLES « 

dufaitrez

Il y a 40 ans, JMLP disait que la France serait Libanisée !
Nous y sommes presque !
Pas de Général Aoun en vue… Mais Hanouna !
Tout est dit !

Cécile

Je suis désolée pour les lecteurs. Le lien existait quand j’ai envoyé l’article.

Géostratège

A l’échelle occidentale et européenne plus particulièrement, les dirigeants ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Ils sont donc incapables de prévoir les effets négatifs de cette immigration de masse sur nos sociétés et nos filles comme l’article le démontre bien.
De même, dans ce cadre de choc des civilisations, nos dirigeants restent dans une bulle soit disante humaniste, sans prendre le temps de l’analyse du terrain. Nous, Occidentaux et chrétiens, subissont cet humanisme à sens unique!

angora

Ils savent parfaitement ce qu’ils font.
En revanche je ne sais pas si on les mencace ou si on leur promet des avantages Voire les deux……

conophobique

Euh… J’ai relu à deux fois parce-qu’en première lecture j’avais cru comprendre que c’était Nizar qui avait connu les massacres de Chrétiens en 1860. Je ne suis pas très bon en calcul mental mais quelque-chose clochait. Si Nizar avait connu les massacres de Chrétiens en 1860 il ne devait plus être tout jeune le Monsieur… C’est un détail. J’avais lu trop vite, je ne dois pas avoir été le seul. Sinon très bon article. Félicitations!
Amicalement.

Cécile

Venant de vous, ce compliment me touche car vous portez toujours un regard affûté sur ce qui se dit sur RL.
Amicalement, Cécile

Jacques Barrio

Votre analyse est sans faille, Cécile de Bussches. Il semblerait que les Européens, à la suite d’une soudaine mutation génétique, aient perdu le gène de l’auto-protection, propre à tout organisme vivant. L’attitude des dirigeants politiques européens ( Merkel, Macron, May, etc), et des juges félons mentionnés dans l’article, est inexplicable autrement. Il ne nous reste plus qu’a tendre le cou en attendant d’etre égorgés… A moins qu’on ne trouve une solution miracle. Mais pour l’instant, rien à l’horizon.

Cécile

Vous parlez de mutation génétique, c’est une image un peu trop gentille à mon goût parce que c’est leur nier leur responsabilité. Nemesis parle de cécité, de déni : c’est exact. D’autres parlent de trahison. Il faut donc pousser l’analyse plus avant…

JILL

Les juges sont dans le même esprit collabo que dans les années 40 …un seul,un seul
magistrat avait refusé de prêter serment à Pétain .Quel zèle pourtant manifesté par les juges,toute honte bue,lors du procès du Maréchal .

Nemesis

La cécité, le déni de ce qui se passe dans nos pays frappe l’ensemble des gouvernants européens. C’est impensable !

Cécile

Cécité, déni, entièrement d’accord avec vous mais il y a bien une (ou des) raisons, non ?

Anne Lauwaert

dans le monde il y a 7,5 milliards d’individus et 1,5 milliards de musulmans, comment se fait-il que 6 milliards ne s’imposent pas ?

Cécile

Bonne question. Il y a bien des réponses il me semble. Peut être attend-on d’arriver au point de rupture, le moment où les choses ne sont plus supportables ?

angora

Faut surtout se demander QUI tire les ficelles et pourquoi.
Et pour ca cherchez qui a aidé l’islam a s’implanter en
N France. Et vous aurez la réponse.

ésus

Un local se libère rue Solferino à Paris, il conviendrait parfaitement pour loger des migrants. IL faut que le propriétaire assume ses valeurs généreuses.

Nemesis

Une excellente idée.